Étoile montante chez les démocrates américains?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6335
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Étoile montante chez les démocrates américains?

Message non lupar Cinci » mar. 09 mai 2017, 19:27

Elizabeth Warren
Dans son dernier livre This Fight Is Your Fight, déjà dans les meilleures ventes du New York Times, l’étoile montante du parti démocrate Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts depuis 2013 et ex-professeure de droit à Harvard, retrace son parcours et fait état des injustices qui plombent le système politique et la société américaine.

[...]

Warren montre qu’à partir des années 1980, la classe moyenne américaine a commencé à perdre son pouvoir d’achat, ses avantages sociaux (dont la retraite), sa sécurité d’emploi et son accès à l’éducation et à l’assurance maladie à mesure que l’influence des institutions financières et des entreprises sur les législateurs a augmenté. Alors que les salaires stagnent, les coûts liés au logement, à l’alimentation, à l’éducation et à la santé ont explosé. La classe moyenne américaine étouffe littéralement. Ce constat a façonné le discours des deux candidats à la présidence de 2016, qui ont dénoncé plus ou moins ouvertement la collusion entre les intérêts financiers et la classe politique.

http://www.ledevoir.com/international/e ... anti-trump

Critique virulente de Wall Street et des groupes d’intérêts qui noyautent Washington, elle représente assurément, aux côtés de Bernie Sanders, l’aile gauche du parti démocrate. Bien qu’elle soit grandement appréciée de la base démocrate et qu’elle ait réussi à rallier certains de ses collègues, Warren est honnie des républicains et considérée comme trop à gauche par plusieurs membres de son propre parti. Preuve qu’elle n’épargne pas ses confrères démocrates, Warren a critiqué l’ex-président Obama pour avoir accepté de prononcer un discours à l’invitation d’une grande banque d’investissement de Wall Street en échange de 400 000$.


Obama a reçu quasiment un demi million de dollars, pour un discours tenu à l'invitation d'un banque d'affaire de Wall Street. Bon à savoir.

Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités