Nazisme : découverte d'un génocide économique

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12348
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Nazisme : découverte d'un génocide économique

Message non lupar etienne lorant » ven. 05 mai 2017, 9:08

Plus de 70.000 personnes ont été gazées parce qu'elles étaient considérées alors comme des fardeaux pour la société. En août 1941, l'essor des protestations publiques a permis de mettre fin au programme. Pas aux meurtres: privations de nourriture, négligences en tout genre, injections de doses létales d'antidouleurs... le massacre a perduré jusqu'à la fin de la guerre, en 1945. Aujourd'hui, le bilan le plus communément admis du nombre total de victimes s'élève à 300.000 personnes. Il ne prend pourtant pas en compte les victimes de diverses expériences médicales et de stérilisations forcées en raison de leur infériorité génétique supposée.

(...)

Cette enquête tardive fait également écho au travail de mémoire, lui aussi tardif, mené par l'Allemagne sur le «programme d'euthanasie»: les familles des victimes, mobilisées depuis des décennies, ont dû attendre 2014 pour voir ériger à Berlin un mémorial dédié à ces hommes, femmes et enfants massacrés dans l'ombre.


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... -nazis.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Nazisme : découverte d'un génocide économique

Message non lupar Anonymus » ven. 05 mai 2017, 22:37

Bonjour Etienne,

ce sermon datant du 3 août 1941 du Bienheureux Clemens August von Galen (évêque allemand pendant la 2ème guerre mondiale) est sur le sujet :

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/vongalen/
Des personnes internées dans des établissements pour le soin des maladies mentales[...]ont été de force enlevées de ces établissements sur des ordres de Berlin. Régulièrement, les parents reçoivent, peu après un avis selon lequel le patient est mort, que son corps a été incinéré et qu’ils peuvent recevoir ses cendres.[...]
Dans les hôpitaux et les hospices de la province de Westphalie sont préparés des listes de pensionnaires qui sont classés en tant que « membres improductifs de la communauté nationale » et doivent être enlevé de ces établissements et être ensuite tués rapidement.[...]
Non : ici il s’agit d’hommes et des femmes, nos prochains, nos frères et sœurs ! De pauvres êtres humains, des êtres humains malades. Ils sont improductifs, si vous voulez… Mais cela signifie-t-il qu’ils ont perdu le droit de vivre ? [...]
Alors aucun homme ne sera en sûreté : n’importe quelle commission pourra le mettre sur la liste des personnes « improductives », qui dans leur jugement sont devenues « indignes de vivre ».
Il a même eu le courage de porter plainte !
Quand j’ai eu connaissance de l’intention d’enlever des patients de Marienthal, j’ai déposé le 28 juillet une plainte chez le procureur de Münster, au tribunal du Land à Münster, et à Monsieur le président de la Police par lettre recommandée ayant la teneur suivante :

« Selon l’information que j’ai reçue il est projeté au cours de cette semaine (la date a été mentionnée comme étant celle du 31 juillet) de déplacer un grand nombre de patients internés de l’hôpital provincial de Marienthal, classés comme ‘membres improductifs de la communauté nationale’, à l’hôpital psychiatrique d’Eichberg, où ils doivent être intentionnellement tué comme on croit généralement que cela s’est produit dans le cas de patients enlevés d’autres établissements.
Pour ce sermon, 10 catholiques furent martyrisés.
Le pouvoir de l’Etat voulait l’arrêter et le mettre à mort ; mais, craignant la réaction de la population catholique de Münster, on enferma à sa place dans des camps de concentration 24 membres du clergé séculier et 18 religieux, dont 10 périrent.
Néanmoins, le programme d'assassinat des handicapés "T4" cessa (officiellement) 21 jours après sur ordre d'Hitler.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1831
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Nazisme : découverte d'un génocide économique

Message non lupar Relief » sam. 06 mai 2017, 2:09

C'est curieux de voir comment tout ce qu'on nous impose aujourd'hui sous couvert de progrès pour l'humanité : euthanasie, eugénisme, avortement forcé (en faisant en sorte de ne rien proposer à la place) a été pratiqué allègrement sous le III ème Reich.

C'est curieux de voir combien Adolf Hitler était anti-catholique (2 579 prêtres catholiques et séminaristes ont été déportés à Dachau ; 1 034 meurent dans le camp jusqu'à sa libération, ce qui en fait le plus grand cimetière de prêtres du monde) et de constater qu'aujourd'hui rien n’a changé, les catholiques étant aussi haïs par ceux qui prônent les mêmes bienfaits pour l'humanité développés jadis par Hitler.

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 885
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Nazisme : découverte d'un génocide économique

Message non lupar Serge BS » dim. 07 mai 2017, 8:32

En effet !
Sinon, souvenons nous aussi que la persécution en Pologne, dès l'entrée de Hitler dans ce pays, a aussi concerné le clergé catholique, plus de 5.000 prêtres étant déportés ou fusillés à la fin du premier mois de présence nazie !


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités