10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
elenos
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar elenos » ven. 05 mai 2017, 17:52

Christophe a écrit :
[u]"Les économies faibles voudraient de la souplesse monétaire pour dynamiser leurs économies, mais l'Allemagne refuse. La solution préconisée par le FN consiste à revenir à la situation qui prévalait entre 1975 et 1998, c'est-à-dire une monnaie commune mais pas unique : l'ECU. Il coexistait alors deux monnaies : les français n'avaient que des francs dans leur porte-monnaie, mais les banques centrales, les institutions européennes, les marchés financiers travaillaient déjà avec une monnaie commune, l'ECU dont la parité avec le franc était flexible."[/u]
C'est parfaitement juste !

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2546
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Cgs » ven. 05 mai 2017, 18:23

Sur la question de l'euro, je reconnais humblement ne pas être un expert. Le principal problème actuel est l'hétérogénéité économique de la zone euro, qui réunit des pays ayant des économies aussi diverses que l'Allemagne et la Grèce. Normalement, un pays dispose du levier monétaire pour relancer son économie. Avec l'euro, ce n'est pas possible : il n'existe qu'un seul levier pour l'ensemble de la zone. Les économies faibles voudraient de la souplesse monétaire pour dynamiser leurs économies, mais l'Allemagne refuse. La solution préconisée par le FN consiste à revenir à la situation qui prévalait entre 1975 et 1998, c'est-à-dire une monnaie commune mais pas unique : l'ECU. Il coexistait alors deux monnaies : les français n'avaient que des francs dans leur porte-monnaie, mais les banques centrales, les institutions européennes, les marchés financiers travaillaient déjà avec une monnaie commune, l'ECU dont la parité avec le franc était flexible.
Bonjour Christophe,

Si ces thématiques vous intéressent, voici quelques références sérieuses qui appuient les propositions de Mme LePen. Le Front National y fait référence quand il est attaqué sur l'aspect économique du programme de Mme LePen.

L'Euro : comment la monnaie unique menace l'avenir de l'Europe
Par Joseph E. Stiglitz


Mundell, R. A. (1961). A theory of optimum currency areas. The American economic review, 51(4), 657-665.
(existe en PDF)

Je vous fais un résumé sur ces travaux assez techniques dès que j'ai un moment.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8240
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar PaxetBonum » ven. 05 mai 2017, 20:21

vous dîtes de belles choses sur cette Europe des Nations. Mais instaurer ce rapport de force avec nos partenaires européens (comme voulait le faire aussi Mélenchon) est irresponsable quand l'ensemble des économistes nous prévient que la sortie de l'Euro nous plongera dans un plus grand marasme économique.
Chère Axou

Ne vous laissez pas abuser par les médias qui ne donnent qu'un seul son de cloche.
Non, l'ensemble des économistes ne nous préviennent pas que la sortie de l'Euro nous plongera dans un plus grand marasme économique, c'est faux. D'éminents économistes disent que cela ne serai pas le chaos annoncé et d'autres le préconise même.


Sur l'euro, vous avez vu sa confusion au débat ? Vous savez que le gouverneur de la Banque de France, François Villeroi de galhau, est intervenu le lendemain du débat pour dire que son truc des 2 monnaies était un danger pour la France ?
D'accord avec vous elle n'a pas été claire sur cela.
Mais l'attaque de M Macron était sur un éleveur du Cantal qui achetait des produits phytosanitaires à l'étranger et vendait ses broutards en Italie. Il prétendait que cet éleveur lui comprenait qu'on ne pouvait pas sortir de l'euro…
J'aurai bien répondu à M Macron qu'il ferait bien d'aller dans la France dite profonde que j'affectionne énormément car il y apprendrait beaucoup !
Cet éleveur en question achetait ses produits à l'étranger avant l'euro et vendait ses broutards aux italiens qui payaient en lire que cela ne le dérangeait pas… lui qui parle toujours aujourd'hui en ancien francs…
Foutaise que tout cela on achète en Chine, aux USA qui n'ont pas l'euro, avec quoi M Macron veut-il nous effrayer ?
Aujourd'hui 5 mai : nous avons vu vous et moi le débat ????
Indépendamment de ses idées : pensez-vous réellement pouvoir voter pour une folle furieuse qui au lieu de présenter son projet et comment elle allait le mettre en oeuvre s'est appliquée à mordre son adversaire, à ne parler que de lui, à l'agonir d'invectives et de reproches, flinguant en beauté le débat PRESIDENTIEL !!!
Je vous accorde que le débat a été nulle en grande partie à cause de Mme Le Pen.
Mais M Macron n'a pas brillé du tout? ou quand il a brillé c'est parcequ'elle se ridiculisait.
En tout cas, elle était constamment dans le rapport de force, obsédée d'ailleurs par le rapport de force avec l'Allemagne quand lui lu rappelait que le véritable adversaire économique était la Chine.
Foutaise encore.
M Macron n'ignore certainement pas que l'Allemagne et la Chine sont d'énormes partenaires commerciaux…
Sérieusement Christophe : vous comptez voter pour elle après avoir vu ce débat ?
Pour ma part et malgré l'énorme déception du débat particulièrement lié à la piètre prestation de Mm Le Pen : oui, car je voterai pour une chèvre pour faire barrage à Macron et son libéralisme-libertaire, à la GPA, la PMA et autres béliers destructeurs de notre civilisation judéochrétienne.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8240
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar PaxetBonum » ven. 05 mai 2017, 20:27

Bonjour,

Je vais reprendre votre liste et donner mes arguments contre.
1) Souveraineté. Rendre à la France la maîtrise politique de son propre destin. La France ne doit plus poursuivre la dilution de sa souveraineté dans des structures supranationales et mondialistes, sous domination américaine et allemande. Il faut imposer le remplacement de l’Europe impériale (modèle fédéral) par une Europe des nations souveraines (modèle confédéral). Avec cette élection, ce n'est rien moins que l'existence de la France comme nation libre qui est en jeu.
Avec cette élection c'est la construction européenne qui est en jeu. La France n'a perdu nullement sa souveraineté, et peut mieux défendre ses intérêts au sein de l'Europe qu'en s'en excluant.
Faux.
Un état souverain s'affirme par des prérogatives que l'Europe nous a volé :

Un État souverain doit pouvoir battre monnaie.
Un État souverain doit être capable de faire les lois.
Un État souverain doit être en mesure de rendre la justice.
Un État souverain doit pouvoir décider de la paix ou de la guerre.

D'ailleurs vous reconnaissez vous même que nous ne sommes plus souverain en bas de page :
La souveraineté sur la monnaie outre son coût exorbitant, appauvriserait la France, ferait exploser l'inflation, augmenterait sa dette, destructurerait toute l'économie qui est intégrée dans l'Europe.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8240
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar PaxetBonum » ven. 05 mai 2017, 20:45

J'en viens à un autre point important, la paix sociale. Le FN n'a de cesse de vouloir diviser les Français.. en supposant que certains le seraient plus que d'autres. Je suis né de parents étrangers et je ne laisserai personne douter de mon attachement à ma patrie.
Et bien c'est là le plus gros mensonge de la caste politique qui refuse de traiter le problème de l'immigration et tourne les yeux, manipule les statistiques (ou les interdits), condamne juridiquement ceux qui apportent les preuves de tout cela.
Le FN ne suppose pas que certains sont plus français que d'autres mais que certains sont comme vous fiers de l'être ou de l'être devenu alors que certains le sont devenu par force à cause du droit du sol ou du regroupement familial.
Il est urgent de supprimer le droit du sol.
Il est urgent de créer une nécessité de demande à devenir français par volonté et sous conditions.

Le FN ne doute en rien de l'attachement à la patrie de nombreux étrangers devenus français, mais il ne veut pas que ces bons français aient à payer pour d'autres venus des mêmes régions du maghreb et qui pourrissent la vie de tout le monde.
Malika Sorel explique bien comment certains immigrés sont rejetés car beaucoup de leurs compatriotes sont là juste pour "niker la France", ceux là demandent avec le FN l'expulsion de ces faux français qui détruisent notre pays tout en en portant la nationalité par intérêt.
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... r-francais

Je vous invite à voir des algériens qui disent qu'ils viendront en France quand Mme Le Pen sera élue et qui ont plus confiance dans le FN pour leur intérêt que en n'importe quel autre promigrant qui les considère comme des sous-hommes qu'il faut aider.

https://www.youtube.com/watch?v=wZG-BsgexGI&t=1s

Si nous ne rétablissons pas la fierté de la France et d'être français
C'est le seul moyen de rétablir la paix sociale car contrairement à ce que dise les médias la guerre civile n'arrivera pas avec Mme Le Pen mais cessera avec elle, car cette guerre est hic et nunc. Mais les médias n'en parlent pas car les victimes ne sont que du côté des méchants français. Le jour où l'ennemi commencera à payer ses crimes, alors là on entendra les cris d'orfraie des beaux penseurs.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2546
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Cgs » ven. 05 mai 2017, 21:56

Bonjour Christophe,

Si ces thématiques vous intéressent, voici quelques références sérieuses qui appuient les propositions de Mme LePen. Le Front National y fait référence quand il est attaqué sur l'aspect économique du programme de Mme LePen.

L'Euro : comment la monnaie unique menace l'avenir de l'Europe
Par Joseph E. Stiglitz


Mundell, R. A. (1961). A theory of optimum currency areas. The American economic review, 51(4), 657-665.
(existe en PDF)

Je vous fais un résumé sur ces travaux assez techniques dès que j'ai un moment.

Bien à vous,
Pour vous éviter de devoir vous plonger dans des théories parfois difficiles, voici un résumé des arguments de ces deux économistes :

Robert Mundell est connu pour ses travaux en économie internationale et en particulier les problématiques liées à la monnaie et aux taux de change. Il a élaboré en 1961 une théorie des "zones monétaires optimales". Cette théorie explique en quoi, sous certaines conditions assez fortes, une région du monde peut fonctionner sur le plan monétaire de façon optimale avec une seule monnaie, qui facilite les échanges, évite les écarts de valeur et les spéculations sur les devises et finance correctement l'économie réelle. Pour Mundell, une telle région ne correspond pas forcément aux frontières politiques d'un pays, ou même d'un continent. Cette région se calque sur les caractéristiques économiques des agents opérant dans cette région.

Il a d'ailleurs testé sa théorie sur le marché américain et a conclut que les Etats Unis, malgré une monnaie commune, le dollar, n'était pas une zone monétaire optimale. En effet, pour avoir zone optimale, il faut libre circulation des facteurs de production (capital, travail) et flexibilité des prix. Or, le marché du travail américain, s'il est plus fluide que le nôtre, reste assez rigide entre les Etats. La zone ainsi définie comporte donc des différences de coûts de production entre Etats au sein d'une zone monétaire unique, ce qui engendre des dysfonctionnements

Fort de cette avancée théorique, Mundell a participé dans les années 70 à la construction monétaire de l'ancêtre de l'Union Européenne, la CEE. Il était persuadé que l'Europe pouvait s'approcher d'une zone monétaire optimale, sous réserve de respecter les conditions théoriques qu'il avait énoncées. En particulier, il avait insisté sur la nécessaire convergence politique de l'Union Européenne avant d'établir une monnaie commune. Le traité de Maastricht, avec ses 4 critères de convergence (déficit, dette, inflation, taux d'intérêt) allait dans le bon sens.

Mais on a imposé l'euro trop tôt, et c'est l'inverse du résultat escompté qui se produisit : malgré des différences de niveau de vie, de législation en matière de travail, de fiscalité, d'endettement et de croissance entre les pays, l'euro fut bâti sur du sable et avant les efforts nécessaires pour faire converger les économies entre elles. Résultats : une concurrence fiscale dommageable entre Etats-membres, la problématique des travailleurs détachés qui entraînent des distorsions de concurrence au sein de l'UE, une impossibilité d'investir sur fonds publics par la politique budgétaire, l'euro ayant accéléré le creusement des déficits, la politique monétaire archi-laxiste de la Banque Centrale Européenne dont elle ne sait plus se sortir, une dette abyssale des pays.

Concernant Stiglitz, il centre sa critique de l'euro plutôt sur la réorganisation de son système bancaire et financier. Il évoque quelques pistes (qui sont des évidences, mais bon...) :
:arrow: ne créer de la monnaie que dans un but d'investissement public (actuellement, la BCE crée de la monnaie pour racheter de la dette, c'est la finance qui tourne sur elle-même, ce qui est une situation très dangereuse, une crise pire que celle de 2008 n'est pas à exclure dans les prochaines années)
:arrow: redonner de la souplesse dans l'administration de l'Union Européenne, notamment sur les critères de convergence définis par Maastricht. Par exemple, imposer 3% du PIB à tous les pays de l'UE, alors qu'ils sont extrêmement différents, est aberrant.
:arrow: redonner de la souplesse dans le contrôle et la supervision du système financier. Si trop de crédit, une mesure locale de restriction du crédit dans un pays particulier pour limiter l'inflation (et non dans toute la zone, pour que d'autres pays ne soient pas touchés par une mesure qui peut leur être défavorable).
:arrow: créer une agence européenne de l'investissement qui finance vraiment les entreprises, et particulièrement les PME.

Par ailleurs, Stiglitz pense que revenir aux monnaies nationales permettra aux pays de réajuster la valeur de leur monnaie par rapport à leurs caractéristiques économiques réelles (le franc a toujours été plus faible que le Deutschmark dans les années 80 et 90), ce qui rééquilibrera leur balance des paiements et relancera le commerce intra-européen.

Voilà à très gros traits, mais ces analyses font sens et sont étayées par des études et des faits. Restent à trouver les modalités d'application d'une sortie de l'euro, qui sont loin d'être simples, mais qui restent possibles. On est loin du chaos annoncé par certains (sans aucun argument d'ailleurs).

Pour revenir au titre du sujet, et en guise de conclusion, la démarche de Mme Le Pen est relativement cohérente : négocier une sortie de l'euro, en s'appuyant sur les arguments sus-cités et prévoir cette sortie sur une période assez longue, avec des étapes (par exemple co-existence d'une monnaie nationale avec l'euro, comme lors de la création de l'euro, effectué en 2 étapes 1999, puis 2002). Si échec de ces négociations, prévoir de défendre les positions de la France davantage que ce qui a été fait jusqu'à présent. Elle reste floue sur ce qu'elle fera au cas où elle se fâche avec Bruxelles, mais de toutes façons il est difficile de savoir vers quoi on va. Et c'est peut-être cette incertitude qui fait hurler certains au chaos.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar p.cristian » ven. 05 mai 2017, 22:02

La haine délirante envers quiconque assume un vote FN est une démonstration du caractère Orwellien de notre société
Je ne sais pas si cela concerne mon intervention.

Je ne hais aucun des électeurs du FN.

Je combattrai toujours ses idées délétères, par les moyens du débat démocratique.

Il n'y a rien de délirant. J'ai exprimé mon opinion et donné les arguments sur lesquels je la base.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7851
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Christophe » ven. 05 mai 2017, 22:21

Bonjour Cgs

Merci pour vos synthèses !
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2546
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Cgs » sam. 06 mai 2017, 8:21

Pourtant, c'est bien Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, qui déclarait début 2015 : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »
C'est également le mentor d'Emmanuel Macron, Jacques Attali, qui critiquait l'existence même du référendum sur le Brexit au Royaume-Uni.
Bonjour,

Ces personnes sont bien mal placées pour parler de démocratie. M. Juncker sait très bien que l'UE s'est assise sur le référendum français de 2005 (54,67% de non) pour imposer le traité de Lisbonne, bafouant la démocratie. Idem pour les apparatchiks du pouvoir qui critiquent les référendums des peuples dès que cela ne va pas dans leur sens.

En fait, pour eux, le mot démocratie signifie "exprimer des idées contradictoires tant que les nôtres sont respectées et triomphent ; rien d'autre ne compte". Cela s'appelle de la dictature.

Le véritable sens du mot démocratie, rappelons-le, est "une prise de décision collective et globale des peuples, par un vote exprimé".

Sinon Relief, vous posez les bonnes questions. Si un candidat est reprochable, quels sont les arguments qui fondent objectivement ce reproche ? M. Macron est-il effectivement vendu aux puissances financières ? Mme LePen est-elle raciste ? On pourrait multiplier les questions, l'essentiel est que l'électeur puisse y répondre librement, sans céder à la désinformation des médias sur ces sujets.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1501
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar axou » sam. 06 mai 2017, 18:21

Christophe, merci pour votre réponse.

Axou

Astya
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Astya » sam. 06 mai 2017, 22:47

M. Stiglitz a démenti la récupération que le FN tente sur ses idées :

http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/18 ... _22044049/


Cgs, vous attribuez une vision monétaire (plan A, plan B) à Marine Le pen mais elle n'a pas exposé cela lors du débat présidentiel. Elle a été très évasive ; pour ne pas dire confuse.
De plus, ce que vous énoncez comme plan B ( retour aux années 75 - 98, une des propositions de M. Stiglitz ) ne serait possible qu'avec l'accord et la participation de l'ensemble des pays participant à l'euro : ce ne peut pas être un programme présidentiel français, c'est un projet de réforme plus vaste, à l'échelle européenne.

M. Stiglitz propose également l'élargissement des institutions européennes (vers une confédération ou une fédération) pour une plus grande harmonisation des politiques budgétaires et sociales.
La réussite (et même la survie) d'une monnaie unique étant liées à la convergence du niveau des impôts et des salaires ; cette réussite implique donc la mise en place d'une Trésorerie (confédérale ou fédérale) qui assure un seul taux pour l'ensemble des dettes des états européens. Cela implique aussi la mise en place de politiques de solidarité visant à la convergence sociale, à une Europe plus juste et plus protectrice.
Si vous avez lu le programme de Macron : c'est dedans, lui étant nettement pour une fédération ; (moi aussi). Mais fédération ou confédération, ces politiques sont faisables et réalistes.

Altior
Senator
Senator
Messages : 659
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Altior » dim. 07 mai 2017, 5:57

Vu sur Riposte Catholique d'aujourd'hui, ici.

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 883
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: 10 raisons pour lesquelles je vais voter Marine

Message non lupar Serge BS » dim. 07 mai 2017, 7:06

# Altior… J'avoue ne pas avoir bien saisi le sens du phylactère figurant en bas à gauche de l'image représentant Jeanne d'Arc en tête de ses troupes...


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité