Le Front National (F.N.)

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7165
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Cinci » dim. 02 avr. 2017, 12:17

L'Église catholique va aussi loin qu'elle le peut pour s'opposer idéologiquement au Front national en France, sans devoir se transformer en organisation militante politique. Cela me paraît assez clair. Avec tous les discours du pape, le comportement des évêques français. Les leaders catholiques ne cessent jamais de supporter le projet d'union des pays d'Europe contre le souverainisme, de militer en faveur de l'ouverture des frontières, contre la préférence nationale, contre le populisme, contre le repli identitaire, etc.

Altior :

Donc, cessez [p.cristian] de nous faire croire que c'est l'Église Catholique qui qualifie le Front National d'extrémiste.
Je ne sais pas si les évêques en France n'emploient jamais le mot "extrémiste" pour parler du FN. C'est possible. Faudrait vérifier. La chose qui paraît certaine en revanche c'est que le parti semble suffisamment douteux pour mériter qu'on lui applique un cordon sanitaire. Et voilà ce qui ne ferait aucun doute.

D'autre part, je verrais mal pourquoi les gens du CERAS ne travailleraient pas dans la même foulée qui est celle de l'Église catholique, avec ses objectifs de justice sociale. Il n'existe pas d'incompatibilité apparente entre les grandes orientations de cette association et la mentalité d'un si grand nombre de catholiques. Lui refuser son enracinement dans le terreau catholique ne rime à rien.

Non, le discours de p.cristian recevrait son nihil obstat du bureau de l'archevêché à mon avis, sans problème, sans chichi aucun.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7165
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Cinci » dim. 02 avr. 2017, 13:33

Par contre ...
p.cristian :

Ne vous en déplaise, par son histoire, et ses thèmes récurrents, le Front national est un parti extrémiste, indéniablement populaire en France, certes, mais d'extrême droite.
Je ne suis pas d'accord avec ce lieu commun de la scène politique française. C'est vrai que tous les adversaires politiques du FN répètent le mot, les journalistes, une foule d'intellectuels et de commentateurs. Ils le disent mais ça ne veut pas dire que c'est vrai.

Je l'ai déjà dit et répété souvent : le vocable "extrême-droite" qualifie pour moi un groupe qui voudrait renverser le gouvernement, changer les assises idéologiques du système, réaliser un coup d'État quoi!

Des extrémistes de droite sont des gens qui veulent faire fi de l'État de droit, n'hésitant pas à supprimer physiquement des ennemis politiques, souhaitant faire disparaître les trouble-fêtes à leurs yeux. Un extrémiste de droite fait promotion par exemple d'une obligation pour les femmes de retourner dans leur cuisine, prône l'abolition pure et simple des syndicats, l'emprisonnement des homosexuels, décrète un contrôle complet des organes d'informations, vote le service militaire obligatoire, etc. Le général Pinochet que tout le monde adore et surtout Suliko (Henry Kissinger, feu Mme Thatcher, en passant par Benoit XVI) gouvernait un régime d'extrême-droite et à la grande satisfaction des dirigeants du monde libre j'oserais presque dire. Le régime pinochétien emprisonnait les mal-pensants, pratiquait la torture sur des étudiants, des artistes, des intellectuels, etc. On y supprimait des syndicalistes, des socialistes, des curés "déviants" à la limite. Dutertre aux Philippines est un extrémiste de droite, qui déclare la guerre aux vendeurs de drogue et incite les simples citoyens à faire justice des consommateurs de drogue et revendeurs. Impunité pour ceux qui veulent faire le ménage eux-mêmes et abattre à vue sur simple soupçon les délinquants. Adieu l'État de droit!

C'est pourquoi je trouve toujours aussi frauduleux de qualifier le FN en France de parti politique d'extrême-droite. Pour moi c'est de la démagogie pure et simple que de s'exprimer ainsi.

Parler de la droite politique suffirait largement. Le FN est un parti de droite en réalité. Un parti légal qui se plie à l'exercice démocratique, qui ne se propose ni de changer complètement le régime (mettre fin à la Ve République) ni abolir la constitution ou révoquer de larges pans du droit civil ou des droits individuels : c'est tout simplement un parti de droite.

Un gouvernement de droite dans une démocratie peut parfaitement voter des lois restrictives sur l'immigration, la délinquance, les religions étrangères problématiques, la pornographie ou autre chose. Un gouvernement de droite pourrait le faire et ce ne serait pas une dictature, pour peu que la légalité serait respecté bien entendu, avec le processus démocratique. C'est le jeu normal de la démocratie. Ça devrait l'être en tout cas.

Le vrai problème commence plutôt quand la population d'un pays ne peut plus rien faire pour freiner ou réorienter le développement d'un certain agenda politique qu'il soit de gauche ou de droite.

Si un citoyen français (belge, canadien) n'a pas le droit de refuser la Grande Europe, pas le droit d'espérer une réduction de l'immigration ou pas le droit de souhaiter un coup de barre avec l'islam : c'est là que l'on peut parler d'un déficit démocratique.

Imaginons l'inverse dans une république de droite "idéale". Le citoyen n'aurait pas le droit de souhaiter des mesures sociales pour les travailleurs, pas le droit d'aspirer à une politique d'aide pour les pauvres, pas le droit de réclamer une hausse de l'impôt pour les riches, etc. On image ensuite la battage médiatique incessant pour stigmatiser les "égalisateurs", les communistes, les corrupteurs qui veulent détruire les "bonnes valeurs", les irresponsables qui veulent détruire le pays.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Quand la Russie se mêle des élections ...

Message non lupar Fée Violine » dim. 02 avr. 2017, 14:38

Je conclurai avec la même citation que Catherine Billet, de Léon Bloy, à force de vouloir avoir les mains pures, on n'a plus de mains.
Il me semble que c'est plutôt de Péguy...

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 945
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar VexillumRegis » dim. 02 avr. 2017, 19:04

Entretien récent de F. Philippot dans l'émission "Face aux chrétiens", sur KTO :


p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Quand la Russie se mêle des élections ...

Message non lupar p.cristian » dim. 02 avr. 2017, 23:03

Je conclurai avec la même citation que Catherine Billet, de Léon Bloy, à force de vouloir avoir les mains pures, on n'a plus de mains.
Il me semble que c'est plutôt de Péguy...
en effet j'ai corrigé cette erreur.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

NewG
Ædilis
Ædilis
Messages : 19
Inscription : mer. 22 mars 2017, 9:14
Conviction : Catholique Traditionnaliste

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar NewG » lun. 03 avr. 2017, 12:21

De mon point de vue, la devanture du FN fait moins extrémiste que dans les années 80 quand les Gudards (Chatillon, Peninque, Loustau et consorts) constituaient la garde du parti en même temps il y a eu du ménage de fait. Mais bon c’est un parti complètement intégré au système à contrario de ce que les cadres avancent la plupart du temps. Les récents reportages ainsi que le livre « Marine est au courant de tout » que j’essayerai de lire en disent long sur le système Front National qui n’a rien à envier aux autres mafieux. Le militantisme n’aidant, je pense qu’il faut arrêter de le messianiser si je peux dire cela comme ça. Le Fn au pouvoir ne changera rien au système tout simplement parce que les vrais dirigeants ne sont pas en France mais à Bruxelles. Marine LE PEN ne fera pas sortir la France de l’UE, sur sa profession de foi de 2012, elle souhaitait une remise à plat des traités (Langue de bois pour dire que l’on va rien faire) avec les autres pays de l’Union. Dans son programme pour 2017 mais pas dans sa profession de foi, elle indique qu’après une négociation avec les autres pays de l’UE, elle fera le référendum sur la sortie de l’UE, gueule de bois bis. Et comme toute sa légitimité est basée là-dessus car pas de souveraineté si pas de sortie de l’UE, le reste de son programme n’aura pas réelle importance. Puis bon faut pas se leurrer le cartel bancaire apatride et tout le pouvoir occulte ne laissera jamais faire cela, juste à regarder ce qui se passe pour la politique de l’autre tartuffe d’Outre-Atlantique, Donald TRUMP.

D’un point de vue idéologique, on sent que le nivellement par le bas du niveau doctrinale de la classe politique française a bien fonctionné. On peut ne pas être en accord avec le Menhir, il avait au moins une doctrine nationaliste claire basée sur Maurras, Barres entre autres. Alors que maintenant le FN est un gloubiboulga idéologique sans cohérence teinté de Marxisme (Défense des prolétaires etc..), de Gaullisme, de Libéralisme avec Marion MARECHAL LE PEN, la dédiabolisation étant passée par là. D’ailleurs il est possible que ce désordre annonce une scission prochaine entre le FN nouvelle forme, présidentiable et l’autre, version néo-canal historique. Constante à tous les partis politique de l’hémicycle, le Front National charrie des sectateurs maçonniques (Gilbert COLLARD, anciennement Aymeric CHAUPRADE), des sionistes (Gilbert COLLARD encore, Louis ALLIOT, Nicolas BAY) ce qui indique clairement qu’ils sont non seulement contre la France d’héritage Chrétien contrairement à ce qu’ils avancent et dont Marion MARECHAL LE PEN est la caution (Venant de quelqu’un qui fonde sa doctrine sur notamment Ernest RENAN, Darwiniste convaincu et auteur de la Vie de Jesus, on peut en sourire, je pense) et se soumettent à une nation étrangère ce qui est l’antithèse du nationalisme prôné historiquement par le Front. La seule chose pour laquelle, ce parti est mis en avant c’est parce qu’il sert le Choc des civilisations par son anti-immigration. Combattre l’immigration-invasion est légitime seulement il faut en expliquer les buts, les tenants et les aboutissants, qui la finance etc.. Cependant ce n’est pas la manœuvre effectuée et certains cadres valident ce qui s’appellent le Grand Remplacement avec sa pléthore de terminologies creuses.

Après sur des termes plus globaux, je ne suis pas démocrate donc je ne cautionne pas ce régime, je vous invite d’ailleurs à lire Note sur la suppression des partis politiques de Simone WEIL sur le sujet. Cela représente mes convictions et pourquoi je ne suis pour aucun parti. Le FN est ce qu’il est par rapport à la critique que j’en ai fait mais les autres (PS / LR / FdG etc..) sont du même acabit soumis aux mêmes forces d’argent et autres loges, essayant par leur idéologie matérialiste de nous faire accroire encore au clivage gauche / droite. Ce dernier est d’ailleurs en voie de destruction au vu de la mascarade des ralliements pro ou contre Macron, même cette mascarade démocratique qu’est le structure politique est en train de s’américaniser, c’est dire la misère de la Démocratie Française. En tant que Catholique, il faudrait – à mon sens – arrêter de donner du crédit à cette dernière car les chrétiens seront toujours les cocus des principes issues de 1789 ainsi que la philosophie des Lumières qui la caractérisent..
NB : Citer Florian PHILIPPOT vis-à-vis des chrétiens c’est oublier le tweet ci-dessous, je pense :

Image
Dernière édition par NewG le jeu. 06 avr. 2017, 8:20, édité 1 fois.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar p.cristian » lun. 03 avr. 2017, 22:05

Par curiosité, je me suis renseigné sur ce CERAS, dont vous parlez comme si c'était la Sainte Église. Eh bien, il s'agit d'une association loi 1901. Le fait qu'elle a été fondé par un jésuite ne la transforme pas en une organisation catholique, tout comme Les Compagnons d'Emmaüs n'ont absolument rien de catholique, quoiqu'un abbé a mis les fondements.

D'ailleurs, elle-même ne se prétend pas d'être catholique, le «C» initial vient du mot «Centre» et pas du mot «Catholique». Pour qu'une structure (organisation, revue, etc) se dise «catholique» il faut l'avis formel et la bénédiction d'un évêque. Sur la page d'accueil de cette association je vois des liens vers d'autres associations, plus célèbres, qui sont ouvertement contre la doctrine de l'Église, comme, par exemple, Amnesty International. Cette Amnesty International qui milite pour le droit à l'avortement, tout comme vos candidats favoris.

Donc, cessez de nous faire croire que c'est l'Église Catholique qui qualifie le Front National d'extrémiste. C'est vous qui le qualifiez ainsi. Vous et ses ennemis politiques. Vous et des officines de propagande de la presse de bourrage de crânes, les mêmes qui nous montraient comment l'Angleterre tombera en éclats suite au Brexit, comment il sera la fin du monde si le peuple américain fera son choix pour Trump. Vous semez la peur, en espérant que les catholiques continueront de chercher la solution pour le fillonisme dans l'hollandisme et la solution pour l'hollandisme dans le fillonisme. Eh bien, Monsieur, j'ai une mauvaise nouvelle pour vous: de moins en moins de catholiques se laissent faire par votre propagande pour le LRPS: c'est, d'ailleurs, le thème obsédant de l'officine de votre association non-catholique.

Vous voulez vraiment du débat ? Alors débat soit-il, mais conformément au règles du débat. Par exemple, «pourquoi je pense que tel ou tel point de plate-forme du FN est contre l'Évangile» ou «pourquoi je vois en telle prise de position de Marine Le Pen un propos extrémiste». Lorsque vous qualifiez, globalement, le FN d'extrémiste et, surtout, lorsque vous pédalez, malhonnêtement, sur l'idée que c'est l'Église Catholique qui le qualifie ainsi, alors vous n'ouvrez pas le débat, vous le fermez.
Concernant les mouvements d'Église qui ont participé à ce numéro de réflexion, je me permets de les citer toutes ici, et je laisse chacun sujet du tampon catholique qu'on veut bien leur prêter.

CCFD-Terre Solidaire
Secours catholique
Mouvement rural de jeunesse chrétienne
Chrétiens en Forum
Délégation catholique à la coopération (DCC)
Semaines sociales de France
Action catholique indépendante
Justice & Paix
Pax Christi
Scouts et Guides de France.

Vous pourrez toujours prétendre que ce n'est pas la Sainte Église.. pour moi la Sainte Église, ce n'est pas seulement celle qui siège au Vatican, c'est surtout celle qui se créé chaque dimanche par une communion au corps du Christ.

Certes ce n'est pas le pape, mais le pape François a quand même taclé Trump sur ses projets de construction de murs. le FN ne propose pas la construction de mur, mais cela s'en rapproche.

Pour citer un exemple concret, le FN veut reformer le droit d'asile, en interdisant aux étrangers à le réclamer une fois sur le territoire français. Par opposition, mon diocèse, et là je parle d'initiative promues par notre évêque, en coordination avec le secours catholique aide les demandeurs d'asile à pouvoir déposer leur demande.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 123
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar LaurentVan » mer. 05 avr. 2017, 21:36

"le FN veut reformer le droit d'asile, en interdisant aux étrangers à le réclamer une fois sur le territoire français"

C'est du bon sens! si 5% des chinois décidaient de se déplacer sur notre territoire, la France ne serait plus la France mais la Chine.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7165
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Cinci » jeu. 06 avr. 2017, 3:59

p.cristian,

Bien que je pourrais être en désaccord avec vous sur la façon d'apprécier ceci et cela, je dois dire que votre dernier envoi est assez impeccable. :) Vous avez raison.

Il est assez évident que les milieux catholiques déconsidèrent généralement le Front national de Marine Le Pen. Qu'on soit pour ou contre ce parti politique : il faudrait bien l'admettre. C'est clair aussi que l'exemple vient de haut. L'épiscopat est "vendu" au projet européiste des Schumann, Delors et autres Jean Monnet, et est donc complice de ses avocats d'aujourd'hui, que ce soit Mme Merkel, Macron, Hollande, Attali, DSK, Fillon, Juppé ... Obama, le clan Bush aux États-Unis, Trudeau au Canada ... name it!

Le pape François inciterait bien les électeurs français à boycotter la candidature bleu marine. Et notre pape émérite Benoit XVI contresignerait cette sage posture. On n'est pas moderniste pour rien. Je ne parle pas de moi mais bien de Benoit XVI.

Bref, sur mon propre radar :

1, Benoit XVI est moderniste ("shocking!")
2. Le Front national est un parti politique de droite ("Au fou!")

Attention, quand je parle de la droite, je pense bien à la vraie droite historique, non pas à ce que l'on nous présente de nos jours comme des partis de "droite" avec les Sarko, Fillon et cie. La sensibilité délicate de nos critiques d'aujourd'hui leur fait présenter comme de l'extrême-droite ce qui n'est au fond que la vraie droite. Marion Maréchal Le Pen = la droite. L'héritière de papa La Pen, Marine = la droite. Pas le fascisme! La droite tout simplement.

C'est bien parce qu'il s'agit de la droite que le FN peut voir ses scores augmenter en France. Non pas parce que le parti de Marine Le Pen serait un parti extrémistes absolument dangereux, animés par des génocidaires et des graves contrevenants aux droits de l'homme, et ce, contrairement à ce que l'on aimerait toujours laisser croire stupidement au monde.

Les thèmes du nationalisme, de la sécurité, la préférence pour les nôtres, la fierté militaire, le travail, les bonnes valeurs bourgeoises dont celles de l'Église, etc, ont toujours été des thèmes chers à la droite dans la seconde partie du XIXe siècle au moins. Je pourrais dire jusqu'à la Guerre de 1914 et peut-être même jusqu'en 1940.

Un romancier comme Jean Raspail serait plutôt un homme de droite. Or je subodore qu'il serait probablement plus à l'aise sous une gouverne frontiste que sous une gouverne à la Najat-Taubira-Peillon-Valls-Macron et al.

Avatar de l’utilisateur
Eric1979
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mar. 11 avr. 2017, 12:48
Conviction : Catholique

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Eric1979 » mer. 12 avr. 2017, 18:22

Aprés ses propos sur le Vel d Hiv elle vient de saborder sa campagne.
A croire qu elle a peur de se faire élir comme son pére avant elle.

De plus je ne comprend sa logique de sortir de l euro vu que pour elle si on gagne 1500€ ca fera 1500 Fcs donc je ne vois pas l interet de retourner a notre monnaie.

Altior
Senator
Senator
Messages : 785
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Altior » sam. 15 avr. 2017, 7:28

Aprés ses propos sur le Vel d Hiv elle vient de saborder sa campagne.
À quel propos exactement vous faites objection, Eric ?
De plus je ne comprend sa logique de sortir de l euro vu que pour elle si on gagne 1500€ ca fera 1500 Fcs donc je ne vois pas l interet de retourner a notre monnaie.
La logique est qu'un contrôle sur la monnaie (tout comme un contrôle sur les frontières) est un attribut définitoire d'un état souverain. Pas de contrôle sur la monnaie, alors pas d'état souverain. Un état souverain a une monnaie et a des frontières. Espérons qu'il aura, un jour, un...souverain, aussi.

Avatar de l’utilisateur
Eric1979
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mar. 11 avr. 2017, 12:48
Conviction : Catholique

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Eric1979 » sam. 15 avr. 2017, 12:34

Bonjour Altior,

il s agit de ces propos: http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

Avatar de l’utilisateur
Natthi
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : dim. 06 sept. 2015, 19:14
Conviction : Catholique ordinaire
Localisation : New Jersey, Etats-Unis

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Natthi » sam. 15 avr. 2017, 12:56

La logique est qu'un contrôle sur la monnaie (tout comme un contrôle sur les frontières) est un attribut définitoire d'un état souverain. Pas de contrôle sur la monnaie, alors pas d'état souverain. Un état souverain a une monnaie et a des frontières. Espérons qu'il aura, un jour, un...souverain, aussi.
Lol :rire: Sérieusement, vous pensez que le retour au franc et des douanes aux frontières permettront à la France de retrouver sa souveraineté? Cocorico!
Vous faites quoi de la colossale dette française qui n'est certainement pas souveraine elle et dont le coût explosera en cas de retour au franc? Le pseudo retour à une souveraineté par la sortie de l'Europe voulue par les extrêmistes politiques ne sera qu'un asservissement plus grand aux puissances qui détiennent la dette française. Beau résultat pour à la fin finir en slip si ce n'est plus :zut:

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 173
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar saperlipopette » sam. 15 avr. 2017, 16:27

L'épiscopat est "vendu" au projet européiste des Schumann, Delors et autres Jean Monnet, et est donc complice de ses avocats d'aujourd'hui, que ce soit Mme Merkel, Macron, Hollande, Attali, DSK, Fillon, Juppé ... Obama, le clan Bush aux États-Unis, Trudeau au Canada ... name it!
1, Benoit XVI est moderniste ("shocking!")
2. Le Front national est un parti politique de droite ("Au fou!")
Cinci,

êtes vous "moderniste"?
Ad Majorem Dei Gloriam

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Le Front National (F.N.)

Message non lupar Pathos » sam. 15 avr. 2017, 18:52

Sympa les gosses de banlieues..

https://www.youtube.com/watch?v=fveMF23A0b8


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités