Ouverture du tombeau du Christ

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9710
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Fée Violine » jeu. 30 mars 2017, 15:47

Les 26, 27 et 28 octobre 2016 la dalle de marbre qui couvre le tombeau du Christ a été repoussée. Une poignée de scientifiques et de religieux a eu accès au lieu, et plusieurs rumeurs ont immédiatement couru. Premièrement, une « odeur suave » aurait été sentie, émanant du tombeau, rappelant les manifestations olfactives associées à certains saints. Deuxièmement, des instruments de mesure employés par des scientifiques aurait été troublés par des perturbations électromagnétiques. Ils cessaient de fonctionner, ou fonctionnaient mal, aussitôt qu’ils étaient placés à la verticale de la pierre sur laquelle aurait reposé le corps du Christ.
la suite :
http://fr.aleteia.org/2016/11/06/myster ... Socialflow

J'aime beaucoup l'expression "absence réelle" !

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar pierresuzanne » ven. 21 avr. 2017, 22:20

Le saint Suaire de Turin a été imprimé par l'image du Christ lors du flash de la résurrection.
Il s'agissait d'une réaction nucléaire, ou d'une émission laser, ainsi que l'a prouvé l'analyse du Suaire.

Manifestement, la réaction nucléaire qui a accompagnée la Résurrection du Christ a laissé une trace sur le rocher où était posé le corps de Jésus.
On a pu constater cette irradiation en octobre 2016, puisque les appareils de mesure sont tombés en panne, quand le rocher a été mis au jour.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Mac » ven. 21 avr. 2017, 23:14

Le saint Suaire de Turin a été imprimé par l'image du Christ lors du flash de la résurrection.
Sans doute un flash effectivement comme pour l'appareil photographique qui a pris la première image du Saint Suaire.

Fraternellement. :coeur:

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Pierre Carhaix » sam. 22 avr. 2017, 9:54

Comment sait on que l'image serait due à un "flash" provoqué par la Résurrection ? Le voile de Sainte Véronique, selon le récit traditionnel, et qui est aujourd'hui perdu, s'est imprimé en étant simplement appliqué sur le visage du Christ. Il y a aussi le récit traditionnel du voile d'Edesse, également perdu, et imprimé de la même manière.

Je préfère, personnellement, m'en tenir à une origine mystérieuse, plutôt qu'à une hypothèse d'allure scientifique, mais non étayée, voulant expliquer un fait surnaturel.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9710
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Fée Violine » lun. 24 avr. 2017, 21:30

Le voile d'Édesse est probablement le Saint Suaire, qui aurait séjourné à Édesse avant d'être à Constantinople puis en France.
Quant au flash de la résurrection, c'est juste une hypothèse, ou plutôt c'est la seule hypothèse qui ait quelque vraisemblance.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1984
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Relief » lun. 24 avr. 2017, 21:35

Comment sait on que l'image serait due à un "flash" provoqué par la Résurrection ? Le voile de Sainte Véronique, selon le récit traditionnel, et qui est aujourd'hui perdu, s'est imprimé en étant simplement appliqué sur le visage du Christ. Il y a aussi le récit traditionnel du voile d'Edesse, également perdu, et imprimé de la même manière.

Je préfère, personnellement, m'en tenir à une origine mystérieuse, plutôt qu'à une hypothèse d'allure scientifique, mais non étayée, voulant expliquer un fait surnaturel.
En fait il s'agit d'une action de Dieu mais qui a une explication rationnelle scientifique. Toutefois cette action n'est pas à la portée de l'homme, bien que celui-ci en rêve : c'est une explosion nucléaire à froid, c'est-à-dire ne dégageant pas de chaleur destructrice, ni rayonnement ionisant de grande ampleur. C'est donc une explosion nucléaire "à la carte" qui a imprimé le Saint Suaire d'après les scientifiques.
Il s'agit donc bien d'un miracle, scientifiquement explicable, mais non reproduisible, sauf par notre Créateur.
C'est un peu comme les guérisons à Lourdes et ailleurs : la médecine constate scientifiquement les guérisons mais ne sait pas les reproduire.

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Pierre Carhaix » lun. 24 avr. 2017, 22:46

Je reviens à Véronique. Elle essuie le visage du Christ avec un linge, où les traits du Christ s'impriment mystérieusement. L'histoire du voile, ou d'un des voiles d'Edesse, est analogue. Le roi d'Edesse envoie quelqu'un auprès du Christ, qui prend un linge, l'applique sur son visage, et l'envoie au roi avec son image imprimée mystérieusement.
Pourquoi un tel scénario serait rejeté quant au suaire ? Pourquoi imaginer une explosion nucléaire ? Pourquoi l'image ne serait pas simplement imprimée, miraculeusement sur le suaire au moment où il aurait été appliqué sur le corps du Christ ?

Par exemple, lorsque le Christ marche sur la mer, a t on aussi une explication scientifique de ce phénomène ? Ou lorsqu'il multiplie les pains ?


Et pourquoi relier forcément ce miracle à la Résurrection ? Quand on regarde le saint suaire, on ne voit pas un Christ glorieux et ressuscité, mais plutôt un Christ mort, encore souffrant.

Mais je sais que c'est tentant, dans le contexte de notre époque, de visualiser la scène où le Christ ressuscité aurait émis un rayonnement nucléaire s'imprimant sur le suaire.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1984
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Relief » lun. 24 avr. 2017, 22:55

Mais je sais que c'est tentant, dans le contexte de notre époque, de visualiser la scène où le Christ ressuscité aurait émis un rayonnement nucléaire s'imprimant sur le suaire.
On peut supposer une chose, c'est que le passage de l'état de cadavre à celui d'un corps en vie demande une énergie considérable afin de réparer, réactiver une machinerie morte. Le dégagement de cette formidable énergie a laissé une trace, que le Seigneur a bien voulu nous montrer.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Mac » mar. 25 avr. 2017, 23:50

Mais je sais que c'est tentant, dans le contexte de notre époque, de visualiser la scène où le Christ ressuscité aurait émis un rayonnement nucléaire s'imprimant sur le suaire.
Les évangiles relatent un trembement de terre et la présence d'un ange étincelant ce qui n'est pas le cas pour le voile de Sainte Véronique. Donc je pense que dans la résurection il y a quelque chose de cosmique puisque physiquement Jésus est mort.

Et il y a eu plusieurs hypothèses pour tenter d'expliquer la formation de l'image, entre autre une réaction nucléaire; suite à des expérimentations cette hypothèse ne semble pas invraissemblable. Il suffit juste que la lumière nécessaire à ce phénomène vienne du corps de Jésus. Et là je vous renvoie à la transfiguration. Pour une photo il faut une chambre noire (tombeau), une surface d'impression adéquat (Saint Suaire) , de la lumière (transfiguration : jésus resplendit la lumière), un sujet dont l'image va s'imprimer sur le support. Après le mystère demeure quand même puisque puisque personne ne peut normalement réssuciter.

Fraternellement :coeur:

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Pierre Carhaix » mer. 26 avr. 2017, 2:54

Mais je sais que c'est tentant, dans le contexte de notre époque, de visualiser la scène où le Christ ressuscité aurait émis un rayonnement nucléaire s'imprimant sur le suaire.
Les évangiles relatent un trembement de terre et la présence d'un ange étincelant ce qui n'est pas le cas pour le voile de Sainte Véronique. Donc je pense que dans la résurection il y a quelque chose de cosmique puisque physiquement Jésus est mort.

Et il y a eu plusieurs hypothèses pour tenter d'expliquer la formation de l'image, entre autre une réaction nucléaire; suite à des expérimentations cette hypothèse ne semble pas invraissemblable. Il suffit juste que la lumière nécessaire à ce phénomène vienne du corps de Jésus. Et là je vous renvoie à la transfiguration. Pour une photo il faut une chambre noire (tombeau), une surface d'impression adéquat (Saint Suaire) , de la lumière (transfiguration : jésus resplendit la lumière), un sujet dont l'image va s'imprimer sur le support. Après le mystère demeure quand même puisque puisque personne ne peut normalement réssuciter.

Fraternellement :coeur:
Le tremblement de terre a lieu avant la Résurrection, me semble-t-il.

Et lorsque le Christ imprime son image sur le voile de Véronique, il n'est pas encore ressuscité. Donc, pas besoin d'un éclair nucléaire (auquel Véronique n'aurait d'ailleurs pas survécu) pour que le miracle ait lieu.

Idem pour la Transfiguration. Le Christ n'est pas encore ressuscité. Et si les trois disciples avaient été exposés à un rayonnement nucléaire, ils auraient eu quelques problèmes de santé !

En fait, ce qui me gêne dans tout cela, c'est que l'on cherche à accoler un phénomène scientifique à un événement surnaturel. Surnaturel, donc qui échappe aux lois naturelles. Il me semble que cette vision scientiste réduit nécessairement la signification de cet événement.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Mac » mer. 26 avr. 2017, 11:54

Non, le tremblement de terre a lieu au moment précis de la résurection, vous faites erreur cf évangile.
Pourriez-vous svp citer ce passage du voile de Sainte Véronique parce que je ne sais pourquoi, moi je ne le vois nulle part dans mon évangile?

Votre argument sur la transfiguration est faible puisque ce n'est pas un rayonnement destructeur mais réparateur et en tout cas c'est comme le soleil .
2Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.
Il ne s'agit pas d'accoler un phénomène mais d'expérience scientfiques. Maintenant vous pouvez refuser de croire la science.
Cependant il y a des éléments scientifiques et que c'est grâce à elle que vous savez avec certitude qu'il ne s'agit pas d'une peinture.

Ces linges sont les meilleurs témoins de la résurection au contraire et accréditent la résurection puisqu'ils étaient dans le tombeau.

Fraternellement :coeur:

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Pierre Carhaix » mer. 26 avr. 2017, 18:20

L'histoire de Sainte Véronique n'est pas dans l'Evangile, non. Et le saint suaire portant l'image de Jésus non plus. Je ne vois pas où est le problème. En tant que catholique, je ne jure pas que par la Bible. J'accepte d'autres données comme les récits historiques et la littérature chrétienne des premiers siècles. Ce qu'on appelle la tradition.

J'ai relu le passage dans saint Mathieu. D'après ce que je comprends le tremblement de terre a lieu après la Résurrection. Mais il a lieu peut-être pendant, après tout, ce n'est pas dit clairement. Et qu'est-ce que ça fait ?

Maintenant, pourriez vous me donner l'explication scientifique de la multiplication des pains, de Jésus marchant sur l'eau, des guérisons accomplie par Jésus, de l' eau changée en vin, pour citer des exemples tirés des Écritures ?

Désolé mais je continue de trouver cette attitude scientiste et réductrice au regard de la foi. Je crois en la Résurrection, point final. Pas besoin d'histoire de neutrons et de protons et je ne sais quoi.

Adorons le Saint Suaire qui porte l'image du Christ crucifié, sans nous encombrer l' esprit de spéculations pseudo scientifiques.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar pierresuzanne » mer. 26 avr. 2017, 18:58

Comment sait on que l'image serait due à un "flash" provoqué par la Résurrection ?

On sait que l'image du Suaire est dû à un flash, car le brunissement du tissu correspond à la dégradation du noyau des cellules de lin qui constituent le Suaire. Seule une réaction nucléaire, ou un laser très puissant, peuvent obtenir cet effet.

Personnellement, je crois le Saint Suaire de Turin authentique.
Cela signifie qu'il y a eu une réaction nucléaire au moment de la résurrection du Seigneur.
Que le rocher soit toujours irradiant et doué de magnétisme, au point de déranger le fonctionnement d'appareils électroniques, est significatif.
J'espère qu'on a mesuré l'irradiation du rocher, sa nature, sa puissance.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Mac » mer. 26 avr. 2017, 19:49

Voilà! le voile de Sainte Véronique n'apparaît pas dans l'Evangile et vous voulez le mettre au même niveau que le Saint Suaire qui est dans l'Écriture contrairement à vos affirmations fausses.
3 Pierre sortit avec l'autre disciple, et ils allèrent au sépulcre. 4 Ils couraient tous deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva au sépulcre. 5 Et, s'étant penché, il vit les linceuls posés à terre; mais il n'entra pas. 6 Simon-Pierre qui le suivait, arriva à son tour et entra dans le sépulcre. 7 Il vit les linges posés à terre, et le suaire qui couvrait la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé dans un autre endroit. 8 Alors, l'autre disciple qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut.
Maintenant, pourriez vous me donner l'explication scientifique de la multiplication des pains, de Jésus marchant sur l'eau, des guérisons accomplie par Jésus, de l' eau changée en vin, pour citer des exemples tirés des Écritures ?
Quel rapport avec le Saint Suaire? Pour expliquer il faut pouvoir analyser comme pour le Saint Suaire. Donc je ne comprends pas votre logique puisque vous voudriez qu'on vous explique sans analyser. C'est absurde votre raisonnement.

Fraternellement :coeur:

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ouverture du tombeau du Christ

Message non lupar Pierre Carhaix » mer. 26 avr. 2017, 20:15

Voilà! le voile de Sainte Véronique n'apparaît pas dans l'Evangile et vous voulez le mettre au même niveau que le Saint Suaire qui est dans l'Écriture contrairement à vos affirmations fausses.
3 Pierre sortit avec l'autre disciple, et ils allèrent au sépulcre. 4 Ils couraient tous deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva au sépulcre. 5 Et, s'étant penché, il vit les linceuls posés à terre; mais il n'entra pas. 6 Simon-Pierre qui le suivait, arriva à son tour et entra dans le sépulcre. 7 Il vit les linges posés à terre, et le suaire qui couvrait la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé dans un autre endroit. 8 Alors, l'autre disciple qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut.
Maintenant, pourriez vous me donner l'explication scientifique de la multiplication des pains, de Jésus marchant sur l'eau, des guérisons accomplie par Jésus, de l' eau changée en vin, pour citer des exemples tirés des Écritures ?
Quel rapport avec le Saint Suaire? Pour expliquer il faut pouvoir analyser comme pour le Saint Suaire. Donc je ne comprends pas votre logique puisque vous voudriez qu'on vous explique sans analyser. C'est absurde votre raisonnement.

Fraternellement :coeur:
Oui, le voile de Sainte Véronique est au même niveau, puisqu'il a porté également l'image miraculeuse du Christ. En quoi serait il inférieur ? Je ne comprends pas.

La foi ne se nourrit pas de preuves scientifiques. Je trouve au contraire que le scientisme biblique affaiblit la foi. Elle est surtout là, l'absurdité. Dieu n'est pas soumis aux lois naturelles.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : axou et 13 invités