Où va le Pape ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Toto » mer. 29 mars 2017, 20:34

Je vois que vous passez sur les saintes Ecritures (ma deuxième citation).

Bonne soirée

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 383
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par J R » mer. 29 mars 2017, 21:53

Bonsoir,
En tant qu'ancien d'une école tenu par des jésuites, il était admis par tous les élèves que vouloir prévoir ou comprendre ce que faisait un jésuite était une utopie. De plus, un jésuite ne vous demandera pas une obéissance de chien. Je n'ai jamais été inquiété par les "jeses" durant mes années d'études, ce qui n'était pas le cas avec les prof modernistes.
Notre Pape est jésuite, il a sa propre logique jésuite que seul un autre jésuite pourra comprendre.
Donc ne cherchez pas "ou va le Pape", mais posez vous la question, comment gagner mon paradis au milieu du désordre ambiant ?
Il y a quelques siècles, personne ne savait ce qui se passait au Vatican, quelles personnes recevait le Pape, ce qu'il disait. L'hyper médiatisation nous brouille plus l'esprit que ce qu'il nous l'éclaire.
Sur 2000 ans d'histoire d’Église, vous trouverez bien d'autres exemples plus facile à comprendre.
Moi, je suis resté avant Vatican 2, le chemin du paradis est plus simple, plus dur, mais plus simple.
bon courage.

chris-ostome
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 20:53
Conviction : Catholique en recherche

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par chris-ostome » mer. 29 mars 2017, 23:13

Voyageur a écrit :
mer. 29 mars 2017, 20:02
Toto a écrit :
mer. 29 mars 2017, 19:50
Mais ce n'est pas en tolérant un abus que cela corrigera l'autre.
CEC 2358 : [...] Ils ne choisissent pas leur condition homosexuelle. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. [...]
Oui, en tant qu'individus, je suis tout à fait d'accord avec le CEC.
De là à ce que le Souverain Pontifie reçoit publiquement deux personnes homosexuelles vivant maritalement, c'est tout à fait différent, surtout que ce sont des lobbyiste. Donc ça jette la confusion.
C'est un premier pas vers le "progrès" dans l'Eglise.

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 583
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Voyageur » mer. 29 mars 2017, 23:14

Toto a écrit :
mer. 29 mars 2017, 20:34
Je vois que vous passez sur les saintes Écritures (ma deuxième citation).

Bonne soirée
Pardon, vous n'aviez pas précisé les références, j'ai pensé qu'il s'agissait du catéchisme.

Vous savez, j'ai simplement défendu l'attitude du Pape qui a accueilli les pécheurs.
Vous le savez !
Ai-je tenté de réduire la gravité de cette dépravation ?
Vous le savez...
Alors, que cherchez-vous ?
Contre qui ou quoi luttez-vous ?
Est-ce moi ? Les homosexuels ? Le Pape ? L'Église "moderniste" ?
Je ne pense pas.
Mais vous, vous le savez.

IL nous aime tellement, oui, tellement...
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 966
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Pathos » mer. 29 mars 2017, 23:42

Voyageur a écrit :
mer. 29 mars 2017, 23:14
IL nous aime tellement, oui, tellement...
Oui mais.. approchez un peu de Lui et Il vous fera détester le pêché.

Lisez un peu le journal de Ste Faustine..

Vous n'entrerez pas au Paradis avec la moindre tâche mon ami, alors attention au "tout est pardonné ; Il les aime aussi alors laissons les tranquille"
NON !
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

NewG
Ædilis
Ædilis
Messages : 19
Inscription : mer. 22 mars 2017, 9:14
Conviction : Catholique Traditionnaliste

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par NewG » jeu. 30 mars 2017, 7:29

Très bien le catéchisme de Saint PIE X, je l'ai lu récemment aux Editions Saint REMY, facile à lire, à relire d'ailleurs et très instructif.

Saint PIE X rabrouait poliment Herzl sur la future Nation Juive d'Israel, le Pape François recevait un crucifix avec la faucille et le marteau Communiste de la part d'Evo MORALES, pas la même dimension.. Le modernisme libéral est passé par là.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1690
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Altior » jeu. 30 mars 2017, 10:29

NewG a écrit :
jeu. 30 mars 2017, 7:29
Très bien le catéchisme de Saint PIE X
Oui, il a le gros avantage d'avoir les réponses très courtes, presque télégraphiques. En tout cas, très facile à retenir, il est fait vraiment pour apprendre la foi. Néanmoins, en ce qui concerne les explications, je connais et je me sers d'un catéchisme que je trouve meilleur: il s'agit du Catéchisme de Baltimore. C'est dommage qu'une traduction en Français est introuvable. Mais, en Anglais, il est en ligne ici: http://baltimore-catechism.com/lesson1.htm
Je l'ai traduit intégralement en Roumain, tout comme la Catéchisme de Jean Paul II et je l'ai mis en ligne ici: http://www.catehism.ro/ Un jour, j'aimerais faire le même chose pour une édition Française aussi.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Pierre Carhaix » jeu. 30 mars 2017, 20:40

J R a écrit :
mer. 29 mars 2017, 21:53
Bonsoir,
En tant qu'ancien d'une école tenu par des jésuites, il était admis par tous les élèves que vouloir prévoir ou comprendre ce que faisait un jésuite était une utopie. De plus, un jésuite ne vous demandera pas une obéissance de chien. Je n'ai jamais été inquiété par les "jeses" durant mes années d'études, ce qui n'était pas le cas avec les prof modernistes.
Notre Pape est jésuite, il a sa propre logique jésuite que seul un autre jésuite pourra comprendre.
Donc ne cherchez pas "ou va le Pape", mais posez vous la question, comment gagner mon paradis au milieu du désordre ambiant ?
Il y a quelques siècles, personne ne savait ce qui se passait au Vatican, quelles personnes recevait le Pape, ce qu'il disait. L'hyper médiatisation nous brouille plus l'esprit que ce qu'il nous l'éclaire.
Sur 2000 ans d'histoire d’Église, vous trouverez bien d'autres exemples plus facile à comprendre.
Moi, je suis resté avant Vatican 2, le chemin du paradis est plus simple, plus dur, mais plus simple.
bon courage.
JR.

Vous avez infiniment raison.

Bien cordialement.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par axou » jeu. 30 mars 2017, 21:55

L'esprit Jésuite est basé sur le discernement et la liberté intérieure (on ne peut d'ailleurs comprendre "Amoris Laeticia" si on ne comprend pas ces notions là) :


http://www.jesuites.com/2016/05/le-pape ... more-37719

Extrait : Discernement et prière

Dans la tradition ignacienne, « le discernement (dont le sens littéral est « faire la distinction entre ») ne veut pas dire simplement choisir avec bon sens, mais se mettre en situation de liberté intérieure pour sentir vers quoi Dieu nous pousse. C’est pourquoi le discernement ne peut avoir lieu que dans la prière. Et, si ces exercices spirituels sont l’équivalent d’un long et intense cheminement de prière, on comprend mieux qu’Ignace ait introduit des règles de discernement dans son cahier ».



et

http://www.la-croix.com/Religion/Pape/P ... 1200784554

Extrait : Respecter la loi et aller au-delà

Le pape a particulièrement insisté sur la formation des séminaristes, et la nécessité de les former au discernement. « Certains programmes de formation des prêtres courent le risque de les éduquer à la lumière d’idées trop claires et distinctes, d’agir à l’intérieur de limites et de critères définis a priori de manière rigide, en laissant de côté les situations concrètes », a-t-il regretté.
D’où la difficulté de ces séminaristes, une fois devenus prêtres, à « accompagner la vie de tant de jeunes ou d’adultes » : « Beaucoup quittent le confessionnal déçus : pas parce que le prêtre est mauvais, mais parce qu’il n’a pas la capacité de discerner les situations, de les accompagner dans un authentique discernement ».



Bien à vous,

Axou

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 232
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Astya » ven. 31 mars 2017, 11:34

Pour en revenir à la question initiale, le timbre de Luther, à mon opinion, le Pape donne une indication, ou une orientation, symbolique mais temporelle : l'Europe est chrétienne. Comme le pape Benoît XVI lorsqu'il avait publié un article sur les persécutions des byzantins par les occupants turcs.
A mon opinion, ce n'est pas un acte spirituel signifiant que les schismes ne sont pas graves, mais un acte politique signifiant que les chrétiens sont unis par des valeurs communes.
Ne le sont-ils pas ?

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Cinci » ven. 31 mars 2017, 16:14

Aux dernières nouvelles, les papes modernistes Benoit XVI et François ne font pas/ne font plus de l'identité chrétienne de l'Europe un cheval de bataille. Ils se désolidarisent des populistes, des chrétiens fascisant, des ennemis de la diversité. On le sait. Donc, je ne crois pas que le Vatican puisse émettre un timbre, avec Luther comme symbole, dans le but de surligner la qualité chrétienne de l'Europe! Pour moi c'est juste le Vatican qui normalise Luther. Le Vatican procède unilatéralement (par avance, par charité) à sa dédiabolisation, le réintègre au rang de frère capable de recevoir le pardon et de dialoguer. C'est juste la politique diplomatique du Vatican qui se poursuit et à l'égard de frères religieux.

chris-ostome
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 20:53
Conviction : Catholique en recherche

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par chris-ostome » ven. 31 mars 2017, 16:44

Astya a écrit :
ven. 31 mars 2017, 11:34
Pour en revenir à la question initiale, le timbre de Luther, à mon opinion, le Pape donne une indication, ou une orientation, symbolique mais temporelle : l'Europe est chrétienne. Comme le pape Benoît XVI lorsqu'il avait publié un article sur les persécutions des byzantins par les occupants turcs.
A mon opinion, ce n'est pas un acte spirituel signifiant que les schismes ne sont pas graves, mais un acte politique signifiant que les chrétiens sont unis par des valeurs communes.
Ne le sont-ils pas ?
Cette interprétation est valable pour Benoît XVI qui avait affirmé que l'Europe est hélléno-chrétienne mais pas pour François, l'ultra-oecuméniste, qui a rendu hommage à la Réforme à se rendant à son 500ème anniversaire en Suède et qui a érigé une statue de Saint Luther au Vatican. D'ailleurs, il ne croit même pas que l'Europe est hélléno-chrétienne.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11055
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Fée Violine » sam. 01 avr. 2017, 1:03

Qu'entendez-vous par "helléno-chrétienne" ?

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Cinci » sam. 01 avr. 2017, 6:19

Pour le timbre :
Ce timbre s’inscrit dans la démarche du Conseil pontifical pour l’Unité chrétienne, une commission du Vatican qui avait déjà en janvier dernier sorti un document où Martin Luther était qualifié de « témoin de l’évangile ».

https://protestantsdanslaville.org/clau ... /cr343.htm
La démarche se limite fort probablement à la sphère religieuse chrétienne. Je ne crois pas qu'il puisse s'agir d'une revendication identitaire exclusiviste au sujet de l'Europe.

Astya :

A mon opinion, ce n'est pas un acte spirituel signifiant que les schismes ne sont pas graves.
Le Vatican pratique la repentance, comme on peut s'en douter. Le geste a valeur d'aveu. Nous avouons nos torts dans le fait d'une situation bloquée et qui aura pu dégénérer en le schisme des uns. Parce que Rome mesure justement la gravité de la chose et considérant que le schisme ne devrait pas être : on s'y efforce de faciliter au maximum la réconciliation.

L'Église ne se fait pas dominante mais vraiment très humble.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Où va le Pape ?

Message non lu par Pierre Carhaix » sam. 01 avr. 2017, 22:59

Je crois que vous avez oublié un petit détail de rien du tout. L'eucharistie.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités