Où va le Pape ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 966
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Où va le Pape ?

Message non lu par Pathos » dim. 26 mars 2017, 22:07

J'apprends tardivement qu'après une statue de Luther installée au Vatican c'est maintenant un timbre à son effigie qui sera imprimé par la poste Vaticane..

J'attends fermement son discours à Fatima pour me faire une idée définitive sur ce Pape..
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Toto » dim. 26 mars 2017, 22:23

Vous n'avez rien compris, Pathos. Quel mauvais esprit vous faites! Vous êtes un docteur de la loi intransigeant. Vous n'avez pas su percevoir le souffle de l'Esprit. Voyons, nous sommes en 2017, n'est-ce pas! Il faut vivre avec son temps. Pourquoi nous déchirer pour des bêtises aussi insignifiantes que l'Eucharistie ou la Vierge Marie? D'ailleurs pour ne pas provoquer les protestants, François a décidé très sagement de ne surtout pas créer un timbre pour le centième anniversaire de Fatima. L'oecuménisme, plutôt que la mariolâtrie! Qui êtes-vous pour juger? L'Eglise de notre temps n'a plus besoin de s'embarrasser des vieilleries passéistes et crispées. Ouvrons les fenêtres et les portes aux Luthériens! Le discernement et la conscience nous commandent de nous unir maintenant avec les Luthériens pour nous focaliser sur les vrais problèmes de notre temps : le réchauffement climatique et la lutte contre l'extrême-droite qui s'oppose aux migrants et aux réfugiés. Voilà les nouveaux thèmes que l'Eglise doit proclamer, et avec tous les hommes de bonne volonté, qu'ils soient Luthériens, Juifs, Musulmans, ou de religion orientale, peu importe! Nous pourrons y arriver. Les conservateurs rétrogrades et réactionnaires comme vous, arc-boutés sur leurs vieux préjugés moisis qui divisent et anathématisent, doivent se taire.

A prendre au quarante-deuxième degré, évidemment...

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 966
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Pathos » dim. 26 mars 2017, 22:33

:-D
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

NewG
Ædilis
Ædilis
Messages : 19
Inscription : mer. 22 mars 2017, 9:14
Conviction : Catholique Traditionnaliste

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par NewG » lun. 27 mars 2017, 8:03

Est il vraiment à cela près ? Il a bien accepté un crucifie avec la faucille et le marteau Communiste d'Evo MORALES, allons y gaiement :-D

http://www.repstatic.it/content/naziona ... bc01bd.jpg

Au diable, "Hors de l'Eglise point de Salut"

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par axou » lun. 27 mars 2017, 16:14

:rire:

Avatar de l’utilisateur
Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Pierre Carhaix » lun. 27 mars 2017, 17:36

Comment nous rapprocherons nous des orthodoxes ?... Le grand écart n'est pas possible. On ne peut pas être d'accord avec tout le monde.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Relief » lun. 27 mars 2017, 17:44

Pierre Carhaix a écrit :
lun. 27 mars 2017, 17:36
Comment nous rapprocherons nous des orthodoxes ?... Le grand écart n'est pas possible. On ne peut pas être d'accord avec tout le monde.
C'est justement avec les Orthodoxes que le rapprochement est le plus simple car quasiment rien ne nous sépare. Avec les Protestants, 50 ans de tentatives pour leur plaire depuis Vatican II ont montré que c'était mission impossible. En ayant voulu les copier, le seul résultat a été de vider nos églises qui sont presque à l'image des leurs : vides et transformées en musées, salles de spectacle, habitations, bibliothèques, mosquées, etc.
Ce que le communisme n'a pas réussi à faire en 70 ans en URSS, la société de consommation l'a fait en deux générations.

De nos jours, on le voit en Russie où l'on construit beaucoup d'églises, et dans certaines paroisses de France : là où sont le sacré et l’orthodoxie, là les églises sont pleines.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2933
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Suliko » lun. 27 mars 2017, 18:58

C'est justement avec les Orthodoxes que le rapprochement est le plus simple car quasiment rien ne nous sépare.
C'est une idée très répandue chez les catholiques conservateurs, voire traditionalistes, mais je puis vous assurer qu'elle est très naïve ! Les orthodoxes sont, dans leur majorité, à mille lieues de désirer la réintégration dans l'Eglise catholique, ou même l'union des deux églises (opinion de toute façon condamnée par le Magistère traditionnel). Peut-être qu'Altior, qui est un converti de l'orthodoxie, pourrait nous parler un peu des relations entre les deux communautés.
Et de toute façon, comme je l'ai déjà répété plusieurs fois sur le forum, le premier acte de charité - et de justice - de la part des orthodoxes serait de nous restituer les églises catholiques d'ex-URSS volées par les églises orthodoxes et transformées en lieux de culte schismatique.
Cela mis à part, je loue les orthodoxes d'avoir su mieux que l'église latine conserver les jeûnes traditionnels.
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1688
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Altior » lun. 27 mars 2017, 19:33

Suliko a écrit :
lun. 27 mars 2017, 18:58
Peut-être qu'Altior, qui est un converti de l'orthodoxie, pourrait nous parler un peu des relations entre les deux communautés.
Je confirme. Les relations sont très tendues dans l'Est de l'Europe. La plupart des orthodoxes abhorrent les catholiques, surtout les prêtres et les religieux catholiques, spécialement les évêques et en premier chef le Pape. Les catholiques ont dénaturé la religion, ils ont inventé des dogmes, ils ont converti en utilisant des canons dans le but de soumettre les nations. Leurs soi-disants miracles viennent du diable, leurs prétendus saints ont été possédés en réalité. En somme, il n'y a rien de plus dangereux pour les orthodoxes qui sont restés séparés que la maudite Église Catholique. Car une bonne partie des orthodoxes est (re)venue dans l'Église Catholique, sans pouvoir parler d'une réintégration parfaite: les catholiques de rite oriental, comme moi, sont tout aussi haï par les orthodoxes (sinon plus), en échange ils sont ignorés par une Église latine largement dominante qui s'en fiche d'eux.

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Toto » lun. 27 mars 2017, 19:40

Un Serbe orthodoxe, converti au catholicisme, me disait : "quand j'ai annoncé ma conversion au catholicisme, on m'a dit qu'on aurait préféré que je devinsse musulman."

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Relief » lun. 27 mars 2017, 19:49

Suliko a écrit :
lun. 27 mars 2017, 18:58
C'est une idée très répandue chez les catholiques conservateurs, voire traditionalistes, mais je puis vous assurer qu'elle est très naïve ! Les orthodoxes sont, dans leur majorité, à mille lieues de désirer la réintégration dans l'Eglise catholique, ou même l'union des deux églises (opinion de toute façon condamnée par le Magistère traditionnel).
Les hommes ne le veulent pas, pour le moment du moins, mais du point de vue doctrinale quasiment rien ne s'y oppose. Par contre avec les Prostestants, c'est aussi la doctrine qui s'y oppose.
Le cœur de l'homme peut changer, pas la doctrine. Ainsi il est permis de penser qu'un jour prochain les deux poumons de l’Église seront réunis.
Au passage, Suliko, je ne suis pas un catholique conservateur ;) Je vais à des messes "normales", c'est-à-dire là où l'équipe paroissiale ne fait pas tout et n'importe quoi car se croyant plus intelligente que le Pape et la Curie romaine.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Relief » lun. 27 mars 2017, 19:54

Toto a écrit :
lun. 27 mars 2017, 19:40
Un Serbe orthodoxe, converti au catholicisme, me disait : "quand j'ai annoncé ma conversion au catholicisme, on m'a dit qu'on aurait préféré que je devinsse musulman."
Vous avez pris le mauvais exemple :) . Les Serbes détestent les catholiques comme ils détestent tout le monde. Il n'ont d'ailleurs de cesse encore aujourd'hui de créer des tensions et provocations avec leurs voisins. Leur orthodoxie est un ultranationalisme identitaire, mais leurs églises sont vides.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2933
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Suliko » lun. 27 mars 2017, 21:01

Altior,.

Pourquoi dites-vous que les catholiques des divers rites orientaux ne sont pas parfaitement réintégrés dans l'Eglise ?

Toto,

Oui. Mon impression est que dans des pays comme la Russie ou la Géorgie, les musulmans sont mieux vus que les catholiques...Le fameux proverbe "ils ont préféré le turban à la tiare" n'est donc apparemment pas qu'un cliché.

Relief,

Je me méfie de cette image des deux poumons de l'Eglise, car en réalité, ce qui a toujours été enseigné, c'est qu'il n'y a qu'un poumon, l'Eglise catholique. Mettre à égalité, ou à quasi égalité, l'Eglise catholique et les églises schismatiques orientales me semble donc dogmatiquement injustifiable. De plus, cela risque de pousser certains catholiques décontenancés par la crise de l'Eglise dans les bras de l'église orthodoxe qui est, après tout, présentée bien souvent par les catholiques comme un poumon légitime de l'unique Eglise du Christ...
Et c'est triste à dire, mais pour un orthodoxe, il est sans doute très difficile de se sentir attiré par une Eglise catholique en crise (il y a certes les églises gréco-catholiques et les traditionalistes, mais cela fait peu de monde...).

Oui, je sais, on s'est passablement éloigné du sujet initial de ce fil...
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1688
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Altior » lun. 27 mars 2017, 21:38

Suliko a écrit :
lun. 27 mars 2017, 21:01
Altior,.

Pourquoi dites-vous que les catholiques des divers rites orientaux ne sont pas parfaitement réintégrés dans l'Eglise ?
Ils se sentent au moins ignorés, sinon rejetés par les catholiques de rite latin. On voit ça à plusieurs niveau de l'Église. Au niveau supérieur, on a vu ça, par exemple, à l'occasion des dialogues de Balamand. au niveau des fidèles lambda on peut constater ça à tout moment. Par exemple, sur ce forum, quand quelqu'un dit «Messe byzantine» pense à une Messe orthodoxe, comme si des Messes byzantine catholiques, ça n'existe pas. Vous-mêmes vous appréciez la façon dont les orthodoxes ont gardé le jeun, comme s'il serait autre jeun que chez les catholiques de rite byzantin, comme si, eux, ne l'aurait pas gardé. On ignore que l'Église Orthodoxe s'est déjà unie avec l'Église Catholique, mais des circonstances politiques ont fait que cette union, établie par un Concile Ecuménique, ne soit pas durable.
Je me méfie de cette image des deux poumons de l'Eglise, car en réalité, ce qui a toujours été enseigné, c'est qu'il n'y a qu'un poumon, l'Eglise catholique.
Les deux poumons de la Sainte Église sont: l'Église catholique de rite romain et l'Église catholique de rite grec. Nonobstant les autres 22 ou 23 rites. C'est une ancienne image. C'est pourquoi la Pape s'habille parfois d'un vêtement qui a deux manches de couleurs différentes. Parce que, en tant que Pape, il est la tête des deux Églises particulières: celle de rite latin et celle de rite grec. Malheureusement, le «poumon byzantin» est malade, justement par la perte de ceux qui ont choisi le non-retour à la maison.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1688
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Ou va le Pape ?

Message non lu par Altior » lun. 27 mars 2017, 21:50

Relief a écrit :
lun. 27 mars 2017, 19:49
Les hommes ne le veulent pas, pour le moment du moins, mais du point de vue doctrinale quasiment rien ne s'y oppose. Par contre avec les Prostestants, c'est aussi la doctrine qui s'y oppose.
C'est vrai, les protestants sont plus éloignés du point de vu doctrinal que les orthodoxes (tendis qu'il sont plus proches du point de vu culturel). Néanmoins, il ne faut pas ignorer les différences de doctrine avec les orthodoxes, qui sont considérables.
Je vais à des messes "normales", c'est-à-dire là où l'équipe paroissiale ne fait pas tout et n'importe quoi
Veuillez excuser mon ignorance: une «équipe paroissiale» c'est quoi ? Effectivement je ne sais pas, car, je pense que par «Messes normales» vous entendez des Messes Novus Ordo, et là je ne connais pas toute la terminologie.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Altior, Pathos et 3 invités