Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
prodigal
Senator
Senator
Messages : 832
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar prodigal » mer. 05 avr. 2017, 18:29

Cher Relief,
je ne sais pas quelles sont ces élites que vous semblez bien connaître et qui n'aimaient pas Villepin, à part peut-être un sinistre personnage dont les initiales sont NS et qui lui vouait une haine manifestement excessive, je ne vois pas. :-D
Quant à Juppé, il faut quand même lui reconnaître un peu de dignité. Si d'aventure on l'avait attaqué sur le terrain judiciaire (mais à propos de quoi, grands dieux!) il n'aurait probablement pas fait son Calimero à pleurnicher partout qu'on lui en veut, on peut supposer justement connaissant son passé qu'il aurait assumé, accepté d'être soumis à enquête, et calmement repris sa campagne.
Mais tout ça ce ne sont que des si... Je préfère les faits. Et à toutes fins utiles je rappelle que Fillon n'est pas mis en examen pour avoir employé un membre de sa famille. Ce n'est pas cela qu'on lui reproche. Mais bon, tout ça est fatigant et pour tout dire minable. Je comprends bien que les électeurs putatifs de Fillon en soient tout meurtris, mais s'il vous plaît ce n'est pas de la faute du reste du monde si vous vous êtes trompés. Vous ferez mieux la prochaine fois.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1854
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Relief » mer. 05 avr. 2017, 18:35

.
Dernière édition par Relief le dim. 23 avr. 2017, 22:22, édité 1 fois.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Mac » mer. 05 avr. 2017, 19:06

L'acharnement de certains médias avec des procédés subtils, le non-respect de la présomption d'innocence, la violation du secret de l'instruction font partis des faits. Si Fillon a chuté dans les sondages ce n'est pas parce qu'il est coupable puisqu'il est présumé innocent à cette heure, mais bien à cause de certains hors la loi qui voudraient nous faire croire que c'est pour servir la loi qu'ils l'enfreignent. On peut être pour ou contre Fillon mais pas contre la loi pour servir la loi.

Fraternellement :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1854
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Relief » mer. 05 avr. 2017, 20:45

.
Dernière édition par Relief le dim. 23 avr. 2017, 22:22, édité 1 fois.

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 346
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar J R » mer. 05 avr. 2017, 23:04

Nous avons les dirigeants que nous méritons.
La France, c'est l'union d'un peuple (les Francs) et de Dieu.
Clovis et St Rémy ont scellé cet accord.
Chaque fois que la France c'est éloignée de Dieu, elle a été punie.
Voyez la révolution "Française" avec ses millions de morts.
Voyez la séparation de l'Eglise et de l'état avec la guerre de 14-18
Regardez maintenant ces millions d'avortements, ces églises vides, ces catholiques qui vivent majoritairement comme des païens.
Que pense Dieu de nous ?
Quel chef méritons nous ?

jr

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar zelie » dim. 16 avr. 2017, 16:20

Toutes mes excuses aux supporters d'Emmanuel le magnifique, mais c'est juste drôle, et dans une telle élection, des fois un peu de recul et de détente, ça fait du bien!

http://nordpresse.be/batman-ramene-emma ... -plus-tot/

Ok, je sors... :-D
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 628
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar pierresuzanne » ven. 21 avr. 2017, 21:55

Toutes mes excuses aux supporters d'Emmanuel le magnifique, mais c'est juste drôle, et dans une telle élection, des fois un peu de recul et de détente, ça fait du bien!

http://nordpresse.be/batman-ramene-emma ... -plus-tot/
Ne vous excusez pas de taquiner le narcissique Macron, cela ne peut que lui faire du bien. Nous sommes encore en démocratie, nous pouvons encore le faire.

Macron, le franc-maçon, qui n'a même le courage, l'honnêteté et la franchise de dire son appartenance à une loge maçonnique;
Quel hypocrite, quel manipulateur !
Mais Macron parle tellement qu'il a laissé échappé une boulette, lors d'une interview imprévue.
C'était le jour où Manuel Valls lui a apporté son soutien,
il a commenté son ralliement en commençant ainsi :
" Que toutes celles et ceux qui se retrouvent en leurs grades et qualités ...etc etc "


Admirons le double tic de langage : le celles et ceux , tellement niais, si politiquement correct, car redondants, et qui me fait vomir tellement il est ridicule.
et le "en leurs grades et qualités ", qui est la formule rituelle qui introduit toutes les interventions dans les loges maçonniques !


L'appartenance à la franc-maçonnerie de Macron explique la puissance et l'universalité de ses réseaux : presses, télé, commentateurs, instituts de sondages, et même juges et flics.

« Il y a quelque chose est pourri dans l’État de Danemark » (Hamlet, I, 4, Marcellus).

Avec Macron, la démocratie est en danger, et la France court à sa ruine morale et financière... morale avant d'être financière. .. mais finalement les deux !

Ne nous trompons pas de vote,
oublions le vote Emmanuel Macron !
Nous avons été manipulés depuis 3 mois par la franc-maçonnerie !



Sachons-le !
'
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar zelie » sam. 22 avr. 2017, 21:13

Oui, je le pense aussi, et depuis toujours, Mr Macron ne peut être que franc-maçon, et depuis bien avant qu'il soit ministre. On est pas un proche d'Alain Minc qui fait une aussi fulgurante carrière dans la haute finance puis dans la politique comme ça, par hasard ou parce qu'on se persuade qu'on a un destin. Sortir de l'ENA, et se présenter à une élection pareille seulement 13 ans après, après avoir été un penseur dès 2012 de la campagne de Mr Hollande, tout en se présentant comme une rupture, un renouveau avec le précédent quinquennat, et j'en passe, ça finit par faire beaucoup d'indices qui convergent tous vers la même idée. A tel point que même si on me prouvait qu'il ne fait pas partie du mouvement cité, je n'en croirais pas un mot.

Mais puisque vous parlez de Mr Valls, je voudrais revenir sur un point. Lors de son ralliement, de Mr Montebourg à Mr Cambadélis, tous les fidèles au candidat de la primaire ont fait part de leur colère. Je le conçois, le "sens de l'honneur" des uns face au "sens des responsabilités" de l'autre. Mais dans cette histoire, ce qui me choque encore le plus, c'est l'attitude franchement pro-Macron de Mr Hollande, qui devrait soutenir le candidat de son parti, et qui soutient en fait son "poulain". Alors qu'il est chef de l'Etat. Ca en dit long sur un tel personnage, et franchement, ça me déçoit loin au-delà des mots. On impute à Mr Valls une grande partie de la responsabilité "d'éclatement" du parti socialiste s'il perd les élections, (et il va les perdre), mais le vrai fossoyeur, et pas par maladresse ou incompétence comme on l'a trop dit, mais par calcul politique personnel et narcissique, c'est notre actuel président. Quel cynisme chez cet homme, et pas par machiavélisme intelligent, juste par nombrilisme mal résolu!

Et pour finir, j'ai lu il y a quelques jours, que Mr Macron aurait déclaré que s'il n'était pas élu le 07 mai, il ne se présenterait pas aux législatives! Bravo la véracité de l'engagement politique!
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6513
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Au café du commerce

Message non lupar Cinci » lun. 24 avr. 2017, 19:33

Zélie :

Mais dans cette histoire, ce qui me choque encore le plus, c'est l'attitude franchement pro-Macron de Mr Hollande, qui devrait soutenir le candidat de son parti, et qui soutient en fait son "poulain". Alors qu'il est chef de l'Etat. Ca en dit long sur un tel personnage, et franchement, ça me déçoit loin au-delà des mots.
Ouais ...

On pourrait penser que les parrains politiques derrière, les organisateurs de la "prise du pouvoir" favorisent des personnages quasiment anonymes, politiquement fallots, inoffensifs pour eux en tout cas. Ils ont tout intérêt à mousser la carrière politique de personnages secondaires et qui auront signé le pacte, en somme des personnages qui leur devront tout, et qui, sans les parrains, n'auraient jamais pu s'élever pour atteindre aussi rapidement des postes de responsabilité semblable.

C'est le coup du 18 brumaire en permanence, mais choisissant bien pour cela des antis-héros et en réalisant l'exercice de la manière la plus légale au monde. Une méthode d'opération raffinée.

:napo:

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1462
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar axou » lun. 24 avr. 2017, 20:58

Oui, je le pense aussi, et depuis toujours, Mr Macron ne peut être que franc-maçon, et depuis bien avant qu'il soit ministre. On est pas un proche d'Alain Minc qui fait une aussi fulgurante carrière dans la haute finance puis dans la politique comme ça, par hasard ou parce qu'on se persuade qu'on a un destin. Sortir de l'ENA, et se présenter à une élection pareille seulement 13 ans après, après avoir été un penseur dès 2012 de la campagne de Mr Hollande, tout en se présentant comme une rupture, un renouveau avec le précédent quinquennat, et j'en passe, ça finit par faire beaucoup d'indices qui convergent tous vers la même idée. A tel point que même si on me prouvait qu'il ne fait pas partie du mouvement cité, je n'en croirais pas un mot.
j'ai lu la biographie d'Anne Fulda sur Macron. Nous n'avons pas d'infos sur sa soi-disant appartenance à la Franc-maçonnerie mais si c'est le cas, il n'est pas censé le dire. Et ce ne serait pas là l'origine de sa fulgurante ascension car vu le nombre de "Frères" en politique, nous aurions beaucoup de météores !

Non, la trajectoire à peine croyable de Macron est du à une personnalité hors norme, aussi hors norme que les ingénieurs recrutés comme cosmonautes comme Thomas Pasquet : intelligence hors norme, résistance physique hors norme, équilibre émotionnel hors norme et dans le cas de Macron, une audace invraisemblable et une capacité de conviction et de séduction incroyable qui peut lui faire convaincre un bédouin de lui acheter du sable. Ajoutons des qualités d'empathie, d'énergie communicatrice, de fédération des énergies contraires....
Le gars est hors- norme.

C'est un ancien enfant précoce demeuré surdoué toute sa vie et qui ne connaît pas l'échec semble -t-il et en plus, il semble avoir une qualité que Bonaparte recherchait chez ses généraux : la chance.
Oui il a trouvé des parrains sur son chemin qui lui on mis le pied à l'étrier parce qu'ils le trouvaient talentueux mais Macron, s'il garde le lien et l'amitié, ne se sent redevable de personne, comme sa "prise de distance" vis à vis de Hollande l'a montrée.

C'est un homme libre qui se croit un destin et qui bénéficie pour l'instant de la chance. A -t-il les épaules pour faire face aux défis de notre temps ? On ne le sait pas encore mais c'est possible. Nous rentrons avec lui dans un monde inconnu, (la politique et de gauche et de droite !), nous ne sommes pas en terrain connu et éventuellement rassurant comme avec Fillon.

Personnellement, je suis assez excitée par les surprises qui arrivent car ceux qui croient que c'est un "Hollande bis" se trompent : ce n'est pas une personnalité politique classique (d'ailleurs il ne vient pas de la politique), c'est un OVNI qui va être notre président (selon toute vraisemblance).

Je choisis de lui faire confiance et vais prier pour lui. Je crois que nos hommes et femmes politiques ont vraiment besoin qu'on prie pour eux, qu'on les ait choisis ou pas.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1854
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Relief » lun. 24 avr. 2017, 21:57

.
Dernière édition par Relief le dim. 07 mai 2017, 15:08, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1854
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Relief » mar. 25 avr. 2017, 16:29

.
Dernière édition par Relief le dim. 07 mai 2017, 15:09, édité 1 fois.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1462
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar axou » mar. 25 avr. 2017, 16:39

En tout cas une chose est sûre : l'amour rend aveugle :D

PS : je dis tout cela sans parti pris, en effet je n'irai pas voter Marine le 7 mai. Relief
Sans parti pris pour moi non plus, je n'ai pas voté pour Macron au premier tour, je vais le faire bien sur au second tour.

Je lis et je me renseigne pour comprendre comment un jeune homme de 39 ans qui n'est rentré en politique qu'il y a quelques années, n'ayant jamais été élu, ayant fondé son parti il y a seulement 1 an, n'étant pas soutenu par un grand parti et un grand courant politique traditionnel, arrive au second tour de l'élection présidentielle. Nous sommes face à un phénomène invraisemblable et je cherche à le comprendre : cela est du avant tout à la personnalité et au talent du personnage. Etre coopté certes, mais enfin savoir être coopté par tout le monde dès son plus jeune âge, être remarqué par tous, donner envie à chaque personne qui le rencontre de le soutenir, cela repose sur un talent particulier.
(j'ai terminé le livre d'Anne Fulda et j'ai commencé son propre livre "révolution")

Contrairement aux apparences, c'est le dénigrement facile qui est émotionnel et nie le réel. Le réel, ce n'est pas que Macron soit le mieux placé pour le poste, cela, c'est le choix de chacun et l'avenir qui le dira peut-être. Et je ne dis pas qu'on doit l'aimer et l'apprécier.

En revanche, j'appelle à la lucidité sur l'aspect hors norme du phénomène et du personnage. Observer qui c'est, pas seulement par quelques blagues très drôles sur internet... (c'est vrai que c'est drôle).
Bien sur que je suis admirative de ce personnage là comme je le suis de celui de Thomas Pesquet ! Dans les deux cas on est face à des extra-terrestres aussi bien que face à des personnages de romans.

Cette trajectoire météore est-elle rassurante pour la France ? Face à l'extrême droite la question ne se pose pas pour moi. Mais même en dehors de cela, cette puissance là et cette énergie débordante me rassurent dans le sens ou cela me donne de la vie.

Ensuite, ensuite, l'avenir d'un pays, c'est quand même l'engagement et l'énergie de chacun qui compte, les Français sont culturellement dans l'attente d'un Messie (ou d'une Messie ...) mais c'est à chacun de prendre sa part.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3192
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Kerniou » mar. 25 avr. 2017, 18:05

E. Macron n'a pas dit qu'il n'y avait pas de culture française mais UNE culture française. "Une", au sens de une seule. sans doute a-t-il voulu dire que la culture française était multiple et variée: ce qui est vrai ! la culture française est multiple et variée de par notre histoire. Culture liée aux territoires, à leur histoire, aux migrations successives de populations etc ... Arrêtons les sempiternels procès d'intention !
Si E.Macron étonne par son parcours, sans doute est-il exceptionnellement doué. Qui lui adonné ces dons ? Le démon , peut-être
Ou Dieu ... Qui n'a pas comblé de qualités que les êtres qui croient en Lui ... Quelqu'un qui ne croit pas en Dieu et qui veut servir son pays et ses compatriotes est-il forcément dangereux à fortiori quand son épouse est plus âgée que lui ?
Personnellement, je trouve la politique proposés par Marine le Pen beaucoup plus dangereuse et non conforme aux préceptes de l'Evangile. ...Toutes nos appréciations sont SUBJECTIVES. Certain(e)s politiques refusent de se rendre aux convocations de la justice de leur pays: ce qui est un comble quand on brigue le présidence la République et les fonction régaliennes qui en découlent : les mêmes proclament haut et fort des mensonges éhontés et avérés que leurs partisans prennent pour argent comptant ! Ceux-là même qui montrent du doigt des gens supposés malhonnêtes sont sans cesse poursuivis par la justice pour fraudes diverses et variées, notamment fiscales !
Ne sautons pas à bras raccourcis sur ceux qui ont un parcours de vie différent du nôtre !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Altior
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 597
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Emmanuel Macron.... sous le regard d'Hannah Arendt

Message non lupar Altior » mar. 25 avr. 2017, 19:20

Nous sommes face à un phénomène invraisemblable et je cherche à le comprendre : cela est du avant tout à la personnalité et au talent du personnage.
Ah non, mais rassurez-vous, Axou. Ce n'est ni par sa personnalité éclatante, ni par son talent de gouverner que ce banquier de la gauche caviar est arrivé en tête aux élections. Votre personnage est un produit des laboratoires Média. Pendant des semaines, j'ouvrais le msn en tant que logiciel de navigation pour constater comme Macron est bon et comme Le Pen et Fillon sont mauvais. Alors, j'ai changé de navigateur et de page de démarrage. Mais avec chrome est Yahoo c'était pareil. Même chose dans les journaux.

Si Hollande réussira a faire élire son poulain, chose qui est extrêmement probable, ça sera son véritable coup de maître de son quinquennat.
Ici je vous donne raison: vraiment invraisemblable. Même génial si je puisse dire, qu'après 5 ans de détérioration de toutes les points de vue, le peuple qui est en France fasse élire un nouveau président de gauche. Et, si tout se passe comme prévu pour Hollande, d'ici dans un an, nous tous, de droite comme de gauche, nous dirons après une seule année de gouvernement de Macron que, finalement, ce n'était pas si mal avec Hollande.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité