Primaire des Républicains (LR) : l’urgence d’un vote de convictions

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1501
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar axou » sam. 26 nov. 2016, 21:13

Il est vraiment très drôle ce Pastureau !!!

Ces primaires m'ont passionnée. Très choquée par les attaques déplacées de Jupé sur l'avortement (un non sujet en France, aucun candidat, même pas Poisson ne remet en cause ce droit) et aussi sur la Manif pour Tous : Jupé est sensé s'adresser à la droite catholique essentiellement et il attaque son concurrent sur un sujet qui a les faveurs de leur électorat à tout deux. Il faut vraiment être benêt.
Fillon lui, tient la route, il demeure sérieux, courageux et droit dans ses bottes, il m'inspire confiance.

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6808
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Cinci » dim. 27 nov. 2016, 2:43

... même pas Poisson ... Un non-sujet, le droit à l'avortement ...

:/ Et toc!


C'est drôle.
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Avatar de l’utilisateur
Sullien
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : sam. 05 nov. 2016, 22:40
Conviction : Chrétien

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Sullien » dim. 27 nov. 2016, 12:55

Nous verrons bien. Certaines positions de Fillon, en politique internationale par exemple, ou certaines ambiguïtés de son programme, en matière d'enseignement et de santé notamment, me le rendent particulièrement suspect. Juppé est bien plus explicite là-dessus.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 425
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Pathos » jeu. 01 déc. 2016, 14:14

On ne devrait pas déjeuner avec le Diable même avec une longue cuillère

https://www.youtube.com/watch?v=GYlsyhDGLVA

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1360
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Trinité » jeu. 01 déc. 2016, 22:10

On ne devrait pas déjeuner avec le Diable même avec une longue cuillère

https://www.youtube.com/watch?v=GYlsyhDGLVA
"No comment" sur une politique favorisant le ;) ...capital!

Avatar de l’utilisateur
Sullien
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : sam. 05 nov. 2016, 22:40
Conviction : Chrétien

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Sullien » ven. 02 déc. 2016, 0:04

On ne devrait pas déjeuner avec le Diable même avec une longue cuillère

https://www.youtube.com/watch?v=GYlsyhDGLVA
"No comment" sur une politique favorisant le ;) ...capital!
C'est d'autant plus hypocrite d'avoir jouer le coup des valeurs chrétiennes.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6808
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Cinci » ven. 02 déc. 2016, 4:41

Il me semble qu'il fait assez longtemps que l'Église catholique donne sa bénédiction au libéralisme économique. Aussi, je vois mal ce qui pourrait empêcher des "opérateurs de la croissance" d'être des chrétiens en même temps, que ce soit en France ou aux États-Unis.

:p

Puis oublierait-on son Max Weber ? Max Weber (1864-1920) :
  • "... dans l'ethique protestante du travail, la première à justifier, de manière théologique et morale, l'idée du travail pour le travail, l'ardeur au travail étant définie comme la confirmation du salut personnel ... l'éthique protestante favorisa le grand déploiement des logiques utilitaristes et instrumentales ... [etc.]"
Je ne vois pas trop ce qui pourrait empêcher monsieur Fillon d'être chrétien le cas échéant, même si c'est pour collaborer plus ou moins avec des hommes de pouvoir d'obédience juive à la Kissinger, en attendant, via le club sélect de la branche trilatérale et avec d'autres pouvant sentir un peu le roussi.
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 113
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar LaurentVan » ven. 02 déc. 2016, 8:25

Trinité a écrit :
"No comment" sur une politique favorisant le ...capital!
Rien à voir avec le capital. Un capital tout le monde en constitue un en travaillant sauf les esclaves qui travaillent gratuitement pour leurs maitres. Favoriser le capital permet de faire sortir la population de la pauvreté et de la misère (Cf. Le miracle économique Chinois)

Ceci s’appel « capitalisme de connivence ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Capitalisme_de_connivence

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1360
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Trinité » ven. 02 déc. 2016, 13:09

Je n'entrerai pas dans ce débat avec vous,car cela pourrait durer des heures... ;)
Mais j'ai toujours été mal à l'aise avec la position des catholiques, plus près du "libéralisme économique" au détriment des catégories ouvrières!
Je me demande si basiquement, cette optique représente bien le message du Christ?Le premier des communistes n'était il pas" JESUS"?
Bon! bien entendu pas sous la forme qui a été appliquée par le parti communiste!
Je rigole , il y en a qui vont sauter sur leurs chaises! :rire:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6808
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Cinci » ven. 02 déc. 2016, 16:08

Si on décode l'écriture des récents papes, il s'avère que ces derniers donnent leur bénédiction, de façon globale, au système qui est le nôtre et que nous connaissons bien : libre-entreprise, industrie, banque, investissement, développement, croissance, redistribution, mécenat, etc. On peut ne pas aimer. On peut détester les "gros" de Léon Bloy. On peut préférer Fidel Castro.

On ne peut pas nier que l'Église sait encenser parfaitement les acteurs ou les opérateurs du système, et réserver une ovation debout tantôt à des Steve Job de ce monde, comme beaucoup d'évêques à Rome auront su le faire le lendemain de sa disparition.

Donc, si le point c'est de se demander si François Fillon peut être catholique légitimement, tout en frayant avec des hommes d'argent, tout en légiférant éventuellement pour pousser plus loin le système sur la voie du développement, de la création de conditions pour favoriser les activités économiques, le progrès, une délocalisation d'entreprises, pour importer les capacités du plombier polonais ou le talent de l'africain ...

La réponse c'est oui!

(... avouerai-je sans plaisir, bien forcé de voir les fumées de Mamon qui s'élèvent de la cheminée)
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6808
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Cinci » ven. 02 déc. 2016, 16:34

Trinité :
Le premier des communistes n'était il pas" JESUS"?
Oui et non.

Le problème c'est que Jésus ne prônait pas la révolution de l'organisation politique et sociale du monde, pour commencer. Et il ne condamnait pas sans retour les riches, pas jusqu'à devoir leur supprimer défiitivement l'accès au Royaume de son Père.

Jésus est un peu moins sévère envers les riches que les suppôts du communisme russe de 1917 ou les disciples de la IIe Internationale.

:)

Mais c'est vrai qu'une certaine forme de communisme ne serait pas incompatible avec Jésus et vice-versa. Par conséquent, je penserais que c'est surtout notre culture qui vient contrarier le mode communisme de l'existence.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1501
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar axou » ven. 02 déc. 2016, 16:58

Trinité :
Le premier des communistes n'était il pas" JESUS"?
Oui et non.

Le problème c'est que Jésus ne prônait pas la révolution de l'organisation politique et sociale du monde, pour commencer. Et il ne condamnait pas sans retour les riches, pas jusqu'à devoir leur supprimer défiitivement l'accès au Royaume de son Père.

Jésus est un peu moins sévère envers les riches que les suppôts du communisme russe de 1917 ou les disciples de la IIe Internationale.
Le Christ est extrêmement sévère sur l'argent. "Malheur aux riches !", c'est quand même fort ! et le Pape François dénonce avec vigueur l'argent roi, nous invitant à une certaine décroissance.
Quant aux évêques de France, ils viennent de dénoncer le "salaire indécent des grand patrons" dans leur dernier opus sur la politique...
Nous rendons nous compte que les grands patrons gagnent 10 à 20 fois plus qu'un président de la République ? et 50 à 1000 fois plus que ses employés ?

Mais comment peuvent-ils se regarder dans la glace, surtout s'ils sont catholiques pratiquants ? Quand cessera ce scandale ?

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Senator
Senator
Messages : 845
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar prodigal » ven. 02 déc. 2016, 17:53

Donc, si le point c'est de se demander si François Fillon peut être catholique légitimement, tout en frayant avec des hommes d'argent,
la réponse c'est oui![/size]
Cher Cinci,
tout dépend de ce que vous appelez "frayer avec les hommes d'argent". Il me semble qu'en plusieurs sens de l'expression la réponse est non! :diable:
Quand à la question de savoir si Jésus était communiste, je répondrai que non, puisqu'il aimait la pauvreté.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Jeremy43 » ven. 02 déc. 2016, 19:04

Bonsoir,
Nous rendons nous compte que les grands patrons gagnent 10 à 20 fois plus qu'un président de la République ? et 50 à 1000 fois plus que ses employés ?
Je ne vois pas ce qu'il y a d'indécent là dedans, un politique taxe ses ouailles pour s'entretenir jusqu'à ce que mort s'en suive, un patron qui est propriétaire de son entreprise lui crée de la valeur ajoutée. Les deux sont incomparables, la moralité est bien plus du côté des patrons que des politiques.

Le rapport à l'argent est motivé par le rapport entretenu avec les autres et par la moralité qu'il y a derrière l'acquisition de cet argent, en servent l'argent l'homme devient immoral, c'est tout. Mais on peut servir Dieu et avoir beaucoup d'argent.

La bonne question n'est donc pas de savoir ce que font les grands patrons ou les politiques, mais bien pourquoi vivent les braves gens dans un monde qui place l'enrichissement comme seul et unique but de la vie. Pour s'enrichir, le but est bien évidemment de tirer la couverture vers soi car le voisin est un concurrent, c'est là que se situe le péché.

C'est donc toujours facile de crier après les riches quand à son niveau, on ne désire qu'une chose, être comme eux et qu'on prêt pour ça à faire n'importe quoi. La loi humaine n'est pas là pour indiquer le bien à faire mais pour empêcher l'homme de faire le mal et quand il peut la contourner sans se faire prendre (pour par exemple avoir plus d'argent), il le fait car l'homme est mauvais.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1360
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Primaire : l’urgence d’un vote de convictions

Message non lupar Trinité » ven. 02 déc. 2016, 19:17

OH la la!! :( :( :(
Mais j'ai dit que je lançais le débat uniquement....


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités