Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar etienne lorant » mar. 15 mars 2016, 17:05

Donald Trump trouble-t-il l'ordre public ? La police de Caroline du Nord a cherché à déterminer si le milliardaire, en tête des primaires républicaines, a incité les violences survenues lors de l'un de ses récents meetings dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis.

Au cours de cette réunion publique à Fayetteville, mercredi 9 mars, un militant blanc avait frappé un manifestant noir anti-Trump.

"Nous continuons d'examiner toutes les circonstances, a d'abord indiqué lundi le bureau du shérif du comté de Cumberland. Y compris tout chef d'accusation supplémentaire contre M. McGraw [le militant blanc], y compris la possibilité que l'attitude de M. Trump ou de la campagne de M. Trump ait atteint un niveau incitant à l'émeute, et y compris les actions ou les inactions de nos agents."
"Nous ne solliciterons pas de mandat ou d'inculpation contre M. Trump ou sa campagne pour ces infractions", ont finalement décidé les autorités, selon un communiqué diffusé par le Washington Post (en anglais).
Des incidents de plus en plus fréquents

John McGraw, 78 ans, a été arrêté par la police jeudi dernier et inculpé d'agression, voies de fait et trouble à l'ordre public pour avoir frappé d'un coup de poing au visage Rakeem Jones. Ce manifestant noir de 26 ans était escorté vers la sortie de la salle où se tenait le meeting de Donald Trump par des agents de sécurité, et avait effectué un doigt d'honneur au public en traversant les gradins. Le septuagénaire qui l'a frappé a précisé, par la suite, que la prochaine fois il serait peut-être nécessaire de "tuer" Rakeem Jones. Il doit comparaître devant la justice le 6 avril.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/pr ... 60133.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1829
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar Relief » jeu. 17 mars 2016, 13:08

.
Dernière édition par Relief le jeu. 13 oct. 2016, 20:48, édité 1 fois.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar etienne lorant » lun. 21 mars 2016, 12:15

La scène s’est déroulée à Tucson, Arizona, un Etat américain qui partage une longue frontière avec le Mexique, au coeur de la campagne de Trump.

Pendant le discours d’hier soir, interrompu déjà à plusieurs reprises, un homme hostile au candidat républicain, descendu des gradins pour manifester son mécontentement, s’est fait sévèrement molester par un supporter de Donald Trump avant d‘être exclu de la salle.

Sa réaction :
“Donald Trump a tout à fait le droit de se présenter à la présidence, ce qu’il ne peut pas faire, c’est suggérer que quiconque s’oppose à lui doive être attaqué violemment, et qu’on doive lui donner la présidence sans respecter les règles de son propre parti”.

L’auteur des violences a été interpellé par la police et exclu du rassemblement. Selon NBC News, il a été mis en examen pour coups et blessures.

http://fr.euronews.com/2016/03/20/nouve ... ald-trump/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Donald Trump prône l'usage de la torture dans les interrogatoires

Message non lupar etienne lorant » mer. 23 mars 2016, 18:16

Donald Trump a déclaré qu'il rétablirait "absolument" la simulation de noyade comme méthode d'interrogatoire, jugeant que le groupe terroriste Etat islamique faisait bien pire, lors de l'émission dominicale This Week sur la chaîne ABC.

Le "waterboarding" ou simulation de noyade consiste à verser de l'eau sur un tissu qui bouche le nez et la bouche d'un prisonnier. Cette méthode, mise en place par l'administration Bush après le 11-Septembre et pratiquée par la CIA, est considérée comme de la torture par les Nations Unies et a été interdite par le président Obama. La méthode a été employée au moins sur trois prisonniers, selon un rapport du Sénat américain.

"Je pense que la simulation de noyade, c'est de la gnognotte par rapport à ce qu'ils nous font subir", a déclaré Donald Trump, citant notamment l'exemple de la décapitation de James Foley, un journaliste américain exécuté par un bourreau de l'EI en août 2014, qui aurait par ailleurs lui-même été soumis à cette pratique.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ ... orture.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 25 mars 2016, 19:27

New York (AFP)

"Grosse truie", "Bimbo" ou "folle", Donald Trump ne prend pas de gants avec les femmes qu'il n'aime pas, mais il vient de franchir un nouveau cap en attaquant l'épouse de son rival Ted Cruz, alors que les électrices sont déjà son talon d'Achille et pourraient bien l'empêcher de devenir président.

Le milliardaire américain de l'immobilier, largement en tête dans la course à l'investiture républicaine, a opposé sur Twitter une jolie photo de son épouse Melania, ancienne mannequin de 24 ans sa cadette, à une image peu flatteuse de la femme de Ted Cruz avec le commentaire, "les images valent des milliers de mots".

Le sénateur ultra-conservateur du Texas lui a vertement répondu de "foutre la paix à (sa femme) Heidi" en le traitant de "brute new-yorkaise" et de "lâche pleurnichard".

Ce dernier épisode peu glorieux de la campagne est intervenu alors que deux sondages cette semaine montrent que l'impérieux Donald a déjà un problème avec des femmes qu'il affirme pourtant "respecter" et "chérir".

73% des électrices en ont une opinion défavorable, et 39% des électrices républicaines, selon un sondage CNN/ORC international paru jeudi. 60% écartent toute idée de voter pour lui lors de l'élection présidentielle de novembre, selon un sondage Quinnipiac.

New York (AFP)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Donald Trump : rétablir la torture pour les islamistes

Message non lupar etienne lorant » jeu. 31 mars 2016, 16:16

A en croire Donald Trump, torturer Salah Abdeslam aurait permis empêcher les attentats de Bruxelles. "Peut-être qu'il est en train de parler [aux enquêteurs] mais il parlerait beaucoup plus vite avec la torture", a déclaré le candidat à la primaire républicaine sur CNN (en anglais), mercredi 23 mars.

"S'il avait parlé, on aurait évité ce coup-là, tous ces gens morts, tous ces gens blessés, parce qu'il savait sûrement, a-t-il lancé. Nous devons changer nos lois. On ne peut même pas faire de simulation de noyade !" La simulation de noyade (ou "waterboarding", en anglais) "n'a rien de plaisant", reconnaît Trump, "mais c'est une forme minimale de torture".
Il promet d'autoriser des formes de torture "bien pires"

Le milliardaire a promis que s'il était élu président des Etats-Unis, il autoriserait la simulation de noyade mais aussi des formes de torture "bien pires" contre les terroristes présumés. Pour lui, de telles mesures se justifient par la nécessité de "combattre à armes égales" contre les terroristes.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/pr ... 72137.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 01 avr. 2016, 10:29

Corey Lewandowski, directeur de campagne de Donald Trump, a été inculpé mardi pour avoir agrippé une journaliste qui tentait de poser une question au candidat républicain à la Maison Blanche, des faits qu’il avait vigoureusement démentis mais semblent confirmés par une nouvelle vidéo de surveillance.

La police de Jupiter, en Floride, a arrêté, inculpé et immédiatement remis en liberté Corey Lewandowski, convoqué au tribunal le 4 mai à 8H30, selon un procès verbal transmis à l’AFP. L’entourage de Donald Trump conteste le terme d’arrestation mais a confirmé l’inculpation, tout en clamant l’innocence du plus proche des conseillers du milliardaire.


http://www.journaldemontreal.com/2016/0 ... ournaliste
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar etienne lorant » lun. 11 avr. 2016, 15:57

"The Donald" n'a pas dû apprécier le symbole. Samedi 2 avril, Diego Saul Reyna, un travailleur mexicain a accroché la bannière de son pays d'origine, en haut de la Trump Tower de Vancouver au Canada.

L'ouvrier mexicano-canadien a fixé son drapeau au sommet de l'édifice encore en construction, pour montrer à Donald Trump "à quel point les travailleurs mexicains sont vitaux pour son business."

Reyna, qui est né au Chiapas, au Mexique, ne travaille pas réellement sur le site contrairement à beaucoup de ses amis mexicains et musulmans: "J'ai vu toutes les races et toutes les religions qui travaillent dans ce bâtiment. Ils me disent leur colère et leur douleur, mais ne peuvent rien faire" a-t-il expliqué au Huffington Post canadien, avant d'ajouter : "C'est donc pour eux et parce que je ne travaille pas là que j'ai mis ce drapeau".

Le Lendemain de sa publication, le drapeau ne flottait déjà plus dans le ciel de Vancouver, mais son geste n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Sa publication a été partagée près de 1500 fois sur Facebook.

http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/04 ... ernational
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Une seule exception, une, déjà ?

Message non lupar etienne lorant » mar. 10 mai 2016, 17:00

Washington - Le probable candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a déclaré que pour le maire de Londres, un musulman d'origine pakistanaise, il ferait exception à sa proposition d'interdire le territoire américain aux adeptes de l'islam.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/mon ... 90654.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1829
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Donald Trump en accusation ?

Message non lupar Relief » ven. 13 mai 2016, 22:05

.
Dernière édition par Relief le jeu. 13 oct. 2016, 20:48, édité 1 fois.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12343
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Donald Trump / Hillary Clinton

Message non lupar etienne lorant » lun. 16 mai 2016, 10:13

Le président de la Chambre des représentants, Paul Ryan, le 28 avril 2016 lors d’une conférence de presse à Washington.

Le président de la Chambre des représentants Paul Ryan a déclaré qu’il n’était “pas prêt” à ce stade à soutenir le candidat républicain. Mais nombre de républicains s’alignent, bon gré mal gré, derrière Donald Trump
.


C’est une déclaration assez forte pour faire la une de toute la presse américaine. Paul Ryan, le président de la Chambre des représentants – le plus haut élu républicain à l’échelon fédéral – a indiqué jeudi 5 mai qu’il n’était “pas prêt” à soutenir Donald Trump pour l’élection présidentielle. Des propos perçus comme un “extraordinaire désavœu” par le New York Times et le Washington Post.
Ted Cruz se retire, Donald Trump sur la voie royale

Depuis sa victoire dans l’Indiana le 3 mai et le retrait de ses deux derniers rivaux, Ted Cruz et John Kasich, le milliardaire est quasi assuré de devenir le candidat du parti républicain à l’élection présidentielle de novembre. Ce qui contraint les leaders du parti, qui ne voulaient pas de son investiture, à un choix difficile : soutenir ou non Donald Trump face au candidat des démocrates, très probablement Hillary Clinton. “Résistance ou collaboration”, résume le chroniqueur du Washington Post Eugene Robinson.

“Pas encore là”


Plusieurs grandes figures du parti ont choisi la première option. Les deux anciens présidents républicains George H.W. Bush et George W. Bush ont porté les coups les plus durs en faisant savoir par des porte-parole qu’ils ne prévoyaient pas de prendre position. Paul Ryan, de son côté, a laissé la porte ouverte à un soutien ultérieur à Donald Trump : “Je n’en suis pas encore là”, a-t-il précisé, appelant le candidat à contribuer à l’unification du parti.

http://www.courrierinternational.com/re ... face-trump
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6331
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

L'inspecteur Harry s'est prononcé enfin

Message non lupar Cinci » sam. 06 août 2016, 19:24

Clint Eastwood va voter pour Donald Trump.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/0 ... orrect.php

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6331
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'inspecteur Harry s'est prononcé enfin

Message non lupar Cinci » dim. 07 août 2016, 16:21

C'en est trop pour une certaine presse hexagonale - et pour la twittosphère moralisatrice -, qui insinue que l'acteur est un «vieux réac» ou que «la vieillesse est un naufrage», met en doute la «logique de ses raisonnements» et diagnostique que «les années commencent à faire leur effet», entre autres crises de gérontophobie rance. C'est tout juste si on ne le dit pas sénile, alors que l'interviewer d'Esquire, à l'inverse, vante sa «vitalité» et lui demande comment il fait pour rester «si jeune et créatif à 86 ans». Cherchez l'erreur. Dans leur ensemble, les revues étrangères ne fustigent pas les positions d'Eastwood. En France, bien évidemment, son soutien par défaut à Trump et son rejet d'Obama sont mis en exergue et implicitement critiqués.
C'est le consensus mou, dirait Philippe Muray. Tous devraient voter de la même façon.


L'acteur bien connu rétorque :
  • «Il [Trump] exprime ses points de vue. Et parfois, ce n'est pas judicieux. Je veux dire, je peux comprendre où il veut en venir, mais je ne suis pas toujours d'accord avec lui. (…) Maintenant, il est considéré comme raciste à cause de ses propos sur un juge: se forger une opinion sur le fait que ce mec est né de parents mexicains, c'était stupide. Il a dit beaucoup d'idioties, comme tous les candidats, des deux côtés. Mais les médias en font tout un pataquès, putain, passez à autre chose».

cielbleu
Ædilis
Ædilis
Messages : 35
Inscription : mar. 28 juin 2016, 15:16
Conviction : catholique

Re: L'inspecteur Harry s'est prononcé enfin

Message non lupar cielbleu » dim. 07 août 2016, 16:25

Le Pape françois aurait dit que Trump n'était pas Chrétien. Trump n'en a peut rien à faire du Christianisme. Dans l'autre cas, je crois qu'il se trompe. Il serait juste pécheur.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1829
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: L'inspecteur Harry s'est prononcé enfin

Message non lupar Relief » dim. 07 août 2016, 18:32

.
Dernière édition par Relief le jeu. 13 oct. 2016, 20:49, édité 1 fois.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Fée Violine et 3 invités