Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Jeremy43 » mar. 15 nov. 2016, 21:39

Bonjour,

Le fait que les médias soient détenus par ceux qui ont le pouvoir financier n'est pas seulement une idée mais un fait. Il y a des médias qui proposent une analyse objective des situations mais en règle générale ce n'est pas le cas, la connivence entre les idées médiatiques main-stream et le pouvoir est évidente, une démocratie digne de ce nom n'aurait aucun mal à assumer les désideratas du peuple, le fait que dans nos démocraties les élites aient besoin de guider le bon peuple, qui est trop stupide pour se guider lui même, prouve bien qu'il y a un problème.

Un jour, il va peut être falloir simplement comprendre que les gens ne veulent pas de ce monde pour bobos citadins citoyens du monde, sans foi, sans traditions, sans loi (autre que celle du libre échange).

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6640
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » mar. 15 nov. 2016, 23:05

p.cristian :
Je pense qu'il serait bon de fermer ce fil. Chacun a exprimé son opinion, et je ne crois pas que thuriféraires de Trump comme ses détracteurs ne changent d'avis.
Je crois qu'il y a encore des choses à dire.
Jérémy43 :

Le fait que les médias soient détenus par ceux qui ont le pouvoir financier n'est pas seulement une idée mais un fait. Il y a des médias qui proposent une analyse objective des situations mais en règle générale ce n'est pas le cas, la connivence entre les idées médiatiques main-stream et le pouvoir est évidente, une démocratie digne de ce nom n'aurait aucun mal à assumer les désideratas du peuple, le fait que dans nos démocraties les élites aient besoin de guider le bon peuple, qui est trop stupide pour se guider lui même, prouve bien qu'il y a un problème.
Voilà une bonne observation. Félicitation!

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 113
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar LaurentVan » mer. 16 nov. 2016, 5:54

D. Trump a déclaré que les 100 premiers jours seraient consacrés à restaurer l’honnêteté et la responsabilité à Washington au travers de 7 points:

1. Un amendement constitutionnel pour imposer une "limite de temps de service" (Nombre de fois qu'un député ou un sénateur peut se présenter au même poste) à tous les membres du congrès.
2. Un gèle de l’emploi de tous les employés fédéraux pour réduire leur nombre par attrition (Seront exempté : militaire, sureté publique, santé publique)
3. La condition que toute nouvelle régulation fédérale élimine deux autres existantes.
4. 5 années d’inéligibilité à la Maison Blanche et au congrès pour tout représentant devenant lobbyiste après avoir quitté son service.
5. Le bannissement à vie de la maison blanche pour tout représentant devenant lobbyiste pour des puissances étrangères.
6. Le bannissement complet des lobbyistes étrangers qui lèvent des fonds pour les élections américaines.
7. L’annulation de milliards de paiements aux Nation Unis pour ses programmes sur le changement climatique afin de rediriger cet argent vers les infrastructures américaines des eaux et de l’environnement.

Les élites mondialistes ne semblent pas apprécier :-D et lancent leurs hordes de socialistes libertaires dans les rues pour semer chaos et violence.

http://www.zerohedge.com/news/2016-11-1 ... e-didnt-vo

Ils ambitionnent certainement de commencer une révolution colorée aux Etats-Unis.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar p.cristian » mer. 16 nov. 2016, 9:02

Je pense qu'il serait bon de fermer ce fil.

La liberté de la presse est l'indicateur de la santé de nos démocraties.
Sans le vouloir, par vos deux phrases contradictoires vous avez résumé la campagne démocrate : la liberté d'expression à sens unique.
ll est bien triste, Cristian, que vous n'ayez pas conscience de cette contradiction.
Non il n'y a pas de contradiction. Je ne pense pas que quelqu'un ici puisse désormais changer d'avis. Chacun s'est exprimé a dit son point de vue, les indécis trouveront du bien dans les discours des uns comme des autres, comme du mauvais.

Et je pense qu'il faudrait ouvrir un fil, Président Trump.
Il y a dans l'idée que les médias sont à la solde du pouvoir et des puissants les graines de la dictature. Si l'on peut reprocher à certains médias de la connivence avec leurs annonceurs, il ne reste pas moins que le débat contradictoire, que la recherche de l'intelligibilité dans un monde toujours plus complexe est l'oeuvre des médias
Votre candeur fait plaisir à voir. Mais le monde réel est bien différent.
Oui, lorsqu'on n'est pas le client, lorsqu'on se refuse à payer la presse, comme c'est la tendance en ce moment, c'est vous le produit.
Oui, les médias qui vous sont servis, radios, télévision, journaux gratuits, ne mordront jamais la main qui les nourrit.
Pour se donner une idée : http://tempsreel.nouvelobs.com/infograp ... caise.html

Mais il n'empêche que le devoir de la presse est de dénoncer les vicissitudes de nos gouvernants quand elles existent, et de donner à comprendre. À ce titre, même s'ils sont imparfaits, je trouve qu'il est bon qu'il existent. À chacun de faire preuve de discernement entre ce qui est dit, ce qui est de l'ordre de la propagande gouvernementale ou d'entreprise. Je pense que nous avons aussi une responsabilité. En achetant une presse, on lui donne une certaine liberté.

Enfin, pour ceux qui en ont la possibilité, la lecture de la presse étrangère, isolée des enjeux nationaux est aussi intéressant. Je conseille de lire le Courrier International.

Ce que je regrette profondément, c'est que les médias principaux vivent en vase clos avec les politiques, au point de former des couples journaliste-politique (il suffit de citer les couples Okrent/Kouchner, Trierweiler-Hollande...).

Une présentatrice de BFM TV avoue que les médias français manipulent l’opinion
http://youtu.be/00olVuFtISA
Je ne vois pas ce qu'une phrase de 30 secondes sans contexte apporte de plus au débat.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar PaxetBonum » mer. 16 nov. 2016, 9:42

Une présentatrice de BFM TV avoue que les médias français manipulent l’opinion
http://youtu.be/00olVuFtISA
Je ne vois pas ce qu'une phrase de 30 secondes sans contexte apporte de plus au débat.[/quote]

Et pourtant !
cela lui a échappé, c'est l'expression de la vérité sincère.

Et des petites phrases lapsus comme celle-là il y en a foison :

Monisha Rajesh, une Britannique d'origine indienne et auteur d'articles publiés par les quotidiens The Guardian et The Telegraph, a publié un tweet que l'on pourrait prendre comme un appel à assassiner le président américain élu.

Le tweet publié le 8 novembre stipulait : « Il est temps de tuer le président »

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/societe/2016 ... ump-appel/


Image

Les médias ne sont pas impartiaux, ils sont vendus aux plus offrant.
Trump n'a été acheté par aucun lobby, il renonce même à son salaire de président !
Je pense qu'il sera assassiné avant la fin de son mandat…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Altior
Senator
Senator
Messages : 610
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Altior » mer. 16 nov. 2016, 10:09

La vague de la "réaction" se propage aux Etats-Unis. Quelque jours après l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche, les évêques américains ont désignés, eux aussi, leur président. Leur président pour la Conférence des évêques américains. Le très conservateur cardinal di Nardo a emporté le titre, étant largement élu dès le premier tour de vote. Pour la deuxième position, Mons Gomez, l'archevêque de Los Angeles a été élu après un ballotage contre le moins traditionnaliste archevêque de New Orléans.

Magnificat !

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1885
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Relief » mer. 16 nov. 2016, 13:55

.
Dernière édition par Relief le lun. 08 mai 2017, 6:43, édité 8 fois.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6640
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » mer. 16 nov. 2016, 19:36

p.cristian :
Et je pense qu'il faudrait ouvrir un fil, Président Trump.
Vous pouvez le faire n'importe quand. Il n'est pas nécessaire de fermer celui-ci pour ouvrir l'autre.

:>

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 417
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Pathos » mer. 16 nov. 2016, 22:58

La journaliste de BFM, oui, énorme... merci Paxet B

Et voici un collector avec cet entretien de M Hollande pas encore président, mais très visionnaire...

http://www.dailymotion.com/video/x81fnm ... inven_news

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9638
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Fée Violine » ven. 18 nov. 2016, 23:46

Une analyse de Cyrulnik et d'une historienne :
http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/15 ... mg00000001

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1885
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Relief » sam. 19 nov. 2016, 17:55

.
Dernière édition par Relief le lun. 08 mai 2017, 6:44, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1885
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Relief » sam. 19 nov. 2016, 18:49

.
Dernière édition par Relief le lun. 08 mai 2017, 6:44, édité 1 fois.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 493
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Wazabi » sam. 19 nov. 2016, 19:14

Georges Soros finance les manifestations anti-Trump (version française)
http://www.dailymotion.com/video/x51uim ... ancaise_tv

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1885
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Relief » dim. 20 nov. 2016, 1:45

.
Dernière édition par Relief le lun. 08 mai 2017, 6:44, édité 1 fois.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6640
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » dim. 20 nov. 2016, 6:41

L'Histoire a montré que pour ces exemples cités précédemment tout était une question d'humiliation. "Les Allemands ont été humiliés par le traité de Versailles, poursuit Boris Cyrulnik, les Français par la déroute de 40, le succès d'Israël provoque aussi un sentiment d'humiliation dans les pays arabes.
Tout est une question d'humiliation? Pas sûr.

Dans le cas de l'Allemagne : un changement de régime drastique intervenait au même moment où le régime des bolchéviques pouvait apparaître dans toute sa pleine virulence. On songe à la faiblesse de la république de Weimar; de quoi faire peur un maximum aux payeurs de taxe de l'époque. On peut supposer facilement que bien des voteurs d'Allemagne auront pu voter pour le national-socialisme, comme bien des catholiques de l'époque également, Non pas tant par sentiment d'humiliation comme par crainte du communiste, cette peur des abominables léninistes et staliniens.

Les Français de 40 n'ont peut-être pas vu le Maréchal s'amener dans le but de venger une humiliation, mais surtout auront-ils été soulagés de ce qu'il puisse offrir un certain rempart contre la perspective de voir le pays tomber en dissolution, en pleine anarchie, ouvrant la porte à son dépeçage par les Allemands. L'idée première est tout simplement de limiter les dégâts.

Il est possible que la bonne cause palestinienne soit revendiquée par des islamistes non-palestiniens, non pas à raison d'un sentiment personnel d'humiliation mais comme d'un prétexte afin de se donner du crédit moral auprès d'autres musulmans, quand il s'agit de jouer du coude afin de passer devant des rivaux, pour apparaître comme meilleur champion de l'islam, etc. Les Jordaniens sont des arabes musulmans. Et ils ont l'air de s'accommoder assez bien des succès d'Israël. Les Jordaniens ne semblent pas animés par un puissant ressenti d'humiliation. Pourquoi les autres le seraient-ils davantage?

Je veux dire

Il y a plein de raisons qui peuvent faire qu'un citoyen américain vote pour Trump : rejeter la corruption d'Hillary, goût du changement après deux mandats des démocrates, insatisfaction envers la politique complaisante des démocrates envers l'islam, désenchantement d'électeurs démocrates par rapport aux politiques de libre-échange, etc.

Je ne vois pas pourquoi il faudrait privilégier une explication psychologisante par-dessus tout. Et pourquoi cette idée à l'effet que des hommes blancs seraient humilier de ne plus pouvoir lyncher des Noirs librement, de ne plus pouvoir écraser des Mexicains à volonté comme dans un jeu vidéo, tirer à vue sur les indiens?



Les jurons de Trumps, ses coups de gueule étudiés, ses saillies populaires qui détruisent le marketing bien lisse des agences de publicité des politiciens de carrière : on peut le voir aussi comme une sorte de garantie à l'effet que le sujet présentiel serait libre des multiples chaînes dorées liant des autres politiciens. Une liberté d'esprit quoi! Les gens souhaitent la présence d'un personnage présidentiel qui puisse assumer des choix, même impopulaires aux yeux d'une coterie "européenne", un personnage présidentiel qui ne serait pas esclave de ses conseillers ou d'une armée d'avocats.

Implicitement, on pourrait comprendre la révolte comme une volonté diffuse de voir réhabiliter la politique par-dessus les juges, par-dessus les spécialistes des droits de l'homme à l'ONU, avant les économistes de la banque.

Vouloir trouver une maladie, une indignité foncière dans le simple fait de voter pour Trump à une élection : c'est une attitude qui peut apparaître comme tendanciellement anti-démocratique, partiale, élitiste.


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités