Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 442
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Pathos » mar. 22 nov. 2016, 21:20

je crie aujourd'hui cocorico !
Au moins il sait que ce n'est pas vraiment lui qui gouvernera (cf à 2'40'')

https://www.youtube.com/watch?v=XhAuCSDAy_w

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » mar. 22 nov. 2016, 21:53

Axou:
C'est justement pour cela, chers amis, que je crie aujourd'hui cocorico !
Certainement!

:>

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » mar. 22 nov. 2016, 22:23

Pathos :
Au moins il sait que ce n'est pas vraiment lui qui gouvernera (cf à 2'40'')
Belle entrevue de Philippe de Viliers en effet.

;)

Félicitation!


Et puis j'aime quand il dit qu'il ne s'agit pas d'un complot. Que non! ce sont simplement "nos"gens de pouvoir qui essaient de concrétiser ultimement leurs propres idées politiques. Un certain libéralisme ...

Puis comme disait Domique Losurdo dans son ouvrage Contre-histoire du libéralisme : on aurait bien tort de croire que le libéralisme devrait toujours rimer avec la démocratie. En réalité, ce n'est pas vraiment le cas. Dans l'histoire de l'Occident, le libéralisme rime bien plus souvent avec domination, exploitation, colonialisme, inégalité, esclavage, guerres, etc. Il est juste bon de le savoir. Pour éviter la maldonne, l'erreur sur la marchandise. Démocratie et libéralisme sont deux types de réalités distinctes. Il y a que nos vaches de journalistes ne sont pas fichus de nous le faire savoir, d'expliquer tout cela au bon peuple. En attendant, les libéraux ont intérêt à laisser croire que les deux termes seraient pratiquement un synonyme.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » mer. 23 nov. 2016, 0:15

Paxetbonum écrit :
Je souscris à votre analyse.La liberté de Trump qui transparaît dans son discours non politiquement correct, est aussi assurée par son autofinancement de sa campagne.
Il ne doit rien à personne, du coup on exigera plus de lui.
Merci, Pax.

Il faut dire que je traduisais surtout ici une perception que certains électeurs américains auraient pu avoir face au phénomène du parler sans fard. Je ne sais pas si Donald Trump pourra finalement diriger d'une manière différente ou s'il pourra réellement tenir ses promesses. Par contre, je croirais vraiment qu'existe un besoin de réhabiliter le politique sur l'économique, la direction d'un homme d'État sur les comités d'experts "qui n'arriveraient pas à dessiner un cheval", comme disait Churchill.
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8512
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 24 nov. 2016, 12:04

Chère Axou,

Il ne faut pas confondre les élections américaines et les élections françaises.
Les élections américaines ont toujours été une foire d'empoigne avec coups bas sous la table.
Trump qui n'a pas voulu céder au politiquement correct est allé au bout de ce système.

Mais malheureusement nous fonçons droit vers le système américain avec cette nouveauté des primaires…
Bon et bien je me dédie : M Juppé vient de mettre les élections françaises au niveau des américaines… voire en deçà…
Dernière édition par PaxetBonum le jeu. 24 nov. 2016, 12:13, édité 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8512
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 24 nov. 2016, 12:13


Merci, Pax.

Il faut dire que je traduisais surtout ici une perception que certains électeurs américains auraient pu avoir face au phénomène du parler sans fard. Je ne sais pas si Donald Trump pourra finalement diriger d'une manière différente ou s'il pourra réellement tenir ses promesses. Par contre, je croirais vraiment qu'existe un besoin de réhabiliter le politique sur l'économique, la direction d'un homme d'État sur les comités d'experts "qui n'arriveraient pas à dessiner un cheval", comme disait Churchill.
J'émais les même craintes, pourra-t-il réellement gouverner librement…
J'aime beaucoup le critère de Churchill que vous citez (et que je découvre), le pape Pie XI disait : 'le degré de civilisation d'un peuple pourrait se mesurer à la qualité de son équitation'
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Qui a peur de Donald Trump?

Message non lupar Cinci » jeu. 24 nov. 2016, 21:07

Trouve-t-on que le président désigné s'améliore? Il fait des progrès?

:>
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8512
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Qui a peur de Donald Trump?

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 24 nov. 2016, 21:20

Trouve-t-on que le président désigné s'améliore? Il fait des progrès?

:>
Qui ça ? Flamby ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Qui a peur de Donald Trump?

Message non lupar Cinci » jeu. 24 nov. 2016, 21:36

Le nouveau patron de Flamby en période de rodage

:smile:
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 125
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar LaurentVan » ven. 25 nov. 2016, 4:33

L'élection américaine n'est pas terminée!

Les démocrates demandent un recompte des votes dans les "Swing States" après que leur groupe d’experts et de scientifiques ait trouvé une bizarrerie dans les votes.

http://www.zerohedge.com/news/2016-11-2 ... vania-next

Altior
Senator
Senator
Messages : 877
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Altior » ven. 25 nov. 2016, 9:14

Il y a souvent des irrégularités aux élections. Mais rarement elle sont faites par les partis d'opposition. Ce sont les partis au pouvoir qui ont plus de moyens d'influencer les résultats. D'ailleurs, le parti-pris pour Mme Clinton de la plupart des media le prouve bien.

Avatar de l’utilisateur
Sullien
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : sam. 05 nov. 2016, 22:40
Conviction : Chrétien

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Sullien » ven. 25 nov. 2016, 13:45

Chère Axou,

Il ne faut pas confondre les élections américaines et les élections françaises.
Les élections américaines ont toujours été une foire d'empoigne avec coups bas sous la table.
Trump qui n'a pas voulu céder au politiquement correct est allé au bout de ce système.

Mais malheureusement nous fonçons droit vers le système américain avec cette nouveauté des primaires…
Bon et bien je me dédie : M Juppé vient de mettre les élections françaises au niveau des américaines… voire en deçà…
Ah ça, faut reconnaître, vous avez le sens de la mesure, vous ! :roule:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » ven. 25 nov. 2016, 15:43

Bonjour,

J'ai pu écrire le 8 novembre et à la page 10 :
Cinci :
Ce qui m'ennuie tout de même c'est cette large couverture que nos médias accordent à l'élection présidentielle américaine. C'est du nouveau! Franchement, c'est comme l'indice inquiétant de la profondeur d'une mentalité de colonisé dans laquelle s'enfonce nos décideurs en premier lieu, nos opinion-makers. 

Je pense que l'on accorde désormais plus d'importance médiatique à l'esbroufe qui agite le monde du spectacle aux États-Unis (j'Inclus là-dedans la campagne électorale américaine) qu'aux enjeux politiques réels du Québec en rapport à ceux du Canada. Un mot pour circonscrire tout cela : aliénation.
Personne n'aura mordu là-dessus. Eh bien, c'était presque ça tout de même.

Je ne me serais pas trompé de beaucoup, semble-t-il. Car je viens de trouver que l'emphase "excessive" sur la couverture de ce qui se passe aux États-unis daterait plutôt de la campagne de 2004. La nouveauté remonte à ces dernières années qui se seront écoulées. On peut toujours comparer avec une remarque de Robin Philpot sur laquelle je suis tombé hier soir :
"
Lu le 24 novembre dans l'ouvrage de Philpot

... lorsque tenants du NON du Québec ou du Canada s'ingéniaient à faire intervenir le président Clinton en 1995, ils savaient que nous accordons une importance considérable, voire excessive, à ce que pensent et disent les Américains à notre sujet : c'est ce que leur disaient leurs observations et leurs sondages.

En d'autres termes, c'est nous qui leur donnons ce pouvoir sur nous.

Reconnaître cet état d'esprit colonial à l'égard de tout ce qui vient des États-unis, c'est commencer à l'enrayer. S'il est vrai que les grands médias fédéralistes au Québec, dont et surtout La Presse et Radio-Canada, ont bien compris le jeu, de sorte que des événements se déroulant aux États-unis reçoivent très souvent une couverture plus importante que des événements au Québec. Deux exemples en 2004 sautent aux yeux.

Dans les premières semaines précédant les élections américaines du 2 novembre 2004, près de la moitié de la salle de rédaction de La Presse était en poste ... aux États-unis. Nous avons eu droit presque tous les jours à des vox populi venant des quatre coins de l'autre pays. Des pages entières, des cahiers spéciaux entièrement consacrés aux élections américaines. La presse nous a même sondés sur nos préférences, John Kerry ou Georges W. Bush? Comme si on avait droit de vote! Elle a même publié des livres sur les élections américaines. Et lorsque Boston a remporté la Série mondiale, c'était le comble. Il a fallu tourner au moins dix pages et sortir une loupe pour trouver la première nouvelle sur le Québec!

En fait, en lisant la presse pendant les élections américaines, on a une petite idée de ce que cela a pu être de vivre dans les lointaines contrées des Empires français ou britannique - en Algérie, en Inde, en Rhodésie ou en Afrique occidentale française - pendant une élection métropolitaine : l'élection occupait toute la place, et les "indigènes" n'y pouvaient rien. La différence pour le Québec, c'est que, jusqu'à nouvel ordre, le Québec demeure juridiquement et politiquement indépendant des États-unis!

Source : Robin Philpot, Le référendum volé, p. 154
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7417
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar Cinci » sam. 26 nov. 2016, 4:36

Je reprendrai ma question :

Comment trouvez-vous l'évolution ou le comportement de monsieur Trump depuis l'annonce présumée de son règne à la présidence des États-unis?

A. Pire que prévu
B. déception
C. On ne sait rien. C'est un jeu tout ça
D. Il deviendrait raisonnable
E. Il est comme les autres ... et heureusement!
F Machiavélique. Il va maintenant se réserver un beau rôle en public après avoir eu l'air d'un monstre. Il va nous déléguer plutôt le sale boulot à des ministres alors tous priés de suivre ses instructions secrètes, bien que toujours révocables aussi en cas de surchauffe.

Je serais porté à le ranger quelque part entre la catégorie D et E.

Déjà, il semble avoir coupé son verre de Bourbon en matière de réchauffement planétaire. Il désavoue les types du Ku Klux Klan et autres extrémistes du genre. Il n'a même pas prêté le serment sur la Bible encore! Après, mais qu'est-ce que ce sera! Il serait peut-être capable d'aller saluer jusqu'à l'apport positif du travail des femmes, dans le développement des sciences et de la technologie aussi. Qui sait s'il ne va pas encourager les petites filles à étudier, peut-être même celles des milieux défavorisés.

Personne souhaite s'exprimer?

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8512
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lupar PaxetBonum » sam. 26 nov. 2016, 9:26

Euh… il n'est pas encore président !

Pour le travail des femmes je ne comprends même pas votre interrogation, ses collaboratrices disent du bien de lui…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités