Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Relief » dim. 07 août 2016, 18:40

Amandina a écrit :Chateaubriand dans "le génie du christianisme "
Merci Amandina ! :)

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par coeurderoy » dim. 07 août 2016, 21:17

Juste un mot (après l'horreur d'un tel assassinat mais à vrai dire on...s'y attendait) ; J'ai été personnellement consolé, édifié, par la réaction de "l'homme de la rue"...surtout dans un pays où on bouffe du curé depuis plus de 2 siècles, où les media et les humoristes tirent à boulets rouges (ô quel courage) sur une religion qu'ils croient exsangue...

Voir des personnes simples et sincères dire leur attachement, émotion, respect pour un vieux prêtre mort "au service", un homme qui comme tant d'autres quotidiennement disait sa messe du matin, un homme aimé parce qu'il avait accueilli, baptisé les enfants, fait les funérailles des vieux parents...tout cela , dit naïvement, sincèrement, m'a profondément touché et consolé....Le Bien ne fait pas de bruit, le bruit ne fait pas de bien...

Gardons confiance et espérance : "J'ai vaincu le monde" a dit le Seigneur : la victoire est acquise et nous devons le croire même si nous assistons aux soubresauts de la queue du serpent...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10223
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » mar. 09 août 2016, 13:56

Paxetbonum,

Je ne pense pas que l'ensemble des musulmans devrait se féliciter de l'initiative des assassins. Les choses ne sont pas aussi simples. Le fait est que l'Église catholique travaille au dialogue avec les musulmans, s'y montre complaisante envers l'installation de l'islam en France, encourage la construction de moquées. Ainsi, même le beau modèle que serait le Prophète ne parviendrait pas à justifier réellement une action semblable. Les musulmans sont mis dans l'embarras plus qu'autre chose avec de tels ambassadeurs.

Les objectifs tactiques d'un noyau de musulmans enthousiastes ne recoupent pas plus une volonté d'ensemble que des initiatives de protestants libéraux en Suède, par exemple, en rapport à toute la chrétienté. Il n'existe pas non plus de Ghaleb Bencheick forcé d'accepter une sorte de modèle aversif de tueur en série et à quoi toute sa religion devrait se résumer.

Les êtres humains ne sont pas aussi cons, plats et unidimensionnels que ça.

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Quæstor
Quæstor
Messages : 214
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Apocalypse21 » mar. 09 août 2016, 22:09

J'ai lu aujourd'hui dans le magazine La Croix que des musulmans de Rouen ont fait une quête pour les proches du père Hamel

http://www.la-croix.com/Religion/A-Roue ... 1470757148

je trouve qu'il faut partager les initiatives de ce type venant de nos frères musulmans et ne pas tomber dans les amalgames parce moi je connais beaucoup de musulmans dont des personnes dans ma famille et ils n'ont jamais commis d'attentats et autres....

D'autant plus que le père Jacques a beaucoup oeuvré pour le dialogue islamo-chrétien.
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10223
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » mer. 10 août 2016, 1:00

Bien sûr. C'est un beau geste. Le malheur se situe ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10959
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Fée Violine » mer. 10 août 2016, 9:13

Interview de Mgr Louis-Raphaël Sako, patriarche des Chaldéens :

Sa Béatitude Louis Raphaël Ier Sako, patriarche de l’Eglise chaldéenne, revient sur les déclarations du pape François sur l’islam prononcées dans l’avion qui le ramenait des JMJ de Cracovie, dimanche 31 juillet ; le souverain pontife refusant catégoriquement d’associer la religion musulmane à la violence.

Le pape François a déclaré : « Si je parle de violence musulmane, je dois parler de violence catholique » ou encore : « Je crois qu’il n’est pas juste d’identifier l’islam avec la violence, ce n’est pas juste et ce n’est pas vrai ». Comprenez-vous ses propos ?

Oui, je les comprends. Le pape ne veut surtout pas entrer dans une logique de réciprocité, c'est-à-dire de vengeance. La violence est mauvaise. La religion est pour la vie et non pour la mort. Notre société a soif de ce discours-là. Parce qu’il existe un risque mondial. En Irak, nous avons beaucoup souffert de l’idéologie terroriste qui se déplace désormais aussi en Europe ou en Amérique.

Le pape ne veut surtout pas entrer dans une logique de réciprocité, c'est-à-dire de vengeance.

Votre communauté subit quotidiennement des violences ou bien les conséquences de violences perpétrées par des musulmans fondamentalistes. Les chaldéens d’Irak se sentent-ils « les oubliés du pape » lorsqu’ils entendent ces déclarations ?

J’ai entendu des critiques. Ici, les gens qui ont beaucoup souffert ne comprennent pas les propos du pape. Mais n’est-il pas normal de ne pas comprendre ? Ils ont été chassés, kidnappés, assassinés. Nous avons au moins cinq prêtres et un évêque qui ont été tués par les terroristes. La vie des chrétiens est menacée. Cependant, on ne peut pas pousser les gens à la vengeance. Ce n’est pas la mission de notre Eglise que de diviser. Au contraire, nous devons chercher à mobiliser contre la violence, changer les mentalités et parvenir à la paix. La violence que nous subissons ne doit pas entraîner notre violence. Aujourd’hui, il y a un risque réel. C’est très fragile et il faut être très prudent.

Nous devons chercher à mobiliser contre la violence, changer les mentalités et parvenir à la paix.

Est-ce pour cela que le pape use de prudence en ne voulant pas lier « islam » et « terrorisme » ?

Je le crois. Le sujet est très grave. Dans ses paroles, il élimine toute idée de réciprocité dans la violence. Et je crois qu’il y parvient. En recherchant l’apaisement, le pape François envoie un signal fort aux musulmans pour qu’ils luttent contre le terrorisme au nom de leur religion. Ils doivent comprendre qu’ils ne peuvent pas être passifs face à cette idéologie, qu’ils doivent être les premiers à la combattre. Il a voulu chercher l’équilibre, apaiser les choses, et peut-être lancer un appel aux musulmans pour qu’ils travaillent à une nouvelle lecture de leurs textes sacrés.

Comment les musulmans peuvent-ils combattre le terrorisme au nom de l’islam ?

Les musulmans doivent réagir et avoir le courage de réfléchir à une nouvelle interprétation du Coran. On ne peut plus en faire des lectures qui prônent la violence, qui exploitent la religion à des fins politiques. Il faut replacer les versets du Coran dans leur contexte historique, pouvoir en faire la critique, comme nous le faisons avec l’Ancien Testament. C’est aux musulmans de le faire. Ils ne peuvent pas laisser des individus, des groupes djihadistes le faire à leur place. Aujourd’hui, on ne doit pas entendre parler de « djihad », on ne peut pas entendre parler de « guerre sainte ». C’est faux ! C’est terrible ! Les musulmans portent cette responsabilité.

Les musulmans doivent réagir et avoir le courage de réfléchir à une nouvelle interprétation du Coran.

Comment les représentants musulmans que vous rencontrez en Irak ont-ils réagi aux propos du pape ?

Ils étaient très satisfaits. Malheureusement, ils n’ont pas cette initiative de faire une déclaration publique aussi vigoureuse que celle du pape. Il faudrait qu’ils parlent d’une voix très forte. L’Eglise doit les aider à porter ce message. Je crois que la rencontre du pape François avec le grand imam de l’université d’Al-Azhar va dans ce sens. Il faut que l’Eglise continue de porter ces initiatives, et ce malgré tout.
http://www.famillechretienne.fr/eglise/ ... lam-200563


Petite remarque : les messages relayant de façon irresponsable la propagande djihadiste, insultant le pape, ou répandant complaisamment la haine et l'angoisse, sont supprimés, le forum n'ayant pas vocation à ça.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3402
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Héraclius » jeu. 11 août 2016, 20:21

La modération en a peut-être un peu marre de votre mission sacrée qui vous a piquée d'éveiller les consciences à la "vraie nature" de l'Islam. Vous m'exuserez, mais je tiens mon étude, même superficielle, des sources islamiques et universitaires comme plus fiable pour comprendre l'Islam et son mal intrinsèque (qu'aucun catholique ne nie) que PaxetBonum.

Je crois que vous avez eu tout le loisir d'exprimer votre opinion, de la répéter, et de la re-répéter.

Bref je comprends très bien les modérateurs.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3023
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 11 août 2016, 20:32

Héraclius a écrit :La modération en a peut-être un peu marre de votre mission sacrée qui vous a piquée d'éveiller les consciences à la "vraie nature" de l'Islam. Vous m'exuserez, mais je tiens mon étude, même superficielle, des sources islamiques et universitaires comme plus fiable pour comprendre l'Islam et son mal intrinsèque (qu'aucun catholique ne nie) que PaxetBonum.

Je crois que vous avez eu tout le loisir d'exprimer votre opinion, de la répéter, et de la re-répéter.

Bref je comprends très bien les modérateurs.
Il n'y avait pas lieu d'en rajouter comme vous le faites. Cette attaque personnelle n'est pas à votre honneur.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3402
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Héraclius » jeu. 11 août 2016, 21:22

J'aime bien les messages de PaxetBonum en général et il le sait. J'exprime juste mon ressenti è propos de ses récents messages répétés dans la même direction. Si ce n'est pas à mon honneur, et bien tant pis. :>

Le fait que le forum se soit récemment transformé en tribune politique où l'on ne parle plus que des éléctions américaine, de l'islam, de Poutine de Farage et d'autres "n'est pas à l'honneur" de la plateforme, de façon général. Les intervenants parlent de ce qu'ils veulent, cela va de soi, mais j'ai encore le droit d'être défavorable à une telle tournure des choses.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3056
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Trinité » jeu. 11 août 2016, 23:33

Une interview de "Zineb El Rhazoui" sur R.T.L.
L'islam n'est pas une religion de "Paix et d'Amour"

http://youtu.be/x4ZNtvaInFc

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Relief » ven. 12 août 2016, 0:58

.
Dernière modification par Relief le mar. 09 mai 2017, 3:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » ven. 12 août 2016, 8:51

Héraclius a écrit :J'aime bien les messages de PaxetBonum en général et il le sait. J'exprime juste mon ressenti è propos de ses récents messages répétés dans la même direction. Si ce n'est pas à mon honneur, et bien tant pis. :>

Le fait que le forum se soit récemment transformé en tribune politique où l'on ne parle plus que des éléctions américaine, de l'islam, de Poutine de Farage et d'autres "n'est pas à l'honneur" de la plateforme, de façon général. Les intervenants parlent de ce qu'ils veulent, cela va de soi, mais j'ai encore le droit d'être défavorable à une telle tournure des choses.

Rassurez-vous Héraclius je ne vous en veux pas du tout, j'ai l'habitude d'être l'idiot du village (je fais cela très bien)
Si vous le désirez je peux à chaque fois étayer mes propos avec les sources des livres fondateurs de l'islam et reconnus par tous les courants de l'islam. Je m'appuie très particulièrement sur les témoignages des anciens musulmans qui ne comprennent pas notre tiédeur chrétienne et notre chaleureux accueil de l'islam… (on les comprend)
L'islam n'est pas (uniquement) une tribune politique, c'est aussi une hérésie que nous avons le devoir de combattre pour témoigner de la vérité.
Alors pourquoi cet âne de PaxetBonum rabâche-t-il toujours la même chose, il est pénible (euphémisme) à la fin !
Mais parce que l'on nous sert à chaque fois les mêmes théories angéliques sur l'islam et que le témoignage de la vérité est un devoir.
Je combats le révisionisme islamique…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10223
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » ven. 12 août 2016, 9:00

Eh oui, Zineb El Rhazoui est capable d'exprimer ce que le pape n'est pas fichu de signaler.

:siffle:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10223
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » ven. 12 août 2016, 9:43

Très bon commentaire de l'abbé Guy Pagès :


Lorsque le père Vénard dit ne pas comprendre les propos du Pape prononcés lors de son retour des JMJ : « Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique », Henri Hude, docteur en philosophie, répond qu’il s’agit d’une erreur de traduction, que la bonne traduction est « violence musulmane », et que cette traduction changerait tout puisque « musulman » ne dirait rien de l’islam, mais désignerait seulement le musulman en tant qu’il est un homme, comme le catholique est un homme, et que tous deux sont pareillement capables d’être violents. Voilà, avec cela, tout le monde devrait être contents : et le musulman parce que rien n’est dit de l’islam, et le chrétien parce qu’il devrait pouvoir se contenter de ce semblant de justice le mettant à égalité avec le musulman… Eh bien non, même comme cela, cela ne passe pas ! Pourquoi ? Parce que, outre que cette explication ne rend pas compte de la raison pour laquelle la conversation du Saint Père porte sur l’association musulman et violence

http://www.islam-et-verite.com/tentativ ... -francois/

En somme, le pape a parlé pour ne rien dire.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » ven. 12 août 2016, 12:35

Témoignage spontanée que j'ai recueilli ce matin d'une fidèle de la basilique du quartier.
Des musulmans sont venus à la messe il y a 15 jours à l'invitation… de qui déjà ?
Ils ont été respectueux des usages en se levant et s'asseyant avec l'assemblée
Ils sont allés plein de respect communier et le prêtre les a fait communier sans broncher…

Voilà ce que donne ces mièvreries : on est tous frères parce que l'on tourne tous le dos au Christ Sauveur… au lieu de le devenir en aidant les autres à se tourner avec nous vers le Père !

Kyrie Eleison !

PS : cette dame était choquée elle qui , divorcée, a toujours respecté les enseignements de l'Eglise en s'abstenant de communier.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités