Actualité et prestidigitation

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Actualité et prestidigitation

Message non lu par Lys_Sul » sam. 12 déc. 2015, 22:20

prodigal a écrit :Pardonnez-moi mais je crois que la bonne question n'est pas là. Car si l'on a raison d'accuser le catholicisme il ne sert à rien de jouer les autruches et de nier ses torts, et si l'on a tort de l'accuser il ne faut pas se régler sur les imputations calomnieuses d'autrui.
Seule l’Église a fait entendre sa voix, pour démontrer qu'elle existe encore, qu'elle n'est pas en accord avec les projets sociétaux, mais qu'au final, c'est un géant servile aux pieds d'argile. Ce qu'elle a récolté après le mariage pour tous dans l'opinion publique n'est pas à son avantage. Elle s'est mis dans la position d'être la cible principale contre des attaques biaisées, sans rendre audible sa voix.
prodigal a écrit :La question n'est pas de savoir ce que l'on dira quand l'Eglise défendra sa doctrine morale, mais si oui ou non l'Eglise est capable, sans se renier en rien, de tenir un discours qui ne soit pas obscurantiste. Et évidemment la question subsidiaire serait de savoir à partir de quoi un discours mérite d'être rejeté comme obscurantiste.
L’Église en est incapable, son discours moralisateur dans une population ou l'humilité s'est effacé au profit du soi orgueilleux rend totalement inintelligible sa doctrine, pire, elle sert de repoussoir, puisque la norme actuelle tend à débrider le plan sexuel. L’Église est perçue comme intrusive sur les questions de mœurs dans ce qui menace la vie privée des personnes, l'effet ne sera que négatif. Combien de catholiques respectent, eux aussi  l'enseignement de l'Eglise ? L'hypocrisie sera ce poison qui tuera notre religion.

Si l'institution ressemble aux écuries d'Augias, la tâche en sera hardie pour des laïcs d'être crédible dans leur défense sur le plan doctrinal et sociétal. Les « ont dit » pèsent très fortement dans l'opinion publique, en face de nous, se présentent des personnes ayant des carences sur le plan cultuel et culturel, la défense de la doctrine ne se fera plus comme jadis, le rôle des laïcs est de rendre concis et percutant (ère réseaux sociaux) aux dogmes de l’Église,ensuite si la personne est intéressée, vous pourrez aisément approfondir la chose, sans cela, même pas la peine d’espérer à ne pas être qualifié d'obscurantiste.

Le catholicisme est une contre-société de l'actuelle, la plupart des catholiques sont dans la plainte de voir se disloquer leur société, mais elle n'existe plus depuis des lustres, nous sommes revenus au point d'être des chrétiens du bas empire, sauf que dans le rôle de la Rome décadente c'est le Saint Siège qui tient le haut du pavé. Le champ culturel se doit d'être réinvesti afin d'y gagner l'opinion publique, sinon le futur du christianisme se trouvera dans un musée.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3409
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Actualité et prestidigitation

Message non lu par Héraclius » sam. 12 déc. 2015, 23:24

Je suis d'accord avec vous Lys_Sul ; cependant, vous faites comme si le futur de notre religion était entre des mains humaines. Si la Sainte Religion est chose humaine, alors peu importe qu'elle finisse ou non dans un musée ; si elle est divine comme nous le croyons, "les portes de l'enfer ne prévaudront point sur elle".
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Actualité et prestidigitation

Message non lu par Christophe67 » dim. 13 déc. 2015, 10:41

Lys_Sul a écrit :
Christophe67 a écrit :Et si tout cela, au final, n'avait que pour but de convaincre le laïcisé (et non laïque) de passer d'une neutralité de l'État face aux religions, à une nécessité de se passer des religions ?
Du genre?
Du genre qu'au nom de la bisounourserie, tous les hommes et femmes doivent s'aimer selon le message républicain, seul capable en ce domaine (je suis en mode ironique bien entendu), comparé à ces vilaines religions responsables de tant de maux. Les gens sont très réceptifs et préparés à l'acceptation de ce message.

Un exemple plus concret dans cette période électorale et qui touche de plein fouet ma région, le Concordat. Dans ce melting pot régional ne se cache t'il pas une envie de s'attaquer à ce contrat avec l'état ? L'état n'ayant pas réussi à le faire frontalement, il utilise la dilution pour parvenir à ses fins. En effet j'ai peine à croire que les régions non concordataires vont être alignées sur l'Alsace-Moselle, mais plutôt l'inverse.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Actualité et prestidigitation

Message non lu par PaxetBonum » lun. 14 déc. 2015, 9:23

prodigal a écrit :Et évidemment la question subsidiaire serait de savoir à partir de quoi un discours mérite d'être rejeté comme obscurantiste.
Excellente et essentielle question.
Pour les "valeurs de la république' devient obscurantiste (voir complotiste) toute idée de vouloir utiliser le bon sens commun.
Obscurantiste de dire que la vie n'est pas seulement avoir le dernier iBidule et un voyage pour les vacances.
Obscurantiste de penser que la vie est un don.
Obscurantiste de penser qu'un autre Dieu que le déesse république existe…

L'obscurantisme c'est le mot utilisé pour faire tuer toute autre religion que le laïcisme.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Actualité et prestidigitation

Message non lu par Cinci » lun. 14 déc. 2015, 17:15

C'est sûr que ce qui porte le caractère du mauvais, de l'incompréhensible et du complètement fou se détermine en fonction d'un système idéologique de référence.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités