Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Migrants Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar papillon » dim. 25 oct. 2015, 7:24

Petit témoignage amusant ... si l'on peut dire.

En Dordogne il est prévu que nous accueillons 200 réfugiés parmi les 800 prévus pour toute l'Aquitaine. Au marché de Bergerac on m'a raconté une histoire hallucinante : Les personnes qui aident pour les vendanges doivent donner une partie de leur salaire pour les réfugiés. 6 euros par jour en bergeracois et 8 euros à Saint Emillion.

Cela montre bien que la raison principale du quasi refus d'accueil des réfugiés c'est l'argent. Nous n'en avons pas pour ce sujet.
C'est en effet hallucinant, bien plus qu'amusant.
Je suppose que ces travailleurs qui aident aux vendanges paient des impôts prélevés sur leur salaire.
S'ils désirent contribuer davantage pour aider les réfugiés, cela doit demeurer leur libre choix. Les inciter à le faire est une chose, les obliger à le faire en est une autre et s'apparente davantage au vol ou à l'extorsion. C'est d'autant plus injuste et choquant qu'ils sont ciblés. Pourquoi eux en particulier et pas l'ensemble des citoyens et autres travailleurs ? Et personne ne dit mot ?
J'ai un peu de mal à croire cette histoire.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar jean_droit » lun. 26 oct. 2015, 10:00

Je suis effaré par le refus de très nombreux français d'accueillir les réfugiés. Effaré de voir des pétitions circuler en Périgord pour refuser l'arrivée des quelques réfugiés qui viennent dans notre département. Et ceci n'est pas spécifique à notre département. Un pays qui se targue d'avoir des "valeurs" refuse de les mettre en pratique quand cela peut le gêner ! Eh ! Oui ! La charité et l'amour du prochain ce n'est pas de donner notre superflu mais de partager notre nécessaire.

Prions :
Ézéchiel 36
…25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés;
je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles.
26 Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau;
j'ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.[/b]

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar jean_droit » mar. 27 oct. 2015, 10:18

Et ceci se passe tout près de chez moi :

https://www.francebleu.fr/infos/societe ... 57?ref=yfp

Des habitants sous tension à Mauzac, avant l'arrivée d'une cinquantaine de migrants
Par Nacime Rahoui, France Bleu Périgord

Samedi 24 octobre 2015 à 20:07

Dans les jours ou les heures qui viennent, une cinquantaine de réfugiés vont faire leur arrivée à Mauzac-et-Grand-Castang, en provenance de la "jungle de Calais". Dans ce petit village de 400 âmes, les habitants sont en colère. Ils dénoncent le manque d'informations.

"Personne ne nous a prévenus" ! Dans les maisons de ce petit village du Périgord Pourpre, près de Lalinde, toujours le même refrain. Les habitants ont appris l'arrivée d'une cinquantaine de réfugiés par les médias. Ni le maire, ni les gendarmes, ni la préfecture n'ont communiqué avec eux, jurent-ils. Pour l'instant, aucune date officielle n'a filtré, concernant l'arrivée de ces demandeurs d'asile, en provenance de la "jungle de Calais". Ils peuvent arriver à tout moment. Leur logement a été trouvé, il s'agit d'une grande maison qui abritait, autrefois, des colonies de vacances.

Gendarmes, Restos du Coeur et même... un traiteur !

La route des Combes, où se trouve le futur "Centre d'accueil", est bloquée par les Gendarmes. De loin, on aperçoit, tout de même, quelques bénévoles des Restos du Coeur qui s'affairent. Devant l'entrée, des réfrigérateurs neufs attendent d'être déballés. Un proche voisin, qui souhaite rester anonyme, parle d'un "ballet de voitures et de camions, depuis plusieurs jours". Des voitures de Gendarmerie, les camions des Restos du Coeur, et la camionnette d'un traiteur local, sollicité pour préparer des repas.

Pour l'instant, on ne sait rien, concernant ces migrants. De quels pays viennent-ils ? Y aura-t-il des enfants, des femmes ? Combien de temps vont-ils rester là ? Le Préfet devrait s'exprimer dès lundi. En attendant, toute l'opacité autour de cette arrivée intrigue et inquiète les habitants de Mauzac.

Jean-Luc a, déjà, prévu de prendre des précautions supplémentaires : "Dorénavant, je vais fermer ma porte à clé. Je n'ai pas peur, mais j'appréhende". Une pétition circule dans le village, et jusqu'à Lalinde, pour dire "Non aux migrants à Mauzac". Dans les rues, le débat fait rage. Annick et Marine, elles, sont fières de voir que leur commune va aider des personnes en difficulté. Amanda, une restauratrice anglaise ("Moi aussi, je suis une migrante, en quelque sorte") est prête à donner un coup de main à traduire, s'il le faut.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar jean_droit » mar. 27 oct. 2015, 13:17

Et nous, chrétiens, que faisons nous ? Comment répondons nous à l'appel du Saint Père ? Quelle mobilisation ? Quelles quêtes dominicales ? Oh ! Certains, toujours les mêmes, font ce qu'ils peuvent. Mais c'est une minorité !

De Ravanello sur Yahoo :

https://fr.news.yahoo.com/blogs/ravanel ... 19680.html:

Partiel
Refugiés : La nausée

Au fur et à mesure qu’ils entrent en Europe, les réfugiés syriens sont laissés dans un état d’abandon qui fait honte.

Par Olivier Ravanello | Le Monde selon Ravanello – il y a 18 heures

On est au coeur de l'Europe.Chez nous. Ils arrivent par milliers. Ils racontent des histoires singulières et semblables. Des histoires de guerre. Tous expliquent comment ils ont attendu jusqu’au dernier moment avant de se décider à partir. Tous viennent avec une blessure. Un frère mort sous une bombe. Une grand-mère trop vieille pour voyager, laissée derrière et qui mourra sans doute. Un éclat d’obus dans le corps la seule chose qu’ils n’ont pas pu jeter par-dessus bord en mer.

.....

Tout est fait pour qu’ils ne restent pas. Quitte à les regarder vivre comme des chiens dans les déchets.

C’est ça l’Europe ?

Les ONG déploient des moyens ridicules au regard de l’ampleur et de la détresse de ces dizaines de milliers de réfugiés de guerre. A longueur d’année la charité internationale s’organise pour venir en aide à des populations frappées par des catastrophes naturelles ou des guerres lointaines. Mais quand ils sont là devant nos portes on les enjambent sans un regard.

Aucune campagne de dons massive, de spots télé, de courriers dans les boites à lettres pour aider les réfugiés syriens. Les ONG ont intégré comme en fait accompli notre supposé égoïsme. Je ne sais pas ce qui est le plus révoltant. Leur certitude de notre petitesse ; ou la paresse à essayer de changer les choses.

Aucune prise de positions politiques sur le thème humanitaire. Au mieux on s’inquiète des chrétiens d’orient, comme Manuel Valls l’a fait en visitant un camp en Jordanie ; comme si être musulman vous désignait pour supporter la guerre sans rien dire.
.....

Surtout je lis et je cherche. En vain. Pas de France. Aucun ne dit vouloir venir en France. « En Allemagne, en Suède, en Norvège on dit qu’on nous traitera comme des êtres humains » répètent-ils en boucle. Pas un mot sur la France. Ils ne voient plus notre pays comme une terre de refuge. Dans quelques années, rares sont ceux qui, comme les arméniens ou des espagnols diront « la France m’accueillie quand la mort me traquait ».

Certains s’en réjouiront. Moi ça me désespère.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10117
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Fée Violine » mar. 27 oct. 2015, 19:16

Chez nous, l'évêque a transmis le message du pape pour que les paroisses accueillent des réfugiés. Des préparatifs sont faits, mais aucun réfugié n'est encore arrivé. J'ai proposé mon aide au curé de ma paroisse pour aider à leur apprendre le français, mais il m'a fait remarquer qu'il faudrait que je parle arabe ou anglais, ce qui n'est pas le cas... J'espère trouver quand même une façon de me rendre utile.

Avatar de l’utilisateur
St Fiacre
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : lun. 12 oct. 2015, 14:22
Conviction : Catholique

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar St Fiacre » mer. 28 oct. 2015, 20:20

:ciao:

Moi, je suis contre l'accueil des réfugiés. Oui, je n'ai pas peur de le dire et je l'ai déjà dit à ma paroisse. D'ailleurs je ne suis pas la seule qui est contre. Quand mon curé a dit qu'en novembre qu'il y aurait une réunion au centre pastoral et que tous ceux des paroisses de chez moi pouvaient venir pour des infos, j'étais sur les fesses. Alors normalement ma paroisse n'accueillera personne, mais j'ai tout de suite dit que si on devait accueillir une famille de réfugiés, je ne donnerais plus de mon temps à la paroisse, ni de dons! Oui, on va me dire que je suis méchante, que je dois aider mon prochain. Pourquoi tous les ans quand l'hiver arrive on ne fait jamais ça avec des SDF français? Pourquoi on ne les accueillerait pas. Je trouve ça honteux de devoir se plier en quatre pour les migrants! Si c'est des chrétiens persécutés, pourquoi pas mais les musulmans, non. Non, je ne suis pas raciste, mais j'ai les yeux ouverts. Je connais très bien la jungle de Calais etc. Et je peux vous dire qu'ils n'ont AUCUN respect pour nous. Ils font bonne figure quand tu leur apporte un truc, mais ils t'insultent! Alors les mosquées n'ont qu'à les accueillir et les églises les chrétiens!

PS: Je sais très bien de quoi de je parle, étant dans des associations je pourrais vous raconter des anecdotes.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar p.cristian » jeu. 29 oct. 2015, 3:05

Bonsoir St Fiacre,

Oui la Corrèze avant le Zambeze... On connaît le discours.

La misère, c'est la misère, qu'elle vienne s'échouer des rives de la Méditerranée dans le déchirement des guerres en espérant trouver un meilleur futur ici, que celle qui s'est installée petit à petit, sur place, sur celui qu'on a exclu étape par étape, et qu'on fait semblant de ne pas voir chavirer encore un peu plus, en rentrant de la messe.

Entre ces deux naufrages, il est délicat de faire des classifications, mais je suis d'avis que celui qui peut encore parler sa langue, sa culture, a encore quelque chose à quoi s'accrocher, alors que l'exilé, méprisé pour tant de raisons, a un chemin plus grand à parcourir.
Dans les deux cas, cette misère est déjà présente sur place.

Mais je suis d'accord avec Saint Fiacre sur un point : si on peut se mobiliser pour des exilés, on aurait pu le faire avant. Autant l'accueil est important, autant je me demande à quel point le fait de mettre l'accent sur les exilés ne se résume pas à des gesticulations bien pensantes pour se donner bonne conscience...

Je suis convaincu ceci dit que notre devoir en tant que chrétiens est de tendre la main, de partager la communion, de devenir frère, ce qui ne veut pas dire semblable.

La résurrection du Christ a une portée universelle, qui va largement au delà de nos petites paroisses.

Bon, tout cela est plus facile à dire qu'à pratiquer.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar jean_droit » jeu. 29 oct. 2015, 18:30

Les évêques enfoncent le clou ...

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=790222
PARIS, 29 oct 2015 (AFP) - Le Conseil national pour la solidarité (CNS) de la Conférence des évêques de France (CEF) a exhorté jeudi les catholiques "à s'engager avec les migrants dans un esprit d'amour", dans un communiqué cosigné par ses organismes humanitaires.

"Il nous faut accueillir migrants et réfugiés", souligne ce texte qui cite un passage du Deutéronome ("Vous aimerez l'émigré car au pays d'Egypte vous étiez des émigrés") et rappelle que, dans l'Evangile de Matthieu, "Jésus s'identifie à tout étranger à accueillir".

Présidé par Mgr Jacques Blaquart (Orléans), le CNS regroupe des évêques, des religieux, des laïcs et 14 mouvements et services actifs dans le domaine de la précarité, dont le Secours catholique (Caritas France) et le CCFD-Terre solidaire, représentant au total 90.000 bénévoles ou salariés et près de 2 millions de bénéficiaires.

Dans son texte, le CNS invite à une "coordination concertée" dans chaque diocèse "afin de mettre au service de chaque famille d'exilés accueillie ou déjà présente sur le territoire un réseau de compétences, et d'éviter la superposition des dispositifs, voire une concurrence néfaste entre les acteurs".

Le conseil appelle aussi les communautés catholiques à "poursuivre et développer leur engagement au service de tous les autres migrants et personnes en grande précarité", soulignant qu'il ne faudrait pas que la mobilisation actuelle en faveur des réfugiés "donne à certains le sentiment d'être relégués, au risque de dresser des pauvres contre d'autres".

La crise des réfugiés et le "développement d'une culture de l'accueil en France" constitueront l'un des principaux thèmes de l'assemblée plénière des évêques de France, qui se réunira à Lourdes la semaine prochaine, du mardi au dimanche.

"Depuis que le pape François a lancé son appel (à accueillir au moins une famille dans chaque paroisse, le 6 septembre, NDLR), 95% des diocèses ont mis en place une organisation" pour accueillir et accompagner les réfugiés, a indiqué jeudi à la presse le secrétaire général et porte-parole de la CEF, Mgr Olivier Ribadeau Dumas.

Mais l'arrivée prévue de 30.000 réfugiés en France sur deux ans dans le cadre d'un accord européen n'a pas commencé, a-t-il rappelé. "Nous sommes prêts à accueillir les migrants, nous attendons", a ajouté le porte-parole des évêques.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar jean_droit » ven. 30 oct. 2015, 15:51

https://fr.news.yahoo.com/face-au-drame ... 20740.html
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a dit vendredi avoir honte d'être membre de l'Union européenne devant le spectacle de pays se rejetant la balle et qui versent des larmes de crocodile devant les images d'enfants noyés en tentant de rejoindre l'Europe.

Devant le parlement grec, Alexis Tsipras a dit qu'il ne réclamerait jamais un "seul euro" pour sauver des vies alors que des milliers de réfugiés continuent d'arriver chaque jour sur les côtes grecques tandis que l'Union européenne reste incapable de trouver des solution pour surmonter cette crise.

Au moins 35 personnes ont péri noyées cette semaine en tentant de rejoindre la Grèce depuis la Turquie, portant le nombre de morts à environ 3.000 depuis le début de l'année.

"J'ai honte en tant que membre de cette Europe, à la fois en raison de l'incapacité de l'Europe à résoudre ce drame humain et pour le niveau du débat au plus haut niveau où tout le monde se rejette la balle", a dit le chef du gouvernement grec devant le Parlement.

Plus de 500.000 réfugiés et migrants économiques ont atteint la Grèce par la mer depuis le début de l'année, et le rythme quotidien de nouveaux arrivants est en augmentation, selon des estimations publiées la semaine dernière par les Nations unies.

"Ce sont des larmes de crocodile, hypocrites, qui sont versées pour la mort d'enfants sur les rives de la mer Égée. La mort d'enfants invite toujours au chagrin, mais qu'en est-il des enfants vivants qui arrivent par milliers et qui s'entassent dans les rues ? Eux, personne ne les aime", a-t-il lancé aux députés.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume C.
Censor
Censor
Messages : 112
Inscription : mer. 14 janv. 2015, 13:37
Conviction : Catholique romain

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Guillaume C. » mar. 26 avr. 2016, 13:46

5ème émission: Accueillir l’étranger

Seigneur, pourquoi nous invites-tu à accueillir l’étranger ? Que veux-tu donc nous apprendre ? Le Prélat de l'Opus Dei développe une réponse à partir de l'exemple de la Sainte Famille et conclut par la dévotion avec laquelle nous recevons le Seigneur dans la communion eucharistique.


Jubilé de la Miséricorde 5 avril 2016


J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. Ces propos de Jésus-Christ évoquent chez ses auditeurs les dangers qui guettaient alors les voyageurs à tous les tournants : voleurs, bêtes sauvages, tempêtes, entre autres. Quand Jésus est venu en ce monde, Marie et Joseph ont connu eux aussi le désarroi des pèlerins. Les portes de Bethléem se sont refermées sur eux, une à une. Seule une étable accueillit notre Dieu nouveau-né. Ensuite, la Sainte Famille, poursuivie par le roi Hérode, prit la route de l’exil dans un pays étranger, et dans leur empressement, ils n’emportèrent presque rien.
Le Saint Père évoque «la prédication de Jésus qui nous présente les œuvres de miséricorde pour que nous nous demandions si nous vivons ou non comme ses disciples”. Demandons à Dieu dans notre prière : Seigneur, pourquoi nous invites-tu à accueillir l’étranger ? Que veux-tu donc nous apprendre ?

SI NOUS REGARDONS LE DOULOUREUX PÉRIPLE DE CES FAMILLES AVEC INDIFFÉRENCE « C’EST QUE NOUS AVONS PERDU LE SENS DE LA RESPONSABILITÉ FRATERNELLE ».
Accueillir l’étranger c’est héberger l’inconnu, faire une place dans notre monde stable et rassurant à celui qui a besoin d’aide ; c’est offrir une protection à celui qui se sent menacé, en faisant fi de nos aises, en partageant avec lui notre bien-être, en perdant, de ce fait, un peu de notre tranquillité personnelle. Et le tout, avec une joie extérieure et intérieure.
Cela fait des mois que nous souffrons, tous les jours, à la vue de ces milliers de personnes qui épuisent leurs vies à chercher une existence plus digne dans un autre pays, voire dans un autre continent. Ce n’est pas nouveau. Ceci dit, les inégalités sociales et les guerres ont atteint un niveau tel que ni la mer ni aucune autre limite naturelle n’ont pu retenir plus longtemps ce flux migratoire.
Ce n’est donc plus une figure du passé puisque ce voyageur est de plus en plus présent dans les rues de nos villes.
Le pape dit bien que si nous regardons le douloureux périple de ces familles avec indifférence « c’est que nous avons perdu le sens de la responsabilité fraternelle ».
Des sociétés qui se sont développées pendant des siècles dans le giron du christianisme, font désormais face à ce défi gigantesque. Aussi, oserai-je dire que nous ne serons en mesure d’accueillir ceux qui sont forcés d’émigrer que si nous exerçons tous au quotidien la charité du Christ.
Ils ont été souvent consolés en leur pays d’origine par la miséricorde de ces missionnaires, ces religieux, ces religieuses et de ces personnes de bonne foi que nous remercions de tout notre cœur. Et c’est cette miséricorde-là qui doit inspirer désormais la créativité de bien des gens.

NOUS NE SERONS EN MESURE D’ACCUEILLIR CEUX QUI SONT FORCÉS D’ÉMIGRER QUE SI NOUS EXERÇONS TOUS AU QUOTIDIEN LA CHARITÉ DU CHRIST.
Il faut envisager différents projets pour partager avec tous un bien-être indispensable, des postes de travail, des foyers, une éducation, etc. Bien entendu, il ne s’agit pas seulement d’un problème financier, mais essentiellement moral. En effet, quand un frère crie justice, le chrétien se doit de lui répondre dans la charité.

LE CHRIST CHERCHE TOUJOURS DES AMIS QUI L’ACCUEILLENT EN LA PERSONNE DES ÉMIGRANTS, DES DÉPLACÉS.
L’Évangile nous montre que le Seigneur jouissait de l’hospitalité de ses nombreux amis lorsqu’il prêchait en Judée et en Galilée. La vie de ceux qui lui ouvraient ses portes en était transformée : Marthe, Marie, Lazare ont ainsi été l’objet de l’amitié du Rédempteur. Simon, le Pharisien, apprit ce qu’était le pardon ; Zachée se détacha de sa vie égoïste. Désormais, par les temps qui courent, le Christ cherche toujours des amis qui l’accueillent en la personne des émigrants, des déplacés.
Nous avons toi et moi la possibilité d’accueillir le Seigneur tous les jours en notre âme lorsque nous le recevons dans la Sainte Eucharistie.
Chers frères et sœurs, chers amis, quelle hospitalité réservons-nous au Rédempteur? Préparons-nous correctement notre cœur comme ces personnages de l’Évangile préparèrent leur foyer avant l’arrivée du Maître ? Quels égards avons-nous pour notre Hôte Divin ?
Parler de l’Eucharistie ne nous écarte nullement du sujet de la miséricorde puisque seul un cœur qui sait accueillir le Christ et qui s’efforce de l’aimer chaque jour davantage, est en mesure d’accueillir le frère qui a besoin d’aide, de travail, ou tout simplement d’une attention particulière.
Si nous soignons notre Communion, le Seigneur nous rendra plus généreux, plus sensibles à la souffrance d’autrui, plus prêts à mettre nos moyens matériels, notre temps, nos possibilités, au service de ceux qui manquent de toutes ces attentions.
Saint Josémaria connut aussi l’épreuve de celui qui est obligé de fuir et de chercher un toit. La persécution religieuse qui sévit en Espagne en 1936 l’obligea à se cacher, à Madrid,durant de longues périodes, dans des mansardes, des pièces exiguës, des lieux étranges. Quand il estimait que les personnes qui l’avaient accueilli n’allaient pas le dénoncer, il leur révélait sa condition de prêtre et, sans craindre de mettre sa vie en danger, il leur offrait la participation aux sacrements, la Confession, l’Eucharistie, qui étaient une vrai consolation pour eux, par des temps si difficiles. Ainsi, au milieu de la haine et de la peur inhérentes au conflit, le Christ se frayait encore une fois un passage dans le cœur de ces gens-là.
Avant la fin de notre entretien, demandons à la Sainte Vierge, à Saint Joseph, pèlerins à Bethléem et émigrants en Égypte, de nous apprendre à ouvrir la porte de notre vie au Christ qui réclame notre générosité en la personne de ceux qui ont besoin d’être accueillis.


Xavier Echevarria


ICI
Il n'y a qu'une Église, une par l'unité de la doctrine comme par l'unité du gouvernement, c'est l'Église catholique (Léon XIII, lettre Testem benevolentiæ sur la condamnation de l'américanisme)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Suliko » dim. 12 juin 2016, 13:39

Bonjour,

Pour alimenter le débat, voici un article de Roland Hureaux qui reflète assez bien mon avis sur la question des réfugiés:
http://roland.hureaux.over-blog.com/201 ... tique.html

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Galilée » dim. 12 juin 2016, 16:05

C'est difficile de ne pas faire de distinction entre réfugiés musulmans et réfugiés chrétiens. Toutes les personnes qui répondent présent à l'appel du Pape sont dans le vrai. Je comprends que l'on doive secourir tous ceux qui en on besoin, mais le conflit est bien là.

Rien que ce fait divers par exemple de réfugiés chrétiens noyés en mer par des musulmans : http://www.leparisien.fr/faits-divers/i ... 698807.php
Le motif de la colère des agresseurs, a-t-il précisé, «serait la profession de foi chrétienne des victimes, au contraire de la foi musulmane des agresseurs. Les menaces se seraient ensuite concrétisées et douze personnes, toutes nigérianes et ghanéennes, auraient succombé dans les eaux de la Méditerranée». Les rescapés auraient survécu en s'opposant par la force à la tentative de noyade, formant dans certains cas une véritable chaîne humaine, a indiqué le communiqué qui fait état de «détails épouvantables» donnés par des «témoins en larmes».
Ces agresseurs vivent leur "rêve européen" en prison...

Ou encore des chrétiens contraints et forcés de prier des prières musulmanes à Berlin (est-ce que c'est vrai ?) :
https://fr.sputniknews.com/internationa ... chretiens/
L'ONG à ce propos annonce qu'elle n'est pas en mesure de protéger les réfugiés chrétiens de
l'augmentation des actes de violence de réfugiés et agents de sécurité musulmans dans les centres d'accueil.

J'ai lu le lien de Suliko, c'est doublement injuste ce que vivent les réfugiés chrétiens en Turquie sur les difficultés à obtenir des papiers de réfugiés parce qu'ils sont chrétiens.
C'est pourtant eux qui sont le plus persécutés, eux qui ont le plus besoin d'aide. On ne devrait pas avoir de préférence, mais j'ai quand même plus d'empathie pour mes frères dans la foi. Je préférerais les aider eux en priorité. Je ne devrais peut-être pas penser ça.

Le premier ministre Slovaque a fait savoir qu'il n'accueillerait que des chrétiens, et c'est par peur de conflit :
http://www.euractiv.fr/section/langues- ... chretiens/

Que doit-on en penser ? Je n'arrive pas moi-même à le savoir.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 544
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Pathos » lun. 13 juin 2016, 13:26

Ca faisait longtemps que ce sujet n'avait pas ressurgi.
Sans doute que les pelotages de blondes germaniques du nouvel an en ont refroidis plus d'un...

Tout d'abord sur le conflit syrien pour ceux qui ont encore des illusions sur les "gentils rebelles" :
https://www.youtube.com/watch?v=jZBv4ULhN7o

Les vrais syriens se battent aux côtés de Bachar.
Que Dieu leur donne la victoire !

A tous les charlies (dont notre Eglise droitdel'hommiste regorge) , qui croient encore que ces vagues humaines n'est pas un transfert programmé de population, posez vous les bonnes questions :

Comment des personnes modestes pouvaient-elles se payer un voyage aussi long et périlleux sans une aide financière et logistique massive ?
Pourquoi tous ces migrants n'ont-ils pas pris la direction beaucoup plus proche de l'Arabie Saoudite ou d'Israel ?
Cette main d'oeuvre très bon marché n'était-elle pas attendue principalement en Allemagne ? pays ou la natalité est toujours aussi basse.
Tout cet espace libéré va bien servir les vues d'autres intérêts non ?
Les ennemis du Chrisitianisme veulent nous métisser de force avec ces gens avec lesquels nous n'avons rien en commun.

Sois le Pape est inconscient soit il en sait plus que nous sur une possible conversion de tous ces musulmans (En 1917 ND n'aurait pas choisi pas hasard ce petit village portugais au nom bien particulier ?)

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Galilée » mar. 14 juin 2016, 15:26

J'ai regardé votre video Pathos, j'ai du mal à imaginer que ce soit une décision conspirationniste, mais je me dis que c'est possible. C'est vrai que beaucoup de dictateurs sont tombés en peu de temps dans la région alors qu'ils étaient bien installés.

En y réfléchissant encore sur la question de l'immigration, je me dis que le Christ disait d'aimer son prochain, quel qu'il soit, même son ennemi. C'est dans ce sens de raisonnement que va le Pape il me semble. Quelque part tendre la main à tous même aux plus indignes c'est ce qu'à fait le Christ durant sa vie. C'est ce vers quoi il faut aller même si c'est difficile.

Le mystère de Fatima effectivement, ce nom vient d'une princesse locale capturée par les forces chrétiennes. Elle fut convertie au catholicisme, baptisée et mariée au comte d'Ourem. C'est ce lieu qu'à choisit la Vierge pour parler des conflits à venir. Elle y parle surtout de la Russie et non des musulmans.
Une mystique stigmatisée qui parle de conflit avec des musulmans c'est Marie Julie Jahenny, dont j'ai un livre qui compile sa vie et ses visions.

Un extrait :
La Flamme du Saint Esprit dit « Beaucoup de coureurs appellent les ouvriers à la révolte, à cause du manque de travail qui est leur pain de chaque jour.
Les petites villes comme les grandes seront perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont ni asile, ni refuge. Ils s'étendront partout, surtout que l'heure où ils pourront se rassasier ne tardera pas à sonner. »

Jésus « Les cris de désespoirs monteront jusqu’au ciel. Les mois du Sacré Cœur (juin), et de mon sang (juillet), sera le signal des châtiments, la guerre civile. »

Le 25 mars 1895 la Sainte Vierge : « (...) Mon royaume sous peu, sera divisé. Les enfants de la France vont devenir les enfants d’un autre royaume, malgré leur prétention de rester français. »

"Ils attendent l’heure où le mal sera à son comble, l’heure où les justes seront chassés de leur emploi ; l’heure où la foi ne sera apparemment que faiblesse dégénérée ; l’heure où le peuple ne sera gouverné que par des hommes qui par leur vie abominable, auront pratiquement renié le Sauveur.
Ils ont déjà la corde en main, ceux qui vont détruire des milliers de Français à la mort la plus affreuse.
La France deviendra le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écouteront si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner.
Et elle va sonner le jour où elle entrera dans son déclin. D’abord en France, puis ailleurs. »

« Lors de cette heure terrible, les étrangers, dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, seront maîtres en France.
Dès la nouvelle du fatal événement, leurs oreilles ne seront pas sourdes !
Pendant cette lutte première, en toute l’étendue de la France, il y aura liberté pour tout. Il n’y aura plus de captifs retenus pour crimes. »

"Ils vont faire expulser de France les soldats français. Une grande partie va retomber dans ces lieux où ils ont tant soufferts, où ils ont été réduits à la misère. C'est après les avoir tous évadés de France que la lutte jettera son éclair. La France n'aura point d'appui. Personne pour la défendre : toutes les troupes, qui ont la garde du royaume, seront exilées. La révolte sera au Centre (Paris) de la France.
Tout sera consommé."
On retrouve une partie de ses visions sur ce lien : http://www.touteslespropheties.net/marie-julie-jahenny/

On pourrait presque penser que c'est possible que ça arrive demain (ce que je ne souhaite pas). Ce qui est à noter c'est que Julie Jahenny décrit que l'arrivée de ces étrangers comme voulue par le Christ : « Il faut que le règne du péché finisse. Jamais la terre et le monde n'auront été en semblable état. Il faut en finir, ou bien toute âme se perdra ! »

C'est décrit comme une sorte de redoutable épreuve où il faut avoir la force de rester chrétiens. Pour rester chrétien il faut continuer à tendre la main au risque de se la faire mordre non ? J'en suis toujours en train de chercher un discernement intérieur sur cette question.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 544
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Réfugiés, Appel du Pape François aux paroisses d'Europe

Message non lupar Pathos » jeu. 16 juin 2016, 21:37

j'ai du mal à imaginer que ce soit une décision conspirationniste, mais je me dis que c'est possible.
Avez-vous remarqué depuis peu comme ce terme et tout ce qui l'entoure est marginalisé/ridiculisé/ par les médias même dans les fictions TV ?
C'est vrai que beaucoup de dictateurs sont tombés en peu de temps dans la région alors qu'ils étaient bien installés
Je remet ici la "vision prophétique" de l'un d'eux
https://www.youtube.com/watch?v=IT_nHXbhWt4

Le même qui nous avait pourtant prévenu sur le sujet de l'immigration...
https://www.youtube.com/watch?v=SL4DrW-2OEQ
je me dis que le Christ disait d'aimer son prochain, quel qu'il soit
prochain = d'abord celui qui est proche
Commençons par nous occuper de nos 3.5 millions de chômeurs et déshérités.

Vous voulez que ces images de Paris (très peu diffusées par les médias) se généralisent ?
https://www.youtube.com/watch?v=a0Hsqe6g_4U

Par ailleurs je peux témoigner que dans ma ville de province certains immigrés ont bénéficié de logement flambants neufs au nez de français inscrits sur des listes d'attente HLM depuis plus d'un an.
Selon une amie pharmacienne qui les côtoie régulièrement : tout leur est du ! certaines femme se trimbalent avec des sacs Louis Vuitton mais ils leurs faut aussi des lunettes de soleil etc...
Elle y parle surtout de la Russie
Oui et Jean Paul II a du faillir s'étrangler lorsque ND lui a demandé de lui consacrer la Russie ; lui qui a une sainte horreur du communisme.
Aujourd'hui l'URSS n'existe plus mais la Russie est vertement diabolisé par le camp occidental..
Une mystique stigmatisée qui parle de conflit avec des musulmans c'est Marie Julie Jahenny,
Je connais son message et il ne m'a pas l'air en contradiction avec les révélations privées que fit Marthe Robin "La France tombera très bas, plus bas que les autres nations etc.."

En tout cas tout celà n'est pas réjouissant mais pour l'heure les français sont contents il y a l'Euro et Cyril Hanouna pour se consoler.
Pour rester chrétien il faut continuer à tendre la main au risque de se la faire mordre non ?
Non.

le Christ a dit :

"Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes".

et aussi :

"Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »

Fraternellement,

Vincent


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit