Le crash de l'Airbus

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le crash de l'Airbus

Message non lu par etienne lorant » jeu. 26 mars 2015, 18:34

Personne n'a ouvert un fil sur ce sujet dramatique. Je l'ouvre. D'après ce que j'ai pu lire, il s'agirait d'un acte de folie suicidaire... voilà qui manifeste bien la perte de toute hiérarchie de valeurs dans nos sociétés. On a parlé aussi de "suicide altruiste", mais ces notions sont assez vagues, d'après ce que j'ai pu lire. J'attends des infos plus complètes et des commentaires mesurés.

En cette veille de Pâques, il me semble qu'une grande folie plane sur le monde - tant de valeurs ont été renversées et foulées au pieds par les idéologies !. Efforçons-nous de devenir de modestes saints, afin de contrebalancer la haine d'autrui qui ne peut venir que du Mauvais... Aimer son prochain comme soi-même, cela paraît parfois si difficile, et pourtant on ne saurait prétendre aimer Dieu si l'on ne s'efforce pas d'aimer son prochain...

Grande tristesse autour de ce drame !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » ven. 27 mars 2015, 2:45

Cet accident provoqué sciemment est dramatique pour toutes les familles endeuillées y compris celle du copilote.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par PaxetBonum » ven. 27 mars 2015, 9:14

Un accident peut-il être provoqué sciemment ?
Par essence l'accident n'est-il pas le fruit du hasard ou de conjoncture imprévisibles ?

Il ne s'agit pas d'un accident mais d'un attentat suicide.
Un suicide qui attente à la vie d'autrui quel qu'en soit la cause.
Etienne Lorant dit qu'une grande folie plane sur le monde, je crois qu'elle s'écrase sur le monde avec l'assentiment de nos pouvoirs.

Tant de morts dans cet avion, combien étaient prêts à passer au Tribunal du Seigneur ?
Requiem æternam dona eis Domine !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par etienne lorant » sam. 28 mars 2015, 11:32

Le témoignage qui explique tout :
Maria W., une hôtesse de l'air de 26 ans présentée par Bild comme une ancienne petite amie d'Andreas Lubitz, indique que lorsqu'elle a entendu parler du crash, une phrase du copilote lui est «revenue en mémoire: “Un jour, je vais faire quelque chose qui va changer tout le système, et tout le monde connaîtra mon nom et s'en souviendra”». Selon Bild, la jeune femme, qui se dit «très choquée», a volé cinq mois l'an passé avec Andreas Lubitz sur des vols européens, mais leur relation, qui semble avoir duré le temps de leur travail en commun, n'a jamais été officielle. Elle évoque un jeune homme «gentil et ouvert» pendant les vols, «très doux» en privé, «quelqu'un qui avait besoin d'amour».
Si Andreas Lubitz «a fait ça», «c'est parce qu'il a compris qu'à cause de ses problèmes de santé, son grand rêve d'un emploi à la Lufthansa, comme capitaine et comme pilote de long courrier était pratiquement impossible», affirme la jeune femme. Elle explique s'être séparée d'Andreas Lubitz «parce qu'il devenait de plus en plus clair qu'il avait un problème. Pendant les discussions, il craquait et me criait dessus (...) La nuit, il se réveillait et criait “Nous tombons”», en proie à des cauchemars. «Nous avons toujours beaucoup parlé du travail, et là, il devenait quelqu'un d'autre, il s'énervait à propos des conditions de travail. Pas assez d'argent, peur pour le contrat (de travail), trop de pression», affirme-t-elle. «Il était capable de cacher aux autres ce qui se passait vraiment en lui», estime-t-elle, expliquant qu'il «ne parlait pas beaucoup de sa maladie, seulement qu'il suivait un traitement psychiatrique à cause de cela».

Sur :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... lubitz.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » sam. 28 mars 2015, 12:14

Le plus terrible est que personne ne se soit rendu compte que ce jeune homme allait aussi mal ... triste gloire ...
Pauvres victimes, pauvres familles et pauvre de lui. Je ne peux m'empêcher de penser à ses parents dont la maison est cernée par les TV du monde entier.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par PaxetBonum » sam. 28 mars 2015, 16:30

Il est grand temps de mettre un coup de pieds dans les dogmes du secret médical ou juridique.
En une semaine le secret médical a tué tous les passagers d'un vol et le secret juridico-médical a livré des enfants aux mains d'un pédophile pervers…
La responsabilité incombe encore plus à ceux qui ont laissé faire cela sans rien dire.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » sam. 28 mars 2015, 18:17

Vous avez raison.
Les pilotes d'avion comme de bateau (souvenons-nous de la catastrophe du navire de croisière de Costa) devaient être soumis à un bilan psychologique régulier.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Lys_Sul » dim. 29 mars 2015, 3:53

Et le secret de la confession? :roule:


Ce qui touche à l'intimité dans une relation avec autrui repose sur la confiance, le secret médical est plutôt du même niveau que celui d'une confession.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » dim. 29 mars 2015, 10:19

Il est, déjà, en France, des professions où la santé mentale des salariés est surveillée quand ils ont en charge la sécurité des personnes. Aux USA les pilotes sont surveillés sur ce plan.
Ce jeune copilote, à ce qu'on entend, souffrait de troubles graves du comportement et de la personnalité. Reconnaissez qu'il est dangereux de confier la vie de 150 personnes, voire beaucoup plus, à quelqu'un qui peut: les oublier, les nier, utiliser leur présence pour satisfaire sa propre mégalomanie dangereuse et les mettre au service de sa "toute puissance".
A cet égard, si la paranoïa dangereuse d'Hitler avait été prise en compte, en l'écartant du pouvoir pour le soigner, sans doute de nombreuses vies auraient-elles été épargnées et le cours de l'histoire s'en serait-il trouvé changé ... C'est un euphémisme de le dire !
Ce genre de malades au moi exacerbé ne reconnaissent pas leur pathologie. Ils se sentent investis d'une mission parfois divine et d'un pouvoir sur la vie et la mort d'autrui. Pire, ils exercent une fascination parfois sans borne sur autrui.
C'est le cas des terroristes et les djihadistes qui sont avant tout des fous dangereux qui, en plus, dans la réalité, peuvent s'inspirer des exhortations écrites dans le Coran. La folie d'Hitler n'était alimentée "que" par sa propre folie ... Ce genre d'individu se sent "tout puissant", comme Dieu, pour disposer du droit de vie et de mort.
Oui, le secret médical doit être levé quand il s'agit de protéger des vies.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1237
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Foxy » dim. 29 mars 2015, 10:43

Bonjour

J'ai du mal à comprendre cette polémique sur le secret médical car chez nous les médecins de la Médecine du Travail préviennent l'employeur quand un employé ne peut plus exercer un travail prévu (la conduite de machines par exemple).
Un pilote de port a aussi des examens médicaux très poussés à passer.

Donc, est-ce que le problème n'est pas ailleurs pour ce copilote ? Et que sa "maladie" ne serait pas un écran de fumée pour masquer autre chose qu'on ne peut pas savoir ?
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Ignotus » dim. 29 mars 2015, 14:45

Kerniou a écrit :si la paranoïa dangereuse d'Hitler avait été prise en compte, en l'écartant du pouvoir pour le soigner, sans doute de nombreuses vies auraient-elles été épargnées et le cours de l'histoire s'en serait-il trouvé changé ...
En effet !
Mais, pratiquement, qu'aurait-il fallu faire ?
Cela me rappelle une question posée en cours d'Instruction Religieuse par un camarade de classe (en 1948):
" Était-il permis d'assassiner Hitler ?" .
Réponse catégorique du prof: NON

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par etienne lorant » dim. 29 mars 2015, 17:06

Quelque chose de très simple : pour un être humain, s'élever du sol de plus de cinq mêtres, c'est dangereux. Les êtres humains peuvent aller sur la lune, mais leurs limites demeurent. Bref, que les responsables de la vie des autres demeurent toujours humbles (du mot "humus": le sol), et tous les progrès sont possibles qui naissent avec humilité...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » dim. 29 mars 2015, 20:03

En ce qui concerne Hitler, je ne dis pas qu'il fallait le tuer mais l'empêcher de nuire en l'écartant de toute responsabilité politique. cependant son discours plaisait tellement à la population.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par axou » dim. 29 mars 2015, 23:07

Lys_Sul a écrit :Et le secret de la confession? :roule:
Ce qui touche à l'intimité dans une relation avec autrui repose sur la confiance, le secret médical est plutôt du même niveau que celui d'une confession.
Le secret professionnel ne tient plus en cas de sévices sur mineur et ce même dans le cas de la confession. Il y a 15 ans, un évêque français, Mgr Pican, a été condamné par la justice française (du sursis) car il n'avait pas dénoncé un prêtre pédophile qui lui avait avoué ses actes en confession.
Ignotus a écrit : Cela me rappelle une question posée en cours d'Instruction Religieuse par un camarade de classe (en 1948):
" Était-il permis d'assassiner Hitler ?" .
Réponse catégorique du prof: NON
Je me souviens pourtant d'avoir entendu un prêtre en conférence à Paray le Mosnial dire que le CEC précisait que le seul cas de meurtre autorisé par l'Eglise était celui de "tyrannicide", meurtre du tyran pour éviter un génocide. A vérifier.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le crash de l'Airbus

Message non lu par Kerniou » lun. 30 mars 2015, 9:49

Permettez-moi, chère Axou, d'apporter une précision en ce qui concerne la maltraitance des mineurs de moins de 15 ans.
La loi française ne demande pas que l'on dénonce l'auteur de maltraitance mais que l'on signale à la justice via le Procureur de la République, le ou les enfants en danger qui doivent être protégés.
Il ne s'agit donc pas de dénonciation de(s) coupable(s) mais de signalement de(s) victime(s) qui doivent bénéficier de mesures de protection judiciaire donc décidés par un juge: Protection Judiciaire de la Jeunesse ou PJJ.
Il existe aussi la protection socio-éducative décidée par la DDass, ce n'est pas la même procédure. Il s'agit, alors, d'une mesure éducative: Protection de l'Enfance
Souvent les solutions proposées sont identiques mais l'Organisme de tutelle est différent. Le même établissement ou ma même famille d'accueil, peut recevoir des enfants de statut différent.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités