États-Unis : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2248
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar poche » sam. 03 oct. 2015, 8:26

Avant de tirer, il a demandé à tous les chrétiens dans la salle de se lever. Puis il leur a tiré une balle dans la tête.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » mar. 05 janv. 2016, 19:39


La réforme du «bon sens», selon les termes du président américain Barack Obama, sur le contrôle des armes à feu, fait l’objet de vives critiques notamment par des candidats à l’investiture républicaine pour la présidentielle de novembre.

Voici les principales mesures annoncées par Barack Obama pour tenter de contrôler un peu plus les ventes d’armes à feu aux États-Unis:

1. Resserrer les critères d’obtention d’un permis de ventes d’armes afin d’y inclure aussi ceux qui vendent des fusils en ligne. En clair, quiconque vendra des armes en ligne devra au préalable obtenir un permis des autorités et ce, même s’il ne vend ou revend au total qu’une seule arme. Une personne vendant des armes sans permis, même en ligne, risquera une peine de 5 ans de prison et une amende de 250.000 dollars.

2. Améliorer la vérification des antécédents criminels des acheteurs de fusils. L’an dernier, le Système national de vérification rapide des antécédents (NCIS), qui dépend du FBI, a reçu 22,2 millions de demandes de vérifications, soit plus de 60.000 par jour. Or, la loi américaine accorde trois jours seulement aux autorités fédérales pour statuer sur une vente d’armes. Si une demande n’est pas traitée dans ce délai, le vendeur peut procéder à la transaction même si la vérification n’a pas été complétée. Le président Obama a demandé au FBI d’engager 230 examinateurs supplémentaires afin d’augmenter les effectifs du NCIS de 50% et aussi de permettre des vérifications 24 heures sur 24, sept jours par semaine.

3. Exiger une vérification des antécédents criminels pour les personnes achetant des fusils parmi les «plus dangereux», comme des armes automatiques, par le biais de trusts, de sociétés ou d’organisations locales. De 2000 à 2014, le nombre de demandes d’achats de ce type d’armes via ces sociétés, et non directement par des individus, a bondi de 900 à 90.000, soutient le président américain. Or, les personnes achetant ces armes par l’intermédiaire de ses sociétés échappaient jusqu’à présent aux vérifications des antécédents.

http://www.journaldemontreal.com/2016/0 ... rmes-a-feu
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar PaxetBonum » ven. 08 janv. 2016, 15:13

La réforme de bon sens aurait été, plutôt que d'engager x agents à travailler jour et nuit pour cela, d'allonger l'obtention de l'autorisation d'un mois. Je pense qu'il y a bien des secteurs plus urgent où ces x agents auraient été les bienvenus.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 29 janv. 2016, 17:07

. Je pense qu'il y a bien des secteurs plus urgent où ces x agents auraient été les bienvenus.
Désormais, il n'est plus nécessaire de procéder au décompte macabre des citoyens américains tombé sous les balles de la police. Josh Begley, un Américain qui se présente lui-même comme un «data artiste» et un «web développeur», vient d'inventer une application qui décompte les victimes des bavures policières et attire l’attention du public sur ce type de violence qui se banalise aux Etats-Unis. La dernière création du trentenaire s'appelle «Archives + Absences».

Selon un dernier bilan, 53 personnes ont ainsi perdu la vie depuis le début de l'année, soit pratiquement deux par jour. A noter qu'il ne s'agit ici que de vulgaires "bavures"....

Archives + Absences, gratuite sur l’Apple store, a été conçue pour informer le public. Très simple et facile d’utilisation, l’application se divise en deux écrans. Le premier permet de localiser le lieu du drame, et le second indique l'identité de la personne décédée. Les utilisateurs reçoivent une notification à chaque nouveau cas. Cette simplicité visuelle renforce l'impression que les abus se sont banalisés.

En 2015, près de 1 000 personnes sont mortes sous les balles des forces de police.

Pour sensibiliser le public, le designer a aussi conçu un site web, «Officer Involved», publiant les photos Google Maps des lieux où les personnes ont été tuées, immortalisant les dernières images qu’ont vues les victimes.

Aux Etats-Unis, il n’y a pas de décompte officiel des personnes tuées par la police. Pour compenser ce manque d’information, le journal anglais The Guardian compile les données dans une base qu’utilise Josh Begley pour son application mobile. Selon le dernier bilan, 53 personnes sont déjà décédées aux Etats-Unis depuis le début de l’année 2016 de violences policières
.


http://www.liberation.fr/planete/2016/0 ... is_1428767
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Quelles sont ces balles qui sifflent sur nos têtes ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 11 févr. 2016, 16:14

Une jeune femme américaine a été tuée par une balle perdue à Chicago vendredi. Elle est morte en parlant à son père au téléphone.

Il a vécu le cauchemar de tout parent. Un homme a raconté à CBS avoir entendu sa fille mourir au téléphone. Vendredi, Aaren O'Connor, âgée de 25 ans, a été victime d’une balle perdue alors qu’elle était dans sa voiture. La jeune fille venait d’emménager à Chicago, pour son travail mais aussi pour se rapprocher de son petit ami. Lorsqu’elle avait annoncé la nouvelle à sa famille, cette dernière lui avait fait part de ses inquiétudes de la voir partir de San Diego pour une ville où la délinquance est forte. Et les craintes de ses proches se sont révélées prémonitoires.

Au moment où elle a reçu la balle perdue, elle était au téléphone avec sa sœur, qui a immédiatement prévenu leur père que quelque chose d’étrange venait de se passer. Lorsque l’homme a téléphoné à sa fille pour s’assurer que tout allait bien, Aaren s’est montrée incohérente, répétant sans cesse : «Papa, j’ai mal à la tête, j’ai mal à la tête». «Je n’ai pas compris à ce moment là ce qu'il se passait et surtout que j’étais en train d’avoir ma dernière conversation avec ma fille», a-t-il confié à CBS. Ce n’est qu’après avoir téléphoné au petit ami de sa fille que David O'Connor a appris que celle-ci avait été tuée. «J’aurais aimé lui dire une fois de plus à quel point je l’aimais et à quel point j’étais fier d’elle. C’était une femme merveilleuse», a commenté son père, qui a appris dans le même temps que sa fille avait décidé de faire don de ses organes.

http://www.parismatch.com/Actu/Faits-di ... ete-910951
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » lun. 22 févr. 2016, 19:15

Un tireur a abattu samedi au moins sept personnes dans le comté de Kalamazoo (Michigan), dans le nord des Etats-Unis. Le suspect, qui semblait tirer sur les gens au hasard, a été arrêté.

La police a annoncé dimanche avoir arrêté un homme soupçonné d'avoir abattu sept personnes dans une série de fusillades à Kalamazo, Michigan (nord des Etats-Unis). Trois autres personnes ont été blessées dans ces fusillades, selon la police qui a indiqué ne pas en connaître le mobile. Le lieutenant Dave Hines, de la police du Michigan, a précisé durant une conférence de presse que le suspect avait été arrêté à 00h40 dimanche (05h40 GMT). Au volant d'un break Chevrolet bleu, il semble avoir tiré au hasard sur les gens.

Son itinéraire meurtrier s'est déroulé dans trois lieux : un complexe résidentiel, un restaurant de la chaîne Cracker Barrel et une concession automobile. Il a d'abord tiré aux alentours de 18 heures quatre fois sur une femme qui se trouvait avec ses trois enfants sur le parking d'une résidence, relate CNN. Elle est dans un état critique. Quatre heures plus tard, il a pris pour cible une concession automobile où il a tué deux personnes par balle, un père et son fils, selon la chaîne locale News 8. Il a ensuite ôté la vie à 5 personnes qui se trouvaient dans deux voitures différentes devant un restaurant. Une enfant de 8 ans et une adolescente de 14 ans feraient partie de ces dernières victimes, selon la chaîne de télévision.

http://www.parismatch.com/Actu/Internat ... rts-916911
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 26 févr. 2016, 11:59

Nouveau drame aux Etats-Unis.

Jeudi 25 février, un homme armé d'un fusil d'assaut a ouvert les feu et tué au moins 4 personnes dans les locaux de l'entreprise où il a travaillé, Excel Industries. Cette société familiale de tondeuses à gazon est située à Hesston au Kansas. Cinq personnes sont également blessées et seraient dans un état critique, a-t-il été précisé lors d'une conférence de presse télévisée. Le bilan pourrait cependant encore s'alourdir.

Le tireur a été abattu "par un agent des forces de l'ordre". Les autorités connaissent son identité mais ne l'ont pas encore révélée. Toutefois, les médias locaux l’ont identifié comme étant Cedric Ford, un homme de 38 ans. Le tireur n'a pas semblé viser des personnes en particulier. Il connaissait probablement une partie de ses victimes qui travaillaient chez Excel comme lui, mais aurait commencé à tirer "au hasard", tirant sur certaines personnes alors qu'elles étaient au volant de leur voiture.

Le shérif n'a pas donné de détails sur les motivations possibles du tireur.Il a cependant souligné que les autorités étaient en possession d'informations indiquant que "certaines choses avaient poussé cet individu".

http://www.atlantico.fr/pepites/etats-u ... 04126.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » sam. 27 févr. 2016, 17:23

Un homme a ouvert le feu près d'une maison privée vendredi dans l’État de Washington, dans le nord-ouest des États-Unis, tuant 4 personnes, dont des enfants, avant de mettre fin à ses jours.

« Après un affrontement avec la police il s'est tué », a déclaré Ryan Spurling, porte-parole de la police du comté de Mason à une centaine de kilomètres de Seattle.

Le suspect a lui-même appelé la police qui est alors intervenue, espérant négocier avec lui. Il affirmait avoir une arme braquée sur la tempe. Le face-à-face a alors duré plus de trois heures, au téléphone, démarrant vers 10h30, heure locale (19h30 en France) dans une zone boisée et reculée près de la bourgade de Belfair.

Le suspect a refusé de se rendre, la police tentant en vain de négocier, avant qu'il ne retourne son arme contre lui devant des officiers. La police a ensuite dû pénétrer au compte-gouttes dans les onze constructions de la propriété. Ils ont trouvé les dépouilles des victimes et de l'agresseur supposé.

Le bureau du shérif du comté de Mason a confirmé qu'une adolescente de 12 ans avait échappé au bain de sang. Elle a été conduite à l'hôpital. Des médias locaux rapportent que les victimes faisaient partie de la famille du tireur, mais la police refuse de confirmer tant que l'identité n'est pas assurément connue.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/e ... tps%3A%2F%
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 10 mars 2016, 15:09

Un enfant de quatre ans abat sa mère depuis la place arrière de l'auto. Celle-ci était en infraction. On n'a pas pu interroger la mère.


Ce mardi 8 mars en Floride, Jamie Gilt conduisait sur une route de Floride quand son fils de 4 ans a tiré depuis le siège arrière du véhicule. La jeune femme a été transportée à l’hôpital et son état de santé est « stationnaire », selon la police du comté de Putnam où se sont produits les faits.

« L’arme a été achetée légalement par la victime et l’enfant l’a saisie sans qu’elle ne le sache », a expliqué la police dans un communiqué, en rappelant que laisser une arme chargée à portée de main d’un enfant constitue un délit selon les lois de Floride.

La police n’a pas pu encore interroger la mère, âgée de 31 ans, pour éventuellement l’inculper. Mais « avant d’être transportée aux urgences, la victime a déclaré aux policiers que son fils avait tiré sur elle par accident », a précisé la police. Le garçonnet se trouve actuellement avec sa famille.

http://www.nbcnews.com/news/us-news/jam ... on-n534981
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » lun. 14 mars 2016, 20:10

Samedi soir, en à peine quelques heures, à Kalamazoo dans l’Etat du Michigan (Etats-Unis), Jason B. Dalton a tué au hasard six personnes et en a blessé deux autres.


L’homme n’avait pas d’antécédents criminels, et il avait passé sans encombre l’examen de personnalité de son employeur, Uber. Mais dans la soirée du samedi 20 février 2016 il a pourtant semé la terreur à Kalamazoo, une ville de l’Etat du Michigan (Etats-Unis).

En l’espace de quelques heures, de 18h à 22h30 très précisément, Jason B. Dalton (45 ans) a tué au hasard six personnes et en a blessé deux autres à trois endroits différents, avant d’être interpellé un peu avant une heure du matin.

Pire, entre deux meurtres, l’assassin présumé aurait continué à prendre en charge des passagers, dans son VTC Uber. L’un deux, qui souhaite se faire appeler Derek, a expliqué, reçu de sa course à l’appui, aux médias locaux, comment il s’était retrouvé dans la voiture du tueur présumé, jusqu’à aller lui demander en plaisantant si, par hasard, ce n’était pas lui le meurtrier…

http://www.newzilla.net/2016/02/22/tuer ... feur-uber/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1949
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar Relief » jeu. 17 mars 2016, 14:38

.
Dernière édition par Relief le dim. 24 juil. 2016, 19:28, édité 1 fois.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 17 mars 2016, 20:00

Bien sûr, l'enfant n'a pas eu l'intention d'abattre sa mère, mais c'est pourtant ce qu'il a fait, involontairement. Le seul problème, c'est que, pour cette mère comme pour beaucoup d'américains, une arme à feu est réellement un objet comme les autres, que l'on peut abandonner à l'arrière de sa voiture, chargé et tout prêt à faire feu... D'où le titre de ce fil.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1949
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lupar Relief » jeu. 17 mars 2016, 21:28

.
Dernière édition par Relief le dim. 24 juil. 2016, 19:28, édité 1 fois.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12601
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Barbecue familial... Six morts

Message non lupar etienne lorant » ven. 18 mars 2016, 17:41

Le bilan de la fusillade lors d'un barbecue familial de mercredi est passé à six morts, dont une femme enceinte.

Mercredi, deux tireurs ont ouvert le feu dans une maison de Wilkinsburg en Pennsylvanie, lors d'un barbecue familial. Six personnes d'une même famille ont été tuées, dont une femme enceinte de 8 mois. Les tireurs ont pris la fuite à pieds et sont toujours recherchés.

Jessica Shelton, interrogée par CNN, était présente au barbecue mais est partie une heure avant la fusillade. "Jai perdu trois enfants et deux nièces la nuit dernière... c'est tellement injuste", a-t-elle déclaré en larmes.

Trois autres personnes ont été blessées.

Les autorités ont laissé entendre qu'il pourrait s'agir d'un règlement de compte liée à la drogue.

http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... recherches
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1949
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Barbecue familial... Six morts

Message non lupar Relief » ven. 18 mars 2016, 23:07

.
Dernière édition par Relief le dim. 24 juil. 2016, 19:28, édité 1 fois.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités