Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar etienne lorant » sam. 07 nov. 2015, 16:58

Déçus par l'inaction de la Pologne dans la crise migratoire, une trentaine de jeunes volontaires polonais ont organisé d'eux mêmes une aide pour les réfugiés dans les Balkans, tentant de redonner du sens au mot Solidarnosc, la spécialité polonaise des années 1980.

"On part cette semaine dans les Balkans avec des vêtements pour les réfugiés. On part à huit voitures, soit une trentaine de volontaires", explique Maciej Bulanda, 26 ans, un des organisateurs de cette action spontanée, lancée avec trois amis sur Facebook et portant le nom de Dobrowolki (volontariat en polonais).

Avec ses amis, il a passé la nuit à trier une montagne de vêtements chauds, chaussures et couvertures, apportés par des Varsoviens suite à un appel sur un réseau social.

"La réponse des gens ordinaires fut incroyable. Nous n'avons pas assez de place dans nos voitures pour tout acheminer. Avec l'argent collecté, nous avons donc loué un mini-van et un bus", explique-t-il, en train de charger une Mercedes Viano flambant neuve qu'une société de location leur a prêté gratuitement.

Le reste est chargé dans les petites voitures de ces étudiants, jeunes avocats ou militants des ONG.

Avec un aspirateur, ils ont d'abord absorbé l'air des sacs contenant les vêtements: "cela permet de réduire de moitié le volume de ces sacs", explique Zuza Leniarska, 25 ans, étudiante en littérature et civilisation américaines à l'Université de Varsovie.

http://www.courrierinternational.com/de ... oc.5o1j0.x
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1984
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Le nouveau champion du monde de boxe n'a pas honte de sa foi

Message non lupar Relief » dim. 29 nov. 2015, 19:13


Le nouveau champion du monde de boxe poids lourds n'a pas honte de sa foi


L'Irlandais Tyson Fury (2,06 m, 117 kg) qui est monté sur le ring au son du célèbre gospel “I’m going to have a little talk with Jesus, tonight when I get home“, et avec un chapelet autour du cou, a d’abord remercié après le match Celui qui a le plus contribué à sa victoire : “Je veux remercier mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ pour m'avoir guidé à la victoire.”


Image

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8512
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le nouveau champion du monde de boxe n'a pas honte de sa

Message non lupar PaxetBonum » lun. 30 nov. 2015, 9:08

Deo Gratias !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Un trésor unique dansla cathédrale de Poitiers

Message non lupar etienne lorant » jeu. 17 déc. 2015, 18:19

C'est un trésor gothique unique en France, encore caché au public pour l'instant et qui ne se dévoile qu'au sommet d'un échafaudage vertigineux dressé dans la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers : des peintures datant du XIIIe siècle, en cours de dégagement et de restauration. L'histoire de cette découverte exceptionnelle commence en 2012 lorsque des infiltrations d'eau dans une voûte de l'édifice, construit à partir de 1160, nécessitent des travaux de maçonnerie. Des sondages sous l'enduit, apposé au XVIIIe siècle, sont réalisés et font entrevoir l'existence de magnifiques décors anciens.
Travail de titan

« On savait par un certain nombre de sources écrites qu'il y avait des décors peints sur cette partie de la cathédrale. On avait la prémonition qu'il se passait quelque chose sous les enduits », explique Anne Embs, conservatrice des monuments historiques aux affaires culturelles de la région Poitou-Charentes. « Mais ce fut une belle surprise », reconnaît-elle. « Ces sondages ont révélé que les décors recouvraient les voûtes, les nervures, les élévations, et qu'ils étaient dans un état suffisamment satisfaisant pour qu'on puisse entreprendre un dégagement », précise-t-elle.

Sur les 900 m2 de murs du transept sud, où ont été localisées les peintures, au moins 750 m2 peuvent espérer retrouver leur éclat d'antan, selon les équipes de restauration, les ateliers de Brice Moulinier et l'Arcoa, coordonnées par l'architecte en chef des monuments historiques. Un travail de titan mais aussi d'une délicatesse extrême, puisque les peintres du XVIIIe siècle avaient « brossé » les peintures originelles afin que leur enduit adhère mieux au support. « On avait tablé au départ, pour le dégagement entier, sur un jour par mètre carré et par personne » explique Brice Moulinier. Finalement, ce sera « un mètre carré par semaine et par personne (...), tout ça avec de petits scalpels » et avec le souci de « consolider » les peintures. « On a été obligé de recoller la peinture au mur au fur et à mesure de l'avancement, on avait une seringue dans une main, un scalpel dans l'autre », détaille-t-il.

http://www.lepoint.fr/societe/un-tresor ... 276_23.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Géraldine » jeu. 17 déc. 2015, 18:32

Bonjour, je vous lis tous et ça fait du bien de voir ces bonnes nouvelles, il y en a assez de mauvaises aux infos ! C'est vrai que l'on n'a jamais tendance à dire ce qui va bien, tant le reste dépasse, évidemment......
Mais si l'on faisait un petit effort....
Vous êtes donc les dénicheurs de bonnes nouvelles et d'histoires jolies et émouvantes. Un bonjour à Marie en passant car je n'ai plus de vos nouvelles Marie....
Amicalement

Géraldine :coeur: :ciao: :clap:
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar etienne lorant » ven. 18 déc. 2015, 12:16

Le pape François a signé le décret reconnaissant un deuxième miracle attribué à Mère Teresa, a annoncé vendredi le Vatican. Un acte qui ouvre la voie à la canonisation l'année prochaine de cette religieuse déjà béatifiée.

«Le Saint Père a autorisé la Congrégation pour les saints à promulguer les décrets concernant le miracle attribué à l'intercession de la bienheureuse Teresa de Calcutta», a annoncé le Vatican dans un communiqué.

Selon la vaticaniste du quotidien des évèques italiens, Stefania Falasca, qui connaît personnellement le pape, Mère Teresa devrait être canonisée le 4 septembre 2016 à Rome, dans le cadre du « Jubilé de la miséricorde » qui s’est ouvert le 8 décembre. La date devrait être confirmée lors d’un consistoire.

Née en Macédoine

Mère Teresa de Calcutta (1910-1997), née dans une famille albanaise en Macédoine, avait fondé sa propre congrégation en 1950, les Missionnaires de la charité.

Elle a consacré sa vie aux pauvres, aux malades et aux mourants pendant plus de 40 ans, notamment à Calcutta (Inde).

Cette femme, une des plus connues et des plus populaires dans le monde chrétien, a été béatifiée par Jean-Paul II le 19 octobre 2003 au cours d’une cérémonie à Rome rassemblant 300 000 fidèles.

Sa canonisation pourrait attirer de nouveau des centaines de milliers de fidèles à Rome, dans ce qui devrait être un des grands moments du Jubilé.


http://www.20minutes.fr/monde/1753507-2 ... ere-teresa
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Géraldine » ven. 18 déc. 2015, 13:03

C'est merveilleux tout ce que cette future Sainte a fait dans sa vie...
Et bon anniversaire au Pape François !
:clap: :saint: :ciao:

In Xto

Géraldine.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar etienne lorant » sam. 19 déc. 2015, 17:15

Dans la soirée d'hier, lorsque j'ai appelé la maison de repos où réside ma mère, comme je demandais la réservation d'une table pour trois personnes pour le jour de Noël, il me fut répondu : "Tout est déjà complet depuis trois jours !"" Ce qui en réalité est contraire à l'organisation de la maison: les parents des résidents ont (évidemment) la priorité sur les visiteurs d'un jour ! J'ai donc commencé de m'énerver mais comme j'allais répondre sèchement une simple phrase a envahi" mon esprit :

"Il n'y avait pas de place pour eux à l'hôtellerie" (Luc 2, 7).

Je n'ai pas insisté, car une grâce m'a été faite à l'instant : cette année, pas de grand repas au restaurant de la maison de repos, car c'est à la crèche que je suis invité. Donc, cette année, pas de bonne chère, pas de vin fin, pas de gourmandise : mais sobriété parfaite ...

La joie qui m'a envahi à ce moment-là continue d'illuminer cette journée de décembre et je suis persuadé qu'il en sera ainsi jusqu'à la nouvelle année... Le Seigneur est proche...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

En suisse, c'est possible - et chez vous ?

Message non lupar etienne lorant » mer. 03 févr. 2016, 16:34

Les citoyens suisses pourraient bientôt profiter d'un revenu universel conséquent, l'équivalent de 2.200 euros par mois. Le gouvernement a en effet accepté d'organiser un référendum sur la question, le 5 juin prochain.

Si la loi était approuvée, chaque citoyen suisse recevrait près de 2.300 euros par mois, sans condition. Ce "revenu universel garanti" serait même accordé aux résidents étrangers en situation régulière, ainsi qu'aux enfants. Les mineurs recevraient en effet une allocation d'environ 130 euros par semaine. Il s'agirait d'une première mondiale, même si d'autre pays, comme la Finlande, sont également en train d'étudier la mise en oeuvre d'une mesure similaire.


http://www.directmatin.fr/monde/2016-01 ... ens-721660
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Géraldine » mer. 03 févr. 2016, 16:49

Et bien c'est épatant ! Qu'attend on pour faire la même chose en France et en Belgique et ailleurs ?✌
Il y aurait moins de misère, j'en vois tellement, des malheureux et ici, nous sommes champions avec les taxes et le fisc.....Bravo à ce petit pays qui a la taille du mien !
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Ouf, c'est la meilleure des nouvelles de ce temps-ci !

Message non lupar etienne lorant » sam. 13 févr. 2016, 19:27

Le XV de France a battu l'Irlande 10 à 9 samedi au Stade de France lors de la deuxième journée du Tournoi des six nations.

Les Bleus qui n'avaient plus gagné face au XV du Trèfle depuis 2011, décrochent ainsi une deuxième victoire dans le Tournoi après celle obtenue face à l'Italie 23 à 21 samedi dernier. Ils affronteront le pays de Galles vendredi 26 février à Cardiff lors de la prochaine journée.

Saint-Denis (AFP)


:exclamation: :toast: :wow:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Réconciliation historique après mille ans de schisme

Message non lupar etienne lorant » lun. 15 févr. 2016, 16:51

Dans une déclaration commune signée lors de leur rencontre historique à La Havane, le pape François et le primat de l’Église orthodoxe russe appellent à protéger les chrétiens au Moyen-Orient mais aussi les « racines chrétiennes de l’Europe », s’inquiétant au-delà de la perte « des piliers spirituels de l’existence humaine »

Ouvrant une perspective d’unité entre catholiques et orthodoxes, le texte reconnaît des obstacles à surmonter et des attitudes à éviter.

« La civilisation humaine est entrée dans un moment de changement d’époque ». La déclaration signée par le pape François et le patriarche Kirill, au terme de leur rencontre inédite le 12 février à La Havane, pose un regard inquiet sur ce changement tel qu’il frappe les chrétiens, qu’ils soient orthodoxes ou catholiques. Dans un texte en 30 points, diffusé depuis un pays, Cuba, lui-même en pleine mutation, le chef de l’Église catholique et celui de l’Église orthodoxe russe affirment une convergence de vues tant sur les persécutions des chrétiens dans le monde, en particulier au Moyen-Orient, que sur la « discrimination », dont ils font l’objet, selon eux, dans les sociétés développées. Avec la volonté de trouver « une réponse commune ».

« Nouvelle guerre mondiale »

Devant « l’exode massif des chrétiens » en Syrie et en Irak, les deux dirigeants religieux appellent « la communauté internationale à des actions urgentes ». Autrement dit, ils cautionnent implicitement le recours actuel à la force militaire dans la région – ce qui est la position du Saint-Siège depuis le début des frappes contre Daech. Sans que le groupe terroriste ultra-sunnite ne soit cité dans le texte, celui-ci fait état des « églises détruites et pillées de façon barbare, (des) objets sacrés profanés, monuments, détruits. »

Tout en appelant « la communauté internationale à mettre fin à la violence et au terrorisme », le pape et le patriarche russe invitent, en parallèle, aux négociations et au déploiement d’une « aide humanitaire à grande échelle » dans la région. Ils demandant par ailleurs aux dirigeants musulmans de se désolidariser clairement du recours à la violence fait au nom de l’Islam : « Aucun crime ne peut être commis au nom de Dieu ». L’enjeu au final n’est pas moins que d’éviter « une nouvelle guerre mondiale », que le pape juge aujourd’hui de moins en moins morcelée.

« L’idéologie d’un sécularisme si souvent agressif »

Au-delà des régions en guerre, l’évêque de Rome et le primat russe réagissent aussi au « changement d’époque » en cours au sein des pays développés. La famille, le mariage entre un homme et une femme et la liberté religieuse sont mis en avant comme des valeurs à réaffirmer dans les sociétés où elles sont jugées attaquées, pressant catholiques et orthodoxes à réagir de concert. « Ce monde, dans lequel disparaissent progressivement les piliers spirituels de l’existence humaine, attend de nous un fort témoignage chrétien dans tous les domaines de la vie personnelle et sociale ».

L’Europe en particulier est visée, comme en opposition au « puissant potentiel religieux de l’Amérique latine ». L’hommage à la construction européenne d’après-guerre s’accompagne d’une mise en garde « contre une intégration qui ne serait pas respectueuse des identités religieuses » : « Tout en demeurant ouverts à la contribution des autres religions à notre civilisation, nous sommes convaincus que l’Europe doit rester fidèle à ses racines chrétiennes. »

L’inquiétude exprimée est profonde et va au-delà du continent européen. « Nous voyons que la transformation de certains pays en sociétés sécularisées, étrangère à toute référence à Dieu et à sa vérité, constitue un sérieux danger pour la liberté religieuse ». Des « forces politiques, guidées par l’idéologie d’un sécularisme si souvent agressif » sont montrées du doigt.

La critique commune des « normes séculières contemporaines » cible aussi bien l’avortement, le développement de « technologies de reproduction biomédicale » que celui « de la prétendue euthanasie », objet actuel de législations nouvelles. Le système économique mondial aussi est dénoncé pour ses excès, qui génèrent pauvreté, inégalités et injustice, mais en termes très généraux.

« Nous ne sommes pas concurrents mais frères »

Tourné vers les questions de société et les conflits, le texte n’élude pas l’objectif d’unité des deux Églises. Il se borne surtout à en encadrer la quête. « Nous ne sommes pas concurrents, mais frères », est-il résumé, à l’appui d’une « commune tradition spirituelle du premier millénaire du christianisme ». « Toute forme de prosélytisme » ou autres « moyens indus pour pousser des croyants à passer d’une Église à une autre » sont explicitement rejetés.

Le conflit en Ukraine met à l’épreuve cette quête. « Nous appelons nos Églises en Ukraine (..) à s’abstenir de participer à la confrontation et à ne pas soutenir un développement ultérieur du conflit », écrivent les deux primats : « Orthodoxes et gréco-catholiques ont besoin de se réconcilier et de trouver des formes de coexistence mutuellement acceptables ». L’uniatisme est considéré dépassé.

Hormis l’Ukraine, « de nombreux obstacles restent à surmonter » et des « divergences historiques (..) à surmonter » reconnaissent le patriarche Kirill et le pape, dont le texte n’aborde pas l’épineuse question du ministère pétrinien.

Leur rencontre ne se voulait de toute façon qu’un début. Mais elle devait mettre un tel processus sur les rails. Cette première entrevue fut minutieusement préparée pour apparaître solennelle sans être empruntée, chaleureuse sans n’être que protocolaire dans le cadre sans relief de l’aéroport de La Havane. « Finalement ». C’est le premier mot qu’a prononcé avec douceur le pape François en échangeant une longue accolade chaleureuse avec Kirill dans un petit salon au mur sombre, avant de prendre place chacun sur un fauteuil blanc pour deux heures d’entretien personnel, avec interprètes.

Avant les propos échangés, c’est l’intensité de l’échange de regard qui frappait. Les deux pasteurs ne se sont pas quittés des yeux, comme contemplant ce moment tant attendu, conscients de sa portée. Leurs sourires n’étaient pas larges mais profonds et les gestes, pleins de respect. Sous le regard du président cubain, Raul Castro, hôte paradoxal de ce rendez-vous œcuménique, déjà placé en vis-à-vis historique de celui entre Paul VI et le patriarche de Constantinople, Athénagoras.

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Va ... 1200739800
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Géraldine » lun. 15 févr. 2016, 16:57

:) Étienne, je trouve que c'est une fameuse avancée......attendue depuis longtemps je crois..... Bravo.
L'Eglise n'en sera que plus vaillante.
À quand tu veux pour avoir de tes nouvelles et bon Carême en Christ.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Terrorisme : les chercheurs français s'impliquent

Message non lupar etienne lorant » sam. 27 févr. 2016, 18:44

Protéger les cathédrales gothiques des risques d'attentat, étudier le prosélytisme islamiste sur les terrains de sport, repérer des suspects grâce à un "nez" artificiel: des chercheurs français ont présenté plus de 200 projets pour aider la société à répondre à la menace terroriste.

Peu après les attentats du 13 novembre à Paris qui ont fait 130 morts, le président du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) Alain Fuchs avait appelé les scientifiques à faire des propositions pour offrir "sinon des solutions, du moins de nouvelles voies d'analyse et d'action".

Les projets devaient être envoyés au CNRS pour être analysés par un comité de pilotage composé de scientifiques.

Cet appel inédit à l'ensemble de la communauté française de l'enseignement supérieur et de la recherche "a été largement entendu", estime le CNRS qui vient de publier un premier bilan.

L'organisme public de recherche a reçu 202 projets à fin janvier. La date butoir pour recevoir des réponses est fixée au 3 mars.

Après examen, il a décidé d'en financer 53, soit un peu plus du quart. Pour chaque projet, l'enveloppe varie entre 2.000 et 30.000 euros.

Le budget total consacré à l'appel "attentats-recherche" dépassera les 600.000 euros, précise le CNRS.

Parmi les projets retenus, figure celui sur "la protection des cathédrales gothiques" face au risque d'éventuelles actions terroristes. Présenté par des chercheurs spécialisés en mécanique et en physique des matériaux, il vise à élaborer des solutions pour permettre à ces édifices de résister à de telles menaces.

Une chimiste veut développer une sorte de "nez électronique" pour la capture d'odeurs corporelles ou l'analyse de résidus d'explosifs. En effet, chaque individu aurait une "empreinte olfactive" unique. Un détecteur de molécules pourrait permettre de détecter la "signature" d'un suspect sur le lieu d'un attentat.

Un autre scientifique veut travailler à la neutralisation d'armes chimiques sur le lieu de leur détection, grâce au développement de dispositifs transportables rapidement.

- "Ne pas rester dans son coin" -

Les chercheurs en sciences humaines et sociales ont également été nombreux à présenter des projets.

L'un d'eux vise à étudier les processus de radicalisation liés à l'islam salafiste au sein des structures de sport amateur. L'enquête de terrain se fera dans des "quartiers sensibles" en Alsace.

Un autre s'interroge sur la façon dont la France combat le terrorisme d'aujourd'hui. Il entend montrer que les instruments de politique publique sont "inadaptés aux menaces actuelles" et compte proposer des pistes, en s'appuyant notamment sur les réponses d'autres pays exposés.

L'objectif de cet appel aux scientifiques est de "créer un sentiment de communauté. La science ne doit pas rester dans son coin" et se concentrer seulement sur les progrès de la connaissance, explique à l'AFP Sandra Laugier, directrice adjointe de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS, qui a assuré le suivi de cette opération.

"Elle doit bénéficier aussi à la société dans son ensemble et à sa protection", ajoute cette professeur de philosophie à l'Université de Paris 1. "Je crois que ce n'était pas forcément une priorité pour tout le monde", convient-elle.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, "il y a eu énormément de recherches" autour de l'islam, des pays du Moyen-Orient, du terrorisme, relève-t-elle. Mais "elles n'ont pas été suivies d'effet sur le plan de la connaissance du grand public et des politiques publiques".

Vingt-neuf projets (15%) qui n'ont pas reçu de fonds seront présentés dans le cadre d'ateliers en avril car ils ont été jugés intéressants.

Le CNRS organisera également un grand-rendez le 18 novembre pour présenter les premiers résultats de ces actions et réfléchir à la suite. Tous ceux qui ont répondu à l'appel sont invités à participer.

https://fr.news.yahoo.com/face-%C3%A0-m ... 00476.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Géraldine » sam. 27 févr. 2016, 20:23

:) Merci pour le lien, Étienne....la France a beaucoup de difficultés avec tout ce qui s'y passe que chez nous.
Il est temps de prendre les mesures nécessaires.... J'en lis,des articles et il est grand temps d'agir.
Passe un bon dimanche et un bon Carême.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités