Sans-abris : La parole oubliée de Macron

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Deomai
Barbarus
Barbarus

Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » dim. 14 avr. 2019, 8:27

Bonjour,

Nous sortons d'un hiver de plus qui nous a fait côtoyer cruellement les sans-abris. Je ne sais pas pour vous, mais je suis personnellement de plus en plus révolté de voir des hommes, des femmes et, désormais, des enfants, dormir dans la rue. Et nous acceptons finalement cette situation par notre renoncement à combattre. Contre qui ? Les menteurs. Et le premier, celui-là même qui nous avait dit qu'il n'y aurait plus de SDF au terme de la 1ere année de son mandat. Là encore, nous renonçons. Il est vrai que finalement nous ne sommes pas tous concernés. Et puis l'hiver est terminé. On va oublier….

Non, n'oublions pas. Nous CATHOLIQUES de ce forum, combattons, tous et toutes, unis par notre foi et notre espérance. Remuons autour de nous, faisons des pétitions. Macron ouvre ses réponses au Grand Débat National. Les sans-abris ne seront pas à l'ordre du jour. C'est intolérable. Nous qui aimons analyser, expliquer, avancer, réfuter, bref dialoguer dans ce forum, AGISSONS. Je ne sais pas comment faire, sauf que j'agis déjà dans une association comme bénévole. Mais réfléchissons ensemble à comment rappeler son engagement de zéro SDF à Macron.

S'il-vous-plait, n'attendons pas que l'hiver arrive.
Merci.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » dim. 14 avr. 2019, 10:23

Bonjour,

Mon mari aussi est bénévole à l'accueil St Vincent de Paul qui accueille des SDF. Or, ce n'est pas la faute de Macron ni de la municipalité, mais bien des SDF eux-mêmes qui ne veulent pas y aller… ce n'est pas faute non plus des maraudes qui passent les voir et leur apporter des boissons chaudes et des couvertures, qui les incitent à y aller...

La raison : les chiens ne sont pas accueillis… ni l'alcool… Certains passent pourtant pour une douche, boire un café. Faut pas non plus tout mettre sur le dos de qui que ce soit : beaucoup de SDF ont fait le choix de vivre ainsi. Les enfants, par contre, nous n'en n'avons jamais vus dormir dehors.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » dim. 14 avr. 2019, 11:24

Foxy,

Là ou Macron a une responsabilité, c'est qu'il avait déclaré que les Pouvoirs Publics mettraient des mesures en place pour qu'il n'y ai plus de sans-abris. C'était un engagement politique.

Le reste, ce que nous vivons dans les associations qui font de l'accueil, c'est autre chose. Si l'Etat agissait, nous n'aurions pas besoin d'être là. Donner aux très riches par des aides fiscales, ils savent faire. Laisser les Google, Amazone, et autres multi nationales œuvrer en optimisation fiscale vers les paradis fiscaux, aussi. Mais "mettre le paquet" pour que les plus fragiles, les plus humbles, ceux qui n'ont rien, aient le minimum (matériellement et aussi en accompagnement), c'est autre chose.

Je suis en colère. Nul ne devrait vivre dans la rue à notre époque.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

SDF : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » dim. 14 avr. 2019, 13:43

Deomai

Vous pensez que j'ai réfléchi depuis longtemps à ce problème des SDF et c'est même venu le jour où une femme m'a refusé le petit pain au chocolat que je lui proposais... elle voulait de l'argent pour s'acheter de l'alcool... j'ai vu aussi des enfants vêtus en haillons "faire la manche" et amener l'argent aux parents qui avaient un beau camping-car un peu plus loin, des femmes aves des landaus et un baigneur dedans plutôt d'un bébé à la sortie de supermarché…

Je suis bénévole dans "le repas hebdomadaire" préparé et servi par les Eglises Protestante et Catholique pour les SDF. Là encore, nous sommes coincés par ceux qui ne veulent pas venir car pas question de laisser les chiens rentrer dans la salle… et boire de l'eau...

Ce n'est pas la faute de Macron. Il pourra dire tout ce qu'il veut, si les intéressés ne veulent pas changer leurs habitudes, il n'y peut rien.

La municipalité, l'hôpital local, tout le monde s'y est mis pour avoir toujours des refus de certains… pour les mêmes raisons et c'est même parfois avec violence qu'ils revendiquent leurs droits.

Alors ? ce n'est pas la peine de se mettre en colère : c'est la liberté qui est en jeu et ne croyez pas que j'y adhère.

En plus, certains plus âgés ont des comptes bancaires ou des crédits dans certains magasins pour leur alimentation, le CCAS préférant cela à leur donner tout en main en début de mois. Normalement, les caissières font les comptes et il leur est demandé de refuser l'alcool... ce qu crée tous les jours des polémiques, genre "c'est mes sous, t'as rien à dire (nom d'oiseau)..." etc...

D'autres, plus âgés, ayant quitté la maison pour souvent des raisons familiales comme le décès de leur conjointe, perçoivent une retraite.

Renseignez vous, vous serez étonné Déomai.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 160
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: La parole oubliée de Macron

Message non lupar Briscard » dim. 14 avr. 2019, 14:09

Vous n'avez pas tort, Foxy, de mettre l'accent sur ces faux mendiants, le plus souvent des roms, qui vivent dans de luxueuses caravanes. Dans mon centre commercial il y a ainsi une jeune femme roumaine qui vient mendier tous les jours devant la boulangerie et qui arrive le matin et repart en fin d'après midi dans une belle Mercédes conduite par un homme...

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » dim. 14 avr. 2019, 14:21

Foxy,

J'accepte toutes vos remarques et j'en partage plusieurs aussi, mais la problématique des sans-abris dans nos sociétés modernes ne doit pas être laissée dans les sphères associatives uniquement. Comme d'autres sujets politiques majeurs, car il s'agit bien de problèmes politiques, nous sommes-là dans un challenge de société, comme l'écologie, le développement durable, l'éducation, ...etc. Raisonner uniquement au travers d'une vision d'ONG ou d'association comme vous le faites (et je suis bénévole à Habitat et Humanisme, je connais aussi le sujet), c'est réduire les moyens d'action. Oui l'Etat doit agir au travers de sa politique sociale et d'insertion nationales. Et nos associations suivront. Mais d'abord l'Etat.

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » dim. 14 avr. 2019, 16:00

Le problème est social. Certains, et certaines, suite à des parcours différents ou à cause d'accidents sérieux de la vie, sont en décalage par rapport à la plupart d'entre-nous. Sortis de prison et pas (ou mal) réinsérés, divorcés / séparés de leurs conjoints avec perte d'emploi, plus de logement, absence de revenus, …..etc, ils sont écartés de notre société. Alors (peut-être oui Foxy) ils peuvent avoir des puces, vouloir des chiens pour leur tenir compagnie, boire ou dépenser tout leur argent tout de suite, mais mais mais la société que nous formons doit intégrer, apprendre, accompagner. Et nous, catholiques, nous ne pouvons pas mettre ces faits en avant. C'est en traitant le problème bien en amont que la réussite doit venir. Et cela c'est l'Etat qui peut le faire et avant les associations.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » dim. 14 avr. 2019, 16:46

Je suis d'accord avec vous Deomai et "l'Etat", qui c'est ? la mairie, le CCAS, les éducateurs de rue (j'en suis une à la retraite) qui travaillent avec le juge des enfants quand ce n'est pas le procureur.

J'ai vu le procureur un jour s'arrêter au parking où sont "scotchés" les jeunes SDF, leur parler, je lui en ai été reconnaissante, mais ça n'a servi à rien. Ils ont des appartements mis à leur disposition, mais préfèrent se droguer en pleine ville… Et ces appartements appartiennent à qui ? à la mairie, donc à l'Etat.

Que voulez-vous y faire ? si vous les mettez dans un foyer d'office, ils fuguent...

Si la police les arrête quand ils bagarrent ou insultent des passants, ils sont en cellule de dégrisement et, à moins d'avoir blessé quelqu'un, ils sortent le lendemain. Et recommencent…

J'avoue que je ne me suis penchée que vers les jeunes (parfois mineurs) et ai eu de bons contacts avec certains, grâce aux chiens, parce que j'emmenais le mien. Mais les faire rentrer dans le circuit "normal" n'est pas possible si ça ne vient pas d'eux. Il y a aussi l'esprit de groupe.

Pour les jeunes, le problème vient des familles, certains ne sont pas en échec scolaire, mais ils veulent vivre leur propre expérience et rejettent tout d'un bloc... J'ai connu certains parents effondrés de voir leur fils ou leur fille "dormir sous les ponts"...

Et "radio SDF" fonctionne... des jeunes du bout de la France savent que dans certaines villes, c'est sympa... et viennent donc y passer un certain temps.
Dans mon centre commercial il y a ainsi une jeune femme roumaine qui vient mendier tous les jours devant la boulangerie et qui arrive le matin et repart en fin d'après midi dans une belle Mercédès conduite par un homme...
Oui Briscard, il faut savoir aussi que ça existe... tout comme les faux sortis de prison qui font la manche à la sortie des messes le dimanche. Il y en a qui ont bien fait de la prison, mais des années après, ils tendent encore le même papier... Essayez de leur dire et vous vous faites insulter.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » dim. 14 avr. 2019, 16:56

Foxy,
Briscard,
Et bien merci pour vos contributions. Pour ma part je veux croire qu'on peut faire quelque chose. Jésus, à notre place, n'aurait certainement pas hésité, et même vis à vis des "roumains" et autres "faux sdf" qui apparaissent dans ce fil. Il attend qu'on l'imite. A vous lire on n'en a pas envie car tout semble fichu d'avance
Je préfère oublier cette conversation que j'ai ouverte.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4084
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Kerniou » dim. 14 avr. 2019, 17:25

Il est possible que la jeune femme roumaine qui fait la manche et repart en Mercédès soit l'otage d'un réseau qui envoie des femmes et des enfants mendier ... Il arrive souvent que le fruit de la collecte ne revienne pas à ceux qui font la manche mais au réseau qui les exploite ... Une fois, j'ai vu une jeune femme orientale faire la manche: elle n'avait pas mangé depuis plusieurs jours disait la petite pancarte devant elle ... Je suis allée lui chercher un repas sur un plateau et quand je l'ai apporté, elle m'a agressée disant qu'elle voulait de l'argent ... Les mendiants qui ne rapportent pas assez d'argent le soir, sont souvent privés de repas, et battus ... pour faire plus vrai ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » dim. 14 avr. 2019, 17:31

Il est possible que la jeune femme roumaine qui fait la manche et repart en Mercédès soit l'otage d'un réseau qui envoie des femmes et des enfants mendier ... Il arrive souvent que le fruit de la collecte ne revienne pas à ceux qui font la manche mais au réseau qui les exploite ... Une fois, j'ai vu une jeune femme orientale faire la manche: elle n'avait pas mangé depuis plusieurs jours disait la petite pancarte devant elle ... Je suis allée lui chercher un repas sur un plateau et quand je l'ai apporté, elle m'a agressée disant qu'elle voulait de l'argent ... Les mendiants qui ne rapportent pas assez d'argent le soir, sont souvent privés de repas, et battus ... pour faire plus vrai ...
C'est bien possible, mais invérifiable en fait. En tout cas, une chose est sûre, c'est comme vous dites, l'argent ne leur revient pas.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » dim. 14 avr. 2019, 17:34

Foxy,
Briscard,
Et bien merci pour vos contributions. Pour ma part je veux croire qu'on peut faire quelque chose. Jésus, à notre place, n'aurait certainement pas hésité, et même vis à vis des "roumains" et autres "faux sdf" qui apparaissent dans ce fil. Il attend qu'on l'imite. A vous lire on n'en a pas envie car tout semble fichu d'avance
Je préfère oublier cette conversation que j'ai ouverte.
Je ne comprends pas votre réaction Deomai ! En tout cas, je n'ai pas dit et je ne le pense pas que "c'est fichu d'avance", on fait ce que l'on peut avec les moyens que l'on a, mais comme le dit Kerniou, il y a aussi des réseaux…

Il faut voir la réalité.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » lun. 15 avr. 2019, 8:18

Bonjour Foxy
Si vous ne comprenez pas ma réaction, peut-être allez-vous comprendre ceci, qui date de 2 jours ?
https://www.cnews.fr/france/2019-04-13/ ... on-des-sdf

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Foxy » lun. 15 avr. 2019, 11:16

Bonjour Foxy
Si vous ne comprenez pas ma réaction, peut-être allez-vous comprendre ceci, qui date de 2 jours ?
https://www.cnews.fr/france/2019-04-13/ ... on-des-sdf
Bonjour Deomai et merci pour cet article.

Seulement, la question des migrants est encore autre chose ! et Calais aussi... il faut aller sur place, rencontrer une association qui s'en occupe pour se rendre compte de ce que c'est, de la raison pour laquelle certains préfèrent dormir dans la forêt ou sur le bord des routes, mais c'est un problème... les médias n'y sont pas les bienvenues...
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Deomai
Barbarus
Barbarus

Re: Sans-abris : La parole oubliée de Macron

Message non lupar Deomai » lun. 15 avr. 2019, 12:06

Foxy
La bienveillance aurait nécessité que vous ne focalisiez pas sur les migrants, qui apparaissent clairement comme le "deuxième point traité", mais sur le premier qui concerne bien les sans-abris.
Bonne après midi.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], lion-des-bois