Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Pape et préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Petit Matthieu » sam. 21 mars 2009, 22:55

Céline a écrit :
polomnic a écrit : Vous pouvez ne pas croire que le Pape soit le représentant du Christ sur terre. Mais dans ce cas, vous n'êtes tout simplement pas catholique.
Merci de le rapeller Polomnic :clap:

D'ailleurs, ceux qui croit pas "toukeskidilepape" pourrait aller voir du côté de l'orthodoxie.
Ils ne suivent pas le Pape. Allez demander a un patriarche orthodoxe ce qu'il pense du préservatif ou de l'avortement. Je pense que vous reviendrez vite vers les catholiques...
(je parle en connaissance de cause car mon mari est orthodoxe)
Sinon il vous reste le protestantisme...

:pape:

vous savez, je pense même qu' un bon nombre de catholiques ne connaissent même pas l'existence de l'infaillibilité du magistère, ou la succession apostolique. Et bien peu de choses sur l'histoire de l'Eglise.
D'ailleurs je le confirme avec le bon Seb : Je ne suis pas catholique certes, puisque je suis " catholique mais je suis pas d'accord avec toukèskidilepape !", confession chrétienne ou je suis le vicaire de moi-même ! :rire:
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Avatar de l’utilisateur
Dúbida
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 418
Inscription : sam. 04 oct. 2008, 15:06

Re: Pape et préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Dúbida » sam. 21 mars 2009, 22:56

Pour ceux que ça intéresse, un article qui m'a paru intéressant :
http://www.causeur.fr/et-preserve-nous-du-mal,2135
Pas de doute. Cet homme-là, c’est Satan ou l’Antéchrist. [...]

Avouons que, pour le rôle du grand méchant loup, c’est un bon client. Il est allemand, c’est-à-dire très bon pour les machines-outils, cancre pour les relations publiques ; il est catholique, chose détestable dans un monde où existent des religions un peu plus conformes à l’idée de coolitude (droit-de-l’hommisme, écologie, obamisme, etc.) ; il essaie de faire des phrases et de conduire des raisonnements, en un temps où l’auditeur lambda décroche dès le premier mot prononcé.

L’affaire de la capote africaine – sale coup porté aux Anglais – illustre parfaitement ce déphasage entre le Souverain Pontife et la sphère médiatique. L’ensemble de notre presse et de notre personnel politique pousse depuis mercredi des cris d’orfraie et condamne unanimement celui qui prétend que “l’utilisation du préservatif aggrave le problème du sida”. [...]
On a même vu s’exprimer – la chose ne s’était guère produite depuis Jules Ferry et son discours sur l’homme blanc – un racisme bienpensant : les Africains sont des êtres tellement serfs et dénués de raison que, le saviez-vous, ils suivent à la lettre tout ce que dit le pape. Et Daniel Cohn-Bendit, parmi cent autres bonnes âmes, d’accuser Ratzinger de “meurtre prémédité”. Décryptage : le pape dit qu’il ne faut pas mettre de capote ; donc Banania, il nique sans, chope le sida et finit par crever dans sa case. Les nègres, faut leur parler comme à des enfants. C’est plus du tiers-mondisme, c’est Tintin au Congo réinventé.

Au fait, outrecuidante question, qu’a-t-il dit mardi dernier, le pape, dans l’avion qui le menait à Yaoundé ? Il répondait à la question d’un journaliste sur la position des catholiques face au sida. Benoît XVI a expliqué dans un premier temps que l’Eglise est présente au jour le jour aux côtés des malades : plus de 25 % des séropositifs dans le monde sont pris en charge par des institutions catholiques (hôpitaux, dispensaires, communautés). Puis il a enchaîné sur la phrase qui prétendument tue : “Je dirais qu’on ne peut pas résoudre le problème du sida avec l’argent, même s’il est nécessaire. On ne peut pas résoudre le problème du sida avec la distribution de préservatifs ; au contraire elle aggrave le problème. La solution est double : d’abord, une humanisation de la sexualité, un renouveau spirituel, humain, intérieur, qui permet ainsi de se comporter différemment avec les autres. Et deuxièmement, une amitié, une disponibilité pour les personnes qui souffrent.” Dans la version publiée sur le site du Vatican, les propos ont un brin changé : “l’argent” est remplacé par “des slogans publicitaires” et “elle aggrave le problème” par “le risque est d’augmenter le problème”.

[...]

Le premier problème, c’est l’ampleur du désastre : en 2007, 22 millions de personnes étaient infectées sur le continent africain selon Onusida. C’est la première cause de mortalité et la maladie y est, plus que partout ailleurs, un facteur de mort sociale. Lutter contre l’exclusion et la stigmatisation des malades (en leur offrant “une amitié, une disponibilité”) n’est pas une pontificale lubie : il s’agit de changer les mentalités, de faire admettre que le sida n’est pas la maladie de l’autre, mais un véritable risque qui pèse sur tous. On n’a jamais vu dans l’histoire aucune épidémie reculer grâce à la stigmatisation et à l’exclusion. En ce sens, l’appel que lance le pape à la fraternité envers les malades n’est pas une billevesée ni une niaiserie de catéchisme : c’est une étape prophylactique essentielle.

[...]

Le troisième problème – et de loin, le plus important –, c’est l’accès aux soins. Autant le dire tout de suite : si vous êtes africain et contractez la maladie, votre chance d’être soigné est proche de zéro. Les antirétroviraux sont excessivement chers et, contrairement à l’Inde, l’Afrique ne dispose d’aucun laboratoire pharmaceutique capable de les produire sous leur forme générique. Elle les importe donc, quand on le lui permet.

Hier justement, les douanes néerlandaises ont saisi à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam une cargaison entière d’antirétroviraux à destination du Nigéria, au prétexte que le laboratoire indien les produisant porterait atteinte aux intérêts des laboratoires pharmaceutiques propriétaires du brevet… Business is business. Mais qui s’en soucie, qui va pousser de grands cris, qui va jouer de petits couplets indignés ? Qui va accuser nos amis bataves de se comporter comme des meurtriers en puissance ? Qui va dire fuck une bonne fois pour toutes à ces gens qui préfèrent défendre le droit des brevets que la vie humaine ? Circulez, y a rien à voir. C’est plus vendeur, coco, d’accabler le grand Satan du Vatican que de rentrer dans les détails. D’ailleurs, mardi, à peine était-il descendu de son avion que Benoît XVI a prononcé un discours à Yaoundé : il réclamait la gratuité des soins pour les personnes atteintes du sida, c’est-à-dire l’accès des malades aux antirétroviraux. Ça n’a pas fait une ligne dans les journaux. [...]

Bien entendu que non. Chacun est invité à adopter la pornonomie comme seule moralité. Et le temps viendra où un pape agira, depuis le balcon de Saint-Pierre, comme le premier prof de sciences nat’ venu. Il sortira un vague godemiché et déroulera un bout de plastique tout le long du fac-similé turgescent. Il aura, faute d’habitude, l’air un peu emprunté. Mais il s’y fera. Et il conviera peut-être, dans un lumineux élan, le monde entier à un orgasme multiple, participatif et protégé. Le monde entier, sauf l’Afrique, car elle aura crevé, elle, après avoir eu le droit de tout consommer, sexe et capotes, indignations et beaux discours. Elle aura eu le droit de tout consommer, sauf les trithérapies. Désolé, homme noir, toi pas avoir assez argent.

Avatar de l’utilisateur
Céline
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : mer. 25 févr. 2009, 0:27
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Pape et préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Céline » sam. 21 mars 2009, 23:30

Petit Matthieu a écrit :vous savez, je pense même qu' un bon nombre de catholiques ne connaissent même pas l'existence de l'infaillibilité du magistère, ou la succession apostolique. Et bien peu de choses sur l'histoire de l'Eglise.
La dessus au moins nous sommes d'accord :oui: Mais je trouve ça dommage...
Mais on ne va pas polémiquer ce n'est pas le but de ce sujet.
Bonne soirée Petit Matthieu
:ciao:
"La foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère, et de connaître des réalités qu'on ne voit pas"
Lettre aux Hébreux 11.1


http://celine.5002.be

camino
Censor
Censor
Messages : 191
Inscription : sam. 21 mars 2009, 22:46
Localisation : nord (59)

Re: Pape et préservatif : c'est reparti !

Message non lu par camino » dim. 22 mars 2009, 14:32

Bonjour à tous,

Je ne suis pas certain que la "technique de communication" de sa Sainteté Benoit XVI soit si mauvaise. Comme chacun le sait, un excès en toute chose implique l'excès inverse par réaction, et au milieu de ces 2 excès, on libère une place pour le débat.
A n'en pas douter, publicitairement parlant, le fait de provoquer une haine si disproportionnée va impliquer une remise à niveau qui aura l'avantage d'être au bénéfice
du Pape et surtout de son message d'amour.

A force de "taper" sur les propos déformés et complètement hors contexte, les médias gagnent une sorte de bataille qui les prive d'espérer un jour gagner la guerre. Car enfin ils sont tellement dans la sur-enchère d'accusations, de demi-vérités, qu'ils vont réussir eux même à rendre notre Pape et surtout son message "emminemment sympathique" à un grand nombre de personnes. C'est finalement "le b.a. ba de la communication".

Qu'importe si ça prend 2 semaines, 2 ans, 2 siècles : il y aura retour de bâton, mécaniquement, et l'homme sera bien forcé de s'interroger sur "ce mystérieux guide qui serait systématiquement du côté des pédophiles, des nazis, etc, etc, etc". C'est tellement grossier, si loin de la réalité, que ça ne pourra pas tenir dans le temps.

On a jamais vu un journaliste de l'express ouvrir une mission, un orphelinat, tendre la main aux plus faibles. Ils ont la parole chez nous, mais ils n'ont "que" la parole. L'église agit, comme l'a dit sa Sainteté Benoît XVI. Mais quel journaliste irait répéter cela ?

Ces accusations, à mon sens, sont une invitation pour les catholiques à échanger entre eux, et aux non-catholiques à avoir envie d'en savoir plus sur ce mouvement, qu'ils finiront bien par découvrir dans toute sa beauté, c'est evident (ayons foi en notre Foi !).

Il y a aussi tant de travail à faire : expliquer le vrai sens de l'excommunication, la distinguer d'un "licenciement moral", expliquer encore, expliquer toujours...

Non, décidemment, je trouve beaucoup d'adresse à sa Sainteté le Pape, qui sans doute savait que ces propos seraient tourné en provocation, et a tout de même maintenu son discours. C'est là le courage de l'homme qui met sa Foi avant son orgueil, et la force d'un guide plein de science et d'intelligence, qui sait que la vérité finit toujours par triompher. C'est l'espérance du chrétien, et l'évidence du scientifique.
Que ce Dimanche soit pour vous rempli de bonheurs.

Avatar de l’utilisateur
Eriluc
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 685
Inscription : dim. 08 févr. 2009, 16:17
Localisation : Grenoble

Re: Pape et préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Eriluc » dim. 22 mars 2009, 14:42

Très bonne analyse Camino,

Continuons cependant à soutenir le Saint Père dans cette période d'attaques violentes où il reçoit beaucoup de coups et a besoin du soutiens du corps vigoureux de L'Église.

Fraternellement
"Être détaché de tout - première condition pour n'être indifférent à rien." [Gustave Thibon]

Phenix
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : mer. 04 févr. 2009, 17:06

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Phenix » dim. 22 mars 2009, 19:34

J'ai entendu dire que 55% des catholiques étaient en désaccord avec leur chef spirituel sur le préservatif. Et 57% des français. Ça fait pas mal pour un représentant de Dieu sur Terre.

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Petit Matthieu » dim. 22 mars 2009, 19:40

Il faut voir surtout comment est fait le sondage, quel échantillon est pris. Quand ça se fait sur quelques centaines, grand max quelques milliers de catholiques, on comprend vite que ces sondages sont en fait du vent.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1917
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par DavidB » dim. 22 mars 2009, 19:43

Phenix a écrit :J'ai entendu dire que 55% des catholiques étaient en désaccord avec leur chef spirituel sur le préservatif. Et 57% des français. Ça fait pas mal pour un représentant de Dieu sur Terre.
Et encore, soient-ils en désaccord, sont-ils au moins capable d'argumenter ce désaccord de façon cohérente avec la foi en réponse au St-Père? À mon avis, plus de 60% des catholiques ne savent même pas ce qu'être catholique signifie... alors...
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

camino
Censor
Censor
Messages : 191
Inscription : sam. 21 mars 2009, 22:46
Localisation : nord (59)

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par camino » dim. 22 mars 2009, 20:09

Phenix a écrit :J'ai entendu dire que 55% des catholiques étaient en désaccord avec leur chef spirituel sur le préservatif. Et 57% des français. Ça fait pas mal pour un représentant de Dieu sur Terre.

55% des catholiques ont écouté TF1,
45% ont écouté Benoît XVI.

57% des français croient en la propagande médiatique.
Une part "pas si modeste que ça" a eu la bonne idée de la mettre en doute. Telle qu'elle est présentée, je m'étonne que la déclaration de Benoît XVI ne recueille pas 100% d'opinions défavorables ! Tout est fait pour...

Ca finira par se retourner : j'ai lu sur ce forum "la déclaration complète" faites par Benoît XVI et je l'ai trouvée pleine de sensibilité et d'intelligence, même si je ne suis personne pour en juger.

Mais à l'évidence, je n'aurais sans doute jamais pris intérêt à cette question sans l'acharnement grotesque des médias contre ce guide spirituel.
Sur cette expérience, nulle doute que de plus en plus de Francais, et plus encore de catholiques, auront a coeur de s'informer de la VERITÉ.


Qui pourrait ne pas être d'accord avec ce message ?
Pourquoi inventer à notre Pape ce rôle de "pousse au crime" ? Qui ose supposer qu'il n'est pas du fond du coeur du côté des malades, et pour la santé de tous ?

La religion n'est-elle pas encore assez exploitée pour exciter la haine entre les peuples et séparer ceux qui sont frères ? Ne vend-on pas encore assez de fusils en se cachant derrière des pretextes religieux qui ne sont que le faits de quelques marchands d'armes ? Quand vont-ils laisser l'amour s'exprimer librement, pourquoi restent-ils sourds au message de paix ?


Honte aux organisateurs de ce triste carnaval de mensonges.

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par FMD » dim. 22 mars 2009, 22:05

Bonsoir,

Ce sondage ne mérite aucun commentaire. Pilate aussi "sonda" la foule pour savoir qui de Barabbas ou de Notre Seigneur devait être relâché. Force est par ailleurs de constater que les journalistes honorant leur profession sont plutôt rares ces jours derniers. Saluons donc cette heureuse exception :

Financial Times a écrit :Vatican observers said the storm over the Pope's "gaffe",- which they attributed in part to poor counsel from his advisers, should not detract from the huge contribution by the Church to work with Aids sufferers.

Catholic aid organisations account for 25 per cent of Aids programmes in subSaharan Africa, providing education and treatment and campaigning against the stigma attached to the disease. Caritas, the Vatican's aid agency confederation, has Aids programmes in 107 countries.
En Christ,
Franck

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Hélène » dim. 22 mars 2009, 22:58

Le pape est un homme très intelligent entouré de personnes très intelligentes et qui s'informent sur les sujets avant de dire n'importe quoi :
Le Pape a scientifiquement raison

Du directeur du Projet de recherche sur la prévention du sida à l'université de Harvard aux Etats-Unis, Edward C. Green :

"Le Pape a raison. Ou pour répondre plus précisément : les meilleures données dont nous disposons confirment les propos du Pape. Il existe une relation systématique, mise en évidence par nos meilleures enquêtes, y compris celles menées par l’organisme “Demographic Health Surveys” financé par les Etats-Unis, entre l’accès facilité aux préservatifs et leur usage plus fréquent et des taux d’infection par le virus du sida plus élevés, et non plus faibles. Cela pourrait être dû en partie au phénomène connu sous le nom de “compensation du risque”, ce qui veut dire que lorsque l’on a recours à une “technologie” de réduction du risque comme le préservatif, l’on perd souvent le bénéfice lié à la réduction du risque par une “compensation” qui consiste à prendre davantage de risques qu’on ne le ferait en l’absence de technologie de réduction du risque."

Autrement dit, le recours au préservatif encourage à adopter des conduites à risques.
Source : le Salon Beige

:arrow: http://article.nationalreview.com/?q=MT ... YxNmEzN2E=

:arrow: http://www.harvardaidsprp.org/faculty-staff/index.html

:arrow: http://www.harvardaidsprp.org/faculty-s ... n-bio.html

Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
polomnic
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : jeu. 29 avr. 2004, 18:59

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par polomnic » lun. 23 mars 2009, 0:29

[+] Texte masqué
Hélène a écrit :Le pape est un homme très intelligent entouré de personnes très intelligentes et qui s'informent sur les sujets avant de dire n'importe quoi :
Le Pape a scientifiquement raison

Du directeur du Projet de recherche sur la prévention du sida à l'université de Harvard aux Etats-Unis, Edward C. Green :

"Le Pape a raison. Ou pour répondre plus précisément : les meilleures données dont nous disposons confirment les propos du Pape. Il existe une relation systématique, mise en évidence par nos meilleures enquêtes, y compris celles menées par l’organisme “Demographic Health Surveys” financé par les Etats-Unis, entre l’accès facilité aux préservatifs et leur usage plus fréquent et des taux d’infection par le virus du sida plus élevés, et non plus faibles. Cela pourrait être dû en partie au phénomène connu sous le nom de “compensation du risque”, ce qui veut dire que lorsque l’on a recours à une “technologie” de réduction du risque comme le préservatif, l’on perd souvent le bénéfice lié à la réduction du risque par une “compensation” qui consiste à prendre davantage de risques qu’on ne le ferait en l’absence de technologie de réduction du risque."

Autrement dit, le recours au préservatif encourage à adopter des conduites à risques.
Source : le Salon Beige

:arrow: http://article.nationalreview.com/?q=MT ... YxNmEzN2E=

:arrow: http://www.harvardaidsprp.org/faculty-staff/index.html

:arrow: http://www.harvardaidsprp.org/faculty-s ... n-bio.html

Hélène
A diffuser massivement !!!!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Le Pape et le préservatif : c'est reparti !

Message non lu par Invité » lun. 23 mars 2009, 1:52

Le pape fait son métier de pape en donnant la réponse catholique au problème du sida : fidélité et abstinence.
Que les médecins fassent leur métier de médecins et donnent la réponse médicale : prévention, préservatifs et au pire trithérapie.
Tout cela me parait normal.
Pourquoi demander au pape de se comporter en "toubib" ?
C'est de là que vient toute cette polémique orchestrée par les médias, et tous les anti-catholiques qui ne tiennent jamais compte des avis du pape, sauf lorsqu'il s'agit de déformer ses propos et de l'attaquer avec violence et férocité.
C'est une évolution bien lamentable de notre société.
Que les baiseurs baisent, avec ou sans préservatifs et qu'ils fichent la paix au pape !

Avatar de l’utilisateur
JeanValjean
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : dim. 26 déc. 2004, 0:53

Lobby de Manip.Genetique+turc s'acharnent contre Pape Benoit

Message non lu par JeanValjean » lun. 23 mars 2009, 10:02

Lobbies de Manip.Genetiques et pour imposer la Turquie a l'UE. s'acharnent contre le Pape Benoit !

Ceux qui se cachent derriere l'acharnement de certains pseudo-"Médias" qui aboient comme chiens de chasse, abusant de n'importe quel pretexte, pour frapper contre le pape chretien catholique Benoit, depuis quelques semaines déjà,

et ceux qui se salissent jusqu'au point meme d' aggresser avec .. "capotes" les fidèles sortant de l'Eglise (!), piétinant leur pudeur, sentiments moraux et religieux avec disrespect et mepris de laches fascistes,

se sont discredites, et ne tromperont personne, lorsque les interets sordides qui se cachent derriere leurs gabegies seront bientot reveles par leurs contradictions grandissantes qu'ils suscitent inevitablement.


Ils feraient bien de chercher à trouver ceux qui sont en realite derriere l'apparition soudaine et l'extension dramatique du SIDA chez des millions des pauvres gens les dernieres decennies, ainsi que certaines autres curieuses maladies rares, qui tuent animaux et humains recemment, sans precedent connu dans l'histoire millenaire.

Ils sont pas loin de ceux qui, malgre les milliards gaspilles, n'ont rien encore trouve ni contre le cancer, ni contre le sida, ni contre creutzfeld-jacob, ni contre cette autre atroce maladie, le Sars, qui a tué plusieurs gens en Chine avant de trouver qu'elle sortait d'un virus genetiquement manipule dans un Labo a Hong-Kong, (comme une recente re-apparition de la "tremblante du mouton" en Angleterre, provoquee par la pollution d'eaux de pluie ayant transmis un virus genetiquement mofifié pour rechercher un vaccin dans un labo, pres d'une ferme d'animaux), etc.

Quoi qu'il en soit, il suffit de gratter un peu la surface pour comprendre de suite que les principaux vrais motifs de cet acharnement est que ses commanditaires ont, en realite, peur que des gens proches au pape chretien catholique Benoit,

- s'opposent aux menaces actuelles d'un deferlement de Manipulations Genetiques sur l' Embryons Humains, dangereuses pour toute l' Humanite,

- et aux tentatives de certains lobbies a imposer en Europe le regime notoirement anti-democratique et retrograde, d'un Etat Turc, ou les cas de Torture et traitements Inhumains/degradants continuent a croitre, comme meme le Parlement Europeen vient de denoncer,

En general, ces deux lobbies sont, plus ou moins, les memes, puisqu'ils sont unis par leurs mepris, en realite, de la Dignite de la personne Humaine.

Avatar de l’utilisateur
francmac
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 30
Inscription : mar. 17 mars 2009, 10:29

Re: Lobby de Manip.Genetique+turc s'acharnent contre Pape Benoit

Message non lu par francmac » lun. 23 mars 2009, 10:42

Je discute souvent avec des temoins de Jehovah me visitant.
Je ne les chasse pas comme beaucoup le font.

Et j'entends un discours comme :
"Tous les autres sont des mechants, des apostats, s'acharnent sur nous"

C'est evidemment un moyen d'eviter de se poser des questions sur ce qu'on critique chez eux.
Tres classique. Fort heureusement, le catholicisme n'est pas une secte.
Beaucoup osent exprimer leur desaccord et prendre en compte les remarques.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités