La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Sophia
Barbarus
Barbarus

Message non lu par Sophia » dim. 24 avr. 2005, 21:15

Je ne sais pas de quand date ce sujet, mais je réponds.
Certains, y compris des prêtres conciliaires, disent qu'il n'y a pas schisme, le problème c'est que la FSSPX est hors de l'Eglise, mais la FSSPX est catholique, et en France (ailleurs je ne sais pas) ils n'ont pas peur de dire ce qu'ils pensent contrairement aux jureurs qui tiennent absolument à respecter la loi de 1905.
J'ai eu un enseignement religieux conciliaire dans mon école et dans ma paroisse, je n'y ai appris que des machins droitdelhommiste, j'en suis arrivée à croire qu'on n'avait le droit de faire tout et n'importe quoi, c'est ce que j'ai fait, et j'ai quitté l'église catholique.
La FSSPX n'a pas honte d'être catholique et elle ne se corromp pas pour faire bonne figure.

En ce qui me concerne je vais à la messe de la FSSP, pareil pour mon futur mariage.
Je ne suis allée qu'une fois à une messe de la FSSPX, et j'y ai communié, j'en ai parlé au curé (conciliaire) de ma paroisse, il m'a dit que je pouvais aller aux messes mais pas y communier.
Je ne suis allée à St Nicolas du Chardonnet qu'une seule fois, mais pas pour la messe.
Je compte déménager, et là ou j'irai il n'y a que la FSSPX je m'en contenterai, sauf pour les confessions.

Autre chose, les écoles, la FSSP a très peu d'écoles, je connais un excellent internat pour garçon, mais pour les filles il n'y a rien (??), je compte donc mettre mes futures filles dans un pensionnat de la FSSPX.

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Ubi Petrus, ubi Ecclesia

Message non lu par FMD » dim. 24 avr. 2005, 22:09

sof94 a écrit :Certains, y compris des prêtres conciliaires, disent qu'il n'y a pas schisme, le problème c'est que la FSSPX est hors de l'Eglise, mais la FSSPX est catholique, et en France (ailleurs je ne sais pas) ils n'ont pas peur de dire ce qu'ils pensent contrairement aux jureurs qui tiennent absolument à respecter la loi de 1905.

Le décret d'excommunication de Mgr Lefebvre affirme : « nous avertissons les prêtres et les fidèles de ne pas adhérer au schisme de Mgr lefebvre, car ils encourraient ipso facto la peine très grave de l'excommunication ». Maintenant le problème majeur à mes yeux n'est pas tant d'avoir d'interminables débats portant sur le Droit canon et sur cette excommunication mais de ramener dans un premier temps la FSSPX au dialogue. Force est hélas de constater qu'elle n'a manifesté que peu de bonne volonté durant ces dernières années mais, point positif, elle s'est plutôt réjouie de l'élection de Benoît XVI, quitte à oublier quelque peu que ce dernier a eu un rôle prépondérant dans son excommunication. Un réconciliation n'est pas utopique comme nous le prouve d'ailleurs la réconciliation de la branche brésilienne de la FSSPX avec l'Église catholique. Cette branche a reconnu l'autorité du Pape en tant que Vicaire du Christ, la légitimité du Concile Vatican II et la validité du rite approuvé par Paul VI et a ainsi reçu l'autorisation de célébrer la messe selon le site de saint Pie V.
J'ai eu un enseignement religieux conciliaire dans mon école et dans ma paroisse, je n'y ai appris que des machins droitdelhommiste, j'en suis arrivée à croire qu'on n'avait le droit de faire tout et n'importe quoi, c'est ce que j'ai fait, et j'ai quitté l'église catholique.

Sur l'enseignement du catéchisme, nous sommes d'accord (http://www.cite-catholique.org/viewtopic.php?t=728), toutefois ce n'est pas le contenu du catéchisme que nous condamnons mais la forme assez lacunaire que revêt parfois (souvent?) son enseignement, notamment lorsqu'il est laissé à des laïcs dépassés par la tâche.
Autre chose, les écoles, la FSSP a très peu d'écoles, je connais un excellent internat pour garçon, mais pour les filles il n'y a rien (??), je compte donc mettre mes futures filles dans un pensionnat de la FSSPX.

D'un point de vue purement scolaire, tu risques de fermer de nombreuses portes à tes enfants en les inscrivant dans l'enseignement privé hors-contrat car je pense que c'est le statut des écoles et lycées de la FSSPX. Il faut savoir qu'il existe bien un concours pour passer de l'enseignement hors-contrat à l'enseignement sous-contrat mais que très peu sont pris sans « piston » et que les rares enfants pris sont renvoyés dans des classes inférieures. Il est par ailleurs assez dur d'intégrer une filière sélective publique dans l'enseignement supérieur lorsqu'on vient de tels établissements.

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

schisme et charité pour les schismatique

Message non lu par bajulans » lun. 25 avr. 2005, 9:14

Tout à fait d'accord avec Franck.

Ce que je regrette c'est que lorsque l'on est dans le "schisme" de Mgr Lefebvre, certains bons apôtres des diocèses, vous traitent comme des chiens, ce que met en évidence le post de Franck. Ils renforcent ainsi l'idée des lefebvristes qu'ils sont des martyrs. Il existe ainsi une "complicité objective" comme diraient les marxistes pour perpétuer le schisme lefebvriste.

Il existe aussi des gens vraiment charitables dans les diocèses, et les autorités sont dans leurs rôles, mais je parle d'un niveau plus bas et non général, bien sûr.

Pour moi, la FSSPX est une fausse solution inventée par le diable pour égarer les catholiques qui n'acceptent pas l'idéologisation de la foi. Pour cela il utilise ses manoeuvres favorites : la double face. Attention donc à ne pas se laisser prendre, chère SOFT94.

On peut vivre sa foi dans l'Eglise, à condition que l'on ne se prenne pas pour plus que ce que l'on est, mais on peut avoir ses opinions, c'est permis.
Loué soit Jésus-Christ

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

nietzschéisme inquiétant

Message non lu par bajulans » mar. 19 juil. 2005, 13:44

Derniers développements :

Voici ce qu'un blog proche de la FSSPX met en ligne à l'intention d'un webmestre qui a le malheur de lui déplaire (XA étant le webmestre supposé anti-FSSPX) :
"Tous ces gens sérieux, et conscients de leur propre importance, attendent la grande nouvelle que Pharaon leur annonce le coeur au bord des lèvres : "XA, le maître du FC décidé, dans un grand élan de courage insensé qui lui vaudra peut-être le martyre, de mettre tous ses moyens à la disposition de LA cause" !
"Lui vaudra peut-être le martyr", en gras dans le texte.

Noter aussi que les abbés Laguérie et Héry sont des fans de Nietzsche. Car les deux branches de la FSSPX

1) suresnistes ou fellaysiens ou

2) éloystes, laguéristes

sont, pour moi, aussi pourries l'une que l'autre et présentent toutes les deux un dédoublement de la personnalité.

Jésus-Christ ou Nietzsche, il faut choisir, il est illusoire de vouloir prendre les deux. L'ennui avec ces gens c'est qu'ils sont à la fois chrétiens et nietzschéens. Personnalité apparente : chrétiens ; personalité réelle : nietzschéens. Mais comme nos discours ne rendent jamais compte de la totalité de la réalité, surtout d'une réalité aussi complexe qu'une psychologie, ces deux personnalités chez les mêmes individus s'interpénètrent. Dans leurs sermons et discours, ils sont chrétiens, (douceur, humilité, compassion pour les pauvres, les malades, les vaincus, les pécheurs, culte de la croix) mais dans leurs actions ils prennent Nietzsche pour maître (dureté, évolutionisme, culte du succès, du plus fort), cela au moins pour Laguérie et Héry. Il ne me semble pas que les autres soient essentiellement différents sur ce point, au moins pour le culte du succès, du "meilleur" et les méthodes d'action qui en découlent.

Pour ce qui est des adeptes ordinaires, ils peuvent souvent faire de bons prêtres ou des gens recommandables, une fois sortis de la secte (des sectes aujourd'hui).

Mais les "grands chefs" n'en restent pas moins tous très inquiétants.
Dernière modification par bajulans le mar. 19 juil. 2005, 17:12, modifié 1 fois.
Loué soit Jésus-Christ

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Message non lu par J-F » mar. 23 août 2005, 20:19

À mon avis, la FSSPX est une déviance de l'Église catholique. C'est malheureux car il y a du bon monde à l'intérieur. Mais, ils s'égarent.

Amitiés
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mer. 24 août 2005, 14:44

Communiqué de la
Fraternité Sacerdotale Saint Pie X



Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, sera reçu en audience par le pape Benoît XVI, à Castel Gandolfo, le lundi 29 août 2005.

Aucune déclaration ne sera faite avant l’audience.

Menzingen, 24 août 2005

Avatar de l’utilisateur
Francoise
Censor
Censor
Messages : 73
Inscription : lun. 07 mars 2005, 15:34
Localisation : France
Contact :

Dispositions de Mgr Fellay...

Message non lu par Francoise » mer. 24 août 2005, 21:27

Il est regrettable que Mgr Fellay ait dit qu'il n'y aurait pas d'accord avec Rome, avant même qu'il y ait eu discussion avec Rome !
Je ne comprends l'invitation maintenue de Benoît XVI que parce qu'il veut ramener les brebis égarées auprès du Bon Pasteur. Pourvu que la rigidité évidente de Mgr Fellay soit une lumière pour nos frères aveuglés !

Prions en tout cas pour que les gens qui se sentent proches de M l'abbé Laguérie ne soient pas une entrave à son retour vers Rome, et qu'il ait par-dessus toutes les vertus, celle d'humilité, et par-dessus tous les dons du Saint-Esprit, celui de la Sagesse.
Trop de gens chez eux sont hommes de bonne volonté. Qu'ils aient donc la Paix.
"Je ne meurs pas, j'entre dans la vie." Sainte Thérèse de Lisieux

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Re: Dispositions de Mgr Fellay...

Message non lu par J-F » ven. 26 août 2005, 0:39

Bien le bonjour,
Francoise a écrit : Pourvu que la rigidité évidente de Mgr Fellay soit une lumière pour nos frères aveuglés !
Si je comprends, tu veux dire ton espoir que les frères aveuglés se détourne de la rigidité de leur chef actuel (Mgr Fellay) et qu'ils reviennent au vrai chef de l'Église (Benoit XVI). Oui, ce serait une possibilité mais je crois qu'il est préférable que Mgr Fellay lui-même accepte de se soumettre.

J'aimerais en savoir plus sur l'abbé Laguérie. Quel a été son rôle dans le schisme et quelle est sa position actuelle?

Merci d'avance et amitié,

J-F
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

Exupère
Quæstor
Quæstor
Messages : 278
Inscription : jeu. 25 août 2005, 16:03
Localisation : Toulouse

Message non lu par Exupère » ven. 26 août 2005, 0:53

Bonjour à tous,

Comme l'ont écrit d'autres intervenants, je ne comprends pas le besoin qu'a eu la FSSPX de rompre avec l'Eglise de la sorte. En ces temps troublés pour notre communauté, nous avons certes besoin de mouvements dynamiques et portés par une foi rayonnante - mais au sein de l'Eglise, non pas contre Elle!

Quant à la messe en Latin... théologiquement parlant c'est la langue commune et une Liturgie magnifique préservée. Dans la pratique, ce serait l'assurance de figer notre religion dans le passé à la manière des Juifs, alors que l'Eglise du Christ doit être toujours vivante et fidèle à son enseignement.

Benoît XVI est homme à pouvoir faire revenir la Fraternité dans le droit chemin, attendons de voir ce que l'entrevue donnera, et prions.

Cordialement
Ex
- Quiconque donc écoute les paroles que je viens de prononcer et les met en pratique ressemblera à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc -
Mt 7, 24

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Message non lu par J-F » sam. 27 août 2005, 17:28

Beaucoup prient en effet pour la rencontre de lundi (moi inclu). Cependant, tous ne prient pas dans la même direction!
Je prierai de toutes mes forces pour que cette entrevue débouche sur une véritable réflexion commune qui permettra la normalisation et la reconnaissance non pas tant de la situation de la FSSPX, mais surtout, de la Tradition restituée dans ses droits inaliénables, ce qui est la raison d'être de "notre chère Fraternité".
source:http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=137408

Fraternellement,

J-F
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

le mystérieux abbé laguérie

Message non lu par bajulans » mer. 31 août 2005, 14:51

JF demande des précisions sur l'abbé Laguérie.

Ayant pratiqué ces milieux, je précise qu'il existe deux abbés Laguérie, qui bien que frères ne sont plus d'accord du tout. L'un Jacques est pour Mgr Fellay, l'autre Philippe est auto-céphale, mais il pratique la schizophrénie lefebvriste à son compte et à propos de la FSSPX : il la reconnaît en théorie et s'en moque en pratique. Il se prétend même son porte parole alors qu'il en est officiellement exclu (typique...).

Le plus célèbre est l'abbé Laguérie Philippe. Il est connu comme disciple de Nietzsche et Jésus-Christ en même temps. Côté pile c'est Nietzsche, côté face, c'est Jésus-Christ. Actuellement fâché avec Mgr Fellay, il est assez intelligent pour s'être aperçu que rien en doctrine ne justifiait "l'autorité" de Mgr Fellay.

Il met donc en pratique et à son compte la schizophrénie lefebvriste : je reconnais le pape, mais je n'en fais qu'à ma tête, je tiens un double langage et selon les jours et surtout les circonstances, j'adapte mon discours (quand on est nietzschéen, on est malin, un gros malin, diantre, s'il faut atteindre le Surhomme...)

Philosophiquement, il me semble être le fruit de l'idéalisme. Un idéalisme qui juge sans importance l'existence de la matière, ce qui compte c'est exclusivement la pensée, le raisonnement.

Il est bien évident, surtout à propos de pareils caractères, si secrets et rusés, de connaître leur cheminement intellectuel par le menu. Il avait la réputation dans les années 70-80, d'être parmi les plus "durs" proche du sedevacantisme, aujourd'hui ce n'est plus d'actualité. Mais que pense-t-il réellement ? Sans doute ne s'y intéresse-t-il pas lui-même, Nietzsche n'était pas un doctrinaire mais un moraliste. Il s'est sans doute le fruit de la désespérance de ceux qui sont secrètement déçus par Mgr Lefebvre, lequel "Monseigneur" savait se montrer si cruel pour ses propres partisans.

Tout cela n'a donc aucun intérêt et ceux qui le suivent ou l'admirent sont des dupes. Lui-même ne semblant mû que par l'idée risible de laisser son nom dans l'histoire et vivre entouré d'admirateurs.

L'homme n'est pas cependant totalement inintéressant, c'est lui qui est à l'origine de ma réflexion sur la Genèse, il peut d'autre part se montrer cultivé notamment en matière historique et dans ces matière montrer un amour sincère de l'Eglise et à l'écart des BLURGS (Balivernes Lamentable dont l'Usage est Réservé au Gogos) distiller des vérités réjouissantes, sur Galilée et Copernic par exemple. L'un étant un rigolo et l'autre un savant, mais tous deux fervents catholiques.

Mais je ne lui confierais pas mon âme ni ne le prendrait comme conseiller moral.
Loué soit Jésus-Christ

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Message non lu par J-F » lun. 12 sept. 2005, 21:56

Exupère a écrit :Bonjour à tous,

Comme l'ont écrit d'autres intervenants, je ne comprends pas le besoin qu'a eu la FSSPX de rompre avec l'Eglise de la sorte.
Eh bien moi je peux comprendre! :roll:
Il arrive que des blessures du passé (je pense notamment aux persécutions qu'a connu l'Église Catholique en France) provoquent des "coups de têtes" malheureux. Cependant le Seigneur compose avec ces choses. Pour Lui, il n'est jamais trop tard! Ses bras sont toujours grands ouverts pour accueillir ses enfants prodigues. Continuons donc de suivre ton appel Exupère. Prions!
Amicalement,
J-F
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Re: le mystérieux abbé laguérie

Message non lu par J-F » ven. 23 sept. 2005, 17:04

Bonjour à vous bajulans,
bajulans a écrit : Il s'est sans doute le fruit de la désespérance de ceux qui sont secrètement déçus par Mgr Lefebvre, lequel "Monseigneur" savait se montrer si cruel pour ses propres partisans.
Pouvez-vous préciser? Quelqu'un m'a parler plutôt du "bon coeur" de l'archevêque de Dakar pour ses fidèles, de sorte qu'il était aimé là-bas (Senegal)!

Cordialement,
J-F
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

des faits connus

Message non lu par bajulans » ven. 23 sept. 2005, 18:49

Vous savez, Mgr L. a un prestige immense chez ses partisans. Ce n'est pas toujous usurpé, lorsqu'il a fait part de son expérience concernnant l'Islam, il a été l'objet de poursuites judiciaires à quatre-vingts ans passés, alors que les avorteurs courent avec la légion d'honneur, et que lui son père était mort dans les camps d'Adolf Hitler, mais il n'en tirait pas vanité. Donc ce n'est pas usurpé.

Mais, dans son séminaire avec ses prises de position oscillantes entre sédévacantisme et soumission au pape, il fallait savoir deviner ce qu'il voulait et on pouvait être abandonné du jour au lendemain sans savoir pourquoi et se trouver dans de drôles de situations. C'est l'expérience de beaucoup, cette incertitude et cette cruauté mentale, ces affirmations oscillantes, ces mises à la porte sans préavis et ces choix bizarres.

La vie au séminaire était paraît-il insupportable, avec ces clans et le grand chef qui ne décidait pas ou tout à coup fichait tout le monde dehors, sans songer aux conséquences pour la vie des ex-séminaristes. C'était l'insécurité, l'incertitude et l'homme a besoin de sécurité, de certitudes, de calme.

Pour les témoignages vous avez cet abbé espagnol qui avait commis un simulacre d'attentat contre le pape, il a témoigné dans un de ses livres sur ces questions. Tout cela lui était monté à la tête et il avait réfléchi que l'ambiance qu'il avait vécue au séminaire n'était pas pour rien dans son coup de folie. Mais vous en avez d'autres et pas tous ne témoignent bien sûr.

C'était un personnage paradoxal, inattendu avec des ombres et des lumières, mais il a amené tout un peuple de bonne volonté sur une voie sans issue, et ça c'est curieux qu'un évêque avec ses grâces d'état ne s'en soit pas aperçu, qu'il mettait ses partisans dans l'incertitude, l'embarras et hors de l'Eglise, avec le schisme et toutes ses conséquences de coupure dans les canaux de la grâce, de folie d'orgueil.

Mais bien sûr il n'y avait rien de manifestement très répréhensible, (sauf le schisme pour un catholique) c'était plutôt de la cruauté mentale, de l'inconséquence, un manque de charité dans cette coupure avec les anciens amis et donc la menace qui plane sur les actuels. Voilà.
Loué soit Jésus-Christ

J-F
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : mar. 23 août 2005, 19:46
Localisation : Québec

Message non lu par J-F » ven. 23 sept. 2005, 23:00

Merci pour ces précisions bajulans,
Concernant cet abbé espagnol, vous parlez sans doute de Juan-Fernandez Krohn? J'ai lu avec grand intérêt son livre "Le fou de Dieu". Par la suite, j'ai essayé de contacter l'Éditeur, de mémoire "Les Éditions Favre", afin de savoir si l'auteur avait d'autres publications, mais sans résultat. Vous parlez de plusieurs livres de lui. J'aimerais les connaître. Il m'était apparu aussi que son expérience à Écône lui était montée à la tête et l'avait poussé à commettre un geste fou. Qu'en est-il de cet abbé aujourd'hui?

Cordialement,

J-F
Miserere mei, deus,secundum magnam misericordiam tuam

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités