Evangéliser les Juifs

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3131
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 07 mai 2008, 12:41

Cela dit je comprends mieux où vous voulez en venir avec vos dernières vidéos et votre critique du protestantisme militant violemment anti-catholique. Je suis d'accord avec vous, des personnes qui considèrent Jean-Paul II comme étant le plus grand assassin du XXe siècle ont sérieusement un problème, et il faut prier pour eux !

Cependant votre combat contre cette "nébuleuse" ne doit pas vous mener perdre votre capacité de discernement !

Nombre de personnes ici vous ont répondus en catholiques sincères, et de manière argumentée, à certains de vos propos concernant l'évangélisation (que vous venez d'ailleurs de confirmer avec votre dernier commentaire), mais vous n'avez voulu y voir que protestantisation dangereuse et inconsciente sous prétexte que le premier message de ce fil posait problème !

Il faut savoir distinguer les intervenants et ne pas mettre tout le monde dans le même sac !!

De plus s'il y a un problème avec ce protestantisme radical, cela ne doit pas nous interdire de prier pour la conversion des juifs et des laïcs ! Faites attention à ne pas tomber dans le comportement très orgueilleux qui consiste à croire que seul notre combat personnel compte, qu'il faut abandonner tous les autres pour le sien, et aboutir à une sorte de paranoïa extrêmement dommageable pour notre capacité de compréhension du réel qui consiste à voir dans tous les problème soulevé un rapport avec son combat personnel.
Dernière modification par jeanbaptiste le mer. 07 mai 2008, 12:46, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par laiglejo » mer. 07 mai 2008, 12:46

jeanbaptiste a écrit :
Je suis heureux de vous entendre dire qu'il y a une nette différence entre évangéliser et convertir !

Mais c'est vous-même qui avez fait l'amalgame dans vos propos. Relisez mes commentaires précédents notamment celui où je le relevais VOTRE phrase :
Je crois très dangereux et pernicieux de chercher à évangéliser, donc convertir l'autre
.
Encore une fois, je vous rappelle à vous et CHRISTOPHE que l'auteur du fil préconise "la conversion des juifs" à l'instar des évangéliques et dans la phrase ci-dessus, compte-tenu que pour l'auteur du premier message ainsi d'ailleurs que le posteur anonyme, évangélisation = conversion, je poursuivais dans le sens de leur confusion..... :dormir:

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3131
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 07 mai 2008, 12:53

je poursuivais dans le sens de leur confusion
Mais justement, on ne corrige pas un propos erroné en continuant dans l'erreur !

Et je vous prie de comprendre mon incompréhension. Comment pouvions-nous deviner lorsque vous expliquiez que évangélisation=conversion, que vous ne visiez qu'un problème ultra-spécifique du milieu protestant, alors que vous vous expliquiez à peine sur ce point et que vous considériez nos propos erronés (document du magistère à l'appui) alors que vous les soutenez maintenant ?

La meilleure manière de combattre un problème c'est faire preuve de clarté. On ne gagne pas sur l'erreur en continuant dans l'erreur.

Je vous dit vraiment cela avec amitié, je me suis mépris sur vos propos, mais comment pouvais-je faire autrement ?

Je vous en prie : clarifiez autant que possible vos propos ! Sinon vous risquez d'être relayé dans la même catégorie de personne que celle que vous combattez, et vous ne gagnerez aucun soutien.

Pax et Caritas

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par laiglejo » mer. 07 mai 2008, 13:56

jeanbaptiste a écrit :Faites attention à ne pas tomber dans le comportement très orgueilleux qui consiste à croire que seul notre combat personnel compte, qu'il faut abandonner tous les autres pour le sien, et aboutir à une sorte de paranoïa extrêmement dommageable pour notre capacité de compréhension du réel qui consiste à voir dans tous les problème soulevé un rapport avec son combat personnel.
Comme je l'ai déjà rappelé, le théologien Pierre CHAILLET et le père Fessard jésuite a eu, ce qu'à l'époque, beaucoup ont jugé une "paranoïa" et un combat personnel contre le nazisme en entrant en résistance et publiant en 1941 "les cahiers du témoignage chrétien " .
En 1941, décidé à être actif face à l'ennemi et à prévenir les dangers du nazisme, il crée l'un des premiers journaux de la Résistance : les Cahiers du témoignage chrétien. Quatorze numéros se succéderont jusqu'en août 1944. Pour des raisons d'accessibilité et d'aspect pratique, il décide en 1943 d'ajouter un feuillet supplémentaires aux Cahiers, c'est le Courrier du témoignage chrétien.

La particularité de ce journal tient à son aspect spirituel et catholique de la résistance. Par voie de presse, le jésuite dénonce clairement et à l'aide des Évangiles, la politique antisémite des nazis et son danger pour la religion chrétienne, ainsi que pour l'homme..........

Jésuite, le père Fessard fut notamment en novembre 1941 le rédacteur du premier numéro des Cahiers du Témoignage Chrétien, intitulé "France, prends garde de perdre ton âme", qui appelait à s'opposer au nazisme au nom des valeurs chrétiennes. Il contesta également l'obligation d'obéir au régime de Vichy

A méditer .......

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7909
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Christophe » mer. 07 mai 2008, 16:49

Laiglejo, votre conception de la (non-)évangélisation n'est pas conforme à l'orthodoxie catholique.

:arrow: 1) Les catholiques, depuis des siècles, prient pour la conversion des juifs. Dans la proposition d'évangéliser les juifs et de souhaiter leur conversion, il n'y a rien que de très catholique.
Cf. Evangelii nuntiandi, §18 :

Renouvellement de l’humanité...

18. Évangéliser, pour l’Eglise, c’est porter la Bonne Nouvelle dans tous les milieux de l’humanité et, par son impact, transformer du dedans, rendre neuve l’humanité elle-même : “ Voici que je fais l’univers nouveau ! ”[46]. Mais il n’y a pas d’humanité nouvelle s’il n’y a pas d’abord d’hommes nouveaux, de la nouveauté du baptême[47] et de la vie selon l’Evangile[48]. Le but de l’évangélisation est donc bien ce changement intérieur et, s’il fallait le traduire d’un mot, le plus juste serait de dire que l’Eglise évangélise lorsque, par la seule puissance divine du Message qu’elle proclame[49], elle cherche à convertir en même temps la conscience personnelle et collective des hommes, l’activité dans laquelle ils s’engagent, la vie et le milieu concrets qui sont les leurs.


Cf. aussi Redemptoris missio, § 46 :

Conversion et baptême

46. L'annonce de la Parole de Dieu est ordonnée à la conversion chrétienne, c'est-à-dire à l'adhésion pleine et sincère au Christ et à son Evangile par la foi. La conversion est un don de Dieu, une action de la Trinité: c'est l'Esprit qui ouvre les portes des cœurs afin que les hommes puissent croire au Seigneur et « le confesser » (1 Co 12, 3). De celui qui s'approche de lui par la foi, Jésus dit: «Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire» (Jn 6, 44).


:arrow: 2) Si l''Évangélisation ne doit pas être réduite à la prédication, cela ne signifie pas que l'Évangélisation puisse se dispenser de la prédication.
Cf. Evangelii nuntiandi, §42 :

Une prédication vivante

42. Il n’est pas superflu de souligner, ensuite, la portée et la nécessité de la prédication. “ Comment croire sans l’avoir entendu ? Et comment entendre sans prédicateur ? (...) Car la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ ”.[69] Cette loi posée un jour par l’Apôtre Paul garde encore aujourd’hui toute sa force.

Oui, elle est toujours indispensable, la prédication, cette proclamation verbale d’un message. [...] La parole reste toujours actuelle, surtout lorsqu’elle est porteuse de la puissance de Dieu.[70] C’est pourquoi reste lui aussi d’actualité l’axiome de saint Paul : “ La foi vient de ce qu’on entend ”[71] : c’est la Parole entendue qui conduit à croire.


:arrow: 3) L'opposition entre dialogue inter-religieux et Évangélisation est factice
Cf. Redemptoris missio, §55 :

Le dialogue avec les frères d'autres religions

55. Le dialogue inter-religieux fait partie de la mission évangélisatrice de l'Eglise. Entendu comme méthode et comme moyen en vue d'une connaissance et d'un enrichissement réciproques, il ne s'oppose pas à la mission ad gentes, au contraire il lui est spécialement lié et il en est une expression. Car cette mission a pour destinataires les hommes qui ne connaissent pas le Christ ni son Evangile et qui, en grande majorité, appartiennent à d'autres religions. Dieu appelle à lui toutes les nations dans le Christ, il veut leur communiquer la plénitude de sa révélation et de son amour, il ne manque pas non plus de manifester sa présence de beaucoup de manières, non seulement aux individus mais encore aux peuples, par leurs richesses spirituelles dont les religions sont une expression principale et essentielle, bien qu'elles comportent «des lacunes, des insuffisances et des erreurs»98. Le Concile et les enseignements ultérieurs du magistère ont amplement souligné tout cela, maintenant toujours avec fermeté que le salut vient du Christ et que le dialogue ne dispense pas de l'évangélisation99.

A la lumière de l'économie du salut, l'Eglise estime qu'il n'y a pas contradiction entre l'annonce du Christ et le dialogue inter-religieux, mais elle sent la nécessité de les coordonner dans le cadre de sa mission ad gentes. En effet, il faut que ces deux éléments demeurent intimement liés et en même temps distincts, et c'est pourquoi on ne doit ni les confondre, ni les exploiter, ni les tenir pour équivalents comme s'ils étaient interchangeables.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7909
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Christophe » mer. 07 mai 2008, 18:05

Prière du Vendredi saint "pour la conversion des juifs" - Révision de Benoît XVI (janvier 2008) du missel de 1962

Oremus et pro Iudaeis. Ut Deus et Dominus noster illuminet corda eorum, ut agnoscant Iesum Christum salvatorem omnium hominum.

Oremus. Flectamus genua. Levate.

Omnipotens sempiterne Deus, qui vis ut omnes homines salvi fiant et ad agnitionem veritatis veniant, concede propitius, ut plenitudine gentium in Ecclesiam Tuam intrante omnis Israel salvus fiat. Per Christum Dominum nostrum. Amen.




Traduction :

Prions encore pour les juifs

Que notre Dieu et Seigneur illumine leurs cœurs afin qu'ils reconnaissent Jésus Christ sauveur de tous les hommes.

Prions. Fléchissons le genou. Levez-vous.

Dieu éternel et tout puissant, qui voulez que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la reconnaissance de la vérité, accordez-nous miséricordieusement que, la plénitude des nations étant entrée dans votre Eglise, tout Israël soit sauvé. Par le Christ notre Seigneur. Amen.
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Abderrazaq
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Abderrazaq » mer. 07 mai 2008, 18:13

Bonjour Christophe, que la paix soit avec vous .

Vous m'avez l'air très attaché à la conversion des juifs .

En quoi les juifs ont-ils tant d'importance par rapport aux autres nations ?
Je veux dire : est-ce que la conversion des juifs est plus importante que celle des autres nations ?

Fraternellement
Abderrazaq

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7909
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Christophe » mer. 07 mai 2008, 18:19

Bonjour Abderrazaq ! :)
Abderrazaq a écrit :Vous m'avez l'air très attaché à la conversion des juifs.
Pouvez-vous préciser votre question : de qui parlez-vous ? De moi-même ? Des intervenants de ce forum ? De l'Église ?

Que le Dieu d'amour et de miséricorde vous bénisse ! :fleur:
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par laiglejo » mer. 07 mai 2008, 19:16

Christophe a écrit :Laiglejo, votre conception n'est pas conforme à l'orthodoxie catholique.
alors :

- mère Thérésa
- soeur Emmanuelle
- le père Ceyrac
- Marthe Robin
- Charles de Foucault
- saint François d'Assise
- saint Vincent de Paul
- etc......

ne sont pas catholiques.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Raistlin » mer. 07 mai 2008, 19:32

laiglejo a écrit :alors :

- mère Thérésa
- soeur Emmanuelle
- le père Ceyrac
- Marthe Robin
- Charles de Foucault
- saint François d'Assise
- saint Vincent de Paul
- etc......

ne sont pas catholiques.
Vous n'avez pas un peu l'impression de tout mélanger ? Sous prétexte que certains Saints ou Mystiques n'ont pas fait d'évangélisation active, vous en déduisez que celle-ci est mauvaise. Ca n'a aucun sens...
C'est un peu comme si je vous disais que puisque certains Saints se sont flagellés, nous devons tous faire pareil... <:

L'Eglise n'interdit pas le témoignage silencieux et elle ne force pas à l'évangélisation "active" (j'entends l'annonce explicite de la Bonne Nouvelle). Cependant, elle se reconnaît missionnaire (Christophe vous l'a suffisamment démontré) et en charge d'annoncer la Bonne Nouvelle et elle invite les fidèles à faire de même, sans pour autant les y forcer.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Abderrazaq
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Abderrazaq » mer. 07 mai 2008, 19:40

Christophe a écrit :Bonjour Abderrazaq ! :)
Abderrazaq a écrit :Vous m'avez l'air très attaché à la conversion des juifs.
Pouvez-vous préciser votre question : de qui parlez-vous ? De moi-même ? Des intervenants de ce forum ? De l'Église ?

Que le Dieu d'amour et de miséricorde vous bénisse ! :fleur:
Christophe

Des intervenants biensure ;)
Je pose la question car ca donne l'impression que leur conversion est plus importante que celle des autres nations .

Que la paix soit avec vous Christophe .

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par laiglejo » mer. 07 mai 2008, 20:41

Raistlin a écrit : C'est un peu comme si je vous disais que puisque certains Saints se sont flagellés, nous devons tous faire pareil...
La flagellation n'a jamais conduit personne à la sainteté et n'a pas été un témoignage ; la pureté de coeur : si !

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Boris » mer. 07 mai 2008, 22:32

Abderrazaq a écrit :Des intervenants bien sûr ;)
Je pose la question car ça donne l'impression que leur conversion est plus importante que celle des autres nations.
La conversion des Juifs est aussi importante que celle des autres hommes mais elle revêt un caractère particulier car Israël est le Peuple Elu, la nation que Dieu s'est choisi et dans laquelle Il a tout préparé pour s'incarner.

Les Juifs sont ceux parmi les non-chrétiens qui sont le plus avancés dans le chemin de la Foi et de la conversion.
Ils connaissent Dieu, ils ont l'Espérance mais il leur manque la connaissance et la rencontre avec le Christ.

Mais il existe des "Juifs Messianiques" : par la seule pratique de leur Foi juive et par l'étude de l'Ancien Testament, ils ont découvert l'existence du Christ sans savoir qui il était et surtout sans connaitre le Nouveau Testament qui normalement donne la clé de lecture de l'Ancien Testament. Ils sont donc quasiment chrétiens.
Ainsi, ils ont été plus fort que beaucoup d'autres : quand le Christ dit que tout avait été annoncé, ces "Juifs Messianiques" confirment par leur simple existence (et ce qu'ils ont découvert) que c'est vrai.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7909
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par Christophe » mer. 07 mai 2008, 23:26

laiglejo a écrit :
Christophe a écrit :Laiglejo, votre conception n'est pas conforme à l'orthodoxie catholique.
alors :

- mère Thérésa
- soeur Emmanuelle
- le père Ceyrac
- Marthe Robin
- Charles de Foucault
- saint François d'Assise
- saint Vincent de Paul
- etc......

ne sont pas catholiques.
Chère Laiglejo...

Vous visez haut et c'est très bien. Mais je ne crois pas qu'aucun de ces vénérables, bienheureux et saints que vous citez n'ait jamais tenus les propos que vous tenez contre l'évangélisation !!!

A une autre occasion, je vous ai déjà cité les propos lumineux de Benoît XVI dans Spe Salvi : "La nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche: annonce de la Parole de Dieu (kerygma-martyria), célébration des Sacrements (leitourgia), service de la charité (diakonia). Ce sont trois tâches qui s’appellent l’une l’autre et qui ne peuvent être séparées l’une de l’autre."

Sous prétexte que la bienheureuse mère Thérésa, soeur Emmanuelle, le père Ceyrac, Marthe Robin, le bienheureux Charles de Foucault, saint François d'Assise et saint Vincent de Paul se sont particulièrement illustrés par leur "témoignage de vie", et tout spécialement dans le service de la charité, cela signifie-t-il que l'annonce de la Parole de Dieu et la célébration des Sacrements sont choses illégitimes ? Ce n'est pas la conviction du Magistère car la charité n'est pas la tâche "exclusive" de l'Église.

Sur ce forum, certains intervenants (jean_droit, benbornagain...) sont plus attachés à l'annonce de la Parole de Dieu ; d'autres à la célébration des Sacrements (François-Xavier, Boris, VexillumRegis...) ; d'autres enfin au service de la charité (Laiglejo, BJLP...). Il me semble qu'au lieu de dénigrer l'évangélisation dans une attitude finalement très peu ecclésiale, vous feriez bien mieux de chercher à développer la sensibilité de vos coreligionnaires à l'importance du service de la charité. Ce serait "édifiant", et - pour le coup - catholique !


Que la Paix du Christ soit avec vous ! :paix!
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Evangéliser les juifs

Message non lu par laiglejo » jeu. 08 mai 2008, 17:36

Christophe a écrit :
Vous visez haut et c'est très bien. Mais je ne crois pas qu'aucun de ces vénérables, bienheureux et saints que vous citez n'ait jamais tenus les propos que vous tenez contre l'évangélisation !!!
Ne me donnez pas de mauvaises intentions et ne m'accusez pas de ce que je n'ai pas dit, J'essaie de vous expliquer la différence entre évangélisation et prosélitisme.
Sur ce forum, certains intervenants (jean_droit, benbornagain...) sont plus attachés à l'annonce de la Parole de Dieu
Je vous rappelle le premier message de Jean Droit (don l'épouse st évangéliste) , appuyé par benbornagain (dont la famille est évangéliste) ainsi qu'un anonyme de toute évidence évangélique chretien sioniste/juif messiannique :
Un cardinal a rappelé que, pour lui, il ne fallait pas évangéliser les juifs.
C'était, d'ailleurs, parait-il, l'opinion du cardinal Lustiger.
Personnellement je m'élève très vigoureusement contre une telle affirmation.
Qui lit les Evangiles et les Actes des Apôtres ne peut accepter ces limitations à l'Evangélisation.
Les évangélistes, d'ailleurs, essayent, avec un certain succès, d'évangéliser en milieu juif.
Ce sont les juifs messianiques.

Un pasteur, maintenant à la retraite, à Paris essayait de promouvoir la conversion des juifs.
Cf Association le Berger d'Israël
Il y a eu un congrès évangélique dans le Sud de la France pour promouvoir et aider à l'Evangélisation des juifs.
Nous catholiques devons faire exactement de même.
Au nom de Notre Seigneur et de Sa Parole !
Je vous rappelle la déclaration conjointe ci-dessous, de Jérusalem sur le sionisme chrétien, de :

- Sa Béatitude le Patriarche Michel Sabbah, Patriarche latin de Jérusalem.
- Archevêque Swerios Malki Mourad, Patriarche orthodoxe syrien de Jérusalem.
- Monseigneur Riah Abu El-Assal, Eglise épiscopalienne de Jérusalem et du Moyen-Orient.
- Monseigneur Munib Younan, Eglise évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre sainte.


22 août 2006

Texte original anglais sur le site du Diocèse épiscopal de Jérusalem

Traduction française : Menahem Macina

"Déclaration de Jérusalem sur le sionisme chrétien"

Communiqué du patriarche
et de dignitaires d’Eglises locales à Jérusalem



"Bénis soient les artisans de paix car ils seront appelés fils de Dieu (Mt 5, 9).


Le Sionisme chrétien est un mouvement théologique et politique qui fait siennes les positions idéologiques les plus extrêmes du sionisme, au point de nuire à une paix juste en Palestine et en Israël. Le programme sioniste chrétien propose une conception du monde dans laquelle l’Evangile s’identifie avec l’idéologie impérialiste, colonialiste et militariste. Dans sa forme la plus extrême, il met l’accent sur des événements eschatologiques qui mènent à la fin de l’histoire plutôt qu’à l’amour et à la justice vivants du Christ.

Nous rejetons catégoriquement les doctrines du sionisme chrétien comme constituant un enseignement erroné qui pervertit le message biblique d’amour, de justice et de réconciliation.

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT SUR SPOILER
[+] Texte masqué
Nous rejetons encore davantage l’alliance actuelle entre les dirigeants sionistes chrétiens et des organisations dont font partie des membres du gouvernement d’Israël et des Etats-Unis[/b], qui imposent à présent, de manière unilatérale et anticipée, leurs frontières et leur domination sur la Palestine. Cela mène inévitablement à des cycles sans fin de violence qui ébranlent la sécurité des peuples du Moyen-Orient et du monde entier.

Nous rejetons les enseignements du sionisme chrétien qui facilite et soutient ces politiques tout en faisant progresser l’exclusivisme racial et la guerre perpétuelle plutôt que l’évangile de l’amour, de la rédemption et de la réconciliation universels, enseigné par Jésus-Christ. Plutôt que de condamner le monde funeste d’Armageddon, nous appelons chacun à se libérer des idéologies du militarisme et de l’occupation. Qu’ils aspirent plutôt à la guérison des nations !

Nous appelons les chrétiens des Eglises de tous les continents à prier pour les peuples palestinien et israélien, qui souffrent tous les deux d’être victimes de l’occupation et du militarisme. Ces actes de discrimination transforment la Palestine en ghettos de pauvreté entourés par des implantations exclusivement israéliennes. La création d’implantations illégales et la construction du Mur de Séparation sur une terre palestinienne confisquée, ébranlent la viabilité de l’Etat palestinien ainsi que la paix et la sécurité de toute la région.

Nous appelons toutes les Eglises qui restent silencieuses, à sortir de leur silence et à plaider pour la réconciliation et la justice en Terre Sainte.

C’est pourquoi nous nous fixons les principes suivants comme une voie alternative :

Nous affirmons que tous les hommes sont créés à l’image de Dieu. Cela implique qu’ils sont appelés à honorer la dignité de tout être humain et de respecter ses droits inaliénables.

Nous affirmons qu’Israéliens et Palestiniens sont capables de vivre ensemble dans la paix, la justice et la sécurité.

Nous affirmons que les Palestiniens, musulmans comme chrétiens, sont un seul peuple. Nous rejetons toute tentative de subvertir et de briser leur unité.

Nous appelons tous les gens à rejeter le point de vue étroit du sionisme chrétien et d’autres idéologies qui privilégient un peuple aux dépens des autres.

Nous nous engageons dans une résistance non violente comme étant le moyen le plus efficace de mettre fin à une occupation illégale, afin de parvenir à une paix juste et durable.

Nous avertissons, de toute urgence, que le sionisme chrétien et ses alliances justifient la colonisation, l’apartheid et l’édification d’un empire.

Dieu demande que justice soit faite. Aucune paix, sécurité, ou réconciliation durables ne sont possibles, si elles ne sont pas fondées sur la justice. Les exigences de justice ne disparaîtront pas. Le combat pour la justice doit être poursuivi avec diligence et persistance, mais sans violence.

"Qu’exige de toi le Seigneur, d’agir avec justice, d'aimer la clémence et de marcher humblement avec ton Dieu." (Michée 6, 8).

Telle est la position que nous prenons. Nous défendons la justice. Nous ne pouvons rien faire d’autre. Seule la justice garantit une paix qui mènera à la réconciliation et à une vie de sécurité et de prospérité pour tous les peuples de notre Terre. En prenant le parti de la justice, nous nous ouvrons au travail de paix, et œuvrer à la paix fait de nous des enfants de Dieu.

"Dieu se réconciliait le monde dans le Christ, ne tenant plus compte contre eux des fautes des hommes. Et il nous a confié le message de réconciliation." (2 Corinthiens 5, 19).


Sa Béatitude le Patriarche Michel Sabbah, Patriarche latin de Jérusalem.
Archevêque Swerios Malki Mourad, Patriarche orthodoxe syrien de Jérusalem.
Monseigneur Riah Abu El-Assal, Eglise épiscopalienne de Jérusalem et du Moyen-Orient.
Monseigneur Munib Younan, Eglise évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre sainte.
[/color]

ImageImageImage

Mis en ligne le 05 septembre 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/ar ... etien.html
J'insiste sur les phrases de cette déclaration :
Nous appelons tous les gens à rejeter le point de vue étroit du sionisme chrétien et d’autres idéologies qui privilégient un peuple aux dépens des autres.

Nous avertissons, de toute urgence, que le sionisme chrétien et ses alliances justifient la colonisation, l’apartheid et l’édification d’un empire.


Quand Jean Droit encourage les catholiques à imiter ceux que cette déclaration condamne.....Qu'en pensez-vous ? Qui dans cette histoire est ecclesial ?

Ces évangélique chretiens sionistes/juifs messianniques sont également appelés "fondamentalistes chrétiens". Un glissement d'intérêt peut conduire une frange catholique vers ce fondamentalisme

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités