Installation canonique des curés dans leurs églises

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Installation canonique des curés dans leurs églises

Message non lu par jean_droit » sam. 18 oct. 2008, 6:49

Du Salon Beige :

Voilà une initiative qui me semble très intéressante.

Le reste de l'article donne des indications sur les raisons de cette restauratiion.

...............

Installation canonique des curés dans leur église paroissiale

Mgr Le Vert, évêque de Quimper et Léon, a décidé de renouer avec la tradition de l'installation canonique des curés dans leur église paroissiale :

"C'était au tour de Saint-Louis de Brest, en ce dimanche 12 octobre, de recevoir les deux prêtres que l'Église lui donne (...) Splendide cérémonie : on lit les lettres de mission, les deux nouveaux prêtres disent le Credo et proclament leur foi dans le magistère et la tradition de l'Église, dans la communion au pape ; puis il y a la désignation du siège, la réception des clés de l'église, de la chasuble, de l'offrande du peuple chrétien, et la remise de la Parole de Dieu « à proclamer à temps et à contre temps ». Jusqu'à la remise d'une croix aux servants d'autel par dizaines qui se voient officiellement confirmés dans leur mission auprès des prêtres à l'autel."

Elevis
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : jeu. 20 août 2020, 18:19

Prêtre sans statut canonique

Message non lu par Elevis » sam. 22 août 2020, 13:48

Bonjour,

Qu'est ce que qu'un prêtre sans statut canonique ? (un prêtre faisant parti d'une fraternité par exemple, non reconnue par l'Église catholique). Qu'est ce que cela veut dire, implique ? Quelle différence avec un prêtre ayant un statut canonique (notamment en terme de pouvoir).

Merci pour vos réponses.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1789
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Prêtre sans statut canonique

Message non lu par Altior » sam. 12 sept. 2020, 14:56

Bonjour, Elevis!

Je vous répond avec retard, car c'est à peine maintenant que je viens de voir votre question.

Un prêtre doit être «incardiné» dans un diocèse. Cela veut dire qu'il doit être reconnu par l'évêque du lieu qui le supervise et lui donne la capacité d'officier la Sainte Messe de façon licite, par un document écrit (le Celebret). S'il veut officier dans un autre diocèse (pendant qu'il est en vacances, par exemple), il peut faire ça seulement avec l'accord de cet évêque-là. De même, c'est à l'évêque du lieu d'ériger une paroisse et d'instituer un curé, en tant que tête d'une paroisse donnée. Autrement, les prêtres qui ne sont pas incardinés (vagantes) ne peuvent pas officier licitement de manière publique.

Les prêtres des fraternités non reconnues per l'Église catholique, comme par exemple les prêtres de la FSSPX, n'ont pas de statut canonique. Ils ne sont pas incardinés. C'est à dire ils n'ont aucun rapport réglementé avec le diocèse dans lequel ils sont actifs. De leur point de vue, les Saintes Messes qu'ils officient seraient licites sur la base d'un état d'urgence. Les évêques de cette fraternité sont des évêques catholiques sans titre (c'est à dire «evêque d'un tel lieu»). Ils le savent et ils ne s'arrogent pas de titre. De même, ils ne peuvent pas ériger de paroisses. Ils le savent et c'est pourquoi les «unités tactiques» de la FSSPX s'appellent «prieurés», qui en fait fonctionnent comme de vraies doyennés sans en être, ayant un ou plusieurs «lieux de culte» qui fonctionnent comme de vraies paroisses sans l'être, dans l'attente de la régularisation canonique.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités