Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1075
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message non lu par Carhaix » sam. 27 avr. 2019, 8:48

Briscard a écrit :
jeu. 28 mars 2019, 18:09
(Extrait du Journal LA CROIX)


Des femmes catholiques allemandes lancent un appel à « la grève »

Enquête

Que se passerait-il dans l’Église catholique si les femmes n’étaient pas là ? Pour faire « entendre l’autre moitié de l’Église », des paroissiennes de Münster, en Allemagne, lancent un appel à la grève du 11 au 18 mai.

Anne-Bénédicte Hoffner, le 22/03/2019 à 16:31


« Nous, les femmes, voulons un véritable renouveau de notre Église. Nous voulons y contribuer et avoir notre mot à dire. Sur un pied d’égalité, femmes et hommes, nous voulons suivre notre vocation et avancer fraternellement dans la même direction : celle de Jésus-Christ, qui nous a TOUS demandé de rendre visible son amour pour le monde. »

Du 11 au 18 mai, les catholiques allemandes sont invitées à « ne pas mettre les pieds dans une église », à s’habiller de « blanc », et à arrêter « tout service volontaire ». « Nous célébrerons la messe dehors, sur le parvis », affirment-elles crânement.

L’opération a été imaginée depuis la paroisse Sainte-Croix de Münster (Rhénanie du Nord), lors d’une réunion mensuelle de réflexion sur l’encyclique Laudato si’. L’ambiance était morose. « Nous étions déprimées par les révélations d’agressions sexuelles commises par des prêtres et par cette exclusion persistante des femmes, qui en est l’une des causes », raconte Elisabeth Kötter dans la presse catholique allemande.

Malaise grandissant

Avec les autres membres de ce groupe de lecture, femmes et engagées comme elle au sein de l’Église catholique, elles ont eu une idée : montrer concrètement ce qui se passerait si elles se mettaient en grève ! L’opération a trouvé son nom, « Maria 2.0 », et un logo : un portrait de femme, un autocollant posé sur la bouche…

« Nous voulions donner une direction au malaise grandissant et ressenti de longue date en chacune de nous », a expliqué Ruth Koch, interrogée par le site Internet « Église et Vie ».

Grâce aux médias sociaux, l’appel a vite franchi les frontières du diocèse. Une cinquantaine d’internautes ont déposé un message de soutien sur leur page Facebook. « Enfin ! Une opération utile, que nous attendions depuis longtemps ! » « Ne plus se taire, c’est l’urgence aujourd’hui. » Parmi les soutiens, beaucoup de femmes, mais aussi des hommes, de tous âges. « Il est plus que temps. J’en suis », écrit Harald. « Tout le monde devrait soutenir cet appel », ajoute Holger. Quant à Michaël, il s’interroge : « La dignité de l’homme est sacro-sainte… Pourquoi l’Église catholique autorise-t-elle (cette inégalité) ? »


La voix des femmes se fait entendre de plus en plus clairement dans l'Eglise. Le ministère des femmes sera-t-il admis et retenu dans les réformes qui se préparent ?
Quelle moyenne d'âge ? 70 ans ?

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1075
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message non lu par Carhaix » sam. 27 avr. 2019, 8:53

Bassmeg a écrit :
ven. 26 avr. 2019, 17:38
Cinci, je ne comprends pas en quoi rendre l' Eglise plus égalitaire la diminuerait.
Certes, mathématiquement, les hommes perdraient la moitié de leur pouvoir, mais l' Eglise n' est pas les hommes. Ou alors, j' ai mal compris.
Vous en êtes encore à cette dialectique "le pouvoir des hommes" ? Pauvre de vous...

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1075
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message non lu par Carhaix » sam. 27 avr. 2019, 9:08

Bassmeg a écrit :
mar. 02 avr. 2019, 18:18
St. ange a écrit :
mar. 02 avr. 2019, 15:38
Bassmeg, les femmes aux postes clés dans l'église catholique, pour moi, c'est NON. !!!
Vous pouvez vous illustrer dans des domaines différents. Il suffit de faire preuve d'imagination. L'église peut se redresser à une vitesse vertigineuse sans tout chambouler.
Pourquoi non en majuscules? Les postes clés seraient ils un monopole masculin? Si oui, alors il faut constater que les résultats sont sub-optimaux et qu' il est peut être temps de tester l' égalité des droits, même si cela fait hurler certains.
Devenir prêtre, évêque, abbé, pape, est un "droit" ? Votre façon de penser est très éclairante sur votre conception. Là où il s'agit pour les uns de "servir" et de répondre à un appel, vous y voyez l'occasion d'exercer un "droit", un "pouvoir" (comme vous le dites ingénument), et de mettre l'Église à son service, plutôt que l'inverse. Votre vision correspond parfaitement à la description du mercenaire, décrit par le Christ, qui cherche à être mis à la tête du troupeau uniquement pour son profit personnel, et se mettra en fuite, abandonnant le troupeau, dès que paraîtront les dangers.

C'est vraiment fascinant.
Dernière modification par Carhaix le sam. 27 avr. 2019, 10:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Archidiacre
Quæstor
Quæstor
Messages : 384
Inscription : sam. 29 juil. 2017, 14:45
Conviction : Catholique.

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message non lu par Archidiacre » sam. 27 avr. 2019, 9:44

Intéressant parallèle, merci. C'est vrai aussi que les catholiques "libéraux" font souvent beaucoup de revendications en s'exprimant peu quand il s'agit de défendre la foi catholique, parce que l'un est un confort et l'autre un effort. Tout est une histoire d'intérêts alors que l'absence de confusion des genres dans l'Eglise n'a pas un simple sens "civil".
Chaîne Youtube: https://www.youtube.com/c/Archidiacre

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci et 6 invités