Ordinations

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Ordinations!

Message non lu par jean_droit » dim. 29 juin 2014, 9:22

Les ordinations 2014

Belgicatho nous parle des futures ordinations à Namur.

http://belgicatho.hautetfort.com/archiv ... 00501.html

7 ordinations ! Voilà qui doit nous remplir de joie. Les origines diverses des futurs prêtres sont intéressantes. Je note trois prêtres du Chemin néocatéchuménal ... Prions pour ces futurs prêtres et disons bravo au diocèse de Namur.

Début de l'article :

A voir sur le site du diocèse de Namur : http://www.diocesedenamur.be
Ordinations sacerdotales d'abord une grande fête pour toute l'Eglise

Le dimanche 29 juin prochain, le diocèse de Namur comptera sept nouveaux prêtres. Pierre Dujardin, Claudio Fabian Diaz Gomez, Michel de Meulenaer, Franck Toffoun, Giovanni Sannino, Frédéric Simonis et Reginaldo Lugarezi recevront de Mgr Vancottem l'ordination sacerdotale.

A quelques jours de leur ordination que chacun tient à vivre avant tout comme une fête pour toute l'Eglise, nous avons rencontré les futurs prêtres. Ils passaient une semaine de retraite à l'abbaye de Rochefort. Sept ordinands confiants voire impatients de démarrer dans leur ministère.

Ce jour-là, le ciel est bien gris au-dessus de l'abbaye de Rochefort, un lieu baigné de sérénité. Le soleil est lui sur les visages des ordinands, ils sont tout simplement rayonnants. Frère Michel qui lutte contre la grippe ne participera pas à la discussion, il ne rejoindra le groupe que pour la photo.

C'est la première fois que les ordinands se retrouvent, entre eux, pour une retraite avant l'ordination. Chacun est ravi.

Cette année plus encore cette retraite se justifie pleinement. Tous les ordinands ne se connaissaient pas. Ainsi Frère Michel et Frère Frédéric appartiennent à la Fraternité de Tibériade. Le premier vient de rentrer de Lituanie où il est moine missionnaire. Ils se sont formés en dehors de notre diocèse. Trois ordinands font partie du chemin néocatéchuménal et les deux derniers, originaires du diocèse, se sont formés au Séminaire Notre-Dame de Namur.

Hormis Frère Michel qui va retourner poursuivre sa mission en Lituanie, tous exerceront leur ministère dans le diocèse de Namur. Réginaldo Lugarezi: ''En voyant les parcours différents qui sont les nôtres, j'ai pu constater la richesse de l'Eglise.'' Cette retraite était prêchée par le chanoine Eric Fallas. En tant que cérémoniaire, ce dernier sera à leurs côtés le jour de l'ordination. il veillera au bon déroulement de la célébration. Comme il le rappellera à plusieurs reprises tout au long de la semaine: ''Pensez à vous, je m'occupe du reste.''

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par Johnny » dim. 29 juin 2014, 9:43

Ordinations à la Cathédrale d'Orléans


Dimanche 29 juin 2014 à 15h30,
en la cathédrale Sainte Croix,
Mgr Jacques Blaquart ordonnera pour notre diocèse quatre nouveaux prêtres,

Stefano Cimolino,
Pierre-Yves Fumery,
Tristan de Gaullier
et Ernst Julien

ainsi qu’un diacre en vue du presbytérat,
Paul Bénézit
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
MAELYS
Quæstor
Quæstor
Messages : 245
Inscription : ven. 05 sept. 2008, 14:11

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par MAELYS » dim. 29 juin 2014, 21:51

Nous étions à la Messe d’ordination à Namur cet aprés midi!!! et oui 7 nouveaux prêtres, parmi eux un est nominé pour aller passer une licence de théologie à Rome et un autre part en lituanie il me semble.
Moment intense et magnifique. une foule en liesse, l'Esprit Saint a soufflé trés fort aujourd'hui :)

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par Peccator » lun. 30 juin 2014, 1:06

.ange2b a écrit :jean_droit, mauvaise langue, allez vous confesser tout de suite . Paris aussi aura 7 nouveaux prêtres.
C'est moi qui me trompe, ou parmi les 7, il y en a un pour les MEP (qui doit partir en Birmanie, si ma mémoire est bonne), ce qui ne fait donc en réalité que 6 pour Paris ?
Et ce qui, en réalité aussi, signifie qu'il y a encore des ordinations missionnaires. Moins qu'à une époque, mais il y en a encore, et c'est une bonne nouvelle.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par jean_droit » lun. 30 juin 2014, 12:28

Quelques remarques parues dans Belgicatho :

Remarques :

Quelques vérités bonnes à entendre sauf si on est sourd.

30/06/2014
Plus assez de prêtres ? Et si on cessait de se plaindre !

D’ Emmanuel Bourceret dans « Famille Chrétienne » à propos de la crise du sacerdoce ministériel:

« Demain, une France sans prêtres, ou presque ? La perspective plombe l’ambiance dans les diocèses, qui n’en finissent plus de s’y préparer, redessinant des territoires paroissiaux de plus en plus vastes. Jusqu’à cinquante clochers pour un seul curé.

Et dans dix ans, ce sera pire. Même si les centres-villes restent plus favorisés que les campagnes, nombre de fidèles se résignent au déclin. Après tout, la chute du nombre de prêtres n’est-elle pas proportionnelle à la baisse de la pratique religieuse ? Nous n’avons que ce que nous méritons.

Certes. La preuve : certains diocèses et quelques communautés s’en sortent beaucoup mieux que d’autres. Nous ne sommes pas là pour distribuer bons ou mauvais points, d’autant moins que nous connaissons tous des communautés, florissantes en façade, soudainement ébranlées par de graves problèmes internes. Mais il s’agit de refuser la fatalité pour entrer dans une autre perspective.

Sommes-nous prêts à nous remettre en question ? À être les membres actifs d’une « Église plus missionnaire et moins tranquille », appelée de ses vœux par le pape François ? Quand viendra le jour où toutes les paroisses de France prieront pour les vocations ? Où toutes les familles pratiquantes seront prêtes à laisser passer l’appel du Seigneur quand celui-ci se manifeste chez leurs enfants ? Où nous cesserons de jouer aux enfants gâtés du Bon Dieu et rendrons grâce pour les prêtres que nous avons, dont la plupart se dévouent corps et âme à leur ministère ? Où nous sortirons de nos plaintes pour porter avec hardiesse la joie de l’Évangile à nos contemporains ? Ce jour-là, avec l’aide de Dieu, les Curés d’Ars se multiplieront peut-être dans nos campagnes et nos banlieues. »

Ref. Plus assez de prêtres ? Et si on cessait de se plaindre !

Que ce soit en Belgique, en France ou ailleurs, la situation de l’Europe apostate est loin de refléter la réalité globale.

Ensuite, même là, c’est souvent la mentalité des évêques qui doit aussi changer , abandonner les a priori et les exclusives : combien de fois n’avons-nous pas entendu, un peu partout dans nos régions : non, pas les Frères de X car leur théologie ne me convient pas ; non, pas la Communauté Y, car elle est inassimilable dans mon presbyterium ; non, pas de prêtres de ce pays arriéré dans mon diocèse; non, pas tel candidat à la prêtrise car son piétisme n’est pas conforme à l’esprit du concile etc.

Un peu moins d’idéologie, un peu plus d’ouverture pour faire l’unité dans la diversité : voilà ce qu’on attend d’un vrai pasteur. Posons-nous la question de savoir pourquoi cela marche dans le diocèse de Mgr Rey ou dans celui de Mgr Léonard et pas ailleurs ?

Il faut vouloir et former des prêtres, comme dit le titrev d’un livre du Père Manaranche, et abandonner les mentalités contraceptives qui, ouvertement ou non, estiment que la figure sacrale du prêtre célibataire, mis à part pour Dieu et éduqué dans un séminaire est dépassée ; que tôt ou tard, la fonction presbytérale sera conférée à des membres élus par le Peuple de Dieu, dont « la base » pourvoira elle-même à ses besoins. Ne sommes-nous pas l’Eglise ?

JPSC

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par jean_droit » mer. 02 juil. 2014, 6:58

Voici le communiqué officiel du CEF sur les ordinations :

De La lettre de Paix Liturgique 446
Communiqué de Mgr Bernard Podvin, porte-parole des évêques de France

Paris, le mercredi 25 juin 2014
ÉGLISE EN FRANCE : Les ordinations de prêtres 2014

Comme chaque année, à proximité de la fête des Saints Pierre et Paul, Apôtres (29 juin), des ordinations de prêtres diocésains ont eu ou auront lieu dans un bon nombre de diocèses. Les informations dont dispose la Conférence des évêques de France pour l’année 2014 indiquent actuellement 82 ordinations de prêtres diocésains, dont 6 pour la Communauté de l’Emmanuel, 3 pour le Chemin Néocatéchuménal, 2 pour les Missions Etrangères de Paris

Des ordinations de prêtres diocésains ont déjà été célébrées précédemment en janvier pour Gap (1) et en mai pour Fréjus-Toulon (2). En juin, il y a eu des ordinations diocésaines, le dimanche 15 juin pour Nancy (1), Nanterre (2), Strasbourg (2), le samedi 21 juin pour la Mission de France (1) et le diocèse aux Armées (1), ainsi que le dimanche 22 juin pour Annecy (2), Arras (1), Avignon (1), Beauvais (1), Marseille (1), Meaux (1), Nantes (3), Quimper (1), Reims (1), Vannes (2).

Les prochaines ordinations de prêtres diocésains seront célébrées :
Le samedi 28 juin : Lyon (3), Nice (1), Paris (7).
Le dimanche 29 juin : Aix et Arles (1), Albi (2), Belfort-Montbéliard (1), Belley-Ars (1), Bordeaux (2), Bourges (1), Châlons en Champagne (1), Clermont (1), Créteil (3), Dijon (1), Fréjus-Toulon (3), Grenoble (1), Le Havre (1), Le Mans (2), Lille (2), Luçon (1), Metz (1), Montpellier (1), Orléans (4), Perpignan (1), Pontoise (1), Rennes (1), Saint-Etienne (1), Séez (1), Toulouse (2), Valence (2), Versailles (7).
Et de plus, le vendredi 15 août : Saint-Denis de la Réunion (1).

Notons aussi qu’en cette période d’ordinations, 76 séminaristes – qui deviendront prêtres l’an prochain – sont également ordonnés diacres en vue de la prêtrise, s’engageant dès maintenant au célibat et devenant « incardinés » à leur diocèse.

Il faut également évoquer la soixantaine de religieux au sein de congrégations ou de membres de sociétés ou d’associations cléricales, ordonnés prêtres et qui exerceront leur ministère en France. On peut citer, par exemple : Assomptionnistes (2), Bénédictins (5), Carme (1), Carmes Déchaux (4), Chanoines réguliers de la Mère de Dieu (1), Cisterciens (4), Communauté Saint-Martin (4), Congrégation Saint-Jean (3), Dominicains (8), Famille Missionnaire de Notre-Dame (2), Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (4), Institut du Bon Pasteur (3), Institut du Chemin Neuf (4), Jésuites (4), Prémontrés (2), Société Jean-Marie Vianney (1), Société des prêtres de Saint-Jacques (2) …

Il y aura donc environ 140 ordinations de prêtres diocésains et religieux en France sur l’année 2014.

« Les ouvriers sont trop peu nombreux ». Il faut prier à cette intention. En communion avec le Pape François et leurs évêques, les catholiques redisent à leurs prêtres et séminaristes, en ces temps de fête, l’assurance de leur estime et de leur prière.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les ordinations 2014

Message non lu par jean_droit » mer. 02 juil. 2014, 7:06

Voici les commentaires de la lettre 446 de Paix Liturgique :
LES ORDINATIONS EN FRANCE EN 2014

Comme chaque année, avant le 29 juin, fête de saint Pierre et saint Paul, qui est devenu un jour traditionnel d’ordinations sacerdotales, la Conférence des évêques de France (CEF) publie ses chiffres en ce domaine. Le 25 juin, un communiqué signé du porte-parole de la CEF, Mgr Bernard Podvin, a donc révélé que 82 ordinations de prêtres diocésains auraient lieu cette année. Le texte indique aussi que sont attendues une soixantaine d'ordinations dans les congrégations religieuses et les sociétés ou associations cléricales. Soit un total de 140 ordinations en France cette année. La grande nouveauté, et c'est un bon signe, c'est qu’une partie des ordinations dans les communautés Ecclesia Dei sont décomptées parmi les ordinations religieuses.


A) LES ORDINATIONS POUR LES DIOCÈSES DE FRANCE

Le type de dénombrement retenu par la CEF peut toujours être discuté dans le détail – ainsi, parmi les prêtres diocésains, la CEF compte 2 prêtres ordonnés pour les Missions étrangères de Paris, alors qu'ils seront envoyés en Asie ; en revanche, elle n’inclut pas, mais pourrait le faire, les 4 prêtres ordonnés pour la Communauté Saint-Martin, qui seront affectés à des ministères diocésains – mais il reste juste dans son indication générale.

Si l'on s’en tient au chiffre de 82 ordinations pour les diocèses, on constate qu’il est malheureusement très faible. Sur les dix dernières années, c'est le pire résultat après celui de 2006 :

– 82 en 2014
– 92 en 2013
– 97 en 2012
– 109 en 2011
– 96 en 2010
– 89 en 2009
– 98 en 2008
– 101 en 2007
– 68 en 2006
– 98 en 2005

Soit une moyenne de 93 ordinations diocésaines par an pour toute la France sur dix ans.

76 séminaristes seulement seront ordonnés diacres cette année pour les diocèses de France, en vue de la prêtrise, et deviendront prêtres l’an prochain. Ce n'est pas une surprise, le renouvellement ne se fait plus, hélas, depuis longtemps dans les diocèses. Le 6 juin 2014, une enquête de La Croix prévoyait qu'il n'y aurait plus que 4257 prêtres en exercice en 2024, contre 5806 aujourd'hui, soit une chute de plus du quart des effectifs. Cette enquête révélait d’ailleurs au passage que le nombre des séminaristes français a été révisé à la baisse : il n’est que de 664 séminaristes selon le quotidien officieux des évêques, au lieu de 770 selon un chiffre donné en avril de cette année par la CEF, chiffre ayant laissé croire que la baisse connaissait un palier. Selon les premières estimations, la rentrée de septembre 2014 ne devrait guère inverser la tendance, preuve que l'effet François ne se fait pas encore sentir sur les vocations.

B) LES ORDINATIONS DE PRÊTRES POUR LA FORME EXTRAORDINAIRE

Pour la première fois, et c'est une première à saluer, la CEF inclut donc dans ses chiffres certains instituts Ecclesia Dei, à savoir : les Chanoines réguliers de la Mère de Dieu (1 prêtre), la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (4 prêtres) et l’Institut du Bon Pasteur (3 prêtres).

Ce décompte est subjectif car il n’inclut que les ordinations ayant lieu en France (n’apparaît pas l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre qui fait ordonner cette semaine à Florence 4 prêtres français, lesquels devraient exercer majoritairement leur apostolat dans notre pays). En outre, il prend en compte l’ensemble des ordinations de ces instituts, alors que certains de ces nouveaux prêtres sont étrangers et devraient avoir un ministère à l’étranger.

Pour notre part, dans nos enquêtes sur les ordinations de prêtres pour la forme extraordinaire, afin d’établir des comparaisons qui soient justes entre les deux formes du rite, nous ne comptabilisons que les nouveaux prêtres français ordonnés dans la forme extraordinaire, soit qu’ils appartiennent à des diocèses, soit qu’ils relèvent de communautés Ecclesia Dei dont le ministère est assimilable à un ministère diocésain, c'est-à-dire que nous ne comptons pas les prêtres ordonnés dans les communautés proprement religieuses (bénédictins, chanoines de la Mère de Dieu, religieux de Saint-Vincent-Ferrier, etc.).

Les ordinations dans la forme extraordinaire, pour la France, en 2014 sont donc :

– 11 prêtres « Ecclesia dei et alii » (FSSP : 3, Missionnaires de la Miséricorde divine : 2 ; IBP : 1, ICRSP : 4, diocèses : 1),
– 7 prêtres pour la FSSPX, assimilables à des prêtres diocésains.

Soit un total de 18 prêtres.


C) COMPARAISON ENTRE LES DEUX FORMES

Au cours des cinq dernières années, la proportion entre les deux catégories de prêtres français ordonnés s’établit donc ainsi :
– en 2014, 82 % pour la forme ordinaire et 18 % pour la forme extraordinaire (18 prêtres sur un total de 100)
– en 2013, 88 % pour la forme ordinaire et 12 % pour la forme extraordinaire (12 prêtres sur un total de 104)
– en 2012, 83 % pour la forme ordinaire et 17 % pour la forme extraordinaire (20 prêtres sur un total de 117)
– en 2011, 86 % pour la forme ordinaire et 14 % pour la forme extraordinaire (18 prêtres sur un total de 137)
– en 2010, 86 % pour la forme ordinaire et 14 % pour la forme extraordinaire (16 prêtres sur un total de 112).

Sur les cinq dernières années, 84 prêtres « extraordinaires » ont donc été ordonnés pour un totale de 570 prêtres à vocation diocésaine, soit 14,7 %.

Les chiffres des ordinations étant faibles, quelques unités en plus ou moins font varier les proportions. Il faut noter, d’autre part, que la baisse des ordinations dans la forme ordinaire produit mathématiquement une hausse de la proportion des ordinations dans la forme extraordinaire puisque le chiffre des ordinations dans la forme extraordinaire est stable. Dans les faits, quasiment 15 % des nouveaux prêtres français sont « engendrés » par à peine 4 % des catholiques pratiquants – c’est-à-dire ceux qui ont accès chaque dimanche à la liturgie traditionnelle. On ne peut que penser que ces chiffres seraient nettement supérieurs si la forme extraordinaire du rite romain était plus généreusement accueillie et célébrée dans les paroisses…

Prions pour que l'inclusion des communautés traditionnelles dans le décompte fait par Mgr Podvin, porte-parole de la conférence épiscopale, soit annonciatrice d'une vraie paix et d'une authentique réconciliation, si attendues par une très large majorité de fidèles, toutes sensibilités confondues, et notamment par les plus jeunes générations de catholiques qui ont fait le succès des manifestations pour la défense de la famille.

Prions pour que, désormais, les prêtres ordonnés selon (et pour !) la forme extraordinaire soient tenus comme des prêtres « ordinaires » à qui confier naturellement et avec bienveillance des apostolats respectueux de leur identité sacerdotale. Et, en premier lieu, qu'il soit fait recours à eux pour satisfaire les besoins urgents de célébration selon la forme extraordinaire auxquels on ne répond pas au prétexte... qu'il n'y aurait pas de prêtres disponibles pour les satisfaire !

Nous pensons en particulier aux villes comme Cognac, Saint-Germain-en-Laye ou Vaucresson où, malgré une demande ancrée, structurée, représentative et respectueuse, les familles de demandeurs sont méprisées ; et à la situation incroyable des villes comme Rambouillet où, bien que l'existence d'une communauté nombreuse, stable et pacifique est absolument avérée depuis fort longtemps, on continue encore à les limiter à une seule messe mensuelle ou bientôt, plus généreusement, à 13 célébrations par an !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Ordinations diaconales à Notre Dame de Paris

Message non lu par jean_droit » mar. 07 oct. 2014, 12:03

Remarques :

Sur Cité catholique on parle assez peu des diacres permanents.

Combien de diacres permanents en France ? Combien d'ordinations par an ? etc ....

Voici 10 ordinations pour Paris. A peu près le même nombre que celui des ordinations sacerdotales.
A vue d'oeil ce chiffre me semble satisfaisant. Mais ai-je raison ?

Les diacres permanents sont très utiles dans l'Eglise.

VIDÉO DES ORDINATIONS DE DIACRES PERMANENTS POUR LE DIOCÈSE DE PARIS 2014

http://www.paris.catholique.fr/108-Mess ... acres.html
10 diacres permanents ont été ordonnés le samedi 4 octobre par le cardinal André Vingt-Trois à Notre-Dame de Paris.

Jean-Michel Morin, 57 ans, marié, quatre enfants. St-Antoine de Padoue (15e).
Michel Bernard, 60 ans, célibataire. St-Joseph des Épinettes (17e).
Aymeric Magnan de Bellevue, 38 ans, marié, quatre enfants. St-Ambroise (11e).
Ulrich-André Renauldon, 47 ans, marié, quatre enfants. St-Michel (17e).
Luc Martin, 58 ans, marié, huit enfants. St-Jacques du Haut-Pas (5e).
Jean-Christophe Normand, 51 ans, marié, trois enfants. St-Christophe de Javel (15e).
Emmanuel Sohier, 41 ans, marié. St-Augustin (8e).
Hervé Masurel, 59 ans, marié, un enfant. N.-D. du Travail (14e).
Emmanuel Marie-Sainte, 58 ans, marié, deux enfants. N.-D. de la Gare (13e).
François Lalau, 47 ans, marié, trois enfants. N.-D. de la Nativité de Bercy (12e). .

Découvrir leurs portraits dans Paris Notre-Dame

Lire l’homélie du cardinal André Vingt-Trois

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » sam. 30 mai 2015, 9:16

Voici la période principale des ordinations en France.

Pour avoir une vue complète il fut attendre les statistiques officielles.

Commençons par Paris.

Cette année il y aura 13 ordinations à Paris et même 14 si on compte l'ordination d'un prêtre chaldéen. Cela semble un chiffre intéressant .... n'oublions pas qu'il y a eu 7 ordinations l'année dernière.

Donc réjouissons et continuons de prier pour les vocations.

"Pour le Diocèse de Paris, les ordinations sacerdotales auront lieu le samedi 27 juin 2015 à 9h30, à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Cette année ils sont 13 à être ordonnés : Cédric Anastase, Louis Corpechot, Jean Delvolvé, Rémy Engelmann, Cyrille Janssen, Stanislas Manuel, Arnaud Nicolas, Jocelyn Petitfils, Paul de Quatrebarbes, Augustin Servois, Yannick Soufflet, Philippe Vigneron, ainsi que Pierre Hoang Minh Chien, (religieux salésien).

Par ailleurs Narsay Soleil, diacre du Patriarcat Chaldéen, sera ordonné prêtre à St Thomas apôtre de sarcelles le dimanche 5 juillet pour le service des communautés catholiques chaldéennes
de France.

N’oubliez pas que le vendredi 26 juin, à St-Germain-des-Près aura lieu un temps de louange à 19h45 suivi à 20h15 de la messe solennelle pour les vocations Sacerdotales".

Avatar de l’utilisateur
GuilhemMaurice
Quæstor
Quæstor
Messages : 324
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:19
Localisation : France
Contact :

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par GuilhemMaurice » sam. 30 mai 2015, 17:26

Strasbourg

Le 7 juin à 16h, il devrait y avoir 3 ordinations sacerdotales en la cathédrale. Mais très peu d'informations dessus sur le net...
Bonum est confidere in Domino, bonum sperare in Domino

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » mar. 02 juin 2015, 9:31

Un certain nombre d'ordinations vont avoir lieux dans différents évêchés :

Elles sont souvent signalées sur le site Riposte catholique :

Une ordination à Nancy, deux à Lille

A cela on peut ajouter une ordination dans mon diocèse, en Périgord.

On l'attendait celle là .... Cela faisait 4 ans, au moins, qu'il n'y avait plus d'ordinations. Alors même que l'âge moyen des prêtres s'accroit. Il se peut qu'il y ait une autre ordination l'année prochaine.

Nous avons tellement besoin de prêtres. Il nous faudrait avoir chaque année 4 vocations et deux ordinations. Et nous en sommes si loin.

Nancy et Lille : Les chiffres sont bien faibles et insuffisants ....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » mar. 02 juin 2015, 9:44

Un nouveau prêtre à Gap.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » mer. 03 juin 2015, 11:15

Un nouveau prêtre à Nanterre : prêtre .... une misère.

http://www.riposte-catholique.fr/ripost ... e-nanterre

Deux ordinations dans le diocèse de Laval : mais, si j'ai cru comprendre, pour les missions étrangères.

http://www.riposte-catholique.fr/ripost ... e-de-laval

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » ven. 05 juin 2015, 16:57

Une ordination à Saint Etienne :

http://www.riposte-catholique.fr/ripost ... nt-etienne

Bof ! C'est mieux que rien .....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Ordinations 2015 en France

Message non lu par jean_droit » ven. 05 juin 2015, 17:10

Diocèse de Toulon :

4 prêtres

8 diacres

http://agenda.frejustoulon.fr/ordinations/0/28-06-2015/

Sauf erreur de ma part : en 2014 : 5 prêtres et 5 diacres

Année moyenne mais attention monseigneur Rey peut ordonner d'autres prêtres à d'autres moments et en d'autres lieux ....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité