Serrer la main du Pape, ça suffit largement !

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Serrer la main du Pape, ça suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » lun. 12 oct. 2009, 13:02

L'attitude de soumission totale du roi Albert II devant le pape en a choqué plus d'un. Même s'il s'agissait d'un acte privé.
Martial DUMONT

Découvrez la vidéo de cette rencontre.Un homme genou à terre et échine courbée baisant l'anneau papal. En retrait, une femme voilée. Albert et Paola ont été reçus en audience privée par le pape Benoît XVI dans le cadre de la canonisation du père Damien, dimanche.

L'image publique du roi des Belges en position de soumission totale a de quoi interpeller.

De même que celle de la reine dont le voile est aussi une forme de soumission ancestrale au sacré et au pouvoir de l'Église. Une tradition qui date de Mathusalem. Du temps où la femme, tentatrice, coquette et pouvant faire dévier le bon catholique du droit chemin, se devait de n'apparaître à l'église ou devant l'autorité ecclésiastique que voilée d'humilité et de rédemption.

Les partisans de la laïcité complète de l'État hurlent. Certains, comme le politologue Pierre Verjans, tempèrent cependant.

« Moi, ça ne me choque pas. Parce qu'il s'agit d'un acte privé. Le roi a le droit, comme n'importe quel Belge, de gérer sa conscience comme il l'entend. » Et puis, soutient-il, crier au complot et argumenter que le geste du roi porte atteinte à la séparation entre Église et État, c'est oublier que la Belgique n'est justement pas, contrairement à la France, un état laïque. Jamais aucun texte n'a été écrit dans ce sens. Que du contraire. Depuis sa création, notre pays a toujours été étroitement lié au catholicisme. La piété extrême de Baudouin en témoigne bien. La couronne est liée à l'histoire catholique. Même si, depuis quelques années, les milieux laïques insistent pour que, dans les faits, les signes ostentatoires d'appartenance religieuse de nos représentants officiels en public disparaissent. Mais c'est tout récent. L'abandon de l'obligation d'assister au Te Deum ne date que de 1999 avec l'avènement du gouvernement arc-en-ciel.

Pareil pour la place laissée au primat de Belgique dans l'appareil de l'État : auparavant, le cardinal Danneels avait une voiture immatriculée « A », signe distinctif des hauts représentants du pays. Ce n'est plus le cas désormais
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Alex67
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 16:42

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Alex67 » lun. 12 oct. 2009, 18:55

Un homme genou à terre et échine courbée baisant l'anneau papal. Albert et Paola ont été reçus en audience privée par le pape Benoît XVI dans le cadre de la canonisation du père Damien, dimanche. L'image publique du roi des Belges en position de soumission totale a de quoi interpeller
"Et il arriva que, lorsque Pierre entrait, Corneille vint au-devant de lui; et tombant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi aussi, je suis un homme."

Actes des Apôtres 10.25-26

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » lun. 12 oct. 2009, 18:59

Alex67: protestant: se reconnaît au fait que l'on cite une parole de l'Ecriture en guise de toute réponse, comme si cela suffisait...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Alex67
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 16:42

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Alex67 » lun. 12 oct. 2009, 19:59

Alex67: protestant: se reconnaît au fait que l'on cite une parole de l'Ecriture en guise de toute réponse, comme si cela suffisait...
Car cela suffit. La Bible est la source de l'autorité dans la vie du chrétien.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2677
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Cgs » lun. 12 oct. 2009, 20:14

Alex67: protestant: se reconnaît au fait que l'on cite une parole de l'Ecriture en guise de toute réponse, comme si cela suffisait...
Car cela suffit. La Bible est la source de l'autorité dans la vie du chrétien.
Bonsoir,

Certes. Mais pas la seule.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Gandulf
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : mer. 14 mai 2008, 13:28

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Gandulf » lun. 12 oct. 2009, 21:13

Je trouve cela tout à fait normal. Le pape n'est-il pas le vicaire de Celui qui est le "Roi des rois" et le "Seigneur des seigneurs" ? Il me semble quand même normal qu'un roi catholique adopte les mêmes formes de respect devant le pape que n'importe lequel de ses sujets (du roi). Quel orgueil sinon... indigne d'un prince chrétien.
Quant à son épouse, je trouve cela parfaitement charmant. J'ai été heureux de noter que Mme Fillon portait également une mantille.

Gandulf

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Serrer la main du Pape, ça suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » mar. 13 oct. 2009, 12:49

Voici la suite du feuilleton - en pleine crise budgétaire, c'est tout de même l'Eglise qui pose problème !

Albert II à genoux devant le pape : shocking ?

L'attitude de soumission totale du roi Albert II devant le pape en a choqué plus d'un. Même s'il s'agissait d'un acte privé.

Martial DUMONT

Un homme genou à terre et échine courbée baisant l'anneau papal. En retrait, une femme voilée. Albert et Paola ont été reçus en audience privée par le pape Benoît XVI dans le cadre de la canonisation du père Damien, dimanche.

L'image publique du roi des Belges en position de soumission totale a de quoi interpeller.

De même que celle de la reine dont le voile est aussi une forme de soumission ancestrale au sacré et au pouvoir de l'Église. Une tradition qui date de Mathusalem. Du temps où la femme, tentatrice, coquette et pouvant faire dévier le bon catholique du droit chemin, se devait de n'apparaître à l'église ou devant l'autorité ecclésiastique que voilée d'humilité et de rédemption.

Les partisans de la laïcité complète de l'État hurlent. Certains, comme le politologue Pierre Verjans, tempèrent cependant.

« Moi, ça ne me choque pas. Parce qu'il s'agit d'un acte privé. Le roi a le droit, comme n'importe quel Belge, de gérer sa conscience comme il l'entend. » Et puis, soutient-il, crier au complot et argumenter que le geste du roi porte atteinte à la séparation entre Église et État, c'est oublier que la Belgique n'est justement pas, contrairement à la France, un état laïque. Jamais aucun texte n'a été écrit dans ce sens. Que du contraire. Depuis sa création, notre pays a toujours été étroitement lié au catholicisme. La piété extrême de Baudouin en témoigne bien. La couronne est liée à l'histoire catholique. Même si, depuis quelques années, les milieux laïques insistent pour que, dans les faits, les signes ostentatoires d'appartenance religieuse de nos représentants officiels en public disparaissent. Mais c'est tout récent. L'abandon de l'obligation d'assister au Te Deum ne date que de 1999 avec l'avènement du gouvernement arc-en-ciel.

Pareil pour la place laissée au primat de Belgique dans l'appareil de l'État : auparavant, le cardinal Danneels avait une voiture immatriculée « A », signe distinctif des hauts représentants du pays. Ce n'est plus le cas désormais.

Le pape, pas un vrai chef d'État
Ce qui frappe dans l'image d'Albert II dans la position de Vercingétorix devant César après la défaite d'Alésia, c'est qu'on assiste à la soumission d'un chef d'État... envers un autre chef d'État, en l'occurrence celui du Vatican. On imagine mal Nicolas Sarkozy se mettre dans une telle position d'infériorité face à Benoît XVI.

Mais là encore Pierre Verjans nuance.« Ça me fait toujours bien rire quand on dit que le pape agit politiquement. On ne peut pas dire que le Vatican est un État en tant que tel. Ce n'est pas une puissance diplomatique. Et quand le pape prend des positions soi-disant politiques dans un pays qu'il visite, il ne le fait jamais vraiment en tant que chef d'État mais comme autorité morale. Donc, on ne peut pas dire non plus que l'attitude du roi est celle d'un chef d'État en représentation officielle chez un autre. Il s'agit d'un geste privé à l'égard du chef de l'Église. » Et c'est pour cela sans doute aussi que cette photo donnera du grain à moudre à ceux qui critiquent un déplacement officiel à 50 000 euros pour aller rendre un hommage soumis et purement privé au souverain pontif...

J
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » mar. 13 oct. 2009, 12:53

Alex67: protestant: se reconnaît au fait que l'on cite une parole de l'Ecriture en guise de toute réponse, comme si cela suffisait...
Car cela suffit. La Bible est la source de l'autorité dans la vie du chrétien.
Cela suffit, sauf pour l'amabilité. Et l'amabilité est une des formes de la charité. Vous n'êtes pas très aimable, et vous êtes sentencieux, c'est le cas de le dire. La Bible est peut-être la source de l'autorité dans la vie du chrétien, mais votre citation laisse penser que vous assumez pleinement cette autorité.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Alex67
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 16:42

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Alex67 » mar. 13 oct. 2009, 13:35

La Bible est peut-être la source de l'autorité dans la vie du chrétien, mais votre citation laisse penser que vous assumez pleinement cette autorité.
Oui, je l'assume pleinement.

Mais sur le fond, je pense que vous avez raison. Le problème vient d'abord du pape qui ne prend pas modèle sur Pierre pour accomplir sa tâche (dont pourtant il s'estime être le successeur). C'est au Pape de reprendre le Roi des Belges en lui disant qu'il ne doit pas se comporter ainsi.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » mar. 13 oct. 2009, 13:41

Ah, vous êtes pasteur ? Enchanté de vous saluer ! Dans quelle région exercez-vous votre ministère (si ce n'est pas indiscret ?)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Alex67
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 16:42

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Alex67 » mar. 13 oct. 2009, 22:46

Ah, vous êtes pasteur ? Enchanté de vous saluer ! Dans quelle région exercez-vous votre ministère (si ce n'est pas indiscret ?)
Sur quoi est fondée cette idée de pasteur ?

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Yves54 » mer. 14 oct. 2009, 10:43

Un homme genou à terre et échine courbée baisant l'anneau papal. Albert et Paola ont été reçus en audience privée par le pape Benoît XVI dans le cadre de la canonisation du père Damien, dimanche. L'image publique du roi des Belges en position de soumission totale a de quoi interpeller
"Et il arriva que, lorsque Pierre entrait, Corneille vint au-devant de lui; et tombant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi aussi, je suis un homme."

Actes des Apôtres 10.25-26

Le Roi ne se met pas à genoux devant l'homme qu'est le pape, comme c'est le cas dans les Actes, mais devant la mission qui est la sienne et c'est pour cela qu'il baise l'anneau papale. Donc il ne rend pas hommage à l'homme qu'est le pape mais au Christ à travers cette soumission à Son Église.

En clair, on est pas dans le même contexte que le passage des Actes que vous citez. C'est le problème évangélique, on cite à tord et à travers sans prendre en compte le contexte.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13005
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar etienne lorant » mer. 14 oct. 2009, 13:21

Yves54, je suis heureux de vous rencontrer !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Alex67
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 16:42

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Alex67 » mer. 14 oct. 2009, 17:22

Le Roi ne se met pas à genoux devant l'homme qu'est le pape, comme c'est le cas dans les Actes, mais devant la mission qui est la sienne et c'est pour cela qu'il baise l'anneau papale. Donc il ne rend pas hommage à l'homme qu'est le pape mais au Christ à travers cette soumission à Son Église.

En clair, on est pas dans le même contexte que le passage des Actes que vous citez. C'est le problème évangélique, on cite à tord et à travers sans prendre en compte le contexte.
Ca me rappelle vaguement les débats de doctrine avec les "chrétiens homosexuels"... :sonne:

Ca prenait la même tournure.

Mais la comparaison s'arrête là. Evidemment.

Gandulf
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : mer. 14 mai 2008, 13:28

Re: Serrer la main du Pape, çà suffit largement !

Message non lupar Gandulf » mer. 14 oct. 2009, 22:36

La vidéo de la rencontre entre Albert II et le Saint-Père:



et celle de François Fillon:



Gandulf


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit