L'Église orthodoxe de Russie

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

L'Église orthodoxe de Russie

Message non lupar jean_droit » dim. 22 févr. 2009, 16:26

Du Salon Beige :

Commentaire personnel : Il est logique que les orthodoxes aient une telle attitude. D'abord eux, aussi, sont un peu demandeur de réunification mais, surtout, ils ont de réelles affinités avec les catholiques traditionalistes. Tant qu'au psychodrame qui s'en est suivie les orthodoxes doivent voir cela de loin.

Les orthodoxes se réjouissent de la levée des excommunications

Le Père Alexandre Siniakov, responsable en France des relations qu’entretient l’Eglise russe avec les autres Eglises et la société civile, répond à Monde & Vie :

"Nous ne pouvons que nous réjouir qu’il y ait eu des pas en avant dans la communion eucharistique entre les évêques de la Fraternité Saint-Pie X et le pape Benoît XVI. [...] J’ai été étonné de constater l’absence de solidarité de certains catholiques par rapport à la décision du pape. Il n’a rien fait d’autre qu’exercer son ministère de l’unité ; il est un peu triste de voir que cela divise l’Eglise catholique. Je crois pouvoir dire que, de leur côté, les médias orthodoxes russes ont perçu plutôt positivement la levée des excommunications.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Premier séminaire orthodoxe en France

Message non lupar jean_droit » sam. 14 nov. 2009, 17:01

Au delà de cette très bonne nouvelle il y a les déclarations de monseigneur Hilarion.

Du Monde.fr :

Mgr Hilarion pour 'une alliance stratégique' avec Rome

Les intéressés veulent y voir un symbole du rapprochement entre l'Eglise orthodoxe russe et l'Eglise catholique, séparées depuis près de mille ans : le premier séminaire orthodoxe ouvert hors du territoire canonique relevant du patriarcat de Moscou est installé en France dans un ancien couvent catholique d'Epinay-sous-Sénart (Essonne).

http://fr.news.yahoo.com/64/20091114/tw ... b1c83.html

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Premier séminaire orthodoxe en France

Message non lupar jean_droit » dim. 15 nov. 2009, 14:15

Du blog de Patrice de Plunkett :

http://plunkett.hautetfort.com/archive/ ... .html#more

... Je pourrais parler de l'émotion que nous avons ressentie, catholiques et orthodoxes, à participer ensemble à la divine liturgie dans une foi commune en l'Eucharistie. Je pourrais aussi parler de l'homélie et du discours de l'archevêque Hilarion, ou de l'allocution chaleureuse de l'évêque catholique du lieu, Mgr Dubost ; ou de ce moment intense où l'ambassadeur du Kremlin a déclaré : « l'identité nationale de la Russie, c'est le christianisme ». (Seconde mort de Lénine !). Je me contenterai de donner le programme du cycle de formation ouverte au public qui sera donné au séminaire .....

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3837
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Premier séminaire orthodoxe en France

Message non lupar Kerniou » dim. 15 nov. 2009, 17:04

Bonne Nouvelle, en effet.
Si on enterre la hâche des guerres de religion, les conflits inter-religieux, entre chrétiens qui plus est, pour nous rapprocher de nos frères orthodoxes, en l'occurence et/ou protestants et mener à bien des projets communs, vive l'oeucuménisme!
Nous n'aurons jamais fini de nous aimer les uns les autres.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Soutien de l'Eglise Orthodoxe russe

Message non lupar jean_droit » lun. 17 déc. 2012, 10:29

Il est heureux que tous les croyants soutiennent et participent à l'action initialisée par l'Eglise Catholique de France.

http://www.egliserusse.eu/Rencontre-ent ... a1238.html
Rencontre entre le patriarche Cyrille et Mgr Vincenzo Paglia: le patriarche Cyrille exprime son soutien à l'Eglise en France

En recevant le 7 décembre 2012 Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la famille, ainsi que les responsables de la Communauté Sant'Egidio, le patriarche Cyrille de Moscou a partagé son inquiétude face à l'intention de certains pays à légaliser les unions de personnes du même sexe en tant que "mariages" et tenu à exprimer son soutien au cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, et aux chrétiens de France dans leur position concernant le projet de loi "mariage pour tous".

Le patriarche Cyrille a rappelé que "la question de la famille est un des principaux sujets dans les rapports entre l'Église et le monde. Si l'on l'aborde dans le contexte des relations entre l'Église orthodoxe et l'Église catholique, la famille, c'est le domaine où nous pouvons collaborer de manière active dès aujourd'hui, parce que nous sommes unanimes sur pratiquement tous les points".

C'est la première que Mgr Vincenzo Paglia se rendait à Moscou dans sa qualité de président du Conseil pontifical de la famille, mais il entretient depuis longtemps des relations étroites avec les Églises orthodoxes.

Mardi 11 Décembre 2012

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien de l'Eglise Orthodoxe russe

Message non lupar jean_droit » lun. 17 déc. 2012, 10:34

Il faut dire que la Russie n'est pas particulièrement homophile ...

Du salon beige, bien sûr ....
Face au lobby LGBT, Moscou fait de la résistance

Le 19 décembre, la Douma va examiner un projet de loi prévoyant jusqu'à 500 000 roubles (12 500 euros) d'amende pour tout "acte public faisant la promotion de l'homosexualité et de la pédophilie auprès des mineurs". Récemment, des décisions semblables ont été prises dans plusieurs régions de la Fédération (Saint-Pétersbourg, Riazan, Arkhangelsk, Novossibirsk, Kostroma). Ce projet de loi vise d'abord à empêcher l'organisation de la Gay Pride.

Par ailleurs, un comité d’experts juridiques de l’Onu s’en est pris la semaine dernière à la Fédération de Russie pour avoir toléré la mise en œuvre par sa province du Ryazan d’une loi prohibant la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs. En 2009, une militante lesbienne a porté plainte contre la Russie auprès du Comité de l’Onu pour les droits de l’Homme.

Elle a été emprisonnée et condamnée à payer une amende pour un piquet devant une école secondaire, ou elle se tenait équipée de pancartes à slogan de type : « l’homosexualité, c’est normal » et « Je suis fière de mon homosexualité, posez moi des questions ». Les écoles secondaires accueillent des mineurs de dix à dix-sept ans.

La Russie a rétorqué que son but n’était que la protection des mineurs contre des « troubles à leur développement spirituel, mental, physique et social ».

Michel Janva

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe de Russie

Message non lupar jean_droit » ven. 04 juil. 2014, 23:35

De Riposte catholique :

Remarque : Ce n'est pas la première fois que l'Eglise orthodoxe de Russie publie des statistiques montrant son expansion en Russie.
En quinze ans, le nombre d’orthodoxes en Russie a grimpé de 16%

Le nombre de chrétiens orthodoxes en Russie a été révélé pour l’année 2014 : depuis 1997, le chiffre a bondi de 52% à 68%.

Malgré une pratique régulière encore relativement peu répandue, ce chiffre, à mettre en perspective avec l’état désastreux de l’Église au sortir de l’URSS, vient souligner la réussite de la grande opération de reconquête culturelle qu’opère le Patriarcat de Moscou au service de la société russe, avec des méthodes que l’on aura du mal à juger modernes et progressistes, tout comme le discours moral qu’il tient.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2844
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Le Paris orthodoxe russe

Message non lupar AdoramusTe » lun. 26 juin 2017, 13:16

Un reportage très instructif de KTO.
Le 5 décembre 2016, la cathédrale orthodoxe russe de la Sainte-Trinité, qui se trouve quai Branly à Paris VIIe, a été bénie par le patriarche de l´Eglise orthodoxe russe Cyrille de Moscou. Il a profité de sa présence en France pour se rendre au séminaire Sainte-Geneviève qui abrite, depuis 2009, une vingtaine de séminaristes à Epinay-sous-Sénart, en banlieue parisienne. Installé dans un ancien monastère catholique et doté d´une belle église en bois venu par bateau de Russie, c´est l´unique séminaire qui se trouve hors de la Fédération de Russie. Sa particularité ? Être « au service de la formation et de la rencontre des Chrétiens d´Orient et d´Occident ». Une réalisation qui est exactement dans la ligne de la rencontre historique entre le patriarche Cyrille de Moscou et le Pape François à Cuba le 12 février 2016. En s´immergeant dans le quotidien du séminaire orthodoxe russe d´Epinay-sur-Sénart, ce documentaire de 52 minutes donne à voir et écouter ce que pensent ces prêtres, professeurs et séminaristes orthodoxes russes à propos de l´Occident, de la France et de ces catholiques qu´ils sont venus découvrir à la demande de leur patriarche Cyrille de Moscou.UNE COPRODUCTION KTO/CRESCENDO MEDIA FILMS 2017 - Réalisé par Jérôme Mauduit
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Quæstor
Quæstor
Messages : 392
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le Paris Orthodoxe Russe

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 14:04

Je l'ai vu. Un documentaire passionnant.
Sicut enim maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari.
(S. Thomas d'Aquin, Somme de théologie, IIa IIae, q.188, a.6, r.)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12983
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

L'Église orthodoxe de Russie

Message non lupar etienne lorant » mar. 17 juil. 2018, 10:11

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3837
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Message non lupar Kerniou » mar. 17 juil. 2018, 18:20

Je ne sais à quoi croit Poutine mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il voudrait, en quelque sorte, se mettre l'Eglise orthodoxe dans la poche ... Ne serait-ce que par la construction d'un grand nombre d'églises ...
Et l'Eglise orthodoxe lui sera redevable de toutes les facilités, ( pour ne pas dire les largesses ) qu'il lui aura octroyées ...
je n'accorde aucune confiance à ce membre actif du parti communiste russe, responsable du KGB qui retourne sa veste ; A quel moment est-il sincère ? Quand ment-il ?
Qu'un "chrétien convaincu" serve avec autant de zèle et pendant des années un Etat- parti qui persécute l'Eglise et les fidèles interroge ...
Quand le même homme prône l'appartenance de son pays et la sienne à l'Eglise orthodoxe, des questions se posent ...
A moins qu'il ne se soit converti après la chute de L'URSS. Il faut reconnaître, en toute objectivité, que c'était plus facile après le départ des communistes que sous leur joug ... "L'objectivité", le maître-mot des communistes soviétiques ...
Pour avoir été promu responsable du KGB, n'a-t- il pas fallu que son attachement à l'athéisme fût objectivement probant et irréprochable ?...
Quel est le VRAI maître de Wladimir Poutine ?
Quand l'a-t-il trahi ?
Dernière édition par Kerniou le sam. 25 août 2018, 18:23, édité 2 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2844
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'Église orthodoxe de Russie

Message non lupar AdoramusTe » ven. 24 août 2018, 11:22

L’Eglise orthodoxe russe, bras armé de Poutine après avoir été celui des tsars et de Staline

L’orthodoxie russe affirme, comme la grecque, représenter la véritable tradition. Pourtant, son statut d’Eglise autocéphale, qui refuse de s’intégrer dans l’Eglise catholique sous l’autorité des institutions romaines et du pape successeur de Pierre, la place à la merci des pouvoirs séculiers, des tsars jusqu’à Poutine en passant par Staline. Ainsi, depuis le Moyen âge l’Eglise orthodoxe russe a joué un rôle actif dans le gouvernement de l’Etat russe. Aujourd’hui, la situation perdure bien que la Russie soit officiellement un Etat laïc.

...
https://reinformation.tv/eglise-orthodo ... r-87143-2/
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Censor
Censor
Messages : 92
Inscription : sam. 16 déc. 2017, 2:12
Conviction : Orthodoxe
Localisation : Languedoc

Re:

Message non lupar Valentin » dim. 23 sept. 2018, 12:17

Kerniou, vous écrivez :
je n'accorde aucune confiance à ce membre actif du parti communiste russe, responsable du KGB qui retourne sa veste ; A quel moment est-il sincère ? Quand ment-il ?
Peu de gens sont capables de répondre à cette question : les proches du président, ses (rares) amis intimes savent ce qui relève de la mise en scène politique et ce qui est le reflet d'une foi sincère.

Pour ma part, je crois qu'il y a un peu des deux chez Poutine. On sent chez cet homme issu d'un milieu très modeste une certaine intégrité, une fidélité à un code de l'honneur acquis dans la rue, au judo, et au cours de sa formation militaire. Certaines choses pour lui sont non-négociables. On a donc là un homme de conviction, ayant conservé un sens du sacré (d'une Réalité supérieure), et qui plus est doté d'une intelligence politique certaine et d'une grande force de caractère : c'est par ces deux derniers éléments surtout, je crois, que Poutine se distingue de nos politiciens professionnels, bureaucrates et autres technocrates occidentaux.

Mais en même temps, il n'a rien fait pour démonter le système oligarchique mafieux qui gangrène la Russie depuis la chute de l'Union soviétique. Il en a certes dégagé quelques uns, comme Khodorkovski ; mais pour les remplacer aussitôt par d'autres, plus dociles.
Il est clair que Poutine dépend d'un système qu'on peut qualifier de féodal : il distribue à ces oligarques, qui sont ses vassaux, des terres, des titres, des revenus gaziers et pétroliers, en échange de leur soutien. Cette clique au pouvoir capte des revenus démentiels (des centaines de milliards d'euros) au dépens évidemment du peuple russe.
(D'un autre côté, la corruption en Russie n'est pas apparue avec Poutine... il n'est que le continuateur d'un système préexistant qui remonte au temps des tsars)

Maintenant, en ce qui concerne la place de l’Église et plus généralement de la Foi orthodoxe en Russie, elle est je crois à double tranchant également, à l'image de Poutine. D'un côté, le soutien affiché du président à l’Église relève d'un calcul politique qu'on peut qualifier de "populiste" (même si je n'aime pas ce terme) ; mais de l'autre côté, l'Orthodoxie fait partie des références idéologiques de Poutine, qui est pourrait-on dire un politique conservateur, tendance "traditionaliste". Je pense donc qu'il utilise vraisemblablement l'Orthodoxie comme un levier politique, mais tout en y étant sincèrement attaché !
Qu'un "chrétien convaincu" serve avec autant de zèle et pendant des années un Etat- parti qui persécute l'Eglise et les fidèles interroge ...
Quand le même homme prône l'appartenance de son pays et la sienne à l'Eglise orthodoxe, des questions se posent ...
La réponse à cette question est assez simple. En fait, elle est indissociable de ce phénomène (pas si) étonnant qu'est la renaissance de l'Orthodoxie en Russie après la chute de l'URSS. On aurait pu croire que 70 ans de communisme éradiqueraient toute trace de christianisme. Mais il n'en est rien. Le peuple russe était paysan à 90 % en 1917, et profondément religieux ; les bolchéviques, les libéraux et autres idéologues qui s'agitaient dans les villes ne représentaient qu'une toute petite partie de la population. C'est d'ailleurs encore le cas aujourd'hui : la collectivisation, l'endoctrinement communiste n'ont pas suffi, en seulement trois générations, à créer l'homme nouveau dont rêvaient les bolchéviques. Séparé du pouvoir bolchévique comme il l'était du pouvoir tsariste (et comme il l'est aujourd'hui du pouvoir poutinien), le peuple russe continue à vivre en quelque sorte "parallèlement" aux structures étatiques. Ce qui implique la transmission de valeurs, de savoirs et d'idées, de père en fils, indépendamment du régime en place.

Concernant Poutine, il a commencé sa carrière à un moment où les persécutions appartenaient déjà au passé. Il était tout à fait possible dans les années 1970 et 1980 d'être chrétien en Russie, même si c'était difficile ! On peut parler à ce moment-là d'une attitude de "neutralité inamicale" de la part du pouvoir communiste. On ne persécutait pas, tout en gardant une attitude fondamentalement malveillante. Ce que les Soviétiques ne savaient pas, c'est que cet "armistice" portait déjà les germes du renouveau à venir...
Dernière édition par Valentin le dim. 23 sept. 2018, 12:54, édité 3 fois.
Il dit à Thomas : «Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ;
approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais croyant.»
Thomas lui répondit : «Mon Seigneur et mon Dieu !»
Jésus lui dit : «Parce que tu m'as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru.»

Jn XX, 27-29

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Censor
Censor
Messages : 92
Inscription : sam. 16 déc. 2017, 2:12
Conviction : Orthodoxe
Localisation : Languedoc

Re: L'Église orthodoxe de Russie

Message non lupar Valentin » dim. 23 sept. 2018, 12:34

Merci, AdoramusTe, pour ce partage.
Ainsi, depuis le Moyen âge l’Eglise orthodoxe russe a joué un rôle actif dans le gouvernement de l’Etat russe. Aujourd’hui, la situation perdure bien que la Russie soit officiellement un Etat laïc.
Ceci est assez juste. La conception orientale de la politique se rattache à ce que l'on nommait à Byzance la Symphonie. Dans cette conception, l’État garde ses prérogatives propres ; l’Église n'est pas appelée à jouer un rôle politique au sens strict. L’État règne donc en maître sur son domaine ; mais en retour, l’Église a les mains libres pour définir les règles morales de la vie en société. Cette autorité de l’Église orthodoxe en la matière est réelle aujourd'hui en Russie : il suffit de jeter un œil aux différentes lois sociétales promulguées ces dernières années, à commencer par celle interdisant la propagande de l'homosexualité.

J'ajoute qu'il me semble qu'une telle répartition du pouvoir, même si elle relève d'un idéal et ne peut être parfaitement réalisée, permet d'éviter certaines dérives qui ont eu lieu historiquement dans le catholicisme, et qui sont la conséquence directe de l'autorité politique démesurée accordée au pape.
Il dit à Thomas : «Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ;
approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais croyant.»
Thomas lui répondit : «Mon Seigneur et mon Dieu !»
Jésus lui dit : «Parce que tu m'as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru.»

Jn XX, 27-29


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : zelie et 3 invités