Faire fausse route - défense du pontificat du Pape François

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Philippe B.
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : lun. 04 avr. 2011, 14:18
Localisation : Bruxelles

Faire fausse route - défense du pontificat du Pape François

Message non lupar Philippe B. » sam. 02 déc. 2017, 13:06

Faire fausse route

Traduction d’un article du blog de Mark Mallett :

https://www.markmallett.com/blog/2017/1 ... wrong-tree

IL me regarda intensément et dit, “Mark, vous avez beaucoup de lecteurs. Si le Pape François enseigne l’erreur, vous devez vous en détacher et conduire votre troupeau vers la vérité.”

J’étais stupéfait par les propos de ce prêtre. D’une part, “mon troupeau” de lecteurs ne m’appartient pas. Ils sont (vous êtes) la possession du Christ. Et de vous, Jésus dit :
Moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. (Ezekiel 34:11-12)
Le Seigneur parle ici, à la fois de la diaspora des Juifs au-delà d’Israël, mais aussi, dans le plus grand contexte, d’un temps où les brebis de l’Eglise du Christ seraient abandonnées par leurs bergers. Un temps où le clergé serait en grande partie silencieux, lâche ou carriériste ne défendant ni le troupeau ni la vérité, mais garderait et défendrait plutôt le statu quo. Ce sera un temps d’apostasie. Et selon les derniers papes, nous vivons actuellement ce temps prophétisé :
Peut-on ignorer la maladie si profonde et si grave qui travaille, en ce moment bien plus que par le passé, la société humaine, et qui, s'aggravant de jour en jour et la rongeant jusqu'aux moelles, l'entraîne à sa ruine ? Cette maladie, Vénérables Frères, vous la connaissez, c'est, à l'égard de Dieu, l'abandon et l'apostasie … — PAPE ST PIE X, E Supremi, Encyclique sur la Restauration de toutes choses dans le Christ, n° 3, 5; 4 octobre 1903
L’apostasie, la perte de la foi, s’étend à travers le monde et jusqu’aux plus hauts sommets de l’Eglise. — PAPE PAUL VI, Exhortation lors du Soixantième Anniversaire des Apparitions de Fatima, 13 octobre 1977
Lire la suite en PDF : http://dev.i-services.net/perso/Mark-Ma ... -route.pdf

Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités