Le Renouveau charismatique catholique

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » dim. 20 août 2017, 1:39

J'y suis allé hier.

Il s'agissait de souligner les 50 ans du Renouveau charismatique. Plus tard, durant la soirée, la messe fut offerte pour Henri Lemay qui se trouvait sur place et pour sa femme disparut depuis quelques mois; sa femme Bonnie.


La Soeur Claire expliquait que ce mouvement avait touché 125 millions de catholiques à travers le monde. En Haïti, le dernier Congrès avait rassemblé 150 000 personnes.

Les messes sont toujours intéressantes dans le cadre des réunions de ce genre.

J'ai eu la chance de communier de la main même de la Soeur Claire, frêle, toute petite, mais habité par le "feu sacré". Elle était particulièrement sereine hier.

:)

Son témoignage était assez impressionnant.

Quand elle racontait, par exemple, la fois où une femme lui téléphone vers 23 heure. Son mari est mourant à l'hôpital. Le médecin venait de passer, il ne lui restait plus qu'une heure à vivre. "Avez-vous la foi?" , la Soeur demande à la femme au téléphone. Elle obtient un petit oui bien faible. La Soeur s'Informe si le mari est en état de comprendre ce qu'on lui dit. "Passez-lui le téléphone." Et elle explique alors qu'elle ne peut se déplacer mais qu'elle lui envoie la Sainte Vierge pour poser les mains sur lui. Qu'il ne soit pas inquiet. Il va vivre. Qu'il passe une bonne nuit et on se reparle demain! Le médecin fut surpris de trouver son patient encore vivant. Un examen la même journée révèle qu'il n'y a plus aucune trace du caillot qui devait tuer notre homme. Il restait plus qu'à prendre congé de l'hôpital. L'audace de la foi ... ou la fois où une petite famille en Haïti avait reçu des menaces anonymes par téléphone. On promettait de passer chez eux ... Contacter par téléphone encore une fois, la Soeur fit la promesse que Maman Marie couvrirait de son manteau la maison où la famille se trouvait. Rien ne leur arriverait de mal. Durant la soirée, ils n'auront reçu la visite de personne finalement. Mais à un moment donné ils auront entendu des rôdeurs tournant autour du domicile, s'appelant l'un l'autre :"Ce n'est pas le bon endroit. Ce n'est pas le bonne maison. On laisse tomber. On s'en va."

C'est assez impressionnant aussi de voir comment des "paroles de connaissances" peuvent lui venir à l'occasion. Elle se permet d'annoncer que tel monsieur qui est venu ce soir en pensant telle chose ne s'en retournera pas sans que le problème qui le turlupinait depuis des mois sera réglé d'ici 48 heures.

Toujours en Haïti, elle avait eu une "parole de connaissance" pour un homme. Ce dernier devait dire à son voisin à qui il ne parlait jamais "Le Seigneur ne fait dire que tu dois mettre de l'ordre dans ta vie." Le pauvre homme pensait mourir de honte, c'est à dire celui qui devait faire le messager. "Vous pouvez me demander bien des choses, ma Soeur, mais pas ça!" Il aperçoit son voisin le lendemain. "Le Seigneur me fait dire que tu dois mettre de l'ordre dans ta vie. Salut!" Or le voisin en question est mort deux semaines après. Il aura eu le temps de rencontrer un prêtre, de se confesser et tout. Il faisait des années et des années qu'il n'allait plus à l'église, ni ne se confessait.

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Frédo MB38 » dim. 20 août 2017, 23:48

Le soi-disant « renouveau charismatique » est un cancer qui est en train de ronger la chrétienté.
Il a eu la peau du protestantisme évangélique traditionnel dont j'ai connu les derniers soubresauts il y a trente ans, en remplaçant la Bible par l'intuition, les dons et les ministères par l'incompétence, l'amour de la vérité par les doctrines à tout vent, la morale par la grâce à bon marché et la dignité liturgique par l'hystérie collective.
J'ai constaté il y a deux ans, à Malte, les dégâts en cours dans l'Église catholique : on recherche des miracles, on impose les mains à qui mieux mieux et si ça ne marche pas, on a la révélation que des satanistes sont dans la salle... La même chienlit que du côté évangélique.
Les instances évangéliques s'obstine à fermer les yeux sous prétexte d'unité et d'ouverture. Si l'Église catholique ne réagit pas avec fermeté, elle le regrettera.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » lun. 21 août 2017, 3:33

Faut voir à la page 1 :
Laiglejo,

Le renouveau charismatique catholique est très différent de celui des évangélique d'une part parcequ'il se vit en paroisse ou en communautés sous l'autorité d'un évêque et l'encadrement de prêtres et de laïcs formés. Le protestantisme s'il parait plus spontané n'a pas d'autorité réelle. D'autre part la formation théologique d'un pasteur est de trois ans au grand maximum. Si bien qu'il peut y avoir des dérives

J'ai été proche du renouveau plusieurs année (communauté de l'Emmanuel) avant de rejoindre une communauté monastique. J'ai donc participé à des groupes de prière charismatique. Si les charismes sont les bienvenus, ils sont discernés par un "noyau" de laïcs et prêtres qui ont autorité et veillent à ce qu'il n'y ait pas de débordement Pour moi, le renouveau charismatique a été le point de départ de ma vie spirituelle et m'a beaucoup apporté

Et encore ceci à la page 2 :
Ben Born Again,

Je voudrais aussi souligner que les communautés nouvelles (charismatiques ou pas) ont été, ces dernières trente années au premier plan pour raviver la dévotion eucharistique (adoration et salut du St Sacrement), l'évangélisation tout terrain, la dévotion mariale (en particulier à l'école de St Louis Grignion de Montfort), la mise en valeur des racines juives de notre foi et un amour renouvelé de la liturgie (et j'en passe). Peut être devrais je aussi ajouter l'amour de l'Eglise et du St Père. Tout cela ne va pas sans difficultés et excès; mais il est clair que les catholiques charismatiques sont souvent taxés de conservateurs, ce qui en matière de théologie et de doctrine n'est pas, loin s'en faut, une tare ;)

Altior
Senator
Senator
Messages : 747
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Altior » lun. 21 août 2017, 7:14

Si l'Église catholique ne réagit pas avec fermeté, elle le regrettera.
Déjà l'influence du charismatisme, sans doute délétère, frappe au niveau du tissu paroissial. J'ai vu souvent des catholiques lambda disant le Notre Père à la Messe avec les bras vers le ciel, comme Moïse pendant la guerre contre les amalécites. Ils seraient très surpris d'apprendre que cela vient du pentecôtisme, par le biais de leurs imitateurs, les charismatiques cathos.

Mais encore plus inquiétante est l'emprise du charismatisme sur le mouvement franciscain. Dans ma ville, il y a un couvent où les Messes sont à mi-distance entre spectacle de cirque et happening de stade néo-protestant américain. On a tout: musique de guitares électriques, danse, soubresauts. Tout cela sous les yeux bienveillants du supérieur. Le rapport entre tout ça et la spiritualité de St François ? Aucun.

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Frédo MB38 » lun. 21 août 2017, 11:14

Déjà l'influence du charismatisme, sans doute délétère, frappe au niveau du tissu paroissial. J'ai vu souvent des catholiques lambda disant le Notre Père à la Messe avec les bras vers le ciel, comme Moïse pendant la guerre contre les amalécites. Ils seraient très surpris d'apprendre que cela vient du pentecôtisme, par le biais de leurs imitateurs, les charismatiques cathos.

Mais encore plus inquiétante est l'emprise du charismatisme sur le mouvement franciscain. Dans ma ville, il y a un couvent où les Messes sont à mi-distance entre spectacle de cirque et happening de stade néo-protestant américain. On a tout: musique de guitares électriques, danse, soubresauts. Tout cela sous les yeux bienveillants du supérieur. Le rapport entre tout ça et la spiritualité de St François ? Aucun.
Le plus grave, ce sont les problèmes de fond : l'intuition supplante tout le reste. Le pento-charismatisme, c'est la religion du moi, comme l'a déjà remarqué Calvin au sujet des « illuminés » de son époque : « Quel est cet esprit qu'on nous rote ? », s'est-il exclamé au sujet de ces gens qui, prétendant agir sous l'action de l'Esprit-Saint, ne suivaient que leur ventre.

Le sociologue des religions Sébastien Fath (lui-même « évangélique historique » de confession personnelle, si je suis bien renseigné) a bien noté l'émergence d'une quatrième branche dans le chrétienté. Le protestantisme reconnait comme source de la foi l'Écriture seule, l'orthodoxie l'Écriture et la tradition, le catholicisme l'Écriture, la tradition et le magistère ; et voilà venu le pento-charismatisme, qui reconnait comme sources de la foi l'Écriture et une conception parfaitement discutable de l'Esprit.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Altior
Senator
Senator
Messages : 747
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Altior » lun. 21 août 2017, 12:26

lui-même « évangélique historique » de confession personnelle, si je suis bien renseigné
c'est quoi une «confession personnelle». C'est la même chose qu'un chrétien sans dénomination ?
le catholicisme l'Écriture, la tradition et le magistère ;

et la liturgique.

Les sources de la foi catholique sont quatre:
Deux sources sont primaires: la Bible et la Sainte Tradition
Deux sources sont secondaires: le magistère et la liturgique.

Et avec cela on revient au sujet. La forme de la foi (la liturgique) est le résultat du fond de la foi, de la foi-même. Cela est la loi «lex credendi-lex orandi». Néanmoins, ça va dans les deux sens, car la forme de la foi, c'est à dire toute la manière dont nous prions, dont nous rendons culte et grâce à Dieu influence le fond de la foi. C'est la loi «lex orandi - lex credendi». C'est, peut-être, la raison pour laquelle Dieu est si scrupuleusement attentif à la forme du culte et il est Lui-même parfait dans le respect de Ses règles. Prier les mains levées vers le ciel ce n'est pas la même chose que prier mains unies à la poitrine, tout comme prier debout ce n'est pas la même chose que prier à genoux. C'est pourquoi les dirigeants des paroisses qui pensent que le charismatisme est seulement une autre expression, une autre forme de la foi se trompent: les choses ne resteront pas là-bas longtemps, car la forme du culte (lex orandi) mettra vite son empreinte sur le fond de la foi (lex credendi).

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » lun. 21 août 2017, 15:57

Page 1 :

Envoi de Jean_droit :
De Zenit :

................

P. Cantalamessa : Le Renouveau Charismatique est la « résurgence du christianisme des origines »
Entretien avec le prédicateur de la Maison pontificale

ROME, Mercredi 14 juin 2006 (ZENIT.org) - A la base du Renouveau charismatique catholique (RCC) se trouve « une expérience joyeuse de la grâce de Dieu » qui conduit le chrétien à puiser à la richesse du christianisme non « par obligation ou par la force mais parce qu’il se sent attiré », a affirmé le père Raniero Cantalamessa, OFM cap.

Le prédicateur de la Maison pontificale a prononcé ces paroles le 4 juin dernier, dimanche de la Pentecôte, à Marino (Italie) en présence de plus de 7000 membres du RCC venus du monde entier pour participer à une rencontre qui avait pour thème : « Mon âme exalte le Seigneur ».

Cette rencontre était organisée par l’ICCRS dans le cadre de la préparation du 40ème anniversaire du RCC qui aura lieu en février 2007.

Le père Cantalamessa a expliqué que dans la Bible l’Esprit Saint se révèle de deux manières différentes : une manière appelée « charismatique » c’est-à-dire que « l’Esprit Saint accorde des dons particuliers » non pas pour le « progrès spirituel » ou comme « récompense pour la propre sainteté » de celui qui les reçoit, mais pour « édifier la communauté » ; une autre manière d’agir de l’Esprit est appelée « transformante ou sanctifiante », c’est-à-dire qu’elle est basée sur la transformation de la personne si bien que celle qui en fait l’expérience en ressort régénérée et revêtue d’une « vie nouvelle ».

« Cette action transformante de l’Esprit est une expérience, et non une idée de la grâce », a-t-il expliqué.

Le père Cantalamessa a ajouté que « ces deux manières d’agir de l’Esprit Saint que nous avons vues dans toute la Bible et du jour de la Pentecôte à aujourd’hui , se sont manifestées de manière saisissante dans le Renouveau charismatique ».

Il a expliqué que le Renouveau charismatique a ainsi fait « réapparaître dans l’Eglise les charismes de la Pentecôte, qui s’étaient perdus », et a constitué d’une certaine manière « la réponse de Dieu à la prière du pape Jean XXIII pour une nouvelle Pentecôte » faite au début du Concile Vatican II.

Interrogé par Zenit en marge de cette rencontre, le père Cantalamessa raconte son expérience personnelle liée au Renouveau charismatique et explique ce que ce « courant de grâce » peut apporter à l’Eglise et au monde aujourd’hui.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » lun. 21 août 2017, 16:07

Page 2 :
Je fais partie de la Communauté de l'Emmanuel, communauté reconnue par le Vatican et inscrite dans la mouvance du renouveau charismatique.

Tout d'abord, je n'ai encore vu personne danser, vomir, crier, pleurer, etc... Certes, la louange est très expressive (dans le sens où on chante tous debout, parfois en levant les mains au ciel), mais les charismes reçus n'ont rien à voir avec ces phénomènes.

Ensuite, je sais que plusieurs groupes qui s'inspirent du renouveau charismatique germent ici et là. Et parfois, on observe en effet des choses étranges (on m'a rapporté le cas de jeunes qui entraient en transe après une prière et qui riaient de manière, hum... "diabolique") qui s'éloignent des charismes tels qu'ils sont mentionnés dans le Nouveau Testament. Je pense que comme dans beaucoup de choses, le discernement est nécessaire et - encore une fois - l'Eglise reste le seul juge vraiment fiable

Signé : Raistlin

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3315
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Kerniou » lun. 21 août 2017, 17:01

Merci, de votre témoignage, Raistlin.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Frédo MB38 » lun. 21 août 2017, 19:42

lui-même « évangélique historique » de confession personnelle, si je suis bien renseigné
c'est quoi une «confession personnelle». C'est la même chose qu'un chrétien sans dénomination ?
Non, je veux dire que si M. Fath étudie la religion, et en particulier l'évangélisme, dans son cadre professionnelle en tant que sociologue, il a aussi des convictions personnelles.
Les sources de la foi catholique sont quatre...
Je vous suggère d'aller expliquer ça à Sébastien Fath.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » lun. 21 août 2017, 21:31

Fredo MB38,
Le soi-disant « renouveau charismatique » est un cancer qui est en train de ronger la chrétienté.
Il a eu la peau du protestantisme évangélique traditionnel dont j'ai connu les derniers soubresauts il y a trente ans, en remplaçant la Bible par l'intuition, les dons et les ministères par l'incompétence, l'amour de la vérité par les doctrines à tout vent, la morale par la grâce à bon marché et la dignité liturgique par l'hystérie collective.
J'ai constaté il y a deux ans, à Malte, les dégâts en cours dans l'Église catholique : on recherche des miracles, on impose les mains à qui mieux mieux et si ça ne marche pas, on a la révélation que des satanistes sont dans la salle... La même chienlit que du côté évangélique.
Les instances évangéliques s'obstine à fermer les yeux sous prétexte d'unité et d'ouverture. Si l'Église catholique ne réagit pas avec fermeté, elle le regrettera.
Bonjour,

Vous aurez les impressions que vous aurez, Fredo. Et je ne dis pas non plus que vous devriez avoir tort mais quant à certains groupes que vous auriez pu examiner de visu, tel du côté de certaines assemblées protestantes hors normes. Tout est possible! Et l'escroquerie existe. Vous le savez, je le sais aussi.

Mais ça gêne un peu que vous postiez votre message de critique ici dans le fil dédié au Renouveau charismatique dans l'Église catholique, parce que vous ne semblez pas vouloir donner dans la nuance, ni faire de différence entre ce que j'aurais moi-même pu vivre vendredi soir dernier (ou à un autre moment) et ce dont vous voulez parler évoquant un abandon de la Bible au profit d'inspirations douteuses, de transes maléfiques, d'imposition de mains à qui mieux mieux, les doctrines à tout vent ou je ne sais quoi. Il y a confusion. Je pense que vous ne parlez pas des mêmes choses que moi, ni de ce que les autres intervenants rapportaient plus anciennement dans le fil.

:wow:

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Frédo MB38 » lun. 21 août 2017, 23:54

De Cinci...
...vous ne parlez pas des mêmes choses que moi...
Je vous demande humblement pardon pour cette audace, avec le sac et la cendre.

Ceci dit, ce que j'ai vu à Malte, c'était, je le répète, en milieu catholique ; notamment sur le parvis de la cathédrale de Mdina. Mon fils et moi sommes restés près de trois heures à un service de prière pour les malades. Le service était dirigé par un laïc, à la tête du mouvement charismatique catholique dans l'archipel ; un médecin dont j'ai oublié le nom. Comme je l'ai déjà écrit, ce fut une succession interminable d'impositions des mains à des malades, on réclame la guérison, on prophétise que les guérisons vont avoir lieu... et elles n'ont pas lieu.
Au moment où mon fils et moi partions, un des responsables du mouvement, que j'avais rencontré quelques jours plus tôt à la sortie d'une messe célébrée en milieu charismatique (un moment de forte spiritualité que j'avais beaucoup apprécié, dirigé par les mêmes personnes que la supercherie de Mdina) m'interpelle et l'explique que quelqu'un a eu une révélation comme quoi des satanistes s'étaient infiltrés dans la foule et priaient Satan pour qu'il n'y ait pas de miracles... et ont eu le dessus, manifestement !

Ça commence comme ça, par une alternance de temps forts et de manifestations où l'on glisse doucement vers l'erreur, et je suis bien placé, en tant qu'évangélique de longue date, pour savoir où mène cette recherche du surnaturel à tout prix. Ceci dit, charbonnier est maître chez soi, faites-vous bouffer si ça vous amuse. Après tout cette attitude complaisante à l'égard des ennemis intérieurs est dans l'air du temps.

Il faudrait relire Rhinocéros de Ionesco régulièrement.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Cinci » mar. 22 août 2017, 19:46

Fredo MB38 :
Je vous demande humblement pardon pour cette audace, avec le sac et la cendre.
:?:

J'avais peut-être l'air de vous réprouver bien fort? vous empêcher de vous exprimer? dire que vos propos n'ont pas de fondement?

J'aurais quand même le droit d'exprimer juste un "petit malaise" à l'idée de voir confondre en vrac des énergumènes non-identifiés et au comportement plus que douteux avec un mouvement comme celui cité par les premiers intervenants de ce fil ou bien les personnes dont moi je pourrais parler. Je n'aimerais pas beaucoup ce procédé qui consisterait à vouloir éclabousser un peu tout le monde à l'aveugle. En réalité. je trouve qu'il aurait mieux valu un fil tout exprès pour que vous puissiez y inscrire vos remarques valables ou observations concernant des dérives vraies ou supposées telles, concernant des groupes qu'ils soient catholiques ou non.


Ceci dit, ce que j'ai vu à Malte, c'était, je le répète, en milieu catholique ; notamment sur le parvis de la cathédrale de Mdina. Mon fils et moi sommes restés près de trois heures à un service de prière pour les malades. Le service était dirigé par un laïc, à la tête du mouvement charismatique catholique dans l'archipel ; un médecin dont j'ai oublié le nom. Comme je l'ai déjà écrit, ce fut une succession interminable d'impositions des mains à des malades, on réclame la guérison, on prophétise que les guérisons vont avoir lieu... et elles n'ont pas lieu.
Au moment où mon fils et moi partions, un des responsables du mouvement, que j'avais rencontré quelques jours plus tôt à la sortie d'une messe célébrée en milieu charismatique (un moment de forte spiritualité que j'avais beaucoup apprécié, dirigé par les mêmes personnes que la supercherie de Mdina) m'interpelle et l'explique que quelqu'un a eu une révélation comme quoi des satanistes s'étaient infiltrés dans la foule et priaient Satan pour qu'il n'y ait pas de miracles... et ont eu le dessus, manifestement !
Vous rapportez là un propos évidemment absurde et qui ne tiendrait pas la route. Non pas votre témoignage, je parle du contenu de ce que vous rapportez. Le diable qui déciderait en fin de compte si un miracle devrait avoir lieu ou pas. Un droit de veto pour Satan ... Eh oui, il peut toujours arriver que n'Importe qui dise n'importe quoi dans un grand rassemblement de milliers de personne.

Par contre, je n'ai jamais entendu un responsable, un formateur ou un conférencier du Renouveau me sortir une explication semblable pour justifier le fait qu'aucun miracle ne se profilerait à l'horizon. J'ai toujours entendu dire qu'il faut questionner plutôt la vigueur de la foi des personnes présentes, ou encore le fait que Dieu est bien libre d'agir comme il veut et quand il veut et avec qui il veut, sans compter le fait que l'action de Dieu n'a pas nécessairement besoin non plus d'être spectaculaire. La guérison peut être intérieure, ou différée ou par étapes.
Ça commence comme ça, par une alternance de temps forts et de manifestations où l'on glisse doucement vers l'erreur, et je suis bien placé, en tant qu'évangélique de longue date, pour savoir où mène cette recherche du surnaturel à tout prix. Ceci dit, charbonnier est maître chez soi, faites-vous bouffer si ça vous amuse. Après tout cette attitude complaisante à l'égard des ennemis intérieurs est dans l'air du temps.
Les anciens du Renouveau comme des religieux à qui j'aurai déjà parlé et qui auront connu les premières heures du mouvement au tournant des années 1970 me disent tous que le mouvement était infiniment plus anarchique à ses débuts. Qu'avec le temps il se sera pas mal épuré et assagi, outre le fait qu'il y serait beaucoup plus encadré de nos jours. L'idée de "se faire bouffer" ou "sombrer dans une drôle d'aventure" ne s'applique pas vraiment, je pense, à ceux qui fréquentent les grands centres reconnus comme il y en a chez nous, qui sont ouverts, qui travaillent au vu et au su de l'épiscopat, qui sont fréquentés par des membres du clergé régulier.

Dans l'Église catholique, les dérives sérieuses ont beaucoup plus à voir avec le phénomène du sectarisme pouvant germer du côté de l'aile intégriste. On va y trouver des groupes "très" critiques envers Rome, adeptes de révélations particulières au sujet de l'Église ou de l'avenir, qui vont mettre de l'avant la sévérité, la discipline, le contrôle. Ce genre de groupes ne va faire faire des centaines de milliers de disciples.

Altior
Senator
Senator
Messages : 747
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar Altior » mar. 22 août 2017, 20:23

Dans l'Église catholique, les dérives sérieuses ont beaucoup plus à voir avec le phénomène du sectarisme pouvant germer du côté de l'aile intégriste. On va y trouver des groupes "très" critiques envers Rome, adeptes de révélations particulières au sujet de l'Église ou de l'avenir, qui vont mettre de l'avant la sévérité, la discipline, le contrôle. Ce genre de groupes ne va faire faire des centaines de milliers de disciples.
C'est curieux, car mon expérience est différente. J'ai vu les dérives sectaires dont vous parlez du côté moderniste (mouvement dont les charismatiques sont le bout de la lance) que du côté tradi. Par exemple, je n'ai jamais entendu un fidèle de la FSSP ou de la FSSPX partageant des soi disant «messages» de Notre Dame à Medjugorje, des «croix glorieuses» et d'autres trucs douteux que jamais la Sainte Église n'a reconnu. Par contre, cela j'ai vu chez les charismatiques.

Quand à la croissance en nombre de disciples, c'est difficile de dire si les charismatiques attirent d'avantage en terme de de conversions et de vocations que les tradis. Les deux mouvements connaissent une dynamique croissante, ça c'est sûr.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1612
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Le Renouveau charismatique catholique

Message non lupar archi » mar. 22 août 2017, 22:26

Je ne sais pas trop. J'ai été à une session de l'Emmanuel à Paray-le-Monial il y a quelques années. Par bien des côtés, cette communauté est effectivement très solide, soin manifeste apporté à la liturgie (même si on n'aime pas trop leur style de chants rythmés), doctrine tout à fait sérieuse, adoration eucharistique, le tout avec un dynamisme bien réel...

D'un autre côté, le côté pentecôtiste est bien là, même si c'est à une échelle relativement réduite pour ce que j'en ai vu, avec en particulier les "paroles de connaissance". Cet aspect me laisse, disons, franchement perplexe, notamment par ses origines et aussi par ses prétentions de raviver des "charismes" de l'Eglise primitive dont il avait été expressément écrit qu'ils disparaîtraient...

D'autres communautés charismatiques ne sont pas forcément aussi sérieuses.

Le plus grave est l'envahissement du catholicisme par le sentimentalisme et l'affectif, surtout quand on invoque l'Esprit Saint à tort et à travers pour justifier tout et n'importe quoi. Je ne sais pas si c'est spécifiquement dû au Renouveau Charismatique, ou bien de façon plus générale à notre époque.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité