La Communauté des Béatitudes

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

La Communauté des Béatitudes

Message non lupar Boris » mer. 11 avr. 2007, 10:38

J'ai assisté récemment à des Vêpres avec les Béatitudes :
- est apparu un chant d'entrée pendant la procession (chant qui n'existe nul part dans les vêpres)
- des intercessions privées et anarchiques entre la lectio et le magnificat (alors qu'il y a des intercessions prévues après le magnificat)
- un prêtre qui a refusé d'aller dans le choeur au siège de présidence
- personne ne s'est assis pour les psaumes, ce qui rend nulle la différentiation entre les psaumes / cantiques et le Cantique Evangélique (Magnificat en l'occurrence)
- je n'ai pas vu (mais pas trop regardé non plus) beaucoup de monde faire le signe de croix au début du Magnificat
- c'étaient les premières Vêpres du Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur, il a fallu que les enfants de choeur fassent pression pour qu'il y ait une procession d'entrée et de l'encens au Magnificat
- la lection a été lue depuis l'assemblée par le prêtre président et non à l'ambon
- je ne parlerai pas de l'absence de chape car la faute revient à la paroisse qui n'en a pas
...

Personnellement, je suis catholique de rite ROMAIN. Ce à quoi j'ai assisté n'avait de romaine que la répartition des psaumes et de la péricope biblique.
Le reste ne se trouvait pas dans la Liturgia Horarum.
L'Hymne aurait dû être "Les étendards du Roi" (Vexilla Regis), ...

Le problème est qu'avant l'Office, j'avais enseigné aux enfants de choeur la conduite à tenir lors des Vêpres : se mettre assis pendant les psaumes, ...
Or dans la pratique, ces enfants ne retrouvent pas ce que l'Eglise enseigne.

Comment voulez-vous qu'ils se construisent s'ils sont en permanence soumis à des contre-ordres et autres incohérences ?
Et après on se plaint qu'ils n'ont pas de repères ! A qui la faute ?

Généralement la réponse est "La faute à ceux qui leur enseignent ce que dit l'Eglise." formulée différemment évidemment.
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La Communauté des Béatitudes

Message non lupar jean_droit » lun. 16 avr. 2007, 9:57

Malheureusement certains profitent de tout "scandale" pour dénigrer.

De Golias, je crois :

............

LA COMMUNAUTE DES BEATITUDES

Au lendemain du Concile, lorsque tout semblait partir dans toutes les directions et que certains évêques, au nom du "pluralisme", acceptaient toutes les expériences, hormis l'expérience de la fidélité à l'enseignement de Vatican II, de nombreuses "communautés" furent créées. Elles permettaient à certains fidèles quelque peu désemparés par les nouveautés et les dépouillements imposées en paroisses "au nom du Concile", de trouver des havres de paix, de spiritualité, d'expressivité liturgique. Parmi ces communautés nouvelles considérées comme "une chance pour l'Eglise" - à condition qu'elles n'aient pas la prétention de faire cavalier seul -, nous avons déjà parlé du Néocatéchuménat et des questions qu'il soulevait. A présent, c'est une autre communauté qui se trouve remise en question: la communauté des Béatitudes.
Fondée en 1973 par Gérard Croissant, la communauté prend d'abord le nom de "Communauté du Lion de Judas et de l'Agneau immolé". Elle sera rebaptisée "Communauté des Béatitudes" en 1991. Son fondateur, membre de l'Eglise réformée, prendra le nom de Frère Ephraïm.
Plusieurs courants vont influencer la communauté nouvelle: la philosophie de Lanza del Vasto (lui- même disciple de Gandhi), la foi exhubérante des mouvements pentecôtistes et évangéliques des Etats-Unis... Aucun doute: c'est là que le Saint Esprit est à l'oeuvre!
En 1978, Frère Ephraïm est odronné diacre et, en 1979, sa communauté reçoit un statut officiel de Mgr Coffy, alors Evêque d'Albi. Au sein des Béatitudes, fidèles laïcs, mariés, célibataires, religieux... vivent sous un même toit, partageant leurs biens à la façon des premiers chrétiens dont parle l'Ecriture. Ce qui n'est pas sans poser un certain nombre de problèmes.
Pour ce qui est des liturgies (ou des prières communautaires), les Béatitudes se situent en marge de ce que l'Eglise demande de faire (le problème n'est cependant pas spécifique à cette communauté puisque de nombreusse paroisses sont également enmarge...): guérisons "miraculeuses", glossolalie, danses, témoignages... etc. En un temps où les notions liturgiques ne sont plus guère connues et où l'on joue beaucoup sur le "pathos" et le sentiment, tout cela séduit des fidèles en mal de repères.
Le problème vient de ce que, aujourd'hui, plusieuyrs plaintes ont été déposées contre le Béatritudes: il semblerait qu'existent des dérives sectaires au coeur même du mouvement. Le Frère Ephraïm aurait tendance à trop mélanger une théologie de type syncrétiste avec une psychothérapie relevant du New Age.
Informé de telles dérives, Mgr Pierre-Marie Carré, actuel Evêque d'Albi, a fait remonter les choses au Vatican. A Rome, on espère une révision des statuts des Béatudes en sachant bien qu'une non acceptation de ces nouveaux status par les responsables des Béatitudes conduirait à ce que l'Eglise ne reconnaisse plus le mouvement.
L'épiscopat français n'a-t-il pas sa part de responsabilité dans les dérives théologico-liturgiques de ces mouvements nés dans l'euphorie de l'après-Concile?
Dernière édition par jean_droit le jeu. 04 sept. 2008, 10:50, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lupar Boris » lun. 16 avr. 2007, 10:13

J'ai posté dans un autre fil l'irrespect de cette communauté vis à vis de la Liturgie.

Je ne suis donc pas autrement surpris par une telle nouvelle.

Par contre, nous pouvons noter que l'Emmanuel ou le Chemin Neuf, qui ont plus que pignon sur rue, ne semblent pas inquiéter.
Ces 2 mouvements du renouveaux sont connus pour les préparations au mariage et autres activités spirituelles et leur rectitude doctrinale (même si liturgiqument ils ne sont pas complètement au point).
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lupar jean_droit » lun. 16 avr. 2007, 10:25

La femme gabonaise qui est avec moi pour toutes les manifestations religieuses auxquelles je participe fait partie de la Communauté des Béatitudes.
Et sa foi est incomparable par rapport à celle de la majorité, de la grande majorité, des catholiques.
Comme les personnes qui sont allés aux commémorations de la fête de la Divine Miséricorde et dont 75 % étaient "de couleur".
Essayons de nous dépolluer et ... de relire l'Evangile !

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 343
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Message non lupar Geronimo » lun. 16 avr. 2007, 11:34

Jean-droit peux-tu éditer et mettre la source de ton premier message ?

J'ai lu l'article du canard enchainé qui a lancé la nouvelle campagne contre cette communauté.
C'est un tissu d'aneries.

exemple : pour le canard le site de Nouan Le Fuzelier n'est qu'une des possessions de l'immense fortune immobilière du "gourou" Ephraïm qui aurait eu le nez creux en capitalisant dans l'immobilier.
La réalité est que le diocèse de Blois prête ce lieu à la communauté des Béatitudes et que l'évèque vient régulièrement vérifier qu'il en est fait bon usage.

Si peu de travail de recherche avant de pondre un article à charge, est-ce qu'on peut encore appeler ça du journalisme.
Dernière édition par Geronimo le jeu. 24 mai 2007, 17:19, édité 1 fois.
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lupar jean_droit » lun. 16 avr. 2007, 11:41

Bonjour Géronimo,

J'ai trouvé l'information sur le Forum catholique qui cite l'article de Pro Liturgia.

http://perso.orange.fr/proliturgia/Informations.htm

Je n'ai pas répondu .... C'est dément. Supprimer les nouvelles communautés et l'Eglise peut mettre la clef sous la porte. Ce qui ne veut pas dire qu'elles ne posent pas problèmes. Mais rappelons nous tous du passé et des persécutions contre les jésuites.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lupar Boris » lun. 16 avr. 2007, 11:47

Voici l'article en question :
Au lendemain du Concile, lorsque tout semblait partir dans toutes les directions et que certains évêques, au nom du "pluralisme", acceptaient toutes les expériences, hormis l'expérience de la fidélité à l'enseignement de Vatican II, de nombreuses "communautés" furent créées. Elles permettaient à certains fidèles quelque peu désemparés par les nouveautés et les dépouillements imposées en paroisses "au nom du Concile", de trouver des havres de paix, de spiritualité, d'expressivité liturgique. Parmi ces communautés nouvelles considérées comme "une chance pour l'Eglise" - à condition qu'elles n'aient pas la prétention de faire cavalier seul -, nous avons déjà parlé du Néocatéchuménat et des questions qu'il soulevait. A présent, c'est une autre communauté qui se trouve remise en question: la communauté des Béatitudes.
Fondée en 1973 par Gérard Croissant, la communauté prend d'abord le nom de "Communauté du Lion de Judas et de l'Agneau immolé". Elle sera rebaptisée "Communauté des Béatitudes" en 1991. Son fondateur, membre de l'Eglise réformée, prendra le nom de Frère Ephraïm.
Plusieurs courants vont influencer la communauté nouvelle: la philosophie de Lanza del Vasto (lui- même disciple de Gandhi), la foi exhubérante des mouvements pentecôtistes et évangéliques des Etats-Unis... Aucun doute: c'est là que le Saint Esprit est à l'oeuvre!
En 1978, Frère Ephraïm est odronné diacre et, en 1979, sa communauté reçoit un statut officiel de Mgr Coffy, alors Evêque d'Albi. Au sein des Béatitudes, fidèles laïcs, mariés, célibataires, religieux... vivent sous un même toit, partageant leurs biens à la façon des premiers chrétiens dont parle l'Ecriture. Ce qui n'est pas sans poser un certain nombre de problèmes.
Pour ce qui est des liturgies (ou des prières communautaires), les Béatitudes se situent en marge de ce que l'Eglise demande de faire (le problème n'est cependant pas spécifique à cette communauté puisque de nombreusse paroisses sont également enmarge...): guérisons "miraculeuses", glossolalie, danses, témoignages... etc. En un temps où les notions liturgiques ne sont plus guère connues et où l'on joue beaucoup sur le "pathos" et le sentiment, tout cela séduit des fidèles en mal de repères.
Le problème vient de ce que, aujourd'hui, plusieuyrs plaintes ont été déposées contre le Béatritudes: il semblerait qu'existent des dérives sectaires au coeur même du mouvement. Le Frère Ephraïm aurait tendance à trop mélanger une théologie de type syncrétiste avec une psychothérapie relevant du New Age.
Informé de telles dérives, Mgr Pierre-Marie Carré, actuel Evêque d'Albi, a fait remonter les choses au Vatican. A Rome, on espère une révision des statuts des Béatudes en sachant bien qu'une non acceptation de ces nouveaux status par les responsables des Béatitudes conduirait à ce que l'Eglise ne reconnaisse plus le mouvement.
L'épiscopat français n'a-t-il pas sa part de responsabilité dans les dérives théologico-liturgiques de ces mouvements nés dans l'euphorie de l'après-Concile?
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Groupes de prière

Message non lupar jean_droit » lun. 16 avr. 2007, 14:29

Je suppose que ces groupes de prières tournent autour des Béatitudes. On m'a sinalé hier, lors de la fête de la miséricorde, celui de Plénitude. Le groupe de prière de Notre Dame de Pentecôte à La Défense commporte un membre de Plénitude. Je vais, peut être y aller, ce soir ...

......................
Spoiler!
Groupes de prière
Si vous en connaissez d'autres GROUPES acceptant toutes les dénominations chrétiennes pour que vienne la GLOIRE DE Dieu sur la France, envoyez-nous vos coordonnées pour à l’adresse suivante : accueil@alleluia-france.com Le feu de l'Esprit doit se répandre… La France doit BRULER DE L’AMOUR, donc vous pouvez aussi commencer votre groupe à deux (au moins) là où il n'y en a pas !

Merci à frère Jean Baptiste pour ce travail, qu’il mettra à jour régulièrement.

Groupes de prières de jeunes région parisienne:

"Resuscito", se réunit tous les dimanche soir à 20h15 à la crypte de l'église Ste Jeanne d'Arc, place Elisabeth Brasseur à Versailles. La gare la plus proche est Versailles Rive Droite, à 500 m.
Environ 300 jeunes : http://www.resucito.fr/

"Plénitude", Paroisse Saint André de l'Europe 24 bis rue de St Pétersbourg 75008 Paris. (à côté de la place de Clichy).
Environ 500 personnes, tous les lundi soir à 20h30: http://groupe.plenitude.free.fr/

"Abba", Paroisse Saint Etienne du Mont Place du Panthéon (Paris 5ème).
Environ 300 jeunes, le mercredi soir à 20h15: http://www.groupeabba.org/

"Kavod", groupe de prière et de louange Kavod à partir de 20h30. Metro 10 : Boulogne Jean Jaurès ou Metro 9 : Marcel Sembat.
Environ 100-150 jeunes (pour le moment): http://www.pelerinsdelesperance.com/art ... article=35

"Ephata", se réunit tous les lundi soir à 20h30 à l'ESSEC à Cergy . C'est un groupe d'étudiants qui désire vivre dans le feu de l'Esprit Saint et le répandre...pour cramer les "golden boys"...La gare la plus proche est Cergy Préfecture RER A.

"Totus Tuus" à Versailles. Tous les vendredi soirs à 20h00, cathédrale Saint Louis à Versailles. Louange, topo, adoration. Environ 200 jeunes. http://www.totus.info

"Armée de Dieu" n'est pas un groupe de prière mais un site internet œcuménique qui propose un engagement personnel ou en groupe pour intercéder et prier pour le réveil de la France et gagner des âmes et du territoire au Christ. On Apprend à discerner le projet concret de Dieu et à intercéder jusqu'à ce le Seigneur agisse. Ce site est le fruit d'une vision reçue par plusieurs personnes, en même temps, à plusieurs endroits de la France, et concrétisée depuis le 1er novembre par ce site... Une petite "division" de cette armée s'est déjà mise en route à Toulouse. Un magasin de piercing a déjà fait faillite. Passez sur ce site et laissez vous interpeller par le Seigneur pour devenir un soldat de la Lumière du Christ. site: http://www.armeededieu.com


Groupes de prière en France (hors Paris):

"La Gloire", La prière a lieu tous les vendredis à 20h45 à l'église Saint Pierre des HERBIERS (85),
sauf le dernier week-end du mois où la prière a lieu le dimanche à 16h dans cette même église, environ 80-100 jeunes:
http://la-gloire.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml

"Enfants de lumière " est un groupe de jeunes (environ 30 à 50 étudiants) qui se réunit à la ROCHE sur Yon (85) chaque mardi à 20h30 (sauf 3ème du moi) à la chapelle de la Miséricorde, rue luneau (face à l'icess).
Contact JB : 06 62 45 43 08 jibevendee@hotmail.com

"Feu d'Amour" est un groupe de prière (30 à 50 personnes environ) qui se réunit chaque mercredi soir à NANTES (44) à partir de 20h15, dans une salle paroissiale derrière l'église Saint-Similien. Contact: http://feudamour.new.fr/

"La source", chaque mardi à 20h30, 30, rue St Pierre-St Paul Metro Gambetta à LILLE (59), Environ 40 jeunes contact :
groupelasource@hotmail.fr

"Le Fleuve", chaque lundi à 20h30, à TOULOUSE(31), environ 100 jeunes (pour le moment!) se réunissent pour louer et accueillir les grâces dans le feu de Dieu chez les franciscains au 27 , rue Adolphe Coll. Contact: Manu 06 88 65 53 91

"Les pyromanes de l'amour", Crypte de la cathédrale de GRASSE (06) , groupe de jeunes qui ont le feu de Dieu, ils se réunissent le vendredi à 19h, le site vaut le détour: http://www.pyromanes.com/

"Siloé" est un groupe de jeunes cramés qui se réunissent deux fois par mois, à TOURS (37). Il faut consulter leur site car leurs horaires vont bientôt changer: http://www.siloejeunes.org/

"Ephata", est un groupe de jeunes (environ 30) qui se réunit tous les mardis soir à 20h30, à LYON (69), à l'église Saint-Bonaventure, Place des Cordeliers : contact: http://ephatalyon.free.fr/

"Sion", est un groupe de jeunes plein de feu (une vingtaine pour le moment) qui démarre ... à LYON (69). Ils se réunissent le dimanche soir, à partir de 20h30,dans la crypte de l'Eglise de l'Immaculée Conception, à la place guichard (métroB,sortie place guichard). Contact: Elisabeth au 06 84 13 17 71

Bethabara" : retraites charismatiques pour ados 12-16 ans avec le Père Marie-Angel, et d'autres prédicateurs à ROUEN (76). Infos et inscriptions : http://www.bethabarafrance.com. Il y a aussi un groupe de prière charismatique pour les ados: louange, témoignages, enseignements, adoration, réconciliation...2 dimanches par mois, à la chapelle de l'église St Gervais. Dates et infos par mail: pierrickmarie@free.fr

"Alleluia" est un groupe de prière jeunes se réunit tous les vendredi soir à 20h30 au 80 boulevard Clovis 1030 BRUXELLES (Belgique). Il réunit une trentaine de jeunes dans la louange et l'adoration. tel: 02 734 14 43 ou le portable 0473 888 456 email : bernadettedevisscher@hotmail.com

"Parole de Vie" à St ETIENNE (42) est un groupe de jeunes qui se réunie pour prier . Chaque mercredi soir, 20 h - 22h, à l'Oratoire de l'Eglise de la Terrasse, 7 avenue Verdun 42000 St Etienne. L'appel spécifique de se groupe: louange prophétique et marche prophétique avec Marie. Contact: Cyril FAURE tél: 04.77.25.45.01 email: cyfaure@hotmail.fr

"Agape", est un groupe de jeunes embrasés qui débute... Ils se retrouvent à CHARTRES (28) chaque vendredi soir à 20h pour le chapelet et 20h30 pour la prière à église St Aignan (5 min de la cathédrale, centre ville )
Contact: louis marie :06.7928.55.55

"Louange et Gloire" pour la nouvelle PENTECOTE D’AMOUR avec consécration de la France à l’Amour de Dieu à MARSEILLE (13), tous les mardi et jeudi de 20h à 21h30 et le samedi de 18h30 à 20h30 suivi d’un repas convivial Contact : Alleluia-France 8, rue Victor Maurel, 13007 Marseille Tel:04 91 59 10 11. http://www.alleluia-france.com

"Fraternité alléluia-France" groupe de prière d'intercession charismatique à DIENNE (86), chez Marie et Jean RAULT - La Qinquinière 86410 DIENNE - chaque dernier samedi du mois pour jeunes et adultes à 21h00 Contact: 05 49 42 51 83

"Yeshoua" est un groupe de prière de jeunes en feu (environ 20 pour le moment) qui se réunit à STRASBOURG (67), tous les vendredi soir à 20h30 dans la Chapelle des Soeurs Marie Réparatrice au 14 rue Ste Elisabeth 67000 Strasbourg. Contact: contacte.yeshua@gmail.comrance.com/

"Vin Nouveau" a été créé suite à un appel reçu aux JMJ, par un groupe de 20 à 30 jeunes étudiants... à ANGERS (49) Leur devise: Plaise à Dieu de faire de nous des sentinelles de compassion se tenant sans relâche devant Son trône afin que Son peuple revienne à Lui. Ils se réunissent chaque mercredi dans la chapelle de la maison d'accueil de la cité Vollier ( foyer en face de la Cathédrale) à 20h15 (pour info, messe à 19h suivie d'une ado de 30mn à la Cathédrale juste avant). Contact: vin.nouveau.angers@hotmail.fr

"Vin Nouveau" est en fait un concept très moderne. Comme certains magasins, c'est "une chaîne" d'un groupe de prière, avec des « succursales » qui ont la même devise (voir plus haut)... Il existe aussi à ORLEANS (41) et se réunit avec catholiques et protestants le mardi soir à 20h30 à la salle Saint François, à côté de l’Eglise de Notre Dame des miracles. Contact : vinnouveau-orleans@hotmail.com

"Vin Nouveau" se réunit aussi, mais le dimanche soir, à BRUXELLES (Belgique), à 19h30 à la chapelle de l’église Saint Boniface, 21a rue de la paix, 1050 Bruxelles. Contact: vin.nouveau.bruxelle@hotmail.com

"Vin Nouveau" se réunit aussi, mais le lundi soir à LIEGE (Belgique) à 19h30, à la chapelle Saint Victor, située sur la place Ste Véronique 4000 Liège. Contact: vin.nouveau@hotmail.com


Week-end formation pour jeunes:

Communauté des Béatitudes
La Fortelle 77610 Neufmoutiers-en-brie
01 64 07 86 48 - mail : lafortelle@beatitdes.org

RER E: station (terminus) TOURNAN EN BRIE (à 7 km de la communauté)

En voiture: Autoroute A4, sortie 13, aller jusqu'à Villeneuve le comte et prendre direction Neufmoutiers. 1 km avant Neufmoutiers petite route sur la droite "Communauté des Béatitudes"

Programme de formation à La Fortelle Année scolaire 2006-2007 Niveau III

1. La Tradition et les traditions : 11-12 novembre 2006

2. Sotériologie (théologie du salut) : 9-10 décembre 2006

3. Le mystère de la communion des saints : 20-21 janvier 2007

4. La notion de liberté en théologie morale : 3-4 février 2007

5. Le sacrement des malades : 17-18 mars 2007

6. L’Ecclésiologie (la théologie du mystère de l’Eglise) : 24-25 mars 2007

7. Pneumatologie (théologie de la personne divine du Saint Esprit) : 28-29 avril 2007

8. La prophétie : 12-13 mai 2007

9. Le Paradis : 16-17 juin 200
S’inscrire à partir de 2 semaines avant les WE. A bientôt !! Que le Seigneur vous bénisse !!

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lupar Boris » lun. 16 avr. 2007, 16:37

Il y a un problème majeur avec " Plénitude " : sur leur site il prétendent que Jésus aurai dit " Moi je suis venu pour qu'on ait la vie, et la vie en plénitude " dans Jean X 10.
Or cette référence donne :
" Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. " (voir ici)

Et ils interpètent cela par " Nous sommes appelés à vivre à 'fond' notre baptême ... ".
Or toutes les occurences du mot " plénitude " dans le nouveau testament font référence à la Plénitude de Dieu et que Dieu donne aux hommes.

Rien à voir avec le fait d'être à fond ! Cela signifie plutôt que Dieu est tout en tout. " Plénitude " est un mot de la famille de de " plein " (remplis complètement) de même que la Mère de Dieu est " pleine de grâce ". Est-ce qu'elle pour autant à fond dans la grâce ? Non cela veut dire que Dieu l'a remplie de grâce.

De même à la fin de leur présentation, ils parlent du fait que Dieu au milieu d'eux " produisent des signes et des prodiges " en se référant à Ac V 12.
Regardons l'Ecriture :
Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient parmi le peuple par les mains des apôtres. Et ils étaient tous ensemble sous le portique de Salomon,

Se prennent-ils pour des Evêques (successeurs des Apôtres) ?


Si leur motivation est réelle, leur humilité semble défaillante, notament sur le besoin de se former sur l'Ecriture, de recevoir l'interprétation officielle de l'Eglise et de rester dans les voies de celles-ci même si en dehors de la Liturgie la prière privée n'est pas normée autrement que par le fait de ne pas promouvoir des théologies contraires à l'Eglise.

Se mettre sous l'Esprit ne veut pas dire laisser libre champ à son imagination. Le fait de reconnaitre l'Eglise et d'accueillir sont enseignement nécessite déjà de laisser l'Esprit travailler en nous.
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lupar jean_droit » mar. 17 avr. 2007, 11:23

Bonjour Seb,
J'avais l'impression que ma liste ( pris sur le site des Béatitudes, j'ai l'impression ) comportait, aussi, des groupes de prière de l'Emmanuel.
De toute façon je suis allé hier soir au groupe Plénitude ( Béatitudes ) et le prêtre présent était un prêtre de l'Emmanuel.
Pour ce qui est des groupes de prière ils foisonnent et il est parfois difficile de les caractériser.
Celui de La Défense me semble une émanation de l'Emmanuel.
Tu as raison de donner les coordonnées de ta "secte".
Bonne journée !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le groupe de prière Plénitude

Message non lupar jean_droit » mer. 18 avr. 2007, 9:56

Compte rendu réunion prière Plénitude

Dimanche dernier on m’a signalé ce groupe de prière qui se trouve dans l’église Saint André de l’Europe, rue de Sain Petersburg, métro place de Clichy. Ce groupe de prière est, au moins, « dans la spiritualité des Béatitudes ». Je m’y suis rendu vers 20h15 et il s’est terminé à 22h30. Il a commencé par un chapelet ( à partir de 19h45, je suppose ). Après le chapelet, se sont déroulés, successivement :

Un chant de louange au Père
Un chant de louange au Christ
Un chant de louange au Saint Esprit
Un enseignement donné par le responsable du groupe ( « berger » selon leur dénomination ).
Un long moment où ceux qui le voulaient pouvaient aller se faire bénir et confesser leurs pêchés véniels.
Un chant de louange
Un Credo
Un Notre Père
Puis la bénédiction du prêtre
Un chant de louange final.

Ceci étant listé quelles remarques que je peux faire :

1- Il y avait 150 personnes environ dont 75 % de gens de couleur. Même proportion que pour la fête de la Miséricorde Divine.
Ce genre de groupe de prière correspond tout à fait aux besoins de spiritualité des populations africaines. Il est un très bon pare-feu contre les évangéliques.
2- Le prêtre était un prêtre asiatique de la Communauté de l’Emmanuel et qui est vicaire de la paroisse voisine. La semaine prochaine ce sera un père dominicain qui me semble être très connu de l’assemblée.
3- L’atmosphère ressemble beaucoup à celle des cultes des évangéliques africains : On chante, on bat des mains, on danse, on applaudit ….
4- L’enseignement ne correspond pas exactement à un sermon mais plutôt à une série de témoignages. Il avait pour support l’Epître aux Romains 12.

12.1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
12.2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
12.3 Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.
12.4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction,
12.5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.
12.6 Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi;
12.7 que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement,
12.8 et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie.

Les thèmes abordés sont assez semblables à ceux des pasteurs évangéliques.
On y parle, bien sûr, d’engagement dans le témoignage et dans l’évangélisation. On y parle du démon et du Purgatoire …
On y parle de la Miséricorde Divine ….
Tout ce qui a été dit m’a semblé tout à fait conforme au dogme de l’Eglise Catholique et correspond à 100 % à ce que je pense.
Et il y avait un dynamisme qui manque tant à bon nombre de sermons.
5- Pour ce qui est de la bénédiction, qui n’est pas exactement mon genre, je me suis fait bénir – et seulement bénir – par le prêtre présent. Il avait été précisé qu’il ne s’agissait en rien d’une confession et que celle-ci doit être faite individuellement par des prêtres.
6- Le prêtre n’est intervenu qu’à la fin pour préciser le rôle du Purgatoire et pour nous bénir.

Au total deux heures et demie de prières … Le moins que l’on puisse dire c’est que « cela décoiffe ».

Goudouane
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 20
Inscription : ven. 28 sept. 2007, 18:35

Re: Et maintenant c'est au tour des Béatitudes

Message non lupar Goudouane » mer. 03 oct. 2007, 17:12

Je serais très interessé que vous m'expliquiez en quoi les Béatitudes sont en marge de l'Eglise au niveau de la liturgie?
Merci par avance.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La Communauté des Béatitudes

Message non lupar jean_droit » mer. 03 oct. 2007, 21:08

Bonsoir,
Je ne connais pas directement la Communauté des Béatitudes. Je suis parisien et elle n'est pas présente à Paris. Je ne connais que le groupe de prière Plénitude dont j'ai parlé dans un message précédent. J'y suis allé une seule fois mais je compte tout à fait y retourner. J'ai aimé l'ambiance très priante, les chants et même le message du responsable qui change de certains sermons barbants. Par contre la fin avec un genre de confession - des péchés veniels- à des responsables laïcs m'a semblé très limite. Je n'ai jamais assisté à une messe de la communauté des Béatitudes. Pour les autres communautés à tendance charismatique que je connais la liturgie est parfaite et même mieux que dans beucoup de paroisses.
Excusez moi de n'en savoir plus.

Avatar de l’utilisateur
Ps138
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : dim. 28 oct. 2007, 21:53
Localisation : Tours, France

La Communauté des Béatitudes

Message non lupar Ps138 » lun. 03 déc. 2007, 1:17

bonjour, j'avais une petite question par rapport ce que j'ai trouvé sur le site de la communauté des Béatitudes :

"Répondant à la demande présentée au Dicastère par le Modérateur général de la Communauté des Béatitudes dans laquelle est sollicitée la reconnaissance canonique internationale de l'association, ainsi que l'approbation de ses Statuts;

Après le travail approfondi des consultations et l'étude du texte statutaire;

Considérant les lettres de recommandation des Evêques de plusieurs pays du monde adressées au Dicastère, témoignant du radicalisme de vie évangélique et l'engagement missionnaire et caritatif des membres de la Communauté des Béatitudes dans les Églises particulières;
Vus les articles 131-134 de la Constitution Apostolique Pastor Bonus, sur la Curie Romaine, ainsi que le canon 312, § 1, 1° du Code de Droit Canonique, le Conseil Pontifical pour les Laïcs décrète:

1. La reconnaissance de la Communauté des Béatitudes comme association privée internationale de fidèles de droit pontifical, dotée de personnalité juridique, conformément aux canons 298-311 et 321-329 du Code de Droit Canonique.

2. L'approbation de ses Statuts, dûment authentifiés et dont un exemplaire est déposé dans les archives du Dicastère, pour une période ad experimentum de cinq ans.


Donné au Vatican, le huit décembre deux mille deux, solennité de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie."


Voila je voulais savoir si c'est bien le 8 Décembre prochain que nous saurons si les statuts de la Communauté des Béatitudes seront approuvés définitivement....si c'est bien à cette date, j'voulais savoir comment je pourrai m'en tenir informée.
Merci pour votre réponse.
Nada te turbe, solo Dios basta

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: communauté des Béatitudes : approbation des satuts

Message non lupar DavidB » lun. 03 déc. 2007, 6:10

Ce serait tellement agréable que la Ctée des Béatitudes obtienne ces status définitifs. J'ignore si c'est le cas pour plusieurs, mais pour ma part, il n'y a aucune communauté où je me sente autant chez moi, lorsque je veux prendre une semaine de retraite. De pouvoir participer à leurs activités, ainsi que leur mode de vie et écouter leurs enseignements, voir leur mise de tout en commun, j'espère que c'est une communauté qui sera là pour longtemps, Vraiment.
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 5 invités