Persécution des coptes d'Égypte

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13027
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

L'Eglise en Egypte connaît le martyre

Message non lupar etienne lorant » ven. 26 mai 2017, 16:23

Les chrétiens ont de nouveau été visés en Egypte où au moins 26 personnes dont nombre d'enfants ont été tuées vendredi par des hommes armés et masqués alors qu'ils se rendaient en bus dans un monastère copte.

Cette attaque, dans la province de Minya, intervient alors que la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI) mène depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte en Egypte. L'EI s'est en effet engagé à multiplier les attaques contre ces chrétiens qui représentent environ 10% des quelque 90 millions d'Egyptiens.

Selon le ministère de l'Intérieur, les assaillants étaient à bord de trois pick-up quand ils ont attaqué le bus qui amenait les passagers au monastère de Saint-Samuel, à plus de 200 km au sud de la capitale. Ils ont ensuite pris la fuite.

D'après le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed, cette attaque a fait 26 morts et 25 blessés. La télévision d'Etat a cité un responsable de ce même ministère expliquant qu'un "grand nombre" de victimes étaient des enfants.

Les hommes masqués ont ouvert le feu "à l'arme automatique", a indiqué à la télévision d'Etat le gouverneur de la province de Minya, Essam el-Bedawi.

Des images de la télévision d'Etat ont montré un bus criblé d'éclats de balles et aux fenêtres et pare-brise complètement détruits

Publié le vendredi 26 mai 2017 à 15h28 à Le Caire (AFP)


http://www.la-croix.com/Religion/Cathol ... 1200838552
Dernière édition par etienne lorant le ven. 26 mai 2017, 16:52, édité 1 fois.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4690
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'Eglise en Egypte connaît le martyre

Message non lupar gerardh » ven. 26 mai 2017, 16:38

______

Bonjour,

Voila le retour des persécutions, lesquelles peuvent arriver à tout chrétien.

En Egypte le gouvernement les soutient, mais avec beaucoup de mollesse, voulant ménager les musulmans, voire les encourager.


________

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: L'Eglise en Egypte connaît le martyre

Message non lupar Teano » ven. 26 mai 2017, 18:48

Marana tha !

Viens Seigneur Jésus !
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar zelie » sam. 27 mai 2017, 16:10

Oui, Teano que votre appel à la prière soit entendu!!

trouvé sur Le Monde Afrique suite à la visite du Pape en Egypte, et où l'on comprend bien mieux pourquoi notre Saint Père se démène pour allumer des petites flammes partout où il peut et appeler au dialogue, à la tolérance et au respect de tous:

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

N'oublions jamais, que ça nous plaise ou non, que même le pire des hommes est créature de Dieu et digne, par amour pour Dieu, de notre compassion et de notre amour, tout au moins spirituel!
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2201
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Relief » sam. 27 mai 2017, 19:43

Les coptes égyptiens exécutés après avoir refusé de "renier leur foi"

Bani Mazar (Egypte) (AFP) - Les hommes masqués ont ordonné aux chrétiens se rendant dans un monastère de descendre de l'autocar et d'abjurer leur foi, ont raconté les rescapés de l'attaque perpétrée vendredi en Egypte.
"Ils leur ont demandé de renier leur foi chrétienne, un à un, mais tous ont refusé"

https://fr.news.yahoo.com/coptes-%C3%A9 ... 13555.html

pajaro
Quæstor
Quæstor
Messages : 291
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 19:33
Localisation : Dioecesis Massiliensis

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar pajaro » lun. 29 mai 2017, 15:05

Déjà que la situation était vraiment épouvantable pour les coptes, la une barrière a encore été franchi. Je prie le Seigneur afin qu'ils épargnent nos frères déjà très malmenés par les islamistes.
A quien Dios quiere hacer muy santo, lo hace muy devoto de la Virgen María.
San Luis de Monfort

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar archi » lun. 29 mai 2017, 19:24

Déjà que la situation était vraiment épouvantable pour les coptes, la une barrière a encore été franchi. Je prie le Seigneur afin qu'ils épargnent nos frères déjà très malmenés par les islamistes.
Le progrès est que la "grande" presse (Le Monde, Libé... et Google News qui répercute leurs titres) en a quelque peu parlé, plus que les fois précédentes à ce qu'il me semble... c'est déjà ça. Il est grand temps que les Occidentaux prennent conscience de ce que vivent les populations de l'autre côté de la Méditerranée. Je ne me souviens pas de titres aussi gros jusqu'ici. J'en ai tellement marre d'entendre des lamentations sur l'attentat de Manchester comme si c'était du jamais vu, alors que ça fait des années qu'on ne s'émeut pas de toutes les attaques identiques que subissent nos frères chrétiens d'Orient, et d'autres aussi, parfois quotidiennement comme en Irak... Tout ça parce qu'on n'en parle pas assez chez les "faiseurs d'opinion".

Mais vous avez raison, prions... et demandons aux 21 martyrs coptes de Syrte (canonisés par leur patriarche) et à ces 26 nouveaux martyrs (morts dans des circonstances équivalentes et qui auront certainement droit à la même gloire) d'intercéder pour nous.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Suliko » lun. 29 mai 2017, 20:26

Cher archi,

Dieu sait combien la situation des chrétiens d'Orient est douloureuse et combien ils méritent notre compassion et nos prières, mais faisons tout de même attention à ne pas faire de la théologie en nous laissant trop envahir par les sentiments. Il ne saurait être question de demander à des chrétiens non catholiques tués en haine du christianisme d'intercéder pour nous. D'un point de vue strict, il n'est pas possible d'être martyr si l'on n'est pas catholique, puisque le martyr meurt au nom de son attachement à la vraie foi. L'Eglise ne peut donc pas porter sur les autels des non catholiques. Néanmoins, cela ne nous empêche pas d'espérer qu'une bonne partie de ces pauvres coptes étaient de bonne foi dans l'hérésie, surtout les gens simples ne sachant pas grand chose de la théologie (sans parler des enfants !), mais seul Dieu connaît tout cela ! Il saura reconnaître les siens ! Malgré tout, je ne crois pas que l'on rendre un véritable service aux chrétiens non catholiques tués par des musulmans en les supposant automatiquement sauvés et martyrs. Prions plutôt pour eux, pour leur retour dans l'Eglise, et aussi pour leur bourreaux, qui certes sont d'un point de vue spirituel bien plus à plaindre que leurs victimes.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Le Fils Prodigue
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : ven. 27 mai 2016, 19:32
Conviction : Catholique romain

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Le Fils Prodigue » lun. 29 mai 2017, 21:34

Cher archi,

Dieu sait combien la situation des chrétiens d'Orient est douloureuse et combien ils méritent notre compassion et nos prières, mais faisons tout de même attention à ne pas faire de la théologie en nous laissant trop envahir par les sentiments. Il ne saurait être question de demander à des chrétiens non catholiques tués en haine du christianisme d'intercéder pour nous. D'un point de vue strict, il n'est pas possible d'être martyr si l'on n'est pas catholique, puisque le martyr meurt au nom de son attachement à la vraie foi. L'Eglise ne peut donc pas porter sur les autels des non catholiques. Néanmoins, cela ne nous empêche pas d'espérer qu'une bonne partie de ces pauvres coptes étaient de bonne foi dans l'hérésie, surtout les gens simples ne sachant pas grand chose de la théologie (sans parler des enfants !), mais seul Dieu connaît tout cela ! Il saura reconnaître les siens ! Malgré tout, je ne crois pas que l'on rendre un véritable service aux chrétiens non catholiques tués par des musulmans en les supposant automatiquement sauvés et martyrs. Prions plutôt pour eux, pour leur retour dans l'Eglise, et aussi pour leur bourreaux, qui certes sont d'un point de vue spirituel bien plus à plaindre que leurs victimes.
Suliko,

J'essaie toujours de comprendre les propos des frères et sœurs qui interviennent sur ce forum mais là j'avoue être heurté par ce que vous dites... Les coptes ont toujours mis leur foi en Notre Seigneur Jésus-Christ, et "il ne saurait être question" (pour reprendre vos termes) de les considérer plus ou moins comme hérétiques. Il y a quand même beaucoup de condescendance dans ce que vous dites... Puisque nous partageons la foi en Jésus-Christ et que nous adorons la Parole de Dieu et les écrits de nos Pères, n'oublions pas cette parole que nous a laissé St Paul :

"Et quand j'aurais le don de prophétie, que je connaîtrais tous les mystères, [et que j'aurais] toute sorte de science; et quand j'aurais toute la foi [qu'on puisse avoir], en sorte que je transportasse les montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien."

Quand nous portons dans nos cœurs nos frères coptes, qui vivent ni plus ni moins que la Passion de Notre Seigneur, avec les Chrétiens d'Irak et de Syrie, il s'agit ni plus ni moins que de charité, qui est le plus grand commandement de notre Seigneur ("Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés") et non de sentiments. La charité est plus grande que la théologie, Suliko, et si la théologie ne mène pas à l'amour entre frères et sœurs, à quoi bon être fort en théologie ? Je n'ai pas toujours été catholique, ainsi je sais ô combien est brûlante la question de la division des chrétiens et combien est importante la question des différences doctrinales et de la nécessaire recherche de la Vérité. Mais cette recherche de la vérité ne saurait instiller en nous un sentiment de supériorité et à ne pas reconnaître la valeur du sang versé par des personnes professant comme nous la foi de l’Église, et ce, pour parler des coptes, de façon multiséculaire.

Soyons bien plutôt édifiés par le grand témoignage de foi de ces frères coptes, qui ont persévéré jusqu'au bout, comme la Parole du Seigneur nous le demande.
"Que les fidèles serviteurs de la Sainte Vierge disent donc hardiment avec Saint Jean Damascène : "Ayant confiance en vous, ô Mère de Dieu, je serai sauvé ; ayant votre protection ; je ne craindrai rien ; avec votre secours, je combattrai et mettrai en fuite mes ennemis : car votre dévotion est une arme de salut que Dieu donne à ceux qu'il veut sauver." "

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar archi » lun. 29 mai 2017, 21:55

Cher archi,

Dieu sait combien la situation des chrétiens d'Orient est douloureuse et combien ils méritent notre compassion et nos prières, mais faisons tout de même attention à ne pas faire de la théologie en nous laissant trop envahir par les sentiments. Il ne saurait être question de demander à des chrétiens non catholiques tués en haine du christianisme d'intercéder pour nous. D'un point de vue strict, il n'est pas possible d'être martyr si l'on n'est pas catholique, puisque le martyr meurt au nom de son attachement à la vraie foi. L'Eglise ne peut donc pas porter sur les autels des non catholiques. Néanmoins, cela ne nous empêche pas d'espérer qu'une bonne partie de ces pauvres coptes étaient de bonne foi dans l'hérésie, surtout les gens simples ne sachant pas grand chose de la théologie (sans parler des enfants !), mais seul Dieu connaît tout cela ! Il saura reconnaître les siens ! Malgré tout, je ne crois pas que l'on rendre un véritable service aux chrétiens non catholiques tués par des musulmans en les supposant automatiquement sauvés et martyrs. Prions plutôt pour eux, pour leur retour dans l'Eglise, et aussi pour leur bourreaux, qui certes sont d'un point de vue spirituel bien plus à plaindre que leurs victimes.
Chère Suliko.

Votre discours (vous n'êtes certes pas la première à l'exprimer sur Internet) me paraît quelque peu... inadapté en la circonstance.

Ces chrétiens sont morts en professant, sous menace de mort (et de mort douloureuse, d'après tout ce que l'on peut voir des "exécutions" de l'EI) leur attachement à la foi en Jésus-Christ, en sachant qu'ils auraient pu facilement échapper à leur sort en récitant la profession de foi islamique, de même que les martyrs de l'Antiquité auraient pu échapper à la mort en lançant quelques poignées d'encens aux idoles. La fidélité à la foi devant l'épreuve suprême était au début du christianisme le test ultime de la Foi. Par la suite, la vie étant devenue plus facile, il a fallu ou on a pu mettre en avant d'autres critères.

Alors, qu'ils méritent le titre de martyrs, incontestablement, oui!

Maintenant, si vous voulez rentrer dans les détails théologiques, les Coptes Orthodoxes professent la vraie foi catholique, ils ne sont pas hérétiques et l'Eglise Catholique ne les considère plus comme tels (déclaration christologique commune de 1988). Ils demeurent en état de schisme, mais comment dire, insinuer que ces 21 martyrs n'ont pas récolté la couronne suprême à cause des faits et gestes de leurs ancêtres d'il y a plus de 1500 ans...

Par ailleurs, quand vous dites que "l'Eglise ne peut donc pas porter sur les autels des non catholiques", si vous impliquez par "catholiques" le fait d'être en pleine communion avec le pape, vous êtes dans l'erreur. L'Eglise reconnaît la canonisation de pas mal de saints "schismatiques", vénérés au moins par les Eglises catholiques orientales, par exemple St Grégoire Palamas, St Séraphim de Sarov, St Grégoire de Narek (arménien élevé par le Pape François au rang de Docteur de l'Eglise), St Isaac de Ninive (assyrien)... Et à part l'élévation au rang de Docteur de St Grégoire de Narek, tout ceci date bien d'avant Vatican II... Les choses ne sont pas noires et blanches en la matière.

Par ailleurs, le baptême du sang est reconnu depuis longtemps comme salvifique et valant le baptême d'eau. A ce propos, parmi les 21 Martyrs de Syrte, il y avait un musulman, qui a choisi de suivre ses collègues chrétiens.

Pour finir, il est vrai que la canonisation par le patriarche copte n'a pas d'autorité dans l'Eglise catholique. Mais rien ne dit que les coptes catholiques ne décideront pas d'observer leur fête. Ca pourrait même déjà être le cas. D'un autre côté, la canonisation officielle appartient d'abord, me semble-t-il, au patriarche de l'Eglise particulière à laquelle ils appartenaient.

Peut-on anticiper les actes officiels pour reconnaître un martyr comme tel? Je n'ai jamais vu de réponse nette là-dessus, personnellement je le crois. L'évêque a pleine autorité pour qu'un martyr soit porté sur les autels, comme vous le dites, dans la célébration eucharistique. En-dehors de celle-ci, je ne vois pas pourquoi on ne reconnaîtrait pas l'évidence.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Altior » lun. 29 mai 2017, 22:21


Par ailleurs, quand vous dites que "l'Eglise ne peut donc pas porter sur les autels des non catholiques", si vous impliquez par "catholiques" le fait d'être en pleine communion avec le pape, vous êtes dans l'erreur. L'Eglise reconnaît la canonisation de pas mal de saints "schismatiques", vénérés au moins par les Eglises catholiques orientales, par exemple St Grégoire Palamas, St Séraphim de Sarov, St Grégoire de Narek (arménien élevé par le Pape François au rang de Docteur de l'Eglise), St Isaac de Ninive (assyrien)... Et à part l'élévation au rang de Docteur de St Grégoire de Narek, tout ceci date bien d'avant Vatican II... Les choses ne sont pas noires et blanches en la matière.
Argument faux, cher archi. Car Rome ne reconnaît pas la canonisation des saints "schismatiques". Rome a reconnu, dans les documents qui ont été à la base de la réintégration dans la Sainte Église Catholiques de certaines Églises Orientales jusque là en schisme leurs compétence en tant qu'Églises sui iuris. Saint Grégorie Palamas est considéré saint par l'Église Catholique Roumaine de rite byzantin (dont je fais partie) non pas parce qu'il est considéré comme tel par Rome, mais parce que l'organe compétant pour établir la calendrier des saints est le Synode de cette Église.

Sur le fond, je suis complètement d'accord avec Suliko. Ce qu'elle dit est bien une banalité évidente pour tout catholique tradi. Les saints sont les gens qui se trouvent certainement au Paradis. Ceux qui vont certainement au Paradis sont les catholiques qui meurent en état de grâce sanctifiante. Pour les autres, on peut au plus espérer, mais on ne peut pas parler de saints, justement parce que la certitude manque.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mar. 25 août 2015, 14:04
Conviction : Catholique
Localisation : Bourgogne
Contact :

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Jean-Pierre » mar. 30 mai 2017, 14:49

Bonjour,
A ce niveau de la discussion, je n'ai ni l'instruction ni les compétences pour donner un avis. je souhaite simplement apporter mon témoignage.
Je me prénomme Jean-Pierre, je suis marié, père de trois enfants, grand-père de trois petits-enfants.

Mes parents n’étaient pas pratiquants mais m’ont élevé avec des valeurs chrétiennes. Je fus baptisé, confirmé, et j’ai fait ma communion solennelle.

A l’adolescence j’ai abandonné la messe le dimanche. Retour à l’église à l’âge adulte pour le sacrement du mariage, pour le baptême des enfants et leur communion.

En dehors de ces périodes je ne fréquentais pas l’église…

Depuis environ 25 ans, j’ai vécu (comme beaucoup de catholique en France) en laissant le Seigneur de coté.

Ces dix dernières années, j’avais même pratiquement perdu la foi.

Le 15 février 2015 est apparue sur Internet une vidéo montrant l’exécution de 21 chrétiens coptes par des islamistes. Ces chrétiens sont morts sans renier leur foi en prononçant Ya Rab Yeshua » (Seigneur Jésus) J’ai été impressionné par leur courage et j’ai commencé à réfléchir sur ma relation avec Dieu!
Ce fut pour moi un déclic, je me suis interrogé

Pour ceux que cela intéresse lire la suite sur mon blog https://chretienweb.wordpress.com/a-propos/

Alors, je ne sais pas si ces Coptes Égyptiens sont des Saints, des martyres ou autres... Mais, je sais que pour moi, ils sont le déclencheur de mon retour vers le Seigneur.
Jésus est le Sauveur

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2201
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar Relief » mar. 30 mai 2017, 19:09

Merci pour votre témoignage, Jean-Pierre, qui montre que la mort des martyrs n'est jamais vaine.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar archi » mar. 30 mai 2017, 20:19

Argument faux, cher archi. Car Rome ne reconnaît pas la canonisation des saints "schismatiques". Rome a reconnu, dans les documents qui ont été à la base de la réintégration dans la Sainte Église Catholiques de certaines Églises Orientales jusque là en schisme leurs compétence en tant qu'Églises sui iuris. Saint Grégorie Palamas est considéré saint par l'Église Catholique Roumaine de rite byzantin (dont je fais partie) non pas parce qu'il est considéré comme tel par Rome, mais parce que l'organe compétant pour établir la calendrier des saints est le Synode de cette Église.
Mais qu'est-ce-que cela change donc? Ces saints sont bien vénérés sur des autels catholiques, de façon pleinement canonique, sur décision des évêques ayant autorité pour le faire.
Sur le fond, je suis complètement d'accord avec Suliko. Ce qu'elle dit est bien une banalité évidente pour tout catholique tradi.
Heureusement pas tous!
Les saints sont les gens qui se trouvent certainement au Paradis. Ceux qui vont certainement au Paradis sont les catholiques qui meurent en état de grâce sanctifiante. Pour les autres, on peut au plus espérer, mais on ne peut pas parler de saints, justement parce que la certitude manque.
Seriez-vous en train de nous dire que la grâce sanctifiante n'existe pas dans les éléments séparés de l'Eglise catholique, qui confèrent des sacrements reconnus comme valides? C'est une hérésie, ça...

Ou bien que les coptes sont en état de péché mortel (puisque l'état de grâce sanctifiante se perd du fait du péché mortel, selon la théologie classique) du seul fait d'être nés dans un schisme dont ils ne sont pas responsables? Je vous laisse seulement relire la définition du péché mortel...

Personnellement, j'espère seulement être capable de la même profession de foi qu'eux, le jour où je me retrouverai dans la même situation, si Dieu veut que cela se produise. :-@

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Persécution des coptes d'Égypte

Message non lupar archi » mar. 30 mai 2017, 20:19

Merci pour votre témoignage, Jean-Pierre, qui montre que la mort des martyrs n'est jamais vaine.
+1
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit