Persécution des coptes d'Égypte

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 11:34

Du site suisse Kipa

Remarque personnelle :

Beaucoup de choses sont intéressantes dans cet article.

Par contre les "il faut" .....

Oui, oui, "il faut". Il faut que la justice traite égalitairement les chrétiens et les musulmans. Qui y croit ? Qui ? On sait que ce n'est pas ce qui se passe. J'en ai l'expérience personnelle en Algérie.

Arrêtons de rêver et essayons de faire profil bas en laissant passer l'orage.
Egypte: "On attaque les chrétiens sans savoir pourquoi", déplore le patriarche Béchara Raï

"On assiste à la destruction de tout ce que les chrétiens ont pu construire durant 1'400 ans"

Le Caire/Rome, 23 août 2013 (Apic) En Egypte, c'est la guerre entre islamistes et musulmans modérés, entre fondamentalistes musulmans et chrétiens, et quand il y a le chaos, malheureusement, ce sont toujours les chrétiens qui paient, affirme Béchara Raï, patriarche maronite d'Antioche et de tout l'Orient.

Egypte Isaac Ibrahim, responsable du dossier des libertés religieuses auprès de l’Initiative égyptienne pour les droits de la personne

"Comme toujours, quand il y a le chaos, la guerre, les conflits, en général les musulmans se déchaînent contre les chrétiens, comme si les chrétiens devaient être toujours les boucs émissaires. Je regrette qu'en Egypte les Frères musulmans ont attaqué les églises coptes, malheureusement, c'est la mentalité des musulmans…", a déclaré le cardinal Béchara Boutros Raï le 23 août 2013 sur les ondes de Radio Vatican.

"Nous, les chrétiens (d'Orient, ndr), depuis 1'400 ans nous vivons avec les musulmans, et nous avons véhiculé les valeurs humaines, les valeurs morales, les valeurs de la convivialité, de la multiplicité, les valeurs de la modernité…

Grâce à la présence chrétienne, dans notre vie en commun dans tous ces pays arabes, nous avons créé une certaine modération dans le monde musulman.

Maintenant, nous sommes en train de voir la destruction totale de tout ce que les chrétiens ont pu construire durant 1'400 ans!"

"On attaque les chrétiens sans savoir pour quoi,

Au Proche-Orient, déclare-t-il, les chrétiens font les frais des antagonismes entre modérés et fondamentalistes, entre chiites et sunnites. Les coptes paient le prix fort de ces conflits.

Comme chaque fois, quand il y a le chaos dans un Etat, "on attaque les chrétiens sans savoir pourquoi, c'est qui est arrivé en Irak aussi, c'est ce qui arrive en Syrie, c'est maintenant le cas en Egypte. Eux, ils ne savent pas pourquoi ils attaquent les chrétiens, mais c'est comme ça, que voulez-vous… Ce que les chrétiens réclament dans ce monde arabe, c'est la sécurité et la stabilité, c'est tout! Chaque fois qu'il y a un conflit politique qui dégénère en guerre et en violence, automatiquement ils attaquent les chrétiens…"

Un projet de l'extérieur visant la destruction du monde arabe

Les Frères musulmans ont reçu "deux milliards de dollars de l'Occident pour les aider à arriver au pouvoir", souligne-t-il. Et, alors que le peuple voulait plutôt aller vers la démocratie, ils ont commencé à appliquer la charia, le droit islamique. Pour le patriarche maronite libanais, il s'agissait là d'"une marche en arrière, et certainement les chrétiens sont contre, les chrétiens sont pour une Egypte réformée, une Egypte démocratique, une Egypte qui puisse respecter les droits humains".

Béchara Raï n'est pas très optimiste: il voit au Moyen-Orient, venant de l'extérieur, "un projet de destruction du monde arabe pour des intérêts économiques et la volonté de fomenter autant que possible les conflits interconfessionnels dans le monde musulman entre chiites et sunnites".

Le patriarche maronite souligne avoir déjà écrit à deux reprises au pape pour lui décrire ce qui se passe dans la région. "Dans ce projet de destruction du monde arabe, malheureusement, souligne-t-il, ce sont les chrétiens qui paient. Nous avons perdu, en Irak, un million de chrétiens sur un million et demi, dans un silence total de la communauté internationale".

Les coptes qualifiés d’apostats

Isaac Ibrahim, responsable du dossier des libertés religieuses auprès de l’Initiative égyptienne pour les droits de la personne au Caire, estime pour sa part que les coptes sont aujourd’hui réprimés pour des raisons politiques.

Dans la dernière édition de l'hebdomadaire égyptien en ligne "Al Ahram Hebdo" en langue française, Isaac Ibrahim rappelle que, sous Moubarak, la plupart des conflits entre coptes et musulmans ont éclaté à la suite d’une querelle verbale ou de rumeurs. Une autre partie des incidents était liée à une conversion du christianisme à l’islamisme ou vice-versa.

"Quelles que soient les raisons, la tension règne entre les deux communautés musulmane et copte, écrit-il. Certains parlent d’un crime social normal, mais d’après nos études, cette tension émane du discours religieux fanatique lancé souvent par des islamistes et des intégristes contre les coptes, les qualifiant d’apostats et les assimilant à une minorité.

Ce genre de discours s’est accentué sous le pouvoir des Frères musulmans, qui accusaient régulièrement les coptes de ne pas avoir voté pour Morsi. Et pour la première fois, sous Morsi, la cathédrale de Abbassiya, au Caire, a été attaquée".

200'000 chrétiens ont quitté l’Egypte depuis la chute de Moubarak

Selon les estimations, écrit-il, au moins 200'000 chrétiens ont quitté l’Egypte depuis la chute de Moubarak, pour des raisons économiques ou pour échapper aux violences.

Isaac Ibrahim se demande si un apaisement est envisageable. "Nous avons déjà vu certains habitants se mobiliser pour protéger les églises en province ... Malheureusement, ces incidents vont prendre plus d’ampleur surtout si la police et l’armée ne maîtrisent pas la situation. Dans notre dernier rapport, nous avons prévenu contre toute défaillance sur ce dossier épineux. Les autorités devraient se mobiliser et augmenter d’urgence la protection des églises par les forces de sécurité. Il faut appliquer la loi avec fermeté, pour éviter la répression des coptes. Bien sûr, plusieurs autres revendications sont sur la liste depuis longtemps, y compris la promulgation d’une loi organisant la construction des lieux de culte, notamment les églises, la suppression de la mention 'religion' sur la carte d’identité, la fermeture des chaînes satellites religieuses extrémistes".

Le responsable du dossier des libertés religieuses auprès de l’Initiative égyptienne pour les droits de la personne est d'avis qu'il faut aussi renoncer aux traditionnelles rencontres de réconciliation tenues à la suite de chaque incident confessionnel et plutôt traduire en justice les auteurs de ces actes.

"Cela fait des années que des recommandations sont lancées sans un véritable changement ... C’est le problème ! Les ONG mènent des enquêtes et publient des rapports pour dévoiler les violations commises. Mais cela ne sort pas toujours du cadre des recommandations!"

Aujourd'hui, souligne-t-il, les raisons des crimes confessionnels sont politiques: les islamistes ont visé directement les coptes en détruisant "leurs édifices religieux, leurs écoles, leurs maisons, leurs magasins", faisant une dizaine de morts et des centaines de blessés.

Ils accusent les coptes "d’avoir comploté avec l’armée pour destituer l’ex-président Morsi, oubliant que des dizaines de millions d’Egyptiens sont descendus dans les rues le 30 juin, y compris des musulmans conservateurs, pour rejeter l’agenda politique des Frères musulmans". (apic/ravat/alahram/be)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 13:06

Voilà un témoignage des évangéliques sur Portes Ouvertes :

Plusieurs articles ont été publiés sur le site Portes Ouvertes.

J'ai choisi celui-ci ne serait-ce que pour le titre :
Egypte : refléter Christ sous les attaques

L’Eglise d’Egypte vit un des moments les plus terribles de son histoire mais veut continuer à refléter l’amour de Christ. Prions pour elle.

Au moins 61 églises, 6 écoles, des dizaines d’associations, 85 maisons coptes et 65 magasins ont été attaqués lors de manifestations pro Morsi dans plusieurs villes d’Egypte.

La société biblique d’Egypte a aussi signalé que ses librairies à Fayoum, Assiut et Minya ont été brûlées.

Un contact sur place nous dit pourtant : « Nous, les chrétiens d’Egypte avons besoin de suivre et de rester fixés sur notre Maître, le Seigneur Jésus-Christ qui ne montra aucune haine à l’encontre de ses persécuteurs quand Il fut battu.

Il montra uniquement de l’amour et demanda pardon pour eux. Cela ne paraît pas possible pour des humains mais pourtant Dieu a promis qu’en temps de persécution, Il nous donnerait la force et réconforterait nos cœurs. Plus que jamais, nous devons montrer de l’amour. »

Sujets de prière

Prions pour les chrétiens d’Egypte qui vivent un des plus terribles passages de leur histoire.

Demandons à Dieu qu’ils soient une lumière dans les ténèbres
.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar Belin » ven. 23 août 2013, 13:21

Je crois que les attaques récentes dont ils ( les chrétiens) ont été victimes sont dues plus au soutien qu'ils ont apportés aux militaires qu'à leur Foi. Donc selon moi c'est beaucoup plus une persécution politique que religieuse.
Ce que je ne comprend pas par contre c'est que ces mêmes militaires n'ont rien fait pour prévenir ces incidents contre les chrétiens, pourtant les représailles antichrétiennes étaient inévitables.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 13:45

Kisito,
1- J'allais dire en plaisantant : "Les deux , mon général !"
Les chrétiens sont persécutés depuis des dizaines d'années en Egypte mais le fait qu'ils aient pris ouvertement fait et cause pour le coup d'état a dû rendre les partisans de Morsi furieux.
C'est pour cela que je pense que les chrétiens doivent faire "profil bas" en pensant à tous les coptes qui sont hors des grandes villes et sont à la merci des islamistes.
Pour moi l'attitude des autorités coptes me parait un peu imprudente.
2- Déjà du temps du président Moubarak la police n'intervenait pas ou peu quand des chrétiens étaient persécutés. Pourquoi voulez-vous que cela ait changé ?
Il en était de même pour la justice où il y avait, en général "deux poids deux mesures" sauf pour les jugements médiatisés.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 17:32

Le fait de nier le coup d'état me semble de la pure réthorique.
Un coup d'état est un coup d'état.
Ou alors les mots n'ont plus le même sens.

Il faut s'arrêter de travestir la réalité parce que cette réalité ne nous convient pas.
Par exemple, le président Morsi était et est le légitime président de l'Egypte, élu démocratiquement.
On ne peut pas soutenir la démocratie d'un côté et la nier quand cela nous plait pas.

Je ne veux rien dire de plus.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 18:33

Je pense qu'il est bon de rappeler ce qui s'est passé en occident juste après le coup d'état en Egypte.
Même si l'on peut supposer que les américains étaient au courant, durant deux jours ce fut, plus ou moins, "silence radio" dans toutes les chanceleries occidentales.
D'abord parce qu'il fallait voir comment la situation évoluerait.
Ensuite parce qu'il était difficile à ces pays qui avaient proné la démocratie d'applaudir à la négation de la démocratie.
Alors les pays occidentaux ont trouvé la solution : Nier le coup d'état par l'armée avec tout un argumentaire bien huilé et bien connu.
Et tout le monde s'est mis au diapason; comme cela l'honneur occidental était sauf.
Malheureusement, à mon avis, l'Eglise catholique a pris la même position.
Le seul problème c'est qu'il y a des chrétiens en Egypte .... de moins en moins il faut le reconnaitre et ce sont eux qui ont payé cette imprudence.
Je le regrette .....

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar Suliko » ven. 23 août 2013, 18:39

Ensuite parce qu'il était difficile à ces pays qui avaient proné la démocratie d'applaudir à la négation de la démocratie.
Les Frères musulmans ne sont pas démocrates, c'est aussi simple que cela.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 23 août 2013, 18:49

Et alors ? Ils ont été choisis démocratiquement, non ?
Plusieurs fois .....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » mar. 17 sept. 2013, 10:10

Les nouvelles venant d'Egypte sont mauvaises pour la situation des chrétiens.

La semaine dernière à la Famille Missionnaire Notre Dame on nous a signalé que les persécutions contre les chrétiens continuent.

Dimanche, en paroisse, a été lu une lettre de notre évêque parlant de la situation des coptes en Egypte et nous demandant instamment de prier pour eux.

Les médias se sont tus sur les persécutions quotidiennes que continuent de subir les chrétiens en Egypte. Il fallait prouver que tout va bien maintenant.

Mais le mur du silence est en train de tomber.

Comment pourrions nous penser que les islamistes allaient accepter de bon coeur ce coup d'état de l'armée ?

Alors démunis en face de la force qui les a massacrés ils se retournent contre les coptes. Comme d'habitude ce sont les faibles et les petits qui sont les vrais perdants.

Pour ma part je continue à condamner l'attitude des autorités chrétiennes qui ont beaucoup trop pris fait et cause pour ce coup d'état. C'était d'une imprudence folle et ce sont les "petits" qui en payent le prix.

On voit, d'autre part, que cela ne se passe pas si bien que cela est Egypte puisque l'armée vient de "reprendre" une ville de 120.000 habitants.

Prions pour les coptes d'Egypte ! Prions !

http://www.christianophobie.fr/breves/e ... TTMf7.dpuf
Égypte : le calvaire des chrétiens de Delga
Le 17 09 2013

Hier, en fin d’après-midi, le gouverneur du gouvernorat d’Al-Minya (Haute-Égypte) annonçait que les forces de sécurité avaient repris le contrôle de la ville de Delga et que la plupart des « éléments criminels », c’est-à-dire des membres ou sympathisants des Frères Musulmans avaient été arrêtés.

Dans cette ville de quelque 120 000 habitants, les chrétiens furent les cibles des émeutes suscitées par les islamistes après la déposition de Morsi. Le blogue du journal en ligne égyptien indépendant Mada Masr, en donnait hier de terribles exemples, reprenant des informations parues dans un rapport de l’Egyptian Initiative for Personal Rights (EIPR) signalant les exactions contre les chrétiens pendant les émeutes islamistes. En voici quelques unes.

• Attaques, dès le 3 juillet, de l’église copte catholique Mar Girgis et de l’église Islah.

• Maisons de chrétiens pillées. Un chrétien ayant ouvert le feu, en légitime défense, sur les assaillants pour protéger sa maison et sa famille, ne put les empêcher d’y pénétrer. Son épouse fut saisie par ces sauvages, traînée dans la rue et tuée à l’arme à feu. La maison fut brûlée.

Un autre habitant chrétien de la ville fut poignardé à mort alors qu’il marchait dans une rue de la ville tandis que des forcenés hurlaient dans un mégaphone des appels au meurtre des chrétiens.
http://www.christianophobie.fr/breves/r ... KAyhr.dpuf
Le 11 septembre, je signalai ici l’imposition, notamment dans la ville de Delga qui compte 20 000 chrétiens, par les Frères Musulmans de la Djizya, ce racket humiliant que le coran permet à ses sectateurs notamment contre les minorités chrétiennes.

Pour avoir refusé de s’y plier et de reconnaître ainsi leur statut de dhimmis, deux chrétiens, Emad Damian, 50 ans, et son cousin Medhat Damian, 37 ans, ont été criblés de balles par un gang islamique, mené par un certain Ashraf Ahmed Mohammed Khalajah, bien connu, comme dit, des services de police,
dans le village de Sahel Selim (gouvernorat d’Assiout).
Les deux Coptes avaient, au préalable, déposé plainte à la police pour cette tentative d’extorsion sous menace, mais la police ne fit strictement rien, ni pour les protéger ni pour appréhender les criminels.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar Belin » mar. 17 sept. 2013, 10:41

Quelqu'un peu m'expliquer pourquoi l'armée ne protège pas les chrétiens? les coptes les ont soutenus non? ne serait ce que par reconnaissance pourquoi elle n'assure pas leur sécurité? placer quelques blindés devant les lieux de culte et dans des zones coptes c'est si compliqué?

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » mar. 17 sept. 2013, 11:01

Tout simplement parce que l'armée comme la police est composée majoritairement de musulmans.
Ce phénomène existe depuis fort longtemps.
On peut faire la même remarque pour ce qui est de la justice.
Un chrétien n'est jamais considéré sur un même plan d'égalité qu'un musulman.
En Egypte et dans la pluspart des pays musulmans.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » lun. 30 sept. 2013, 9:26

J'allais dire : "Une scène de la vie quotidienne"

http://www.christianophobie.fr/breves/e ... qCWjn.dpuf
Égypte : six chrétiens chassés de leur village par des musulmans

Une histoire, sans doute sentimentale, qui tourne mal… Le village de Zakaria (gouvernorat d’Al-Minya en Haute-Égypte) compte environ 4 000 habitants où les chrétiens sont à peu près aussi nombreux que les musulmans.

Un jeune chrétien de 22 ans, Kirilios Sabet, y avait une relation sentimentale avec une jeune musulmane du même âge.

Des musulmans du village, estimant qu’une telle relation était « illicite », ont fait, le 27 septembre, le siège du commerce de meubles et d’électroménager de la famille, l’investirent, le pillèrent et le détruisirent.

Pour faire bonne mesure, ils s’en prirent aussi au local de stockage d’appareillages électriques qui connut le même sort, et saccagèrent un taxi qui appartenait à la famille du jeune chrétien.

Les autorités d’Al-Minya convoquèrent, comme c’est l’usage, une de ces inutiles séances dites « de réconciliation » entre les parties sans toutefois y inviter des représentants de l’Église… Les caciques musulmans y condamnèrent le jeune chrétien à payer une amende de 300 000 Livres égyptiennes (environ 32 000 €) et la jeune musulmane à 150 000 Livres. Cette dernière, issue d’une famille pauvre, ne pouvant régler une somme aussi exorbitante, il fut décidé par les musulmans que Kirilios Sabet devrait aussi régler son amende…

L’intéressé et sa famille ayant contesté une telle décision, les musulmans ordonnèrent l’expulsion du village de Kirilios et de ses cinq frères ! L’affaire a échauffé les musulmans du village qui, excités par des appels diffusés par des haut-parleurs – sans doute des mosquées locales, mais ce détail n’est pas précisé dans la dépêche d’Assyian Inernational News Agency –, ont manifesté dans les rues du village, hurlant des slogans hostiles aux chrétiens, jetant des pierres sur les maisons des chrétiens et menaçant de les brûler ainsi que leurs commerces et leurs églises…

Cette folie a contaminé les villages voisins, créant une situation extrêmement dangereuse pour les chrétiens.
- See more at:

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » mar. 01 oct. 2013, 9:19

Du site Belgicatho :

Remarque personnelle :

Ce qui me semble important dans cet article qui revient sur des évènements déjà connus c'est cette remarque :
En Egypte, la situation en apparence semble s’être apaisée, en apparence seulement, car c’est dans les villages qu’il faut aller pour voir le degré de haine qui règne dans le pays.
On en revient politiquement à la situation qui régnait du temps de Moubarak mais, aussi, religieusement.

Il y a 5 ou 6 ans les persécutions contre les coptes étaient constantes et concernaient des problèmes au quotidien. C'est pour cela que l'on en parlait pas. Surtout si elles concernaient les campagnes.
Egypte : Le cauchemar des chrétiens de Delga (blog copte)

Durant ces deux derniers mois, les Coptes de Delga ont subi des violences terribles. Cinq églises ont été incendiées et une cinquantaine de maisons de chrétiens pillées depuis que l’armée a renversé Mohammed Morsi le 3 juillet.

En Egypte, la situation en apparence semble s’être apaisée, en apparence seulement, car c’est dans les villages qu’il faut aller pour voir le degré de haine qui règne dans le pays.

Les soldats que l’on ne voit pas au Caire, sont en province. Lundi 16 septembre, ils reprenaient le contrôle de Delga, à 300 kilomètres au sud du Caire, tenue depuis un mois par des partisans de Mohamed Morsi qui avaient chassé les policiers de la ville.
Les soldats et des policiers ont lancé l’assaut à l’aube, ratissé des rues maison par maison et arrêté 56 suspects.

Delga est une ville de 120.000 habitants où la minorité chrétienne copte est très présente et où elle a subi des violences terribles : cinq églises ont été incendiées et une cinquantaine de maisons de chrétiens pillées depuis que l’armée a renversé Mohammed Morsi le 3 juillet.

La police et l’armée auront mis plus d’un mois pour « reprendre » la ville que plus de 100 familles coptes, terrorisées par les militants islamistes, ont quitté au cours de ces deux derniers mois.

Les Coptes, qui représentent quelque 10 des 80 millions d’Egyptiens, avaient déjà subi des violences, jamais de cette envergure. Selon Human Rights Watch, plus de 40 églises ont été attaquées en Egypte depuis un mois. (Via France Inter)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar jean_droit » ven. 11 oct. 2013, 9:52

Mon évêque vient de faire une déclaration sur la situation des coptes égyptiens.

Tout cela est bien connu mais, comme il le dit, peu publié. Et même si c'était publié cela intéresse qui ?

Il est heureux que mon évêque parle. Merci, monseigneur !

http://www.riposte-catholique.fr/ripost ... mediatique
Mgr Mouïsse dénonce le silence médiatique

Voici un communiqué de Mgr Michel Mouïsse, évêque de Périgueux et de Sarlat

« L’Œuvre d’Orient » en France vient d’attirer l’attention des évêques sur les lieux chrétiens incendiés ou saccagés en Égypte depuis le 14 août 2013.

C’est effrayant.

Jusqu’à la mi-août, les chrétiens avaient subi des violences ponctuelles et des discriminations, ce qui déjà était insupportable. Mais depuis, il y a eu une vague considérable de persécutions et de destructions qui viennent des intégristes islamistes.

39 églises ont été pillées, saccagées et brûlées entièrement ou bombardées.
23 églises ont été attaquées par jets de pierre, Molotov, balles, et assiégées.
À cela, il faut ajouter 6 écoles et couvents brûlés, 7 installations appartenant aux églises entièrement brûlées et 5 maisons, pharmacies, magasins, hôtels, 75 autocars et voitures appartenant aux coptes, pillés, saccagés et brûlés entièrement.

C’est effrayant et catastrophique.

Et devant cela, le « silence médiatique » chez nous est assourdissant. Celui des fameuses élites intellectuelles et politiques toutes tendances confondues aussi.

Hommes de bonne volonté, amis de la liberté, chrétiens de France, nous ne pouvons pas rester insensibles : alors sensibilisons nos proches, nos relations, nos amis, nos communautés ; informons le plus possible autour de nous et que les chrétiens sans relâche prient pour nos frères qui souffrent et pour la Paix. »

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8362
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Persécutions antichrétiennes en Égypte

Message non lupar Cinci » dim. 13 oct. 2013, 20:46

A propos de ...
Je pense qu'il est bon de rappeler ce qui s'est passé en occident juste après le coup d'état en Egypte.
Même si l'on peut supposer que les américains étaient au courant, durant deux jours ce fut, plus ou moins, "silence radio" dans toutes les chanceleries occidentales.
D'abord parce qu'il fallait voir comment la situation évoluerait.
Ensuite parce qu'il était difficile à ces pays qui avaient proné la démocratie d'applaudir à la négation de la démocratie.
Alors les pays occidentaux ont trouvé la solution : Nier le coup d'état par l'armée avec tout un argumentaire bien huilé et bien connu.
Et tout le monde s'est mis au diapason; comme cela l'honneur occidental était sauf.
Malheureusement, à mon avis, l'Eglise catholique a pris la même position.
Le seul problème c'est qu'il y a des chrétiens en Egypte .... de moins en moins il faut le reconnaitre et ce sont eux qui ont payé cette imprudence.
Je le regrette .....
J'avais déjà entendu le père Henri Boulad qui, je pense, connaît un peu la situation là-bas, mais alors raconter qu'il était écoeuré (sic), qu'il en avait marre, marre-marre, de même que pour la majorité des Égyptiens (toujours à ce qu'il dit), mais de voir nos politiciens occidentaux en culotte courte prendre fait et cause pour les Frères musulmans, travailler de concert avec ceux-là, s'en faire des agents, pour se livrer ensuite à de la totale désinformation dans les médias et à l'égard de l'Égypte en l'occurence (passer sous silence les saloperies dans lesquels les Frères donnent, regarder ailleurs, parler de ''coup d'État'' alors que ce serait réellement le peuple en Égypte qui aura voulu fiche les Frères dehors ...) que le père Boulad se permettait de dire que la même désinformation s'exerce à plein régime dans nos médias à l'égard de la situation en Syrie.

Il n'est plus à démontrer comment le pouvoir chez nous ne s'occupe pas de la vertu comme il s'occupe principalement de créer ou maintenir une sorte d'équilibre pouvant lui être le plus favorable sur le plan «des affaires». Les Frères sont utilisés comme cheval de Troie afin de déstructurer les sociétés civiles, déstabiliser, semer le chaos, ficher par terre les îlots de résistance étatique pouvant potentiellement opposer une digue à la pleine liberté de manoeuvre et pouvoir de pénétration du grand Capital. On peut penser à la corruption. Les gars sont achetés $$$ Mercenaires.

Hé !


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci, LaudamusTe