Morris West et les deux Papes

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12313
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Morris West et les deux Papes

Message non lupar etienne lorant » mer. 15 mars 2017, 11:13

Le pape français Grégoire XVII a reçu une terrible révélation : la fin du monde est proche, et l'heure du Second Avènement est arrivée. Il voudrait l'annoncer dans une encyclique. Grégoire XVII est-il un mystique, un fou ou un fanatique avide de puissance ?

La Curie, devant les dangers d'une telle proclamation, le contraint à abdiquer et l'expédie dans un monastère. La crise internationale se précise et le pape, sorti de son exil, cherche désespérément à prévenir l'holocauste. Trop tard, d'autres forces sont à l'oeuvre...

Ce roman, dont le thème audacieux est développé avec une rare maîtrise, tire sa force dramatique de l'actualité de l'apocalypse et aussi de l'habileté avec laquelle Morris West déroule l'intrigue policière, campe toute une série de personnages extraordinairement vrais - hauts fonctionnaires et truands, trafiquants et fanatiques - et fait vivre cette histoire d'amour, de foi et d'espoir.


http://www.babelio.com/livres/West-Les- ... Dieu/49855
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12313
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Morris West et les deux Papes

Message non lupar etienne lorant » sam. 15 avr. 2017, 16:52

J'ai lu de nouveau ce roman et, cette fois, plutôt que d'en sourire, je lui ai trouvé un caractère "prophétique". Dans ce roman, un pape décide de se retirer de sa charge après une vision l'avertissant d'une période de grands tumultes - Résumé trouvé sur le net :

Le pape français Grégoire XVII a reçu une terrible révélation : la fin du monde est proche, et l'heure du Second Avènement est arrivée. Il voudrait l'annoncer dans une encyclique. Grégoire XVII est-il un mystique, un fou ou un fanatique avide de puissance ?

La Curie, devant les dangers d'une telle proclamation, le contraint à abdiquer et l'expédie dans un monastère. La crise internationale se précise et le pape, sorti de son exil, cherche désespérément à prévenir l'holocauste. Trop tard, d'autres forces sont à l'oeuvre...
(mais, out à la fin, l'holocauste nucléaire est évité...)

Or, aujourd’hui, nous avons deux Papes - et je ne suis plus trop certain que le pape Benoit XVI se soit retiré afin de se préparer à sa mort prochaine... Par contre, il devient de plus en plus clair que le Pape François, dans les circonstances que nous connaissons tous, est mieux "équipés" pour guider le peuple des croyants au travers des bouleversements de notre temps - face au terrorisme, mais aussi aux risques de nouvelles guerres... Qu'en pensez-vous ?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Altior
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 486
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Morris West et les deux Papes

Message non lupar Altior » sam. 15 avr. 2017, 20:43

Qu'en pensez-vous ?
Je pense que nul ne connaît ni le jour, ni l'heure. Sans aucun doute, des signes il y auront. Mais les gens n'auront ni des yeux pour les voir, ni des oreilles pour les entendre.

Si on étudie les signes de la fin du temps (par ailleurs, très bien systématisés dans le CEC de Jean Paul II), on se rend compte que, d'un côté, on a bien «évolué» vers la fin du temps, mais, d'un autre côté, nous ne sommes pas encore là.
1) L'Église n'a pas encore suivi son Époux sur le chemin de la croix. Quoique menacés et même tués de plus en plus, on ne peut pas parler encore d'une persécution à échelle mondiale. Au moins en Europe, on peut encore rendre culte à Dieu sans être vraiment persécuté.
2) Le peuple juif ne s'est pas encore converti. Des conversions individuelles il y a et on a toujours eu, mais on ne peut pas encore parler de conversions de masse.
3) Le caractère public des charismes spéciales n'est pas encore évident. Il y a des miracles et on a toujours eu. Mais on ne peut pas parler de miracles publiques plus qu'il y a cent ans.

Notre époque est dominé par la paradigme matérialiste. Cela ne peut pas être la dernière étape du monde. René Guénon (dans «Le reigne de la quantité...») montre mieux que je le puisse faire que l'ennemi de Dieu et des gens humains utilise la dissimulation comme tactique de moment et que cela ne peut pas être son but. Son but est qu'il reçoive un culte publique, son but est qu'il soit reconnu en tant que dieu par les nations et leurs grands. Autrement dit, à la paradigme actuelle va succéder une paradigme sataniste. Bien sûr, nous rencontrons du satanisme ça et là, mais pas forcément plus qu'il y a cent ans. C'est encore l'apanage des ados déboussolés, pas des gouvernements visibles, ni de l'élite de toute sorte.

C'est vrai, les choses changent de plus en plus vite et le même Guénon (op cit), mathématicien de formation, montre que le temps ne coule pas de façon affine (=linéaire), mais selon les lois du tourbillon (vortex). Puis, on rencontre souvent dans la Bible et dans tout le récit de l'histoire sainte qu'il y a eu des occasions où Dieu a obtempéré sa volonté. Mais faut-il, vraiment, prier pour que la fin soit reportée ? Voilà une toute autre question.

Pierre Carhaix
Quæstor
Quæstor
Messages : 276
Inscription : lun. 16 janv. 2017, 23:00

Re: Morris West et les deux Papes

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 16 avr. 2017, 14:11

Le Christ dit que l'on entendrait parler de guerres, mais que ce ne serait pas encore la fin. Il faut auparavant que l'Antéchrist vienne et que "l'abomination soit installée dans le Temple" .

Aujourd'hui, nous sommes typiquement dans une période où l'on entend des rumeurs de guerres, avec même un risque de troisième guerre mondiale, donc la fin n'est pas pour maintenant. Et l'on ne voit encore rien qui pourrait faire penser à l'Antéchrist ou à "l'abomination dans le Temple".

Ceci étant, j'avoue qu'il est très tentant de se croire à la veille de la fin du monde, dans le contexte général actuel.

Pathos
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Morris West et les deux Papes

Message non lupar Pathos » dim. 16 avr. 2017, 14:56

je ne suis plus trop certain que le pape Benoit XVI se soit retiré afin de se préparer à sa mort prochaine...
Selon Pierre Jovanovic qui avait prédit l'éviction d'un pape, Benoit XVI a été éjecté du Vatican sous la pression des banquiers américains. Ces derniers lui ont forçaient la main via un blocage bancaire total du Vatican pour que l'Or de Rome passe sous contrôle US. Comme par miracle, après sa démission et l'élection d'un pape comme il faut, tout revient dans l'ordre, mais le coup est joué.
Tout cela est détaillé dans son livre 666.
Par contre, il devient de plus en plus clair que le Pape François, dans les circonstances que nous connaissons tous, est mieux "équipés" pour guider le peuple des croyants au travers des bouleversements de notre temps - face au terrorisme, mais aussi aux risques de nouvelles guerres... Qu'en pensez-vous ?
En quoi est-il mieux équipé ?

Pathos
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Morris West et les deux Papes

Message non lupar Pathos » dim. 16 avr. 2017, 15:10

Bien sûr, nous rencontrons du satanisme ça et là, mais pas forcément plus qu'il y a cent ans. C'est encore l'apanage des ados déboussolés, pas des gouvernements visibles, ni de l'élite de toute sorte.
Détrompez-vous !
Il est bien l'apanage des élites !
S'il est encore caché il est bien réél et commence effectivement à s'afficher sans complexe (le dernier film de Kubrick est éloquent).
Faites un tour sur internet, toutes les enquêtes qui approchent trop du but dans son domaine n'aboutissent jamais ou de façon sordide.
Et rappelons nous ce témoignage où pédophilie et en fait satanisme ne font qu'un :
https://www.youtube.com/watch?v=OFFiqCrUHJo&t=3s
Mais faut-il, vraiment, prier pour que la fin soit reportée ? Voilà une toute autre question.
Surtout pas ! moi je Lui demande toujours d'hâter son retour ne serait ce que pour abréger les souffrances des plus faibles en ce monde.
Dans les toutes dernières phrases de la Bible ne lit-on pas : " Viens Seigneur Jésus !"
De toute façon nos pires ennemis (les sectaires frankistes) prêchaient le Mal pour accélérer la venue du Messie !!!


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité