Le célibat ecclésiastique

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 12 mars 2017, 16:25

Mac, où lisez vous que saint Pierre est allé à Rome avec sa femme ? La tradition rapporte plutôt qu'il était accompagné de sa fille Pétronille.
Moi j'ai lu que sa femme l'avait suivi, sa fille aussi peut-être puisque vous le dites.
Pourquoi ne répondez vous rien quand on vous fait remarquer que le mariage de Pierre est antérieur à sa vocation ? Et que donc on ne peut pas le mettre sur le même plan que l'idée de marier les prêtres ?
Mais le passage que je vous ai cité sAINT Pierre est apôtre.
Que dites vous de l'enseignement du Christ sur le Bon Pasteur qui donne sa vie pour les brebis, et donc se rend entièrement disponible à son troupeau ? Est-ce compatible avec le mariage ?
Je comprends pas! Jésus donne sa vie il est "JE SUIS". Aucun apôtre n'a prétendu être "JE SUIS". C'est Jésus qui vous sauve par le don de sa vie. Vous avez lu que les apôtres vous sauvaient par leur sacrifice vous? Saint Paul en tout cas n'a pas de problème avec le mariage des évèques. Lisez-vous autre chose?
Trouvez vous pertinent en 2017 de rejeter deux mille ans d'un mode de fonctionnement pour rétablir brusquement des procédés de l'antiquité ?
Si cela été institué au 4ème siècle cela ne fait pas 2000 ans. Donc revenir à la situation pécédente ne crée ps chez moi un blocage.
Pour le reste je vois que vous êtes dans une problématique réformée qui rejette la tradition de l'Église. Ce n'est pas ici qu'on va parler de ça. De plus, nous sommes sur un forum catholique, merci de le respecter.
tardition à l'origine ou tradition institué au 4ème siècle? Bref votre pape ne serait pas catholique?
Très bien. J'y vois plus clair. Vous faites porter le débat sur la nature même de l'Église catholique. Et ça me conforte totalement dans mon sentiment car cela montre que ce genre de réforme remet en question l'existence même de l'Église catholique, de fond en comble. Donc finalement, indirectement, vous tombez d'accord avec moi.

Simplement je ne suis pas venu ici pour ferrailler sur la nature de l'Église. Ce n'est pas le sujet de ce topic. Je pense qu'il doit y avoir d'autres sections de ce forum pour débattre de ces questions, et qui abordent le dialogue entre les religions.

Bien cordialement.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 16:38

Très bien. J'y vois plus clair. Vous faites porter le débat sur la nature même de l'Église catholique. Et ça me conforte totalement dans mon sentiment car cela montre que ce genre de réforme remet en question l'existence même de l'Église catholique, de fond en comble. Donc finalement, indirectement, vous tombez d'accord avec moi.
l'Eglise c'est vous et les chretiens. Jésus est venu sauvé votre âme qui peut être comparé je pense à un disque dur d'ordinateur qui enregistre tout, et pas le magistère ou une tradition qui au fil des siècles a évolué. Un retour à l'origine ne crée pas chez moi de blocage ou alors cela signifirait qu'à l'origine ils étaient dans l'erreur; mais une prudence est de mise puisque cela peut créer des scandals qui finiront dans les faits diverts.

Fraternellement :coeur:

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 12 mars 2017, 16:40

Très bien. J'y vois plus clair. Vous faites porter le débat sur la nature même de l'Église catholique. Et ça me conforte totalement dans mon sentiment car cela montre que ce genre de réforme remet en question l'existence même de l'Église catholique, de fond en comble. Donc finalement, indirectement, vous tombez d'accord avec moi.
l'Eglise c'est vous et les chretiens. Jésus est venu sauvé votre âme qui peut être comparé je pense à un disque dur d'ordinateur qui enregistre tout, et pas le magistère ou une tradition qui au fil des siècles a évolué. Un retour à l'origine ne crée pas chez moi de blocage ou alors cela signifirait qu'à l'origine ils étaient dans l'erreur; mais une prudence est de mise puisque cela peut créer des scandals qui finiront dans les faits diverts.

Fraternellement :coeur:
C'est un autre débat...

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 16:52

C'est un autre débat...
Le salut de votre âme c'est vital. Dites le vous bien plus que de sauver le magistère ou une tradition! avec des péchés vous n'entrerez pas au ciel. Donc recourez aux sacrements de l'Eglise. Conseil amical!

Fraternellement :coeur:

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pathos » dim. 12 mars 2017, 18:33

Rien de surprenant en somme, tout ça participe du 3ème secret de Fatima toujours pas révélé comme il faut tellement l'Eglise en prendrait plein la gueule.
Le troisième secret de fatima a été divulgué par l'EGLISE. le 13 mai 1917 et le 13 mai 1981 ça vous dit rien???
Non
Allez y dites moi tout.
Sachant qu'il y a eut une déclaration bien plus récente en 2000 de Bertone et Ratzinger complètement foireuse sur l'attentat contre JP II

chris-ostome
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 20:53
Conviction : Catholique en recherche

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar chris-ostome » dim. 12 mars 2017, 18:49

Cher Mac,

Je ne suis pas surpris de la teneur de vos interventions.
Si vous voulez débattre de la légitimité de la Tradition et du Magistère comme canaux de la Révélation Divine, je suis sûr que vous pourrez porter assistance à nos camarades protestants dans la section Apologétique.
Cela dit, dans un débat catholique sur le célibat ecclésiastique, il est tout à fait normal que chacun apporte sa contribution en se référant aux 3 sources de la Révélation Divine, tant "elles sont reliées et solidaires entre eux qu'aucune de ces réalités subsiste sans l'autre" (Const. Dogm. Dei Verbum : Vatican II). Si vous n'en êtes pas convaincus, je veux bien en discuter avec vous sur un autre sujet.
Je ne veux pas juger votre foi mais je constate sans aucun doute qu'il y a des protestants et des gallicans qui s'ignorent "dans" l'Eglise Catholique. J'ose croire que je vous ai mal compris et que ce n'est pas votre cas.

Cordialement.

Toto
Senator
Senator
Messages : 926
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Toto » dim. 12 mars 2017, 19:35

Toto, sincèrement, mais tristement aussi, je me demande si nous ne sommes pas à la veille d'une très grave crise [...]
Qu'en pensez-vous ? Ne verrions nous pas se réaliser les signes de la fin des temps, où le Diable relâché de ses chaînes a toute licence désormais de persécuter l'Église et les chrétiens, jusqu'à la venue du Sauveur ?
J'en suis intimement persuadé.
Je me réfère à Catherine Emmerich : "J'appris que Lucifer doit être déchaîné pour un temps, cinquante ou soixante ans avant l'an 2000, si je ne me trompe."
Je me demande toutefois, et certains mystiques, quoique non reconnus par l'Eglise, l'ont proclamé ; il ne me paraît pas exclu que dans les 10 ans qui viennent, Dieu manifeste sa colère de manière très claire.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 19:43

Non
Allez y dites moi tout.
Sachant qu'il y a eut une déclaration bien plus récente en 2000 de Bertone et Ratzinger complètement foireuse sur l'attentat contre JP II
Oui vous vous croyez au hasard quand l'Evangile dit que vos cheveux sont compté pr Dieu.

Moi je crois en Jésus Christ pas au hasard!!!

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 19:48

Cher Mac,

Je ne suis pas surpris de la teneur de vos interventions.
Si vous voulez débattre de la légitimité de la Tradition et du Magistère comme canaux de la Révélation Divine, je suis sûr que vous pourrez porter assistance à nos camarades protestants dans la section Apologétique.
Cela dit, dans un débat catholique sur le célibat ecclésiastique, il est tout à fait normal que chacun apporte sa contribution en se référant aux 3 sources de la Révélation Divine, tant "elles sont reliées et solidaires entre eux qu'aucune de ces réalités subsiste sans l'autre" (Const. Dogm. Dei Verbum : Vatican II). Si vous n'en êtes pas convaincus, je veux bien en discuter avec vous sur un autre sujet.
Je ne veux pas juger votre foi mais je constate sans aucun doute qu'il y a des protestants et des gallicans qui s'ignorent "dans" l'Eglise Catholique. J'ose croire que je vous ai mal compris et que ce n'est pas votre cas.

Qu'est-ce que j'ai dit qui serait contraire à la foi des apôtres. Saint Paul dit que les évèques doivent être le mari d'une seule femme. Vous avez l'arrogance de vouloir juger ma foi parce je vous dit ce qu'il dit. Vous vous prenez pour qui???

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pathos » dim. 12 mars 2017, 20:22

Non
Allez y dites moi tout.
Sachant qu'il y a eut une déclaration bien plus récente en 2000 de Bertone et Ratzinger complètement foireuse sur l'attentat contre JP II
Oui vous vous croyez au hasard quand l'Evangile dit que vos cheveux sont compté pr Dieu.

Moi je crois en Jésus Christ pas au hasard!!!
quel rapport avec Fatima ? je ne comprends rien à votre argumentation et merci de garder vos jugements..

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 20:36

quel rapport avec Fatima ? je ne comprends rien à votre argumentation et merci de garder vos jugements..
Les temps sont fixé par Dieu. Il n'y a pas de hasard. Le 13 mai 1917 et le 13 mai 1981 coincide. Un protestnt ne comprendrait pas ça c'est pas dans sa culture mais pour un catholique c'est clair quand même.

Au passage je ne vous ai pas jugé. Il n'y a ps de mal à croire au hasard sauf que les dates correspondent surtout quand on connaît la prophétie et les évènements du 13 mai 81.

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 12 mars 2017, 20:39

Cher Mac,

Je ne suis pas surpris de la teneur de vos interventions.
Si vous voulez débattre de la légitimité de la Tradition et du Magistère comme canaux de la Révélation Divine, je suis sûr que vous pourrez porter assistance à nos camarades protestants dans la section Apologétique.
Cela dit, dans un débat catholique sur le célibat ecclésiastique, il est tout à fait normal que chacun apporte sa contribution en se référant aux 3 sources de la Révélation Divine, tant "elles sont reliées et solidaires entre eux qu'aucune de ces réalités subsiste sans l'autre" (Const. Dogm. Dei Verbum : Vatican II). Si vous n'en êtes pas convaincus, je veux bien en discuter avec vous sur un autre sujet.
Je ne veux pas juger votre foi mais je constate sans aucun doute qu'il y a des protestants et des gallicans qui s'ignorent "dans" l'Eglise Catholique. J'ose croire que je vous ai mal compris et que ce n'est pas votre cas.

Qu'est-ce que j'ai dit qui serait contraire à la foi des apôtres. Saint Paul dit que les évèques doivent être le mari d'une seule femme. Vous avez l'arrogance de vouloir juger ma foi parce je vous dit ce qu'il dit. Vous vous prenez pour qui???
Ce n' est pas la question. Vous êtes sur un forum catholique. Et cette discussion concerne un problème interne à l'Eglise. Vous pouvez y prendre part, naturellement, mais si vous mélangez cette discussion avec d'autres problématiques, on n'y comprend plus rien, et on ne sait plus de quoi l'on parle.

C'est juste une question de cohérence.

Si vous venez dans le but de convaincre les catholiques d'être dans l'erreur, par exemple, ce n'est pas ici le lieu d'exposer vos réflexions. Il y a d'autres sections dédiées à ce type de discussion.

Sinon on n'y comprend plus rien.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Mac » dim. 12 mars 2017, 20:44

Si vous venez dans le but de convaincre les catholiques d'être dans l'erreur, par exemple, ce n'est pas ici le lieu d'exposer vos réflexions. Il y a d'autres sections dédiées à ce type de discussion.
C'est vous qui dites que le Pape est dans l'erreur. Il faudrait pas inverser les rôles. OK!!! Parce que aux dernières nouvelles l'Esprit Saint ne vous a pas établi Pape que je sache!

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 12 mars 2017, 20:45

Toto, sincèrement, mais tristement aussi, je me demande si nous ne sommes pas à la veille d'une très grave crise [...]
Qu'en pensez-vous ? Ne verrions nous pas se réaliser les signes de la fin des temps, où le Diable relâché de ses chaînes a toute licence désormais de persécuter l'Église et les chrétiens, jusqu'à la venue du Sauveur ?
J'en suis intimement persuadé.
Je me réfère à Catherine Emmerich : "J'appris que Lucifer doit être déchaîné pour un temps, cinquante ou soixante ans avant l'an 2000, si je ne me trompe."
Je me demande toutefois, et certains mystiques, quoique non reconnus par l'Eglise, l'ont proclamé ; il ne me paraît pas exclu que dans les 10 ans qui viennent, Dieu manifeste sa colère de manière très claire.
Je crois malheureusement que vous avez raison. Et tout montre que nous nous approchons d'une catastrophe terrible. Les signes sont là. A tous les niveaux...

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Le célibat ecclésiastique

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 12 mars 2017, 20:47

Si vous venez dans le but de convaincre les catholiques d'être dans l'erreur, par exemple, ce n'est pas ici le lieu d'exposer vos réflexions. Il y a d'autres sections dédiées à ce type de discussion.
C'est vous qui dites que le Pape est dans l'erreur. Il faudrait pas inverser les rôles. OK!!! Parce que aux dernières nouvelles l'Esprit Saint ne vous a pas établi Pape que je sache!
Vous êtes en train de troller...


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités