Écrire à sa Sainteté le Pape

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1470
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar axou » ven. 13 mars 2015, 23:13

Bon, je pense qu'il faut vraiment que j'écrive au Vatican et que j'ai une réponse écrite et ferme sur ces révélations privées parce qu'on entend tout et son contraire et le catholicisme devient une religion beaucoup trop compliquée pour moi.
Quoi que vous en pensiez en tout cas, les écrits de M.Valtorta m'ont totalement éloignée de Dieu.
Ah ma chère Tian !

c'est faire trop d'honneur aux élucubrations de Marie Valtorta que de leur donner le pouvoir de vous éloigner de Dieu !!
Revenez à la Parole de Dieu, au texte, aux Evangiles, à la Sainte Bible !

Tenez, pour vous remettre les idées en place, je vous recommande de lire et relire le livre que nos frères juifs appellent le joyau de la Bible, le Cantique des Cantiques, ce summum de beauté, de force, de souffle, de sensualité, d'amour, le livre ou Eros et Agapé se rejoignent, le livre que j'emmènerais sur une ile déserte avec l'Evangile de Jean.

Bien à vous !

Axou

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » sam. 14 mars 2015, 0:23

c'est faire trop d'honneur aux élucubrations de Marie Valtorta que de leur donner le pouvoir de vous éloigner de Dieu !!

Certes, chère Axou, mais ils n'auraient aucun pouvoir sur moi si certains notables de l'Eglise ne leur en accordaient ... Enfin, apparemment, puisque là encore nous entendons tout et son contraire et certains semblent prendre leur désir pour des réalités.

Vous savez... quand le ver est dans le fruit... on jette le fruit ! Certains même ne peuvent plus en remanger ; pendant un bon moment en tout cas.

C'est anodin Maria Valtorta, mais ça peut faire des dégâts aussi... C'est le commencement.

Je pense qu'il est bon de le dire et de le redire, surtout aux prêtres et autres représentants du Catholicisme. Mon trouble n'est pas feint. Il m'a fait porter le regard sur une certaine Eglise, une certaine croyance découlant du catholicisme que je m'évertuais peut-être à ne pas regarder jusque là mais qui est omniprésente et que je vois à présent en "transparence" derrière les mots. Ce sont eux qui auraient besoin de relire le Cantique des Cantiques parce qu'apparemment il n'est pas suffisant pour nourrir leur foi.

Bon... tant que J.K Rowling n'a pas de "visions" de la vie de Jésus et ne nous écrit pas en péplum ça restera encore supportable :). Mais restons vigilants quand même !

:ciao:

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6609
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Anne » sam. 14 mars 2015, 3:06

Certes, chère Axou, mais ils n'auraient aucun pouvoir sur moi si certains notables de l'Eglise ne leur en accordaient ... Enfin, apparemment, puisque là encore nous entendons tout et son contraire et certains semblent prendre leur désir pour des réalités.
Il me semble que vous versez dans la généralisation abusive : l'Église ne publie pas non plus qu'il faille absolument accorder de l'importance aux écrits de la dame, elle ne les met pas en référence dans le catéchisme et elle ne les a pas érigés en dogme non plus.
C'est anodin Maria Valtorta, mais ça peut faire des dégâts aussi... C'est le commencement.
En ce qui vous concerne, ça fait le dégât que vous lui laissez vous faire.
une certaine croyance découlant du catholicisme qui est omniprésente
Omniprésente où ?
et que je vois à présent en "transparence" derrière les mots. Ce sont eux qui auraient besoin de relire le Cantique des Cantiques parce qu'apparemment il n'est pas suffisant pour nourrir leur foi.
J'essaie, de mon côté, de ne pas juger de la spiritualité d'autrui. Le mot-clé de cette intervention est, on dirait, le mot "nourrir". Si la nourriture est saine pour certaines personnes, qui sommes-nous pour juger de ce qui fait avancer leur foi ? Seuls les fruits comptent et encore là, c'est Dieu lui-même qui aura le dernier mot.
Quoi que vous en pensiez en tout cas, les écrits de M.Valtorta m'ont totalement éloignée de Dieu.
Libre à vous de jeter le bébé avec l'eau du bain. Cependant, je ne peux m'empêcher de penser que si cela suffit à vous éloigner totalement de Dieu, c'est peut-être que vous en étiez moins près que vous ne le pensiez...
Bon, je pense qu'il faut vraiment que j'écrive au Vatican
On dirait que vous ne semblez pas avoir le courage d'en débattre avec le prêcheur dans un premier temps, ce qui serait la suite logique avant de monter "aux hautes instances". Mais, bon.

Que Dieu (dont vous vous éloignez) vous bénisse et vous guide... si vous le désirez, il va sans dire !

Bonne continuité !
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » dim. 15 mars 2015, 1:09

une certaine croyance découlant du catholicisme qui est omniprésente
Omniprésente où ?
C'est une question difficile... Je m'intéresse au catholicisme, et pour répondre à une question posée plus bas, je n'ai jamais vraiment été proche de la connaissance de Dieu. Je m'y intéresse depuis toujours, je tente de m'en approcher un peu plus depuis quelque temps, je regarde et j'écoute surtout, tant les prêtres et ce qui ressort de leurs prédications, mais aussi ce qui apparait dans les forums divers, ce que pensent les catholiques, etc...

Quand on est novice on s'aperçoit au fil du temps que le catholicisme ce n'est pas seulement les croyances auxquelles on pense spontanément. Ce que l'on croit, en étant baptisée (comme moi) et élevée selon cette religion.
Non, il y a autre chose (d'autres choses) en plus des Evangiles, en plus de ces paroles du Christ que nous connaissons par cœur pour la grande majorité d'entre nous. Et c'est cet "autre chose" qui apparait et est omniprésent dès que l'on "s'enfonce" un peu dans le catholicisme. Je ne vais pas préciser de quoi je parle car ce serait des réactions sans fin et au final ça n'apporterait rien à personne.

En tout cas ce n'est pas inintéressant, mais ça surprend, ça fait vaciller au début et ça peut ne pas correspondre du tout à l'idée que l'on s'en faisait (du catholicisme).

Je ne suis pas suffisamment avancée dans mes connaissances pour émettre, me concernant, un jugement définitif.
Si la nourriture est saine pour certaines personnes, qui sommes-nous pour juger de ce qui fait avancer leur foi ? Seuls les fruits comptent et encore là, c'est Dieu lui-même qui aura le dernier mot.
J'ai eu l'occasion, je pense, d'expliquer ce que je voulais dire par là.
Que Dieu (dont vous vous éloignez) vous bénisse et vous guide... si vous le désirez, il va sans dire !

Bonne continuité !

Merci Anne !

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » dim. 15 mars 2015, 1:41

Au sujet de Maria Valtorta, j'ai un catalogue de vente par correspondance et la série de livres et CD est très largement valorisée à longueur de pages.
Le Padre Pio lui-même en aurait recommandé la lecture dixit le catalogue etc.
Il me semble que dans chaque Église, le croyant est obligé de lâcher du lest s'il veut y rester... parce que telle chose heurte son intelligence ou sa sensibilité. Maintenant, s'il faut lâcher des tonnes de lest ; c'est tout de même embêtant...
Qui plus est, avec l'internet où il devient de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux, le bon grain de l'ivraie, les choses se compliquent pour notre jugement personnel qui se voit littéralement assailli de toutes parts avec des prises de position totalement contradictoires.
C'est là qu'il faut descendre en soi-même et répondre de façon personnelle, me semble-t-il et continuer son chemin, si notre conscience l'exige, d'une autre façon.

P.S. : je lis de temps en temps avec plaisir, les ouvrages du père François Brune qui est plutôt un électron libre dans l’Église catholique, et je crois qu'il ne cite jamais Maria Valtorta...

Vous avez bien résumé ce que je pense Vive Jésus. Il faut s'accrocher parfois...

J'ai entendu parler, je crois, du Père François Brune, mais je n'ai rien lu jusqu'à présent.

Merci pour votre réponse !

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6609
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Anne » dim. 15 mars 2015, 3:16

Vous avez bien résumé ce que je pense Vive Jésus. Il faut s'accrocher parfois...
Il faut s'accrocher toujours !
Soyez sobres, veillez. Votre partie adverse, le Diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer.
Le Malin fait feu de tout bois et saisit toutes les occasions de semer le doute chez ceux qui cherchent la Voie !

De grâce, détachez-vous de aspect qui vous rebute et consacrez-vous à votre quête : le catholicisme est suffisamment riche en expériences de toutes sortes pour que vous trouviez ce qui vous parlera à vous !

Courage, n'abandonnez pas ! :girl_angel:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Valtortiste91
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : lun. 27 avr. 2009, 18:59
Conviction : Catholique romain
Localisation : Essonne (France)
Contact :

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Valtortiste91 » dim. 15 mars 2015, 20:04

...P.S. : je lis de temps en temps avec plaisir, les ouvrages du père François Brune qui est plutôt un électron libre dans l’Église catholique, et je crois qu'il ne cite jamais Maria Valtorta...
Et pour cause : je crois qu'il ne la citera jamais pour la simple raison que le Père Brune nie l'existence du péché originel au motif qu'il ne figure pas dans les Évangiles : "nulle part on ne trouve dans les Évangiles l'idée que l'état actuel de l'humanité serait dû à cette première faute, celle d'Adam".
Pourtant ce récit est explicite dans la Bible (Genèse) que tout le christianisme tient pour parole de Dieu.

Ce pourrait être une simple opinion si ce péché originel ne fondait la Rédemption. S'il n'existait pas, comme le dit unanimement la Bible, le Nouveau Testament, les Pères de l'Eglise, ses docteurs, le Magistère, ... Jésus serait donc mort pour rien.

D'autre part, à ce que je lis, le Père François Brune serait adepte d'une certaine Alice Mortley qui aurait reçu des communication de messages de l'au-delà d'un être spirituel qui avait vécu au Pays de Galles. La nécromancie n'a rien à voir avec Maria Valtorta, d'autant que cette pratique est condamnable.

Aucune chance donc qu'il s’intéresse à Maria Valtorta qui ne reprend et n'illustre que l'enseignement de l'Eglise et le conforte dans les visions et dictées dont la justesse théologique et scientifique a été largement confortée. C'est pourquoi, en effet, des saints et des bienheureux, des papes et des cardinaux en ont recommandé la lecture.

Ce n'est pas le catalogue d'un éditeur qui le dit, c'est parce que cela est largement connu que ce catalogue en parle : c'est différent.

Avatar de l’utilisateur
Valtortiste91
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : lun. 27 avr. 2009, 18:59
Conviction : Catholique romain
Localisation : Essonne (France)
Contact :

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Valtortiste91 » dim. 15 mars 2015, 20:16

...
Votre réponse à Tian me convient. Celui qui cherche Dieu avec un cœur sincère, finit par le trouver selon cette réponse inspirée de Dieu citée par Blaise Pascal en référence à saint Augustin :"Tu ne Me chercherais pas si tu ne M'avais pas déjà trouvé".

Et cette Parole de Dieu dans la Bible, en forme d'invitation et d'avertissement tout à la fois : Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ; invoquez-le tant qu’il est proche (Isaïe 55,6).

Avatar de l’utilisateur
Valtortiste91
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : lun. 27 avr. 2009, 18:59
Conviction : Catholique romain
Localisation : Essonne (France)
Contact :

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Valtortiste91 » lun. 16 mars 2015, 20:24

...Concernant le péché originel, il ne le nie absolument pas. Son point de vue est que ce péché est vécu actuellement par tous et qu'il impacte toute la création depuis les origines "au-delà du temps et de l'espace"...
La première partie est en effet au coeur de la théologie catholique, y compris sur l'impact du péché originel sur la création puisque c'est saint Paul qui le dit Romains 8, 20-21) : "Car la création a été soumise au pouvoir du néant, non pas de son plein gré, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l’espérance d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage de la dégradation, pour connaître la liberté de la gloire donnée aux enfants de Dieu". C'est pour cela que dans la "Jérusalem céleste" certains théologiens envisagent la présence des trois règnes (minéral, végétal, animal) créés par Dieu, avec les bienheureux éternellement.
http://www.maria-valtorta.org/Thematiques/Animaux.htm
Plus obscur est cette affirmation : "depuis les origines "au-delà du temps et de l'espace"..." car souvent dans la porte de la liberté, s'engouffrent l'imagination et l'imaginaire.
...Maintenant, pour en discuter plus longuement, il y a un fil le concernant....
Non merci, mais c'est sympa de le proposer.

Avatar de l’utilisateur
Valtortiste91
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : lun. 27 avr. 2009, 18:59
Conviction : Catholique romain
Localisation : Essonne (France)
Contact :

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Valtortiste91 » lun. 16 mars 2015, 21:00

Cela dit, je viens d'écouter une vidéo de quelqu'un qui fait le point sur María de Ágreda, Anne Catherine Emmerich et Maria Valtorta... le discours est clair : chacun doit se sentir libre de lire ces révélations privées si cela l'aide à cheminer...
Bref, pas de quoi fouetter un chat...
Le père Brune parle bien des extra-terrestres et moi j'aime pas l'idée qu'il y ait des extra-terrestres.
Je préfère quand il parle des Pères grecs.
Bon, c'est comme ça, j'en fais pas un plat.
Effectivement, et la vidéo de François-Michel Debroise le rappelle : il n'y a, dans les révélations privées, qu'une certitude de foi humaine et non une certitude de foi divine, comme pour le Révélation publique.

Elles parlent dans la liberté de chacun : si l'un vibre pour telle révélation privée, l'autre reste sans émoi, et vice-et-versa.

Cependant, il serait risqué de leur attribuer le rang de simples amusettes ou de distractions pour pannes de télévision : à commencer par Paul qui en parle (2 Corinthiens 12, 2-5), la plupart des piliers érigés sur les fondements de l’Évangile ont leur source dans des révélations privées (c'est normal : le Christ l'avait annoncé). Si vous confessez le Christ dans la foi orthodoxe, vous le savez.

De même la liturgie (catholique) se structure autour de grandes révélations privées, telle la dévotion au Sacré-Coeur ou celle de la Divine Miséricorde (dont le pape François fait l'axe de son prochain jubilé).

Le cardinal Ratzinger, citant saint Paul concluait dans ce domaine : "Le critère pour la vérité et pour la valeur d'une révélation privée est donc son orientation vers le Christ lui-même. Saint Paul écrit : "N'éteignez pas l'Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose, ce qui est bien, gardez-le" (1 Thessaloniciens 5,19-21). À toutes les époques est donné à l'Église le charisme de prophétie, qui doit être examiné, mais ne peut être déprécié (Commentaire théologique sur le 3ème secret de Fatima, 26 juin 2000)". Tous les mots sont importants.

Ainsi donc, je me différencierais donc de vous quand vous dites qu'il n'y a "pas de quoi fouetter un chat", mais je vous rejoindrais dans le cas que vous citez, car saint Paul dit bien que notre rôle est de garder le meilleur des révélations privées et non de passer son temps à tenter de détruire ce qui nous semble le pire.
Je vous rends acte, cependant, que vous dites puiser dans les brumes du P. Brune ce qu'il y a de meilleur.

Vous me rendrez acte de puiser dans l'aura de Valtorta l'abondance de lumières.

Prétention ? Non, ce que je sais et que je démontre, moi qui suis un "recommençant en Eglise", je le tiens de cette source qui m'apprend quotidiennement les trésors de l’Évangile, de la Tradition et du Magistère.

Fanfaronnade ? Non, les mêmes commissaires qui mettaient à l'Index (du temps où il existait) l'oeuvre de Maria Valtorta, saluaient, à leur insu, "des exposés de théologie dans les termes mêmes qu’emploierait un professeur de nos jours" ainsi que "des leçons d’une théologie mariale mise à jour selon les plus récentes études des spécialistes actuels en la matière."

La preuve est ici : http://www.maria-valtorta.org/ValtortaW ... orta08.htm

Bien cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Valtortiste91
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : lun. 27 avr. 2009, 18:59
Conviction : Catholique romain
Localisation : Essonne (France)
Contact :

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Valtortiste91 » lun. 16 mars 2015, 22:46

Vive Jésus !
J'ai commenté la vidéo que vous me proposiez sur le fil vers lequelle vous m'avez redirigé.
J'y donne des conclusions qui ne confortent pas votre sentiment, mais je le respecte cependant.
Bien cordialement.

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » sam. 21 mars 2015, 11:16

C'est un extrait de Maria Valtorta... bon, je comprends Tian... pour moi non plus, ce n'est pas très inspirant. Ça fait très récit "à la fleur d'oranger" pour changer de l'eau de rose...
Je ne pense pas qu'il faille déranger le pape François.

:hypocrite:

Et encore ! Il y a d'autres passages bien plus édifiants que celui-là !

Il y a un Pape qui a dit que ceux qui liront comprendront, et je pense en effet que "normalement" on devrait comprendre... ;)

Non, vous avez raison, je ne pense pas que je vais déranger le Pape pour une chose pareille, il a bien d'autres soucis en ce moment...

Merci à tous en tout cas pour votre aide sur ce sujet car cela m'a permis de progresser et je me sens plus apaisée.

Merci :)

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » sam. 21 mars 2015, 14:07

J'avoue ne pas avoir été très loin dans la lecture... cela dit la fleur d'oranger n'exclue pas une profondeur... disons que je n'aime pas le goût...
C'est toujours pareil et je le dis sur un autre post... nous avons des lectures à des moments donnés qui correspondent à des besoins à un moment donné.
Nul parcours ne se ressemble.

Je dois vous avouer que parfois je me plonge dans des écrits que d'aucuns qualifieraient de surannés voire "suranesques" comme ces petits livres de méditation que l'on trouvait autour des années 1900 et qui contiennent finalement des trésors de spiritualité....

Tant que vous n'êtes pas un représentant de l'Eglise et que vous ne dites pas que c'est la vérité, il n'y a aucun problème à nourrir sa foi avec quelque lecture que ce soit.

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » sam. 21 mars 2015, 14:14

Je rajouterais que quand je regarde certains épisodes de "La petite maison dans la prairie" ma foi est très bien nourrie ! :D

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Écrire à sa Sainteté le Pape

Message non lupar Tian » mar. 24 mars 2015, 16:17

Merci vive Jésus, c'est très beau !

Je vais vous étonner mais je n'ai encore rien lu du curé d'Ars et ça me donne très envie.

Bien à vous :ciao:


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités