L'année paulinienne

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

L'année paulinienne

Message non lu par jean_droit » mer. 31 oct. 2007, 17:16

De Zenit :

..........

Evénements et initiatives pour l’Année paulinienne
Les grandes lignes illustrées par le coordinateur des célébrations


ROME, Mardi 30 octobre 2007 (ZENIT.org) – L’Année paulinienne s’ouvrira à Rome le 28 juin 2008 et se conclura le 29 juin 2009. Un petit jubilé qui vise à rappeler et célébrer le bimillénaire de saint Paul qui, avec saint Pierre, fonda et développa l’Eglise chrétienne.

Pour l’occasion, l’Eglise catholique a en projet une série d’événements spéciaux dans les domaines de l’œcuménisme, de la liturgie, de la prière, de l’art, de l’histoire, de l’archéologie, de la pastorale et des pèlerinages.

Pour approfondir et connaître le programme de cet événement extraordinaire, ZENIT a interrogé le père Olivier Plichon, coordinateur de l’Année paulinienne, et proche collaborateur du cardinal Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, archiprêtre de la Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs.

Le père Plichon raconte que l’idée, lancée par le cardinal Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, fut accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par le pape, ce dernier donnant alors très vite des dispositions pour que les dates du début et de la fin de cette Année paulinienne soient définies.


« Nous ignorons à quand remonte exactement la date de naissance de saint Paul, a expliqué le père Plichon, mais d’après les historiens, on peut l’estimer entre les années 6 et 10 ap. J-C. Il s’agit donc d’un petit jubilé pour le bimillénaire de la naissance de saint Paul ».
Selon les indications fournies par Benoît XVI durant la célébration des Vêpres en la basilique Saint-Paul-hors-les murs, en l’honneur des saints apôtres Pierre et Paul 2007, l’événement prendra un accent éminemment œcuménique.
La basilique Saint-Paul accueille actuellement entre 2.500 et 4.000 pèlerins par jour.

Pour faciliter l’organisation des voyages et favoriser la circulation des informations relatives au programme des célébrations, deux sites web sont en préparation. Le premier, à l’intérieur du site du Vatican est semblable à celui conçu pour la basilique Sainte-Marie-Majeure ; le second illustrera l’histoire de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs et la vie de saint Paul. Il indiquera également tous les contacts possibles.

Sur le site consacré spécifiquement à l’Année paulinienne, les visiteurs pourront avoir accès au programme général des festivités, télécharger le film montrant le pape dans la basilique, faire leurs réservations etc.. Ce deuxième site sera relié à l’Opera Romana Pellegrinaggi pour la partie technique, autrement dit pour l’organisation des voyages ( avions, trains, bateaux), hôtels etc..
Le programme prévoit cinq grandes lignes d’action.

La première concerne le programme religieux en général. En ce qui concerne les cérémonies pontificales, le pape devrait présider l’ouverture et la clôture de l’Année paulinienne. Dans la basilique, à gauche de la grande porte centrale, sera ouverte la porte de Saint-Paul.

Le père Plichon a expliqué que « l’huile est, pour l’Eglise catholique, la prière de la communauté qui alimente la flamme de notre amour envers Dieu ». Forts de cette considération, il a été prévu d’installer sous le portique à quatre voûtes, très précisément dans le narthex, un brasier de petites flammes multiples, entretenu par des moines qui devront l’allumer le matin et l’éteindre aux Vêpres du soir.

Les pèlerins, pour alimenter cette flamme, auront la possibilité d’acheter des ampoules de cire liquide. Seront également mises à la disposition des fidèles de petites lampes, toujours alimentées à la cire liquide, qu’ils pourront apporter chez eux et, en l’allumant, établir un lien symbolique avec la flamme de la basilique.

Cette initiative pourra également s’étendre aux communautés chrétiennes, non catholiques, sur les lieux traversés par saint Paul (Tarse, Ephèse, Malte). Il est également prévu d’inviter les représentants de ces communautés à la cérémonie d’ouverture de l’Année paulinienne. La deuxième partie du programme sera consacrée à l’aspect liturgique et œcuménique de l’événement.

Tous les mardi et jeudi après-midi aura lieu une liturgie spéciale dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs. Chaque pèlerin pourra passer par la Porte Saint-Paul, acheter l’huile pour le brasier, visiter l’intérieur de la basilique, prier sur la tombe et au pied de la chaîne du saint martyr, se confesser, communier, participer à la messe et à l’office des vêpres pour recevoir l’indulgence plénière.

Le public pourra accéder aux confessions, prévues dans 6 langues (italien, français, anglais, allemand et portugais), dans la partie de la basilique réservée au sacrement de réconciliation.

Le programme prévoit par ailleurs, le long de la nef gauche, l’aménagement d’un espace d’exposition illustrant notamment les voyages de saint Paul, les fouilles, les lettres de saint Paul, l’histoire de la basilique, les timbres commémoratifs, etc..

A l’occasion de cette année dédiée à l’apôtre des gentils, sont prévues plusieurs journées spéciales, liées aux faits marquants de sa vie et à son idéal missionnaire. On pense déjà par exemple à une journée pour les paroisses romaines. Particulièrement importantes seront les journées de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens.
La troisième partie du programme concerne l’aspect culturel et artistique de l’évènement.

Cette Année paulinienne sera ponctuée d’un cycle de conférences illustrant l’aspect exégétique, historique, théologique et philosophique de la vie et des œuvres de saint Paul.

Sont en outre prévues pour le grand public douze rencontres ouvertes à un large public.

Le dimanche matin, l’homélie de la messe sera prononcée par un cardinal.

Au plan culturel, sont prévus divers concerts de haut niveau ; le Dimanche de Pâques sera exécutée la symphonie n° 2, « la Résurrection » de Gustav Mahler, dirigée par le maître Zubin Mehta, et à l’ouverture de l’Année paulinienne, « le Messie » de Haendel (orchestration de Mozart) dirigé par Lorin Maazel.

Un itinéraire paulinien sera mis en place pour les pèlerins. Celui-ci a pour but de reparcourir, à l’intérieur de la ville de Rome, tous les lieux saints qui sont liés à la vie de saint Paul ou à son souvenir, en particulier : la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs ; l’église san Paolo alla Regola (où vécut très probablement l’apôtre) ; la basilique des Trois-Fontaines (où l’on raconte que saint Paul fut décapité) ; les églises Saint-Cosme-et-Saint-Damien, Sainte Pudentienne, Sainte Praxède (qui renferme des mosaïques représentant saint Paul); Saint Pierre-aux-Liens (où sont conservées les chaînes de saint Pierre).

Cet itinéraire pourra être parcouru aussi bien à pied qu’en bus ou en car, selon les accords qui seront pris avec les sociétés de transport.

L’Opera Romana Pellegrinaggi, chargée des pèlerinages, envisage la possibilité d’organiser une croisière sur les lieux traversés par saint Paul. Dans ce contexte, il est possible d’imaginer un voyage entre Syracuse et Rome, sur les traces du voyage de l’apôtre des gentils.

Pour les jeunes, se profile l’idée d’organiser un pèlerinage entre les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul-hors-les-Murs, ponctué de moments de méditation et de prière à travers une marche le long du Tibre.

Enfin, la dernière partie du programme touche les aspects médiatiques et éditoriaux de l’événement.

Sont envisagés un dépliant illustratif de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, et la possibilité d’imprimer un bulletin mensuel qui fournirait des informations sur cette Année paulinienne.

Le Vatican prépare l’émission d’un timbre-poste et d’une médaille commémorative.

Pour développer la connaissance de saint Paul, plusieurs contacts ont été pris avec différentes maisons d’édition, qui s’engageront à publier des ouvrages pour les jeunes et une nouvelle édition des Lettres de saint Paul et des Actes des Apôtres.

Les moines bénédictins prépareront une « Lectio Divina » sur les 87 chapitres des lettres de saint Paul.

Tout personne intéressée à suivre l’Année paulinienne pourra consulter le site web de la basilique.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : cmoi et 8 invités