Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7335
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Cinci » mer. 05 oct. 2016, 16:53

On rappelle :

C'est le pape François qui doit célébrer une rencontre oecuménique dans la cathédrale de Lund, en Suède, le 31 octobre prochain. Le Saint-Père devrait donc célébrer - si Dieu lui prête vie - la réunion, en compagnie de l'évêque Munin Younan, président de la Fédération luthérienne mondiale et du pasteur Martin Junge, secrétaire de la FLM.

Le document Du conflit à la communion fut produit en préparation à ce voyage, pavant la voie à une célébration commune de la Réforme protestante.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1672
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar axou » mar. 01 nov. 2016, 19:51

Le voyage du Saint père en Suède a eu lieu :

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Va ... position=0

Egalement d'après le Figaro d'aujourd'hui : un document rédigé en commun précise "rejeter catégoriquement tout haine et toute violence, passées et présentes, surtout celles qui s'expriment au nom de la religion. Les deux Eglises prient "pour la guérison de nos blessures et mémoires communes qui assombrissent notre regard les uns sur les autres".

Dans son homélie, François a dit que "notre division a été historiquement perpétrée par des hommes de pouvoir de ce monde et non par la volonté du peuple fidèle." Il a souligné "une volonté sincère des deux côtés de professer et de défendre la vraie foi." (qui donc
n'appartient plus seulement à l'Eglise Catholique, souligne le journaliste)

Egalement, le Pape rend hommage à la Réforme "parce qu'elle a contribué à mettre d'avantage au centre la Sainte Ecriture dans la vie de l'Eglise.

Bien à vous,

Axou

Toto
Senator
Senator
Messages : 930
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Toto » mar. 01 nov. 2016, 21:26

C'est un scandale. J'aurais bien d'autres mots en tête mais je pense que les modérateurs de ce forum n'apprécieraient pas donc je me limiterai à ce terme. Mettre sur le même plan la Sainte Eglise catholique, épouse du Christ et corps mystique du Christ en même temps, et une poignée de dissidents qui ont suivi un factieux excommunié, voilà qui me laisse pantois. Rendre hommage à un schisme, une coupure, une séparation, qui a par la suite abandonné les sacrements, le culte des saints et en particulier de la Très Sainte Vierge Marie, qui s'est ensuite divisée elle-même stérilement dans de multiples branches, voilà qui me dépasse. La justification est consternante : "mettre d'avantage au centre la Sainte Ecriture dans la vie de l'Eglise". Mais c'est lâcher la proie pour l'ombre! Nous avons le Corps de notre Seigneur Jésus-Christ dans le Saint Sacrement. Et on voudrait nous le faire abandonner pour mettre au centre la Sainte Ecriture dans la vie de l'Eglise? Mais la Sainte Ecriture n'est qu'une des trois sources avec le Magistère (que les protestants rejettent) et la Tradition (qu'ils ont abandonnée). Combien de papes n'ont pas tonné à très juste titre contre ces infâmes sociétés bibliques, contre cette volonté que tout le monde lise la Sainte Ecriture! Ainsi Pie IV édicta les "règles tridentines" pour l'interdiction de livres qui comporte le passage suivant, par exemple : "l'expérience fait apparaître clairement que lorsque la sainte Bible en langue vulgaire est permis partout sans distinction, il en résulte plus de dommage que d'utilité".
Au lieu d'appeler paternellement, comme l'ont fait en leur temps d'autres papes (lire par exemple le début d'Apostolicae Curae) à un retour des dissidents dans le giron de la Sainte Eglise, on s'abaisse à leur niveau, on passe sous silence les graves différences qu'ils ont avec nous, on préfère se contenter du plus petit dénominateur commun pour favoriser, non le retour, mais une sorte de création d'Eglise catholico-luthérienne où tout le monde coopérerait joyeusement à la lutte contre le réchauffement climatique et à l'accueil des prétendus réfugiés. C'est abominable.
Nous assistons depuis VII à une protestantisation de l'Eglise, oeuvre qui continue de s'opérer, même pas honteusement et en cachette, mais publiquement et au grand jour.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Héraclius » mer. 02 nov. 2016, 1:17

Je ne vois pas de comparaison faite entre l'Eglise et la communauté luthérienne de Suède, ou de mise sur le même plan.


Par contre, je ne vois pas ce que la déclaration fait de très nouveau. C'est pas très révolutionnaire, et je ne vois aucun changement pratique résulter de ce document.

La partie que j'ai le plus de mal à saisir est celle sur le dépassement des haines passées. Vous voyez beaucoup de haine contre les protestants chez les catho, ou inversement ? Surtout les Luthériens de Suède (qui sont tellement peu revendicatif qu'il a été question d'enlever les croix dans une de leurs cathédrales pour ne pas froisser les musulmans...). On est quand même loin d'être dans un contexte de violence et de guerre ! Je vois mal en quoi on pourrait faire mieux que la situation actuelle - une situation ou un Pape participe aux commémorations de la Réforme, ce qui fait lever plus d'un sourcil dans le monde protestant en plus de chez nous.


Je pense aussi que ce voyage peut être l'occasion de nous pencher sur le cas des Luthériens de Suède, qui constituent rien de moins qu'une communauté morte à l'intérieur. Leur "église" est en pleine hémorragie, perdant des milliers de fidèles chaque annéées. Dans une génération, elle va littéralement disparaître - un peu comme l'Eglise Anglicane ou l'Eglise Episcopalienne, ou ses églises soeurs en Scandinavie, mais peut être à un niveau encore plus avancée. Ses statisiques recouvrent certes encore la majorité de la population, mais seulement parce que jusqu'en 96 tout les suédois devenaient quasi-automatiquement membres de l'église.

C'est une Eglise qui ne propose aucune alternative au monde moderne - elle se contente de produire quelques cérémonies célébrées avec plus ou moins de goût pour bénir la société moderne et ses valeurs. Aucun intérêt pour le suédois moyen, qui peut épouser les mêmes valeurs sans avoir besoin de se lever le dimanche matin. Complètement soumise au libéralisme, complètement aveugle à son propre suicide et dévorée par les mouvement évangéliques qui se sont donné la mission de réévangéliser la Suède - évangéliques qui voient l'Eglise officielle comme une gosse blague auquelle ils dénient sans mal le titre de chrétienne.

L'Eglise de Suède est finie. Sa mort est programmée. Elle ne croit plus à grand chose, surtout pas au Luthéranisme.



Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2141
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Suliko » dim. 06 nov. 2016, 16:02

Par contre, je ne vois pas ce que la déclaration fait de très nouveau. C'est pas très révolutionnaire, et je ne vois aucun changement pratique résulter de ce document.
C'est révolutionnaire par rapport à ce qui se faisait avant le dernier concile. Sincèrement Héraclius, comment voulez-vous que les protestants se convertissent à la vraie religion si même le pape n'enseigne plus clairement la vérité catholique? Comment s'étonner du relativisme lorsque l'Eglise ne clame plus ce qu'elle a toujours proclamé au sujet du protestantisme et des fausses religions? L'idée même de célébrer la Réforme n'aurait jamais dû germer dans l'esprit d'un catholique, et encore moins d'un pape!
Leur "église" est en pleine hémorragie, perdant des milliers de fidèles chaque annéées.
Notre Eglise ne va guère mieux...Certes, elle ne va pour l'instant pas encore aussi loin dans les erreurs que les protestants libéraux, mais elle sur la même pente savonneuse...La morale catholique n'est de fait plus acceptée par la grande majorité des baptisés, sans parler de l'enseignement doctrinal, qui est bien marqué par le relativisme. Peut-on vraiment dire que l'Eglise, contrairement à la communauté luthérienne de Suède, propose une véritable alternative au monde moderne? Dans la théorie, sans doute encore un peu, mais dans la réalité de bien des paroisses, ce n'est pas du tout le cas, du moins en Occident (et, je pense, en Amérique du Sud).

[...] Je veux bien être souple et m'efforcer de donner une interprétation orthodoxe à deux ou trois déclarations douteuses, mais là, il s'agit de propos systématiques et répétés depuis le début de son pontificat!

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Héraclius » dim. 06 nov. 2016, 16:28

C'est révolutionnaire par rapport à ce qui se faisait avant le dernier concile. Sincèrement Héraclius, comment voulez-vous que les protestants se convertissent à la vraie religion si même le pape n'enseigne plus clairement la vérité catholique? Comment s'étonner du relativisme lorsque l'Eglise ne clame plus ce qu'elle a toujours proclamé au sujet du protestantisme et des fausses religions? L'idée même de célébrer la Réforme n'aurait jamais dû germer dans l'esprit d'un catholique, et encore moins d'un pape!
Le Pape n'a pas nié nos différences avec les Luthériens, au dernière nouvelles, et il n'a pas dit commémorer la Réforme (sa Congrégation pour la Doctrine de la Foi a précisément dit le contraire).
Leur "église" est en pleine hémorragie, perdant des milliers de fidèles chaque annéées.
Notre Eglise ne va guère mieux...Certes, elle ne va pour l'instant pas encore aussi loin dans les erreurs que les protestants libéraux, mais elle sur la même pente savonneuse...La morale catholique n'est de fait plus acceptée par la grande majorité des baptisés, sans parler de l'enseignement doctrinal, qui est bien marqué par le relativisme. Peut-on vraiment dire que l'Eglise, contrairement à la communauté luthérienne de Suède, propose une véritable alternative au monde moderne? Dans la théorie, sans doute encore un peu, mais dans la réalité de bien des paroisses, ce n'est pas du tout le cas, du moins en Occident (et, je pense, en Amérique du Sud).
Ma comparaison avec notre propre situation était implicite.

Et je crois que vous exagérer le drame de l'Eglise en France. Le jour où on aura des évêques qui diront que le fait même de croire en un Dieu Tout-Puissant est intolérant et qui seront ouvertement lesbiennes (!), on en re-discutera. :p
[...] Je veux bien être souple et m'efforcer de donner une interprétation orthodoxe à deux ou trois déclarations douteuses, mais là, il s'agit de propos systématiques et répétés depuis le début de son pontificat!
Mais nous avons le devoir de toujours recevoir les paroles du Pontife Romain avec l'oreille la plus positive et la plus affectionnée. Même systématiques et répétés, nous devons à chaque fois nous attacher à y voir une affirmation orthodoxe, sauf si c,est strictemment impossible.


Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2141
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Suliko » dim. 06 nov. 2016, 22:47

Le Pape n'a pas nié nos différences avec les Luthériens, au dernière nouvelles, et il n'a pas dit commémorer la Réforme (sa Congrégation pour la Doctrine de la Foi a précisément dit le contraire).
Vous pouvez jouer sur les mots si cela vous chante, mais la réalité, c'est que le pape dénonce le prosélytisme envers les protestants et les orthodoxes, a dû se faire prier pour dire la messe en Suède et parle de vraies religions (alors qu'il n'y en a qu'une seule)...Et il y aurait encore beaucoup d'autres exemples du discours peu clair du pape...Si c'était Mme Soupa qui déclarait tout cela, je suis sûr que vous n'hésiteriez pas tellement à adopter un regard très critique sur de tels propos...Mon avis est que ce n'est pas parce que c'est le pape qui tient des propos scandaleux que l'on doit se taire.
Mais nous avons le devoir de toujours recevoir les paroles du Pontife Romain avec l'oreille la plus positive et la plus affectionnée. Même systématiques et répétés, nous devons à chaque fois nous attacher à y voir une affirmation orthodoxe, sauf si c,est strictemment impossible.
Je le dis honnêtement, pour moi, cela devient effectivement impossible.

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3397
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Kerniou » lun. 07 nov. 2016, 11:25

Au départ, les reproches formulés par Luther envers l'Eglise étaient justifiés ! Cette rupture est intervenue après, il faut le reconnaître, une déchéance voire une déviance de l'Eglise dans sa mission: lutte pour les pouvoirs temporels et politiques, accumulation de richesses, moeurs dissolues ...
La réaction de Luther était saine. Qu'il ait choisi de nouvelles options théologiques est une autre démarche qu'il n'aurait peut-être pas tentée si l'Eglise s'était montrée digne et exemplaire dans sa mission ...
Luther, qu'on le veuille ou non, a obligé la hiérarchie catholique à réfléchir et à modifier ses comportements et ses dysfonctionnements !
Si Dieu a laissé élire le pape François, Il a Ses raisons ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Toto
Senator
Senator
Messages : 930
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Toto » mer. 30 nov. 2016, 19:01

Un lien intéressant : https://magazinelavoixdedieu.wordpress. ... cre-coeur/

Pour faire très court : une religieuse mystique béatifiée a vu Luther en enfer.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7335
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Cinci » mer. 30 nov. 2016, 21:19

Oui, le texte est hautement incorrect politiquement. C'est malséant avec une politique de bonne entente multi-confessionnelle, On peut penser que plusieurs ne se résoudront pas à prêter une confiance de foi humaine envers des visions mystiques de grandes personnalités de l'Église catholique, même si ce sont de saints personnages.

Je suppose que Sa Sainteté le pape François ne doit pas accorder trop d'importance non plus à des visions de ce genre.
Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime.
Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas,
qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7335
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Cinci » ven. 15 sept. 2017, 16:26

Bonjour,

Deux magnifiques survols historiques de la question protestante et son influence sur le fond de la pensée moderne. Didactique. Bon à savoir. Permet de comprendre mieux ce qui se passe dans notre Église catholique de l'an 2000.


https://www.youtube.com/watch?v=bwisZBj3Cro

Le protestantisme (2e partie)


https://www.youtube.com/watch?v=13qyqdfQAFY

(le début avec Luther)

Il est possible de commencer directement avec la seconde partie.

Altior
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Altior » sam. 28 oct. 2017, 7:38

Une réponse enrichissante de Mons Müller, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
C'est ici

Pour dire court, ce Grand Inquisiteur affirme que le luthéranisme n'est pas une réforme, mais une révolution.

Toto
Senator
Senator
Messages : 930
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Toto » dim. 29 oct. 2017, 15:55

Exsurge Domine
condamnant les erreurs de Martin Luther
Bulle du Pape Léon X du 15 Juin, 1520

Levez-Vous, Seigneur, et jugez de votre propre cause. Rappelez-Vous vos reproches à ceux qui sont remplis de folie tout au long du jour. Écoutez nos prières car les renards ont surgi cherchant à détruire la vigne dont Vous seul avez foulé le pressoir.

Voir la suite sur : http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2016/ ... reurs.html

[...]

En outre, parce que les erreurs précédentes et beaucoup d'autres sont contenues dans les livres ou les écrits de Martin Luther, nous condamnons, réprouvons et rejetons de même complètement les livres ainsi que tous les écrits et sermons du dit Martin, que ce soit en latin ou toute autre langue, contenant les dites erreurs ou l'une quelconque d'entre elles ; et nous souhaitons qu'ils soient considérés comme tout à fait condamnés, réprouvés et rejetés. Nous interdisons tous et chacun des fidèles des deux sexes, en vertu de la sainte obéissance et sous les peines ci-dessus qui seraient encourues automatiquement, de les lire, de les faire valoir, de les prêcher, de les louanger, de les imprimer, de les publier ou de les défendre. Ils subiront ces pénalités s'ils présument les respecter en quelque manière que ce soit, personnellement ou par d'autres personnes, directement ou indirectement, explicitement ou tacitement, en public ou occulte, soit dans leurs propres maisons ou dans d'autres lieux publics ou privés.

En effet, immédiatement après la publication de cette lettre, ces œuvres, où qu'elles soient, seront recherchées avec soin par les ordinaires et d'autres [ecclésiastiques et réguliers] seront brûlées publiquement et solennellement en présence des clercs et des personnes sous peine de chacune des peines ci-dessus.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Toto
Senator
Senator
Messages : 930
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Toto » dim. 29 oct. 2017, 16:04

Bulle Decet romanum Pontificem, sur l'excommunication de Luther, janvier 1521

Grâce au pouvoir qui lui a été donné par Dieu, le Pontife Romain a été nommé pour administrer les châtiments spirituels et temporels que chaque cas mérite. Le but est la répression des mauvais desseins des hommes égarés, qui ont été si captivé par l'impulsion avili de leurs mauvais desseins à oublier la crainte du Seigneur, de mettre de côté avec mépris les décrets canoniques et commandements apostoliques, et oser mettre dogmes avant de nouvelles et de faux et d'introduire le mal du schisme dans l'Église de Dieu ou de soutenir, d'aider et d'adhérer à ces schismatiques, qui font leur affaire à fendra la robe transparente de notre Rédempteur et l'unité du foi orthodoxe. (traduction Google boîteuse, car bizarrement le site du Vatican n'a pas publié la susdite bulle en français, ou alors elle est bien cachée)
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 5 invités