Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Milla
Barbarus
Barbarus

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Milla » sam. 16 juil. 2016, 21:34

Mais ce n'est pas pour autant un enseignement ; c'est une vague... publicité ? Clip ? Bref, rien ne permet de dire que cette vidéo déclare que les religions sont égales ; c'est un message subjectif, mais pas objectif et affirmatif.
Effectivement, le pape ne dit pas que toutes les religions sont égales. Mais on parle ici d'une vidéo : le message passe aussi par la mise en scène, le découpage, la composition, la bande-sonore... Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, mais Suliko me semble dans le vrai quand elle dit que "personne ne déduira de cette vidéo que le Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie et qu'il n'y a qu'une seule véritable Eglise fondée par lui, l'Eglise catholique...".

En fait, cette vidéo me rappelle Prayers d'Era. C'est assez surprenant quand on y pense !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Cinci » dim. 17 juil. 2016, 0:38

Milla,
[...] mais Suliko me semble dans le vrai quand elle dit que personne ne déduira de cette vidéo que le Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie et qu'il n'y a qu'une seule véritable Eglise fondée par lui, l'Eglise catholique.".
Oui, c'est ce que je me suis dit.

Avatar de l’utilisateur
Le Fils Prodigue
Censor
Censor
Messages : 58
Inscription : ven. 27 mai 2016, 19:32
Conviction : Catholique romain

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Le Fils Prodigue » lun. 18 juil. 2016, 22:55

"Cachez ce sein, que je ne saurai voir.." ;)

Pierre Hillard n'est pas le premier venu, (docteur en science politique) ; cette vidéo est assez courte je vous invite à l'écouter plus longuement sur metatv (via internet) ces démonstrations sont brillantes.

Suliko a écrit :
Par contre, que des chrétiens partagent une telle vision du monde, voilà qui devrait nous inquiéter...



Cf 3ème secret de Fatima (infiltration de l'Eglise, travail de sape de l'intérieur par la franc maçonnerie) prophétie de Marthe Robin ("la France tombera plus bas que les autres nations...) etc etc ; rien d'étonnant non je vous assure. Faut juste prier très fort en ce moment.
Il faut prier très fort et aussi se convertir je crois.

Les analyses conspirationnistes et les révélations des uns et des autres ne nous seront d'aucun secours. L’Église a sûrement vécu de mauvais moments, mais maintenant je crois que c'est à nous de jouer. La balle est dans notre camp. Ne versons pas, chers frères et sœurs, dans des analyses diabolisantes. Vous avez raison, il faut faire attention et rester dans la doctrine de l’Église, mais gardons-nous de voir l'ennemi systématiquement chez l'autre. Notre cœur est notre premier ennemi. A trop se concentrer sur les dangers extérieurs et sur les révélations privées on risque d'oublier le plus essentiel : se convertir nous-mêmes.

Je rappelle ce que nous enseigne Saint Jean de la Croix :

"Pourquoi donc nous étonner si, parmi les prophéties ou les révélations que Dieu fait aux âmes, il y en a qui ne se réalisent pas dans le sens où on les comprend ? Dieu affirme par exemple à une âme ou lui révèle qu'elle ou une autre recevra telle récompense ou sera châtiée; cette prophétie est fondée sur certains actes par lesquels cette âme ou une autre procurent la gloire de Dieu ou l'offensent; mais si ces âmes persévèrent dans cet état, la prophétie, nous le répétons, se réalisera; il n'est pas certain toutefois qu'elle s'accomplisse à la lettre, parce qu'il n'est pas certain que ces âmes garderont les mêmes dispositions. Aussi ne faut-il jamais s'assurer ni affirmer que l'on comprend bien la prophétie. La foi seule est notre guide."

La Montée du Carmel

La foi seule doit être notre guide, dans la fidélité à l'enseignement de l’Église, bien sûr. Mais, attention, les secrets des uns et des autres, plus ou moins reconnus selon les cas, et encore moins les vidéos de metaTV où officie de nombreuses personnalités ne pouvant faire que beaucoup de mal aux âmes, ne sauraient nous guider vers le Royaume des cieux.

N'oublions pas que le Christ et ses Apôtres nous appelle à toutes sortes de pureté, de bonté et de sainteté (ce qui n'exclut pas de nous garder des faux prophètes et d'être adulte dans notre jugement !) et non point à faire la revue de toutes les théories politico-ésotériques et des messages privés des uns et des autres, qui en général sèment la confusion et l'agressivité plus que la pacification des cœurs dans l'espérance, la foi confiante et la charité dans l’Église et pour les pécheurs.

Fides Spes Caritas

Que Dieu vous bénisse, chers frères et soeurs.
"Que les fidèles serviteurs de la Sainte Vierge disent donc hardiment avec Saint Jean Damascène : "Ayant confiance en vous, ô Mère de Dieu, je serai sauvé ; ayant votre protection ; je ne craindrai rien ; avec votre secours, je combattrai et mettrai en fuite mes ennemis : car votre dévotion est une arme de salut que Dieu donne à ceux qu'il veut sauver." "

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge

elenos
Senator
Senator
Messages : 995
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Ne déchirons pas la tunique du Christ

Message non lupar elenos » mer. 20 juil. 2016, 16:48

NE DÉCHIRONS PAS LA TUNIQUE DU CHRIST

Souvenons nous de sa Passion
et communions ENSEMBLE à son corps "rompu pour tous"

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar hussard » jeu. 21 juil. 2016, 9:59

Ba les protestants ne communient pas au corps du Christ, mais seulement à un bout de pain à titre simplement commémoratif.

Donc dès le départ, ça va être compliqué.
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Senator
Senator
Messages : 917
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar prodigal » jeu. 21 juil. 2016, 12:02

Cher Hussard,
les luthériens croient en la présence réelle. Ce qu'ils rejettent, en revanche, c'est le dogme de la transsubstantiation.
On ne peut donc parler à leur sujet de simple commémoration, comme si le rite était indifférent.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar hussard » jeu. 21 juil. 2016, 13:19

Les luthériens (on parle alors de consubstantation) ne constituent qu'une petite minorité des hérésies protestantes.
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Héraclius » jeu. 21 juil. 2016, 13:52

Les luthériens (on parle alors de consubstantation) ne constituent qu'une petite minorité des hérésies protestantes.
Auquel ils convient d'ajouter les diverses églises anglicanes/épiscopaliennes, qui reconnaissent généralement la présence réelle.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar hussard » jeu. 21 juil. 2016, 14:47

Pas vraiment : chez eux, pour ce qui concerne l'Eucharistie, une grande variété de positions doctrinales coexistent. Quelques anglicans considèrent l'Eucharistie (qu'ils préfèrent qualifier de repas du Seigneur) comme un simple mémorial, mais la plupart adhèrent à une forme plus ou moins forte de présence réelle du Christ dans le pain et le vin : ça veut donc tout et rien dire, c'est totalement personnel (ce prouve donc qu'ils n'y croient pas, car soit Dieu est présent, soit il ne l'est pas...).

De plus il faut ajouter que, ayant rompu la tradition apostolique, luthériens comme anglicans ne bénéficient pas de la présence réelle puisque leurs eucharisties ne sont pas valides. Donc quand bien même ils y croiraient, ça ne marcherait pas.
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 233
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Alizee » jeu. 21 juil. 2016, 15:59

L'enseignement luthérien que j'ai reçu disait clairement que la Cène est un geste symbolique en mémoire de Jésus. Pas de présence réelle.
Mais il est possible qu'il existe des différences au sein même de l'église luthérienne. Il n'y a pas non plus de position unique pour d'autres questions, comme par exemple la possibilité de bénir ou non les unions homosexuelles.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 439
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Pathos » jeu. 21 juil. 2016, 20:45

De plus il faut ajouter que, ayant rompu la tradition apostolique, luthériens comme anglicans ne bénéficient pas de la présence réelle puisque leurs eucharisties ne sont pas valides. Donc quand bien même ils y croiraient, ça ne marcherait pas.
+1

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Héraclius » jeu. 21 juil. 2016, 21:30

Pas vraiment : chez eux, pour ce qui concerne l'Eucharistie, une grande variété de positions doctrinales coexistent. Quelques anglicans considèrent l'Eucharistie (qu'ils préfèrent qualifier de repas du Seigneur) comme un simple mémorial, mais la plupart adhèrent à une forme plus ou moins forte de présence réelle du Christ dans le pain et le vin : ça veut donc tout et rien dire, c'est totalement personnel (ce prouve donc qu'ils n'y croient pas, car soit Dieu est présent, soit il ne l'est pas...).
La majorité des anglicans y croient de façon officielle. Seuls les anglicans low-church, au fond assez peu nombreux, le rejettent. Et ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas d'accord sur le sujet que ceux qui ne croient pas ne croient pas, ce que vous dites-là es un peu absurde).

Maintenant bien sûr, étant gangrénés par le libéralisme, plus encore que chez nous... Les individus n'y croient pas dans leur majorité.
De plus il faut ajouter que, ayant rompu la tradition apostolique, luthériens comme anglicans ne bénéficient pas de la présence réelle puisque leurs eucharisties ne sont pas valides. Donc quand bien même ils y croiraient, ça ne marcherait pas.
C'est vrai, avec deux exeptions :

1/ Une exception certaine : un certain nombre d'anglicans anglo-catholiques se sont fait ordonnés par des vieux-catholiques, présiément par peur que leurs ordres soient bel et bien morts comme l'avait proclammé Léon XIII. Certains anglicans sont donc validement ordonnés via la branche des vieux-catholiques, dont les ordinations sont reconnues par Rome.

2/ Il y a des doutes sur l'Eglise Luthérienne de Suède, qui est resté très catholique dans le fond et la forme, au moins jusqu'à l'invasion libérale conteporaine. Ils pourraient, selon certains experts, avoir conservés la succession apostolique.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Toto
Senator
Senator
Messages : 929
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Toto » jeu. 21 juil. 2016, 22:26

1/ Que les vieux-catholiques ordonnent validement, pourquoi pas. Mais est-ce que les Anglicans ordonnés par des vieux-catholiques ordonnent validement? Il ne suffit pas que l'ordonnateur soit évêque pour ordonner validement, encore faut-il que le rite d'ordination soit respecté. C'est ce que Léon XIII rappelait dans Apostolicae Curae, c'est que le Vatican rappelle en 1973 :

"Le charisme de la succession apostolique est reçu dans la communauté visible de l’Église. Il suppose que celui qui va être inséré dans le corps des ministres ait la foi de l’Église. Mais cela ne suffit pas. Le don du ministère est accordé dans un acte qui est le signe visible et efficace du don de l’Esprit, acte qui a comme instrument un ou des ministres eux-mêmes insérés dans la succession apostolique.
La transmission du ministère apostolique se fait donc par l’ordination, comprenant un rite avec un signe sensible et une invocation à Dieu (épiclèse), afin qu’il veuille accorder à celui qui est ordonné le don de son Esprit Saint avec les pouvoirs nécessaires à l’accomplissement de sa tâche. Ce signe sensible dès le Nouveau Testament est l’imposition des mains (LG 21). Le rite d’ordination témoigne que ce qui se passe dans celui qui est ordonné n’est pas d’origine humaine et que l’Église ne dispose pas à son gré du don de l’Esprit." (Commission théologique internationale)

Or, il me paraît logique de supposer que des Anglicans ordonnés par des vieux catholiques ordonnent selon les rites d'ordination anglicane, qui ont été reconnus comme nuls et invalides par Léon XIII.

2/ C'est la première fois que j'entends cela, cela me paraît être à étayer. Si les ordinations anglicanes sont considérées comme nulles, à plus forte raisons les ordinations luthériennes devraient l'être puisqu'ils sont moins proches de nous que les Anglicans.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1672
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar axou » sam. 23 juil. 2016, 1:07

"Chère Axou,
Je vous conseille cette lecture, peut-être comprendrez-vous mieux ma pensée, qui est celle de l'Eglise traditionnelle :
http://livres-mystiques.com/partieTEXTE ... rance.html (Suliko)"

Bonsoir chère Suliko,

j'ai lu avec intérêt ce texte du Cardinal Pie. Je le trouve émouvant car il part d'une âme de feu, d'un homme habité par une foi ardente, une intelligence vive, une vraie charité et une belle combativité. Cela me demande un certain effort de compréhension car cela a été écrit il y a 150 ans, dans la mentalité du 19 ième siècle ou effectivement le dialogue n'étais pas encore de mise et ou l'Eglise, taclée d'intolérance, faisait preuve de bien plus de tolérance que les dogmatismes politiques et philosophiques ambiants, comme le Cardinal le démontre bien.

Que dirait-il, ce saint prêtre, dans notre Eglise d'Aujourd'hui ? Il ne mâcherait pas ces mots, il défendrait toujours la Vérité venue du Ciel, Une et Indivisible, que l'on transmet sans la flouer car elle ne nous appartient pas, il serait toujours brûlant de charité envers les personnes, il posséderait toujours ce caractère à la fois intransigeant et généreux...
Mais serait-il fermé au dialogue inter-religieux ? Je ne le pense pas. Pour avoir entendu des âmes de feu s'exprimer lors de certaines rencontres inter-religieuses, il serait peut-être le premier à s'exprimer sur la vérité du Christ Jésus tout en étant le premier à écouter avec bienveillance l'expression de la foi de l'autre.
Car être habité par la conviction que le Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie n'est nullement contraire à la rencontre, au dialogue, à l'écoute et à la conviction que tous sont enfants bien-aimés de Dieu. Qu'il y ait convergence et même influence entre les religions, qu'il y ait nourriture spirituelle échangée entre les croyants ne signifie pas qu'il y ait nivellement ni affadissement. Aujourd'hui, c'est peut-être le contraire. La rencontre de l'altérité spirituelle nourrit notre foi, en tout cas c'est mon expérience.

Bien à vous,

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Voyage du Saint Père pour l'anniversaire de la Réforme

Message non lupar Cinci » sam. 23 juil. 2016, 5:53

Faire parler les morts pour leur faire dire ce que l'on voudrait reste toujours un exercice assez aléatoire, que ce soit pour les faire parler ou leur prêter une manière d'être nouvelle.

Dans les années 1980, à Radio-Canada, la série Les grands esprits réalisait l'exercice pour nous, avec Edgar Fruitier comme hôte. Passionnant. Mais on savait que c'était une fiction quand même.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Toto et 6 invités