La prison depuis 40 ans ... ou presque

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6626
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Cinci » mar. 24 mai 2016, 18:34

Le Père Jean Patry,

Rencontré en personne il y a peu. Un témoignage reposant pour nous changer. Un petit vidéo pour illustrer le personnage.

http://ici.radio-canada.ca/emissions/le ... que=142623



Je ne sais pas s'il serait le pire cauchemar des catholiques de sensibilité traditionnel. Possible. un homme de terrain c'est un homme de terrain, encore qu'avec des facilités pour couper un peu les angles. La personne avant tout

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar PaxetBonum » mer. 25 mai 2016, 14:43


Je ne sais pas s'il serait le pire cauchemar des catholiques de sensibilité traditionnel.
Je ne comprends pas le rapport ??
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6626
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Cinci » mer. 25 mai 2016, 18:20

Bonjour,

Il est un peu normal que vous ne saisissiez pas le rapport immédiatement, cher Paxetbonum. Le video ne permet qu'une sorte de présentation du personnage. Et alors ce n'est pas si détaillé. Il vous manquerait probablement des éléments délivrés de vive voix par l'intéressé, de ces trucs que j'aurai pu recueillir en personne.

:)

Il vous en donne un indice au début, lorsqu'il mentionne qu'il n'aura jamais été aussi libre qu'en prison et libre par rapport à la situation qui sera celle des prêtres qui exercent en paroisse. Donc, plus libre pour agir à sa façon, et présenter le Dieu qu'il connaît ... prenant des libertés aussi avec la théorie. Il signale à un endroit qu'un fondamentaliste chrétien présent lors d'une rencontre se sera levé de sa chaise pour ensuite quitter les lieux définitivement.

Le Père est un inconditionnel du dernier concile de l'Église, déclare que nous avons la chance d'avoir un pape exceptionnel avec le pape François ... qui pouvait blaguer tantôt sur le fait "qu'il faisait longtemps qu'il n'était pas entré dans la boîte", en parlant du confessionnal, qui fait de la personne du dernier condamné à mort, exécuté dans la prison où il officiait, dans son ministère, le saint patron des fidèles du lieu, qui suggère que rien ne devrait empêcher personne de communier, que plus on est pécheur et plus l'on devrait communier, à plus forte raison devrait-on le faire et plus souvent ... alors les scrupules sur les divorcés-remariés ... les "discutes" sur la manière de recevoir le pain consacré ... puis la forme du rituel ... ; qu'il peut mentionner qu'il n'est aucune différence (de nature, de qualité) entre un athée et un chrétien en terme de vie spirituelle, qu'un athée a bien une vie spirituelle, etc. Il met l'accent, une emphase extraordinaire sur la notion de miséricorde.

Il dit n'entretenir aucune inquiétude quant à l'Église, au devenir de l'Église, sur le fait que des églises seraient vides, etc. Pas de souci à ce sujet, rien de rien. Le Christ n'est pas venu sauver une Église, une barque, une institution mais des hommes. Il n'est pas inquiet au sujet de la rédemption des masses,

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar PaxetBonum » mer. 25 mai 2016, 18:46

Le Père est un inconditionnel du dernier concile de l'Église, déclare que nous avons la chance d'avoir un pape exceptionnel avec le pape François ... qui pouvait blaguer tantôt sur le fait "qu'il faisait longtemps qu'il n'était pas entré dans la boîte", en parlant du confessionnal, qui fait de la personne du dernier condamné à mort, exécuté dans la prison où il officiait, dans son ministère, le saint patron des fidèles du lieu, qui suggère que rien ne devrait empêcher personne de communier, que plus on est pécheur et plus l'on devrait communier, à plus forte raison devrait-on le faire et plus souvent ... ,
Bonsoir,

J'ai un peu de mai à comprendre cette phrase et à en identifier l'auteur.
Est-ce le pape ou ce prêtre qui dit que personne ne doit être empêché de communier et surtout pas un terrible pécheur ?

En tout cas ces phrases ne font pas le cauchemar des catholiques traditionnels mais des catholiques tout court.
J'invite l'auteur de ces phrases à lire la vie de St Padre Pio pour comprendre ce qu'est l'Eucharistie vécue…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1470
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar axou » mer. 25 mai 2016, 22:57

J'ai été très touchée par cette vidéo, ça dépote vraiment !
Merci cher Cinci de nous faire découvrir ce Père Jean certainement connu au Québec mais pas en France,

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6626
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Cinci » jeu. 26 mai 2016, 4:33

Paxetbonum :
Est-ce le pape ou ce prêtre qui dit que personne ne doit être empêché de communier et surtout pas un terrible pécheur ?
C'est le Père Jean qui s'exprime ainsi.
En tout cas ces phrases ne font pas le cauchemar des catholiques traditionnels mais des catholiques tout court.
Je peux observer que les catholiques que je connais, nos pratiquants réguliers, les assidus de la messe et qui en font pas mal plus que le client demande; tous ceux dans mon secteur en tout cas, dans cette paroisse où je vais souvent : ils ont tous l'air d'aimer entendre un prêtre s'exprimer de cette façon.

Alors si eux ne sont pas des catholiques, vous devrez peut-être considérer que la paroisse est morte !!! Il faudra appeler l'archevêque de Montréal et lui signaler qu'une paroisse est manquante.
  • - Monseigneur, vous n'avez plus aucun catholique dans la paroisse.
  • - :!:
Axou :
J'ai été très touchée par cette vidéo, ça dépote vraiment !
Merci cher Cinci de nous faire découvrir ce Père Jean certainement connu au Québec mais pas en France,
Oui, je ne voulais pas non plus présenter notre Père trinitaire dans l'idée d'y provoquer quelqu'un ou d'en faire une cible pour qu'on lui lance des oeufs. L'homme ne mériterait pas cela. Il est sympathique. Il est certainement efficace dans son ministère. Et je serais plutôt d'accord avec son approche.

Mais je reste divisé à quelque part (un peu comme Salieri avec Mozart dans la pièce "Amadeus"), du simple fait de rencontrer en personne un tel fan du pape François. Pour moi c'est un peu spécial. Mon problème reste le pape, pas le Père Jean, je précise.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 26 mai 2016, 9:00

Je peux observer que les catholiques que je connais, nos pratiquants réguliers, les assidus de la messe et qui en font pas mal plus que le client demande; tous ceux dans mon secteur en tout cas, dans cette paroisse où je vais souvent : ils ont tous l'air d'aimer entendre un prêtre s'exprimer de cette façon.

Alors si eux ne sont pas des catholiques, vous devrez peut-être considérer que la paroisse est morte !!! Il faudra appeler l'archevêque de Montréal et lui signaler qu'une paroisse est manquante.
Bonjour Cinci,

Des catholiques qui aiment un prêtre leur dire que coucher à droite à gauche, voler un peu, mentir… ce n'est pas si grave que cela, que ce qui importe c'est d'être gentil et de croire en la Miséricorde de Dieu, je peux vous en rapporter des brouettes. J'en fait volontiers parti.
Ils peuvent être catholiques tant qu'ils ne professent et ne pratiquent pas ces directives qui elles sont non catholiques…

On ne construit pas sa religion selon son bon vouloir, ses bons sentiments…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 205
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Marc Oh » jeu. 26 mai 2016, 14:38

Je ne sais pas s'il serait le pire cauchemar des catholiques de sensibilité traditionnel.
Bonjour Cinci ,
Je ne voudrais pas insinuer que vous stigmatisez une partie ou tous les catholiques, mais c'est quoi au juste "des catholiques de sensibilité traditionnelle". Je suis très sensible à ce que justement le chrétien ait une foi vivante mais elle n'est il me semble catholique qu'à la lumière de la tradition. Une foi vivante + les Saintes Écritures sans l'éclairage de la tradition patristique et le magistère c'est plutôt nos frères protestants, non? Personnellement, j'y voie aussi de la grâce divine et j'y bois à l’occasion (mais pas tout). Un surplis amidonné en prison ne me choquerait pas.

Je vois plusieurs lectures, mais je ne veux surtout pas penser pour vous et je suis sûrement déjà aller trop loin. Je pense qu'il faut dire les choses pour éviter l'esprit de division. Merci de développer un peu ou de dire s'il y a un peu de dérapage, humour et/ou provocation. ;) Je m'amuse parfois un peu à la provocation, donc je peux comprendre.

Bien à vous
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6626
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Cinci » jeu. 26 mai 2016, 14:43

Salut Paxetbonum,
Des catholiques qui aiment un prêtre leur dire que coucher à droite à gauche, voler un peu, mentir… ce n'est pas si grave que cela, que ce qui importe c'est d'être gentil et de croire en la Miséricorde de Dieu,
D'après ce que j'ai pu voir, le Père n'enseigne pas que le mal c'est bien ou qu'il n'importe à rien de mentir.

Plutôt qu'à celui qui mentirait souvent et qui espère cesser de mentir un jour, il lui serait préférable de communier tout en étant encore menteur, au lieu d'attendre le jour où il devrait être enfin parfait sous ce rapport avant de s'exécuter. C'est la même chose pour le dissolu, le désordonné sur le plan sexuel. Il veut dire que c'est le contact du Christ qui guérit et que la communion n'est pas réservé pour les gens parfaits. Qui serait jamais assez digne pour avoir le droit de communier? Personne.

Donc, je trouve que ça fait du bien d'entendre une parole semblable prononcée par un ministre ordonné.

Je dis que ça fait du bien parce que la pente naturelle de bien du monde (chez moi aussi d'ailleurs) serait de se couper soi-même de la communion, en estimant n'avoir pas été à la hauteur de ci ou ça, en constatant n'avoir pas tenu telle promesse, du fait de retomber dans un travers ou un autre. Le naturel c'est de se couper soi-même, tout en retranchant les autres. Alors le prêtre qui nous encourage inversement à ne pas se créer de fausses scrupules (déjà, ne serait-ce que pour se rejeter soi-même) représente une aide appréciable. En tout cas, j'imagine comment ce doit être capital à entendre en prison!

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6626
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Cinci » jeu. 26 mai 2016, 15:55

Marc Oh,
mais c'est quoi au juste "des catholiques de sensibilité traditionnel".
Je pensais à des catholiques qui sont d'un tempérament plus sourcilleux en matière de forme. Je suis bien obligé de trouver une formule pour distinguer des catholiques qui recevraient mal les initiatives du prêtre a contrario d'une foule d'autres catholiques qui réagissent plutôt bien.
de dire s'il y a un peu de dérapage, humour et/ou provocation.
C'est dit sur un ton léger, dégagé, amusé. Prenez l'option humoristique.

C'est un fait que des traditionnalistes réagissent mal en général à tout ce qui s'écarterait de la norme à leurs yeux. Et puis, moi aussi, il peut m'arriver de mal réagir à une innovation, certaines libertés pouvant me faire tiquer.



Dans le cas du saint patron nommé d'office sans l'aval de Rome ... l'ancien archevêque de Montréal Mgr Turcotte (celui qui, un jour, retourna au gouvernement canadien la distinction qui lui avait été faite, le lendemain où le parlement fit une ovation à la mémoire du pionnier et grand champion de l'avortement au pays) faisait une visite en prison. Et alors c'est un prisonnier qui lui fit la remarque à propos du saint qui devait maintenant veiller sur eux. "Aïe! mon compte est bon.", se sera dit l'aumônier. Et alors le cardinal aura lu un résumé de la conversion ainsi que les derniers échanges épistolaires du condamné avant de monter à l'échafaud. "C'est bon. Ça va." ... Ouf! La sanction de Rome venait de tomber par l'intermédiaire du cardinal.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 26 mai 2016, 16:15

D'après ce que j'ai pu voir, le Père n'enseigne pas que le mal c'est bien ou qu'il n'importe à rien de mentir.

Plutôt qu'à celui qui mentirait souvent et qui espère cesser de mentir un jour, il lui serait préférable de communier tout en étant encore menteur, au lieu d'attendre le jour où il devrait être enfin parfait sous ce rapport avant de s'exécuter. C'est la même chose pour le dissolu, le désordonné sur le plan sexuel. Il veut dire que c'est le contact du Christ qui guérit et que la communion n'est pas réservé pour les gens parfaits. Qui serait jamais assez digne pour avoir le droit de communier? Personne.
Bonjour Cinci,

Il n'enseigne pas que le mal c'est bien… mais suggère que le mal c'est rien.
On pourrait donc recevoir le corps et le sang de Notre Seigneur, tout en pêchant gravement…
Oui le pécheur doit s'approcher du Seigneur mais au confessionnal avant d'arriver à la communion.
Un prisonnier n'est pas plus bête qu'une autre et surtout mieux au fait du mal, de la graduation du mal et donc à même de comprendre la notion de péché véniel ou mortel.
Lui cacher cela c'est le pousser à se condamner lui-même, son avocat terrestre ne l'ayant pas poussé à cela comment accepter que son avocat céleste le fasse ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 205
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Marc Oh » jeu. 26 mai 2016, 17:00

Ok Cinci je n’ai rien à dire si à la place de « catholiques de sensibilité traditionnel » je lit sur le ton de l’humour « catholique traditionaliste à tendance tatillonne » Et j’acquiesce que lorsque l’on a plus notion d’une norme on ait plus tendance à être tatillon que ceux qui on une notion de norme plus lâche. A part de ce point de détail source de mon incompréhension, j’ai écouté ce Trinitaire avec intérêt.
Merci
Bonjour PaxetBonum, j’ai déjà lu qu’au moyen-âge on se confessait très rarement voir juste avant de mourir. Il y a eu également dans les pratiques de l’Église des confessions publiques et des communions très rares (un petit peu comme dans les traditions orientales). Mais le mode de vie n’avait rien à voir avec le nôtre. Ce qui se passe on prison... comme beaucoup je ne pourrait pas trop en parler. Je connais un professionnel travaillant en prison disant que les mouvements chrétiens y était très appréciés. C'est peu être un autre monde?
Bonnes soirées
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2012
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Suliko » jeu. 26 mai 2016, 19:08

Bonsoir cinci,
C'est un fait que des traditionnalistes réagissent mal en général à tout ce qui s'écarterait de la norme à leurs yeux. Et puis, moi aussi, il peut m'arriver de mal réagir à une innovation, certaines libertés pouvant me faire tiquer.
C'est surtout que les traditionalistes ont conscience que ce dont le prêtre mentionné dans ce fil se fiche n'a rien à voir avec une norme subjective, mais qu'il s'agit ni plus ni moins de ce que l'Eglise a toujours enseigné. Lorsqu'il déclare avec légèrement ne pas s'être confessé depuis des lustres, il ne donne pas un bon exemple pour les fidèles. Idem lorsqu'il enseigne qu'il est inutile d'être en état de grâce pour communier. Lorsqu'il déclare qu'un athée a la même vie spirituelle qu'un chrétien, il ne fait que décourager ce dernier, qui se demande pourquoi il devrait être le dernier des Mohicans et s'embêter d'une morale contraignante. Enfin, ne pas s'inquiéter du salut des hommes à une époque où le catholicisme, au Québec comme en Europe, s'est réduit à peau de chagrin, c'est au mieux s'aveugler, au pire ne plus croire que le Christ et Son Eglise sont la seule voie de salut.
Quelle est la moyenne d'âge des fidèles qui apprécient ce prêtre? Je devine qu'elle n'est pas très basse. Vous savez, nous avons beaucoup de prêtres et de laïcs de ce genre en Europe, et on ne peut que constater qu'ils ne convertissent pas les foules. Mais quand on ne s'inquiète nullement du salut des incroyants, qui seraient paraît-il spirituellement au même niveau que les croyants, ce n'est guère étonnant...

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8190
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar PaxetBonum » ven. 27 mai 2016, 9:04

Et j’acquiesce que lorsque l’on a plus notion d’une norme on ait plus tendance à être tatillon que ceux qui on une notion de norme plus lâche. A part de ce point de détail source de mon incompréhension, j’ai écouté ce Trinitaire avec intérêt.
Précisément, est-ce normal qu'un trinitaire ait 'une notion de norme plus lâche' ?
Et qu'en plus il le professe ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 205
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: La prison depuis 40 ans ... ou presque

Message non lupar Marc Oh » ven. 27 mai 2016, 11:09

Précisément, est-ce normal qu'un trinitaire ait 'une notion de norme plus lâche' ?
Et qu'en plus il le professe ?
Cher PaxetBonum, c’est normal (au sens de la norme, le plus grand nombre) vus son âge et le milieu qu’il a fréquenté. J’ai la cinquantaine et ce type de discours était fréquent. Ça l’est de moins en moins car sans tradition nous nous dissolvons… C’est mon point de vue. Se renouveler, innover à la lumière de l’Esprit et dans la tradition c’est pour moi la Voie qu’a suivi et tracé et incarné le Seigneur, qui été aussi un Juif mal perçu par beaucoup.
Lorsqu'il déclare avec légèrement ne pas s'être confessé depuis des lustres, il ne donne pas un bon exemple pour les fidèles. Idem lorsqu'il enseigne qu'il est inutile d'être en état de grâce pour communier.
Cher Sulko, pardon mais je n’ai pas comprit ça, l’accent y est surement pour quelque chose ! Et puis je dois bien l’avouer, j’ai des préjugés. C’est pas bien mais c’est hélas comme ça, du coup j’avoue avoir catégoriser ce prêtre et bouché mes oreilles sur ses propos sur les sacrements pour n’écouter que sa démarche d’aller dans les prisons qui est beaucoup plus agréable à mes oreilles. On entend que ce que l’on veut entendre !
Je ne supporte pas l’improvisation liturgique et sacramentelle mais la discipline de l’Église sur le sacrement de pardon et l’eucharistie est quelque chose qui a fluctué dans le temps et la localisation géographique (aussi selon les traditions). Sources : le cardinal Ratzinger http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... za_fr.html au chapitre IV.
Ce qui n’empêche pas que ce n’est pas à nous ou même à nos pasteurs de chacun faire dans son coin sa petite cuisine. Il y a les conciles pour ça. La discipline actuel correspond à notre temps plus qu’au moyen âge.

Bien à vous, je me recommande à vos prières (et ce n’est pas une formule de politesse)
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités