Enseignement catholique, écoles hors contrat

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Arzur
Seminarius
Seminarius
Messages : 901
Inscription : jeu. 18 oct. 2007, 17:11
Localisation : Breiz / Bretagne

Enseignement catholique, écoles hors contrat

Message non lupar Arzur » ven. 15 févr. 2008, 1:49

Émission spéciale de KTO sur l’enseignement catholique. du 14 février 2008.


Les 2 journalistes - modérateurs étaient très bien, réellement catholique et convaincu que l’enseignement catholique est en crise Une journaliste de KTO et un journaliste de l’hebdomadaire de Famille chrétienne


Monsieur Eric de la Barre, Secrétaire générale de l’enseignement catholique, et monseigneur Aumônier, évêque de Versailles et responsable à la conférence des évêques de France du dossier de l’éducation, ont manié la langue de bois avec excellence.
Tout va bien, il n’y a aucun problème. L’enseignement catholique est à la pointe de l’évangélisation !
L’intervention de Eric de la Barre a été honteuse, notamment sur les livres anti-catholiques (statut quo), sur le fait de ne surtout pas changer les statuts qui régissent les Établissements catholique d’enseignement.
Des professeurs se moquent devant leurs élèves du Christ et de l’enseignement de notre Sainte mère l’Eglise, et monsieur Eric de la Barre ne s’insurge pas ! (Dit clairement par le père Yannick Bonnet) Et Monsieur Eric de la Barre reste dans la langue de Bois …


L’attitude de monsieur Eric de la Barre et de « monseigneur » Aumônier était honteuse lors de cette émission !


Monseigneur Fort, évêque d’Orléans, a parlé d’une réappropriation par les évêques de l’enseignement catholique. Il m’a semblé être plus pondéré dans ses propos, pour ne pas blesser ses directeurs d’écoles, collèges et lycées des établissements catholique d’enseignement, mais il m’a quand même semblé pas trop mal.


L’autre évêque, j’ai oublié son nom, allait plutôt dans le sens de monseigneur Aumônier, mais de manière moins hautaine.


Le responsable des écoles salésiennes m’a paru correct. Ils choisissent avec soins les directeurs de lycée et il a remarqué de nombreuses conversions de directeurs chez eux (ils ont une formation continu concernant la Foi catholique)


Le Père Yannick Bonnet a été excellent. Un Saint prêtre ! Parcours très étonnant. Père de famille veuf et grand père. Une foi veuf il a embrassé le sacerdoce, après une carrière de chef d’entreprise et de directeur de l’école de Chimie de Lyon.


Il a été sans langue de bois et il a parlé fortement et avec raison, il a critiqué les établissements catholique d’enseignement. Il a parlé des élèves qui n’avaient jamais vu de prêtre en terminal avant lui, de leurs multiples questions sur la Foi. Question qui en terminal était resté sans réponse ! Du fait que dans l’immense majorité des établissements catholique d’enseignement il n’y a aucun différence avec les établissement public. Des directeurs catholiques totalement indifférent à la Foi …

Un saint prêtre qui a dénoncé le travaille de sape des professeurs anti catholique dans l’enseignement catholique . La réponse de Monsieur Eric de la Barre a été pitoyable…


Madame Anne Coffinier, laïc de l’année 2007 pour le salon Beige, créatrice de l'association "créer son école" pour les écoles sans contrats. Très bonne intervention. Elle m’a convaincu, si j’avais des enfants, je les placerai dans une structure de ce type. (seul souci le prix !!! )


Monseigneur Cattenoz, archevêque d’Avignon, a été très bon. Il n’a pas été invité, et à mon avis sous la pression de certaines personnalités de marque invitées. Néanmoins les journalistes ont contourné cette obstacle et ont diffusé trois messages de Monseigneur Cattenoz. Très bonne intervention.

Les journalistes ont fait une surprise à la fin de l’émission et ils ont proposé l’idée de monsieur Cattenoz de faire un Grenelle de l’éducation catholique en France.


Le responsable des écoles salésiennes a accepté l’idée mais monsieur Eric de la Barre a manié une fois de plus la langue de Bois et il n’a pas répondu …
Madame Anne Coffinier a elle accepté avec plaisir cette proposition. !


Il y a eu d’autres interventions, mais je n’ai pas l’âme d’un journaliste … j’ai essayé dans le désordres, de dire ce que j’ai vu dans cette émission.




En conclusion, je dirai que l’idée du débat était très intéressante et que les journalistes l’ont très bien mené, en posant des questions directs, mais qui sont restées lettres mortes chez monsieur Eric de la Barre et monseigneur Aumônier.

Mais de nombreux intervenants, notamment le père Yannick Bonnet, madame Anne Coffinier ont été franc et juste dans leurs propos.(Nous avons déjà débattu des problèmes de l’éducation dite catholique, ils en ont fait la synthèse) Idem pour un monsieur qui a parlé plus de l'éducation déplorable que recevait nos enfants, mais pas uniquement dans l’éducation catholique, c’est tout le système qui est mauvais…

Plus une dédicace à Monseigneur Cattenoz, un Saint évêque ! :clap: :oui: :)


In Christo Jesu
+ Arzur
Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !
La langue Bretonne et la foi sont frère et soeur en Bretagne !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » sam. 28 nov. 2009, 19:32

Comme beaucoup de vous ont du le voir une publicité de Zenit ( mais oui ! ) concerne le soutien aux écoles catholiques hors contrat.
Il me semble que ces écoles devraient être fortement soutenues car elles sont un des moyens de limiter la déchristianisation de notre jeunesse donc des générations futures.

De Zenit :

Publicité

A.E.S. pour un enseignement vraiment libre

Créée par le Père Yannik Bonnet, A.E.S. (Association Education-Solidarité) aide 800 enfants de familles modestes ou en difficultés à bénéficier d'écoles vraiment libres conformes à l'enseignement du Magistère de l'Eglise, grâce à la générosité de 4.000 donateurs qui entendent ainsi faire oeuvre de justice et contribuer au nécessaire redressement de l'enseignement en France

http://www.asseducsol.com

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » dim. 29 nov. 2009, 14:59

Voici une oeuvre éducative de l'IBP qui me semble intéressante et qui mérite notre soutien.

http://www.ibp-angelus.fr/

Ecole primaire puis secondaire
Scoutisme
Catéchisme
Communauté religieuse enseignante .......

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » mer. 16 déc. 2009, 9:08

Les écoles sous-contrat sont quelque peu muselées par l'Education Nationale.
Sans parler du fait que bien peu d'écoles catholiques sous contrat sont vraiment catholiques.
Deux types d'actions peuvent être entreprises pour promouvoir des écoles qui permettront à nos enfants de ne pas sombrer dans l'indifférence ou dans l'athéisme.
D'abord essayer comme le font monseigneur Cattenoz et, semble-t-il, la direction de l'enseignement catholique d'ajouter un vrai contenu religieux à l'enseignement catholique sous contrat. A voir ce qui se passe les résistances "laïques" sont nombreuses.
Peut être que les parents d'élèves pourraient, sans cesse, se mobiliser sur ce point.
Mais il y a, aussi, la création d'écoles partiellement ou totalement hors contrat.
Certes ce sont essentiellement les traditionalistes et quelques communautés qui sont à la tête de telles écoles mais quand on voit les résultats on ne peut que se demander pourquoi les évêchés ne suivent pas.
C'est ce qu'à parfaitement compris la FSSPX qui essaye d'accoler à toutes ses implantations des écoles hors contrat.
On en est, pour l'instant, surtout à des écoles primaires mais je suis bien certain que de plus en plus d'écoles secondaires apparaitront encadrées, sans doute, par tous ces jeunes prêtres dont la FSSPX dispose.
Il faut pousser les évêchés à promouvoir cette solution. Ils pourraint, au moins, prêter des locaux.
La question qu'ils devraient se poser est : Voulons nous des enfants chrétiens et susciter des vocations ?

Du Salon Beige :

50 ans après la loi Debré, le privé sous contrat souffre du manque de places

Une famille sur deux souhaiterait que ses enfants fréquentent l'enseignement privé sous contrat, qui scolarise un enfant sur cinq, indique un sondage réalisé pour l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel).

55% des Français (47% de parents d'élèves interrogés) souhaiteraient scolariser leurs enfants dans le privé, selon ce sondage commandé avant le 50ème anniversaire, le 31 décembre, de la loi Debré, qui régit les rapports entre l'Etat et les établissements privés.

67% estiment que l'Etat devrait permettre au privé d'ouvrir d'autres établissements ou de nouvelles classes, afin que tous les parents qui le souhaitent puissent y scolariser leurs enfants. Actuellement, le privé sous contrat se cantonne à un maximum de 20% des élèves scolarisés, selon un accord de principe avec le gouvernement. ilà

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar Virgile » mer. 16 déc. 2009, 9:33

...l'enseignement privé sous contrat, qui scolarise un enfant sur cinq.
Bonjour,

chiffre consternant et proprement incroyable.
Relativement à la formation chrétienne des jeunes et aux vocations sacerdotales et religieuses s'entend...

V.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » dim. 07 févr. 2010, 11:51

Du Salon Beige :
Remarques personnelles :
Très opportunément le Salon Beige publie un article sur l'Institution de l'Angelus que l'IBP est en train d'ouvrir.
Je suis plus que favorable aux "écoles vraiment catholiques".
Et on peut penser que les écoles "hors contrat" rentrent dans cette catégorie.
Comment voulez vous que les valeurs chrétiennes peuissent être transmises si l'éducation est faite à base de programmes de plus en plus ouvertement "laïcs militants".
Comment voulez vous défendre La Vie si le Planning Familial militant est invité dans les programmes.
Je pense que les évêchés devraient aider les écoles hors contrat.
Je crois déjà entendre les cris d'orfraies des syndicats et de certains responsables des écoles dites catholiques.
Mais subir la loi de groupes de pression ne me semble pas une bonne attitude.
Aux évêques de donners locaux et d'assurer de vraies aumoneries.
Il faudrait suggérer aussi aux communautés enseignantes de reprendre le flambeau de leurs prédécesseurs et de former des prêtres-enseignants.
Il me semble que, sur ce point aussi, les mentalités changent mais nous n'avons plus le temps

Texte complet :

Une nouvelle école libre va ouvrir en septembre

Les préinscriptions pour la rentrée de septembre 2010 viennent de commencer à l'Institution hors-contrat de l'Angélus et on compte déjà 17 élèves à ce jour. L'école va ouvrir du primaire jusqu'à la classe de 4e, pour commencer. L'internat comprend une quarantaine de places et s'agrandira pour accueillir 150 internes en 2014. Outre les salles, l'école comprend un parc de 3,5ha et une chapelle (550m²) avec son clocher. Aux abords de l’Angélus, il y a un terrain de rugby, un verger et un potager.

L'école est dirigée par un prêtre de l'Institut du Bon-Pasteur. L’Angélus se considère comme un « relai éducatif » auprès des familles. Sa pédagogie s'articule autour de plusieurs points :

•Structurer l’intelligence spéculative en développant le sens critique à l’aide d’une véritable pédagogie du concret qui s’articule autour du Vrai, du Bien, du Beau.
•En complément indispensable pour un « juste équilibre », des activités manuelles propices au développement de l’Intelligence pratique jusqu’en classe de seconde sont au programme trois après-midi sur quatre.
•Eduquer à la liberté chrétienne en donnant le sens des responsabilités et du service. Les garçons auront des responsabilités au sein de l’Internat et de l’Externat.
•Donner une véritable culture religieuse, littéraire et scientifique aux élèves. Chaque semaine, ils ont, en plus des cours, des « Travaux Pratiques » pour appliquer avec leurs professeurs les leçons étudiées.
•Donner des méthodes de travail en assurant un suivi scolaire.
Michel Janva

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » dim. 07 févr. 2010, 11:59

Je viens de lire sur le Forum Catholique :

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=532789

Chers liseurs amis de l'Angélus,

La solution de financement pour l'acquisition des bâtiments de l'Angélus au profit de l'Institut du Bon PAsteur a été trouvé.
Merci à la Sainte Providence!
Merci pour vos prières!
Merci à tous ceux qui nous aident et suivent cette fondation d'éducation pour la jeunesse!
Il reste ( phase 3) à boucler le budget des travaux. A priori, nous pouvons couvrir 75% des travaux de remise aux normes.
Continuez à nous aider! Nous allons y arriver!!

Les préinscriptions sont donc confirmées. Il ne reste plus que 24 places en internat.

JEUDI 11 FEVRIER: Publication dans Famille Chrétienne de l'article sur l'Angélus.

COntinuez à nous aider et à prier pour la fondation des Frères Enseignants de l'Institut!

Je compte sur vous!
http://www.ibp-angelus.fr

Labeur91
Barbarus
Barbarus

Une école Collège avec Internat véritablement catholique !

Message non lupar Labeur91 » mer. 19 mai 2010, 12:39

L'institution l'Angélus ouvrira à la rentrée 2010 2011 !
Dirigée par Mr l'Abbé Spinoza, cet établissement qui propose une école primaire mixte et un Collège pour Garçons avec internat est réellement catholique. Le cadre et l'esprit sont très propices au développement de l'enfant.

En tant que parents d'un futur élève, il était très important pour nous d'inscrire notre garçon dans un collège qui valorise la pédagogie, le travail et la foi catholique.

Mr l'Abbé Spinoza est très disponible pour évoquer les programmes, le fonctionnement de son établissement par téléphone notamment :
Tel. : 02.48.73.44.57

http://www.ibp-angelus.fr/

P. R.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » mer. 19 mai 2010, 21:21

A mon avis l'Eglise devrait soutenir un réseau de "vraies écoles catholiques".
Qu'elles soient sous contrat ou hors contrat. Là n'est pas l'essentiel.
L'essentiel pour l'Eglise est la qualité de l'enseignement religieux et la qualité de l'environnement moral.
Il faudrait presque fournir aux parents une liste d'école ayant le "label" catholique.
Il me semble évident que les futures vocations naitront surtout si l'enseignement religieux et moral est solide.
Pour en revenir à l'Angélus je trouve ce projet très sympathique et rempli de courage.
Je lui souhaite très bonne chance.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » jeu. 03 juin 2010, 10:34

Deux articles du Figaro sur l'école.

Celui qui m'a le plus intéressé est celui qui concerne les écoles hors contrat.
Je suis un chaud partisan des écoles "hors contrat" sans en ignorer toutes les difficultés et les limites.
Il me semble que l'Eglise de France devrait discrètement les favoriser.
Discrètement parce que l'école catholique sous contrat est un lobby très puissant.
J'aime bien le titre "Les ecoles différentes".
Car c'est bien de cela qu'il s'agit.
Proposer une vue sur le monde "différente". Sortir des schémas tout faits et imposés.
Lutter contre la laïcisation de la société.
Affirmer notre "différence".
Rien n'est simple mais il me semble que cela vaut le coup de soutenir les écoles hors contrat.
C'est pourquoi nous devons soutenir la création de "l'Angélus".

Début de l'article :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... citees.php

Méfiantes envers le système éducatif, une majorité de familles aimeraient que les chefs d'établissement puissent recruter leurs équipes.

Les récents rapports sur l'état du système scolaire français, et notamment celui de la Cour des comptes dénonçant son inefficacité et son incapacité à atténuer les inégalités sociales, ont rendu plus actuelle que jamais l'idée d'une crise de l'école. Au point que les parents non initiés semblent prêts à tout pour sortir de la jungle scolaire par le haut.

L'association Créer son école, mouvement de soutien à la fondation d'écoles catholiques hors contrat prônant l'instruction et les savoirs, rend public, à l'occasion de son colloque au Sénat «École, comment Innover?», un sondage Ifop réalisé auprès de 1 287 personnes. Et les résultats, pour surprenants qu'ils soient, prouvent la méfiance croissante envers une école en échec. Ils seraient donc 74% à plébisciter un paysage éducatif plus varié, et 87% à souhaiter un renforcement des pouvoirs du chef d'établissement, que ce soit en matière de discipline ou d'organisation des enseignements

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » jeu. 03 juin 2010, 16:38

Je parlais dans ce fil de l'influence du lobby de l'école sous contrat.

Et, comme par hasard, ou fait exprès, voilà une entrée de Salon Beige qui montre bien l'ambiance

Commentaires personnels : Certains voudraient que les écoles catholiques soient catholiques. On devrait en parler à la HALDE !

Un syndicat s'inquiète que les écoles catholiques puissent redevenir...catholiques !

"Le syndicat Sundep soupçonne l'église de vouloir redonner une orientation catholique aux écoles privées (...)

Les écoles catholiques sont dans le collimateur du Sundep, un syndicat de l'enseignement privé. Le site d'information sur les métiers de l'enseignement privé précise depuis peu que sa spécificité «se traduit par le lien entre l'enseignement, l'éducation et toute la personne, et la proposition d'un sens de la vie éclairé par l'Évangile». Cette dernière précision a fait bondir les responsables du Sundep.

«L'affirmation est désormais très nette», considère Denis Nicolier, du Sundep Bretagne. Il y voit une «volonté de l'Église de redonner une orientation catholique aux écoles privées». Denis Nicolier s'appuie, pour le démontrer, sur la circulaire du 5 mai 2009 rédigée par deux prélats de la Curie romaine. Ils indiquent que l'enseignement et l'éducation doivent être fondés «sur les principes de la foi catholique et dispensés par des enseignants choisis pour l'exactitude de la doctrine et la probité de leur vie». Le syndical y voit une discrimination à l'embauche."

Ces gens-là vont bientôt se plaindre du fait que les curés de paroisse sont catholiques....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » dim. 06 juin 2010, 20:23

Quand je vous parlais de la résistance des syndicats de l'enseignement sous contrat :

Lu dans le le Salon beige :
L'APEL fait intervenir le planning familial dans l'école catholique

L'Association des Parents d'Élèves de l'Institution Sévigné à Narbonne avait, comme l'année dernière, organisé une rencontre-débat sur le thème de la sexualité ("la sexualité, comment en parler avec son enfant ?"), avec les parents intéressés, et avait invité pour ce faire la coordinatrice au Planning Familial.

Des parents de cette école catholique sont intervenus auprès du diocèse : la rencontre avec les parents a été ajournée. Les membres du bureau de l'APEL ont démissionné en représaille. Ils expliquent :

"Certains parents, pourtant adhérents non-actifs de l'APEL ont court-circuité le fonctionnement du bureau en prenant à partie le directeur diocésain pour faire annuler la réunion débat du 4 mai. Ce regrettable incident alimente et parachève une liste de dysfonctionnements déjà bien fournie. Compte tenu du manque de communication avec l'Institution, nous ne nous sentons plus investis de sa confiance et de la mission qui nous a été confiée au regard des tâches accomplies durant trois années".

Ces membres de l'APEL savent-ils seulement que le Planning familial est un pourvoyeur de la culture de mort, incompatible avec le respect de la vie et de la famille ?

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » sam. 25 sept. 2010, 18:01

Du Salon Beige :

Remarque personnelle :
10 % par an. Pourrait faire mieux. Avec l'appui discret des diocèses.

Début article :
L'école hors-contrat en pleine croissance

Challenges consacre un article aux écoles hors-contrat. Extraits :

"Statistiquement, ces établissements hors contrat ne pèsent pas lourd au regard de la masse du système scolaire. Le ministère évalue leur poids à « moins de 1 % ». La Fondation pour l'école, qui regroupe l'essentiel du réseau des « écoles indépendantes », estime qu'il existe aujourd'hui environ 460 écoles hors contrat (Montessori incluses), accueillant près de 47 000 élèves. Et cela ne cesse de croître. Une quarantaine d'écoles s'ouvriraient chaque année en marge du système classique. [...] Débordée, désorganisée, l'Education nationale peine à remplir son rôle. Les chiffres sont connus : un enfant sur trois ne sait pas bien lire en sixième. Une réalité qui a d'abord profité aux établissements privés sous contrat. Mais limités par l'Etat dans leur capacité à ouvrir de nouvelles classes, ces établissements voient leur liste d'attente s'allonger. Les « hors contrat » bénéficient de ce trop-plein d'élèves. [...]

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar Petit Matthieu » sam. 25 sept. 2010, 19:05

J'y vois comme toujours le fameux effet "balancier". Aux prises de positions de l'école laïque on oppose, dans ces écoles hors-contract, une idéologie inversée, par réaction. En voulant être à l'opposé de l'école laïque, elles sont diamétralement opposées à elle, et donc pas dans le juste milieu.

Le juste milieu n'est pas la tiédeur, j'entends tout de suite l'argument qui ne vaut rien. C'est agaçant de voir l'humain tomber toujours dans les réactions excessives et non justes.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soutien aux écoles catholiques hors contrat

Message non lupar jean_droit » sam. 25 sept. 2010, 23:07

C'est pour cela que l'épiscopat devrait aider les écoles hors contrat.
Il y a de tout dans ces 460 écoles.
Raison de plus pour s'y intéresser et promouvoir celles qui savent être à la foi authentiquement catholiques et modérées.
Ce qui est le cas de la responsable de La fondation pour l'école.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité