Les monastères qui ferment… et ceux qui ouvrent

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Crise des vocations dans les communautés religieuses

Message non lupar jean_droit » mar. 25 août 2015, 9:20

Dans le même genre :

http://belgicatho.hautetfort.com/archiv ... 74208.html
Vocations religieuses en Europe: un appel à contretemps

De la rédaction de « Diakonos » :

« Les jeunes qui entendaient un appel dans les années 50-60 étaient fascinés par la modernité. Ils voulaient rejoindre le monde pour l’évangéliser et, pour ce faire, supprimer ce qui leur semblait un obstacle pour atteindre cet objectif : quitter la soutane, être « prêtre-ouvrier », désacraliser la liturgie…

Aujourd’hui il n’en est plus ainsi. La modernité ne fascine plus. Elle a montré ses limites et ses faiblesses. Le temps de l’euphorie et d’une certaine naïveté est passé.

Les jeunes qui entrent au séminaire veulent même réagir face à la sécularisation de notre France.

Avec le même souci apostolique au cœur que leurs aînés, ils prennent le chemin inverse : remettre la soutane, annoncer explicitement l’Évangile, célébrer la liturgie selon les directives de l’Église et la resacraliser. Les nouveaux prêtres de Michel de Saint Pierre (1964) sont les prêtres âgés d’aujourd’hui…

Aussi tous les séminaires diocésains qui ressemblent encore de près ou de loin au schéma sacerdotal des années 60-70 n’attirent plus. Aujourd’hui, les jeunes n’ont pas envie de se battre pour pouvoir réciter le chapelet au séminaire ou rendre compte de leur désir d’adorer le Seigneur à la chapelle… Au contraire, ils recherchent des séminaires qui offrent une liturgie soignée (voire grégorienne et latine), une formation solide et une piété authentique. ».

Un article de 2013 terriblement actuel. Le catho-marxisme et le gauchisme encore majoritaire en Belgique, après avoir contribué à vider les églises, n'attire plus personne aujourd'hui.

La plupart des prêtres-ouvriers ont défroqué. Les curés modernistes voient leurs ouailles vieillir dans leurs églises vides. Les quelques professeurs qui continuent à répandre ces thèses politiques et modernistes opposées à la pensée de l'Eglise et à l'Evangile sont en voie d'extinction et leurs séminaires diocésains sont vides.

Le Synode achèvera certainement d'enterrer les espoirs des radicaux qui souhaiteraient réécrire l'Evangile à l'image du monde et faire passer les sentiments individuels avant l'enseignement du Christ.

L'Eglise peut enfin renaître à la lumière de l'Evangile et du Christ ressuscité. »

Ref. Diakonos.be – Rédaction

Reste que les communautés où refleurit le sacerdoce demeurent souvent, aujourd’hui encore, âprement combattues par l’ancienne génération en place.

Capucine
Barbarus
Barbarus

Pénurie de vocations

Message non lupar Capucine » dim. 24 avr. 2016, 11:54

Bonjour ! Et je me pose des tas de questions : comment se fait-il que les monastères se vident ? pourtant le St Esprit continue d'inspirer le don de soi dans la prière. Notre monde en a tant besoin ! Les monastères attirent énormément et pourtant les communautés retrécissent à vue d'oeil ! Où se fait la relève ? Dieu appelle ! la jeunesse est généreuse...alors pourquoi les noviciats restent vident ?

[Message fusionné. Bienvenue à vous Capucine! Vous pourriez aussi être intéressée à lire ce long fil sur La crise des vocations.
La Modération]
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... ise#p17031

Altior
Senator
Senator
Messages : 846
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les monastères qui ferment… et ceux qui ouvrent

Message non lupar Altior » dim. 02 avr. 2017, 17:30

Une abbaye bénédictine du XXIe siècle:
https://www.dailymotion.com/video/xsbqd ... cle_webcam

ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 254
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Les monastères qui ferment… et ceux qui ouvrent

Message non lupar ChristianK » lun. 10 avr. 2017, 4:43

Je tente une analyse du succès éclatant des dominicains de Washington ici:

http://catholique.exprimetoi.net/t177-l ... -le-virage

Une hypothèse est que c'est la fermeture suffisante sur le monde qui cause le succès car elle permet le centrement sur l'éternité, surtout en contexte consumériste-médiatique.
A priori, alors, il pourrait sembler surprenant que les monastères meurent.
La clef possible: il faut non seulement que les ordres soient suffisamment fermés, mais que aussi le vivier de laics (catéchèse, prédication etc.)le soient. Les vocations monastiques ne sont pas d'abord ou seulement tuées par le manque de fermeture spirituelle sur le monde des monastères, mais surtout par le manque de fermeture au niveau général des diocèses.

Ps. Le texte rapporté par Jean Droit ci-haut me semble particulièrement pertinent.

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: Les monastères qui ferment… et ceux qui ouvrent

Message non lupar Dominus vobiscum » dim. 23 avr. 2017, 20:29

J'allais dire : "Que se passe-t-il au Carmel ?"
Le carmel de Bergerac a été fermé il y a quelques années. Heureusement, si l'on peut dire, que la FMND a utilisé les locaux.
Mais dans le Forum catholique tout un ensemble de fermetures sont signalées.
Carmel de Pamiers (en Ariège dans les Pyrénées), fondé en 1648, et dont les dernières moniales ont quitté les lieux il y a peu,
Les Carmels de Marche, Tournai, Liège et Virton ont aussi fermé leurs portes en Belgique...
Que se passe-t-il ?
Les soeurs etaient peu nombreuses et trop agees et sont parties renforcer le carmel d'Athene.
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9683
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les monastères qui ferment… et ceux qui ouvrent

Message non lupar Fée Violine » dim. 23 avr. 2017, 22:08

Le carmel de Toulon a fermé aussi, il y a un an.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités