Les richesses du Vatican

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les richesses du Vatican

Message non lupar Anne » dim. 27 avr. 2008, 20:39

Je n'avais pas vu ce message non plus. Permettez-moi de vous cultiver... :rire:

On dit aussi "fric" mais c'est piqué des Français. On dit également du "foin" (plutôt que blé) ou du "cash", du "pognon", des "bidous".

Quand on est fauché (comme moi) on dit : j'ai pu une maudit' cenne...
Oh! Mais on oublie:

* les "tomates" (ça coute 50 tomates!);
* "être cassé" (ne plus avoir d'argent) habituellement "comme un clou";
* l'utilisation des couleurs des billets: un "brun", un "rouge", un "rose";
* "la banque à pitons" (célèbre lieu ou personne "pleine");
* "le big shot" (autre richard);
* le "caritas" (le pauvre "bienêtreux" actuel ou bénéficiaire de l'aide sociale) dont on reconnaîtra l'origine facilement mais qui est tombé dans l'oubli pour les raisons qu'on connaît.

ou encore le fameux (dixit mon défunt père): "Son père est venu au monde avant lui", l'héritier qui a tout reçu sans effort.

J'aime bien aussi les qualificatifs pour avaricieux de tous les acabits, ces "baisse-la-piasse", Séraphins, et autres "suce-la-cenne"!
;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le Vatican et les sous-sous

Message non lupar jean_droit » jeu. 10 juil. 2008, 13:23

Lu dans le Salon Beige : Les comptes du Vatican et du Saint-Siège

Je signale qu'il semble que la majorité des évêchés français soit en déficit.

.............

Le Vatican en bénéfice, le Saint-Siège en déficit

Le bilan financier du Saint-Siège pour l'année 2007 affiche un déficit de 9 millions d'euros. Les recettes atteignent 236.737.207 euros et les dépenses 245.805.167. Ce déficit survient après des résultats positifs pour un montant global de 15.206.587 euros les trois derniers exercices (2004, 2005 et 2006).

Le bilan du gouvernorat de l'Etat de la Cité du Vatican pour 2007 affiche cependant un bénéfice de 6,7 millions d'euros. L'an dernier, le bénéfice était de 21,8 millions d'euros. Le bilan économique de la Cité du Vatican, avec ses musées et ses services propres comme toute ville (de la pharmacie au supermarché) est indépendant de celui du Saint-Siège.

Le Saint-Siège, lui, ne vit que des dons des diocèses, des congrégations religieuses et des fidèles. Il assure des services qui ne génèrent que des frais. En 2007, 2.748 personnes (44 de plus qu'en 2006) travaillaient à la curie romaine, dont 778 ecclésiastiques, 333 religieux et 1.637 laïcs (dont 425 femmes). Il y avait 929 retraités. Le budget du Saint-Siège comprend également les frais des nonciatures apostoliques et des représentations pontificales.

Etant donné que le déficit le plus important du bilan est celui de Radio Vatican, le gouvernorat de la Cité du Vatican s'est engagé à soutenir ces coûts, en contribuant à couvrir la moitié du déficit (12,2 millions d'euros). Un déficit est également enregistré par « L'Osservatore Romano » mais certains médias du Saint-Siège commencent à enregistrer des bénéfices, comme la typographie vaticane (un million d'euros), le Centre de télévision du Vatican (458.754 euros) et la Librairie éditrice du Vatican (1,6 million d'euros).

Michel Janva

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar jean_droit » ven. 11 juil. 2008, 10:58

Je trouve cette explication du déficit du Saint Siège très intéressante.

Et le fait que les Etats Unis représentent 28% des contributions.

Information piquée dans le Salon Beige :

............

"La première raison, c’est la baisse du dollar par rapport à l’euro. Nous effectuons l’essentiel de nos investissements en dollars, et nous payons la quasi-totalité de nos dépenses en euros. La conjoncture internationale a donc provoqué une crise financière. Ainsi, le solde du secteur financier, qui, pour les comptes 2006, avait clos avec un excédent confortable de 13,7 millions d’euros, enregistre un solde positif de seulement 1,4 million d’euros. Ce manque à gagner de 12 millions d’euros explique principalement le solde négatif que nous avons, globalement, de 9 millions. Les investissements en dollars ne se sont pas révélés être une bonne chose pour nous. Je pense que nous devrons en tenir compte pour les prochaines années et changer nos manières de faire. [...] Ainsi, la contribution de l’Église des États-Unis est l’une des plus importantes (28 %) et, évidemment, la mauvaise évolution du taux de change dollar-euro ne nous a pas été favorable.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar Invité » mar. 15 juil. 2008, 6:15

Lu dans le Salon Beige : Je signale qu'il semble que la majorité des évêchés français soit en déficit.
Ben c'est logique, vu le minuscule nombre de Catholiques pratiquants. Qui d'autre donne le denier du culte? Pas beaucoup de fidèles = pas beaucoup de sous pour l'Eglise. :)
Ca va être pire d'ici à 20 ans quand nos plus vieux paroissiens auront rejoint la demeure du Père :( vu que c'est eux qui sont les plus nombreux aujourd'hui dans les églises.

Ben... faudra vendre les beaux tableaux et les belles statues du Vatican, vu que l'eglise de France a plus rien... Ils attendent que ça, les rapiats laics, dépouiller le Vatican. :-[ :non: :boxe:

Avatar de l’utilisateur
WOLF
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 16
Inscription : mar. 08 juil. 2008, 8:01

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar WOLF » lun. 21 juil. 2008, 16:48

Parce que selon vous, être pratiquant c'est donner de l'argent à l'église? La charité ne passe pas par le portefeuille. Cette charité là, un grand nombre de catholiques la pratiquent, espérant se racheter une conduite.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar jean_droit » lun. 21 juil. 2008, 21:52

Il me semble normal que tout chrétien donne de l'argent à l'Eglise. Avec quoi vivrait-elle sinon ?
Il est des fois agaçant de se voir tout le temps sollicité et je m'en plains fréquemment.
Ce qui n'empêche que l'Eglise a besoin de nos dons.
Tant qu'à l'argent caché de l'Eglise cela fait longtemps que tout le monde sait que ce sont seulement des propos anti-catholiques.
A nous de soutenir l'Eglise en son quotidien ( le denier du culte ) et pour ses occasions extraordinaires comme la venue du pape en France.

Avatar de l’utilisateur
WOLF
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 16
Inscription : mar. 08 juil. 2008, 8:01

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar WOLF » lun. 21 juil. 2008, 22:01

Je suis d'accord sur le fond. Pas sur la méthode. A une époque, pas si lointaine, il fallait payer sa place à l'église. Pardonnez-moi, mais Jésus avait viré les marchands du Temple. Et 2000 ans après, on recommence à faire du commerce dans la maison de notre Père.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar Invité » mar. 22 juil. 2008, 0:45

Tiens, quelqu'un de très fâché avec l'Eglise et le Vatican.

Si les pratiques au sein de l'Eglise catholique ne vous plaisent pas, cher Wolf, qu'est-ce que vous attendez pour en partir? Quand on aime pas, on part.

A moins que vous soyez ici dans le seul but de "casser du Catholique"?
C'est à la mode en ce moment, pas vrai?

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar Anne » mar. 22 juil. 2008, 4:59

Je suis d'accord sur le fond. Pas sur la méthode. A une époque, pas si lointaine, il fallait payer sa place à l'église. Pardonnez-moi, mais Jésus avait viré les marchands du Temple. Et 2000 ans après, on recommence à faire du commerce dans la maison de notre Père.
Moi, ça ne m'a jamais fait un pli de payer une place à l'église, ou tout autre redevance dont celle-ci peut avoir besoin.

Je me dis que cet édifice et les services qu'il me rend ne vivent pas de l'air du temps. Ce qui me fait suer, cependant, c'est quand ceux qui ne payent jamais rien (souvent à partir d'un raisonnement qui ressemble fort au vôtre) revendiquent et exigent les mêmes services aux conditions qui LEUR plaisent, sans s'apercevoir que rien n'est gratuit, ni respecter le moindrement ceux qui leur rendent ces services.

Faut "arriver en ville" à un moment donné: ces bâtiments doivent être entrenus, chauffés (du moins sous nos climats et ça coûte cher), rénovés, assurés, réparés, éclairés, et on a beau faire du bénévolat à tour de bras, c'est rarement suffisant. Et nous ne sommes plus bien nombreux à fréquenter, alors pour ce qui est des quêtes, c'est pas fort-fort!

Je veux bien croire qu'il peut y avoir eu de l'abus, mais il faut aussi savoir faire preuve de gros bon sens à l'occasion!
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar jean_droit » mar. 22 juil. 2008, 5:03

Bonjour à tous,
A vrai dire je n'ai jamais connu le temps où il fallait payer sa place à l'église.
Au moins pas depuis 50 ans.
Et même je crois que votre remarque fait seulement allusion au fait que des gens aisés payaient leurs chaises.
Cela n'empêchait nullement les autres fidèles de venir à l'église et de trouver une place.
Il me semble normal que nous, catholiques, nous subvenions aux besoins de l'Eglise autant pour ses prêtres, pour ses cérémonies et pour ses locaux.
Que nous nous rapprochions, au total, de la "dîme" c'est à dire du dizième de nos revenus nets me semble pas insensé.
En nous partageant entre le denier du culte, les quêtes, les messes et les dons pour des causes diverses mais ciblées.
Je peux faire deux remarques personnelles :
Les messes données à elle ou telle intention sont une occasion d'amener des fidèles peu fidèles à l'église en les conviant et aussi de donner directement de l'argent à la paroisse.
Parmi les dons que l'on peut faire au milieu de toutes les sollicitations il faudrait privilégier tout ce qui concourt à l'expansion de l'Eglise :
je pense d'abord aux séminaires et aux nouvaux petits séminaires.
Enfin il me semble intéressant d'inviter souvent nos prêtres chez nous.

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar DavidB » mar. 22 juil. 2008, 9:18

Tiens, quelqu'un de très fâché avec l'Eglise et le Vatican.
Quand on aime pas, on part.
Cette naïveté est plutôt désarçonnante... si ça avait été le cas tous les réformateurs, nous n'aurions ni saints, ni docteurs... Il me semble que de savoir reconnaitre que quelques truques ne semblent pas au point est sain.

Pour répondre à WOLF, De vendre des places dans l'Église, c'est plutôt moyen... heureusement, ce n'était pas une généralité... et les "vendeurs du temple", atention avant de les plaquer n'importe comment, car les vendeurs du temple et le renversement des tables n'interdisait pas nécessairement le commerce, mais signifiait certainement le désaccord de Notre Seigneur de rendre des "achats" nécessaire au salut... Ainsi, le trop pauvre n,aurait pas eu droit au salut parce qu'il n'avait pas les moyen de faire couper la tête de deux tourterelles... voyons donc... Mais de faire quelques commerces, et il me semble que la plupart du temps le clergé est plutôt disposé à accommodé les gens qui ne peuvent y répondre, mais il est de la responsabilité de ceux qui peuvent soutenir la structure paroissiale et ecclésiale de le faire, justement pour permettre à ceux qui ne peuvent pas de recevoir le sercive qu'il demande.

Comment ne reconnait-on pas toutes les missions qui concerne l'Église et comment sommes nous si ingrats de ne pas reconnaître tout ce que nous avons reçu et recevons de l'Église? Un prêtre est à notre service et nous lui refuserions le salaire, alors que Notre Seigneur lui-même a encourager ses disciples à prendre ce qu'on leur offrait sur la route, car tout travail mérite son salaire...

C'est un pétard mouiller cette pseudo-controverse....


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les comptes du Vatican et du Saint Siège

Message non lupar jean_droit » mar. 22 juil. 2008, 10:45

Simplement pour témoigner que les prêtres que je fréquente sont d'une très grande générosité.
Et je me doute bien que bien d'autres font pareil.
A nous d'en faire de même avec eux.

Jean Jacques
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : jeu. 14 août 2008, 9:27
Contact :

Les richesses du Vatican

Message non lupar Jean Jacques » lun. 15 sept. 2008, 13:00

Les personnes qui décident de rentrer dans les ordres doivent faire vœux de chasteté,d'obéissance,et de pauvreté.
Pourtant,quand vous regardez le Vatican,vous avez l'impression que le vœux de pauvreté n'a pas été respecté.
Qu'en pensez vous ?

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Le Vatican

Message non lupar Olivier JC » lun. 15 sept. 2008, 13:27

Bonjour,

Distinguons deux choses.

Premièrement, les ordres religieux, pour lesquels existe effectivement le triple vœu de pauvreté, d'obéissance et de chasteté.

Deuxièmement, les prêtres et évêques diocésains. Ils ne font aucun vœu. Ils sont tenus à l'obéissance en vertu, non d'un vœu, mais du droit canon. Pareillement, ils ne font aucun vœu de chasteté, mais n'ont simplement pas le droit de se marier.

Egalement, il y a lieu de distinguer entre le patrimoine personnel des prêtres et des évêques, qui est une chose, et le patrimoine de l'Eglise, qui en est une autre.

En dernier lieu, il convient peut-être également d'arrêter de croire que la seule pauvreté dont parle le Christ est une quasi-misère. L'Evangile est bien plus riche et nuancé que cela.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Jean Jacques
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : jeu. 14 août 2008, 9:27
Contact :

Re: Le Vatican

Message non lupar Jean Jacques » lun. 15 sept. 2008, 13:39

Et pourrais tu me dire ce qu'est le droit canon s'il te plait ?


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités