L'Église et le judaïsme

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'Église et le judaïsme

Message non lupar Cinci » mar. 07 avr. 2015, 6:43

Paxetbonum,

Juste pour signaler à ce propos :
J'ai en horreur ces repentances qui consistent à demander pardon pour les crimes que d'autres ont commis.
Si l'Eglise avait des textes et des positions antisémites il fallait les condamner et les mettre à l'index.
Or ça n'a pas été le cas, donc l'Eglise n'a rien à se reprocher à ce sujet.
Le pape aurait dû préciser la position de l'Eglise et clarifier les déviations que certains ont pu en faire.
Mais on ne peut demander pardon pour les fautes de ceux qui s'égarent hors des sentiers de l'Eglise !


Je viens de tomber sur le propos du feu père Jean Monbourquette (disparu récemment):

  • « ... il peut paraître exagéré, à première vue, d'étendre son pardon aux ennemis que le pays a connus au cours de l'histoire. On se justifiera peut-être, prétextant l'impossibilité de se mettre à la place des victimes. Cette explication se défend mal, car il existe la mémoire collective par laquelle un peuple garde vives les blessures infligées à ses ancêtres. Cette mémoire entretient des préjugés et des soupçons quand elle ne développe pas l'inimitié ou ne provoque pas des attaques injustifiées contre les descendants de ces ennemis. Dans la mesure où l'on ressent encore en soi les humiliations du passé transmises par la mémoire de générations en générations, le recours au pardon guérisseur devient une nécessité

    Source : Jean Monbourquette (prêtre) , Comment pardonner?, Novalis, 2001, p. 65

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'Église et le judaïsme

Message non lupar Cinci » ven. 15 sept. 2017, 18:15

Le pape François a reçu, jeudi 31 août au Vatican, une délégation de rabbins qui lui a remis un document intitulé « Entre Jérusalem et Rome ».
Dans ce texte, les rabbins rendent hommage à la déclaration conciliaire Nostra aetate, parue en 1965, qui posa les jalons d’une nouvelle relation entre l’Église et le judaïsme.


http://www.la-croix.com/Religion/Judais ... 1200873369

Voici :
Ils sont membres de la conférence des rabbins d’Europe, du conseil rabbinique d’Amérique et du grand Rabbinat d’Israël. Venus à Rome en cette fin d’été [2017] pour une rencontre avec la commission du Saint-Siège pour les rapports religieux avec le judaïsme, ces rabbins ont été reçus par le pape François, jeudi 31 août.

Le document qu’ils lui ont remis, intitulé « Entre Jérusalem et Rome », a été rédigé il y a déjà un an et demi. Daté du 10 février 2016, il avait été adopté quelques semaines plus tard par la Conférence des rabbins européens, puis approuvé par le Comité exécutif du Conseil des rabbins américains. Il offre un regard juif, plutôt rare, sur l’état du dialogue judéo-chrétien.

Entre Jérusalem et Rome
Document Pdf

Ici :
https://www.ajcf.fr/IMG/pdf/Entre_Jerusalem_et_Rome.pdf


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités