Persécution des chrétiens d'Orient en Syrie

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par Geronimo » sam. 19 oct. 2013, 16:33

Cérémonie d'enterrement hier pour 8 soldats syriens chrétiens morts pour la défense de leur patrie contre les hordes takfiristes soutenues par l'oxydant.

Image


Image

Image

Image

Image

Image
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par jean_droit » dim. 27 oct. 2013, 7:15

http://www.christianophobie.fr/breves/s ... 5ZO1m.dpuf
Syrie : le couvent Saint-Vartan d’Alep est tombé entre les mains des islamistes

C’est une nouvelle très grave que nous a transmis ce matin le blogue Le Veilleur de Ninive (avec toutes mes excuses pour la mauvaise qualité de la photo de une, mais l’image reçue était de la taille d’un timbre poste…).

Alep – 26 Octobre 2013 (9 h 30) – La nouvelle vient de tomber! Le couvent Saint-Vartan des Jésuites dans le quartier de Midane à Alep a été attaqué hier soir ; il se trouve désormais dans les mains des Takfiristes dont le nombre engagé dans cette offensive est estimé à plus de deux milles.

Ce couvent est désormais la dernière ligne qui sépare les intégristes du quartier chrétien de Sulaymanieh.

Il nous est rapporté que le « seul moyen de défense est l’armée syrienne qui emploie actuellement toutes les armes en sa possessions notamment par voie aérienne pour nous défendre (…)

Nous demandons encore vos prières pour que le Seigneur nous épargne le sort du village de Sadad.

La panique est à nouveau très grande à Alep. La ville va t-elle tomber dans les mains des rebelles ? Serons- nous les otages de l’ASL [Armée syrienne libre] et du Front al-Nosra et de tous ces étrangers, Tchechènes, Pakistanais, Afghans, Libyens, Saoudiens, Émiratis, etc. »

Ce matin, à 9 h, Alep était totalement dans le noir, sans d’électricité depuis six jours ; même les hôpitaux sont sans énergie. Notre correspondant nous rapporte : « A la maison, nous n’avons plus que quatre litres d’essence pour alimenter le petit générateur qui charge notre portable et maintien notre téléphone et quelques lampes actives ».

Priez pour nous ! Priez pour nous ! Priez pour nous !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par jean_droit » dim. 27 oct. 2013, 9:49

Et encore : De Belgicatho :
26/10/2013

L'appel de détresse d'un évêque syrien

Appel de détresse de Monseigneur Silwanos Boutros Naameh, titulaire de l'archidiocèse syro-orthodoxe de Homs et Hama, destiné aux Institutions et Organisations humanitaires et religieuses dans le monde, ainsi qu’aux personnes qui ont un rôle humanitaire et qui sont de bonne volonté. (source)

Je vous adresse cet appel au nom des innocents parmi les hommes, les femmes et les enfants, les jeunes gens et les jeunes filles, qui se trouvent actuellement assiégés dans des zones inatteignables, car ils ne peuvent en sortir et que nous ne pouvons les rejoindre puisqu’il s’agit des villages de Sadad et Hofar dans la région de Qalamoun en Syrie. Nous vous l’adressons afin de vous demander de lancer des appels aux assiégeants qui interdisent la sortie à la population et pour qu’ils acceptent des pourparlers, en vue de faciliter le départ en toute sécurité de la population, par une quelconque direction, que ce soit vers le Couvent d’Al-Attieh ou en direction de la ville de Homs où nous viendrons les accueillir.

Je supplie tous ceux qui ont les moyens d’atteindre les Organisations influentes dans le monde et ceux qui sont en contact avec des partis à même de faire pression sur les assiégeants et de parlementer avec eux, afin qu’ils facilitent la transmission de cette demande et la libération en toute sécurité, des populations prises en otages, et bien qu’à ce stade, la plupart d’entre-eux n’aient pas encore subit de sévices.

Cela fait quatre jours que cette population est assiégée sans électricité et sans eau et sans moyens de communication ; elle ne dispose que de peu de nourriture alors que s’y trouve parmi eux, des enfants en manque de lait, et des malades qui ont besoin de médicaments.

La population assiégée atteint le chiffre de 3000. Les assiégeants leur interdisent de sortir de leurs maisons ; au contraire, ils font pression sur eux pour qu’ils ne quittent pas leurs habitations, en dépit des pourparlers qui ont eu lieu avec eux.

A toutes les Organisations, à tous les enfants de nos Eglises éparpillés à travers le monde, nous implorons aide et soutien actif. Aidez-nous et coopérez avec nous d’une manière adaptée et sans déclarations qui puissent affecter la sécurité des assiégés en particulier, et des résidents de la Syrie en général. Notre peuple ne l’oubliera pas.

Je le redis en précisant notre bonne intention, pour ne pas risquer la sécurité de nos proches, diffusez cet appel sur vos blogs et vos sites, transmettez-le aux journaux, aux magazines et aux autres médias d’information. Adressez-le également à tous ceux qui pourraient jouer un rôle positif pour une solution adaptée dans le sens de leur libération.

Et nous, dans notre mission, nous réitérons au nom de Dieu, notre appel aux assiégeants pour qu’ils aient pitié de ces innocents qui ne sont aucunement en cause dans cette tragédie, afin qu’ils les laissent sortir sains et saufs en leur réservant un bon traitement. Nous demandons à Dieu de donner à ces populations innocentes la patience, la force, l’espérance, le courage, la santé et la vigueur….Seigneur, Seigneur, Seigneur ne les abandonne pas.

Monseigneur Silwanos, Evêque syrien-orthodoxe
Avec les commentaires suivants :
LES FAITS

Des milliers de jihadistes mercenaires continuent d’arriver de Turquie et se déplacent au gré de leurs objectifs : détruire, tuer puis s’en aller (parfois), ou ils en sont chassés. Après Ma’loula, ils viennent d’attaquer les villages chrétiens paisibles de Sadad et Hofar.

Lundi 21 Octobre : Que s’est-il encore passé ces jours-ci en Syrie ?

Des dizaines de fusées « Hawn » sont tombées sur le village de Sqalbieh. Les quartiers chrétiens de Damas ont reçu plusieurs obus, notamment ceux de Qassa’ et de Bab-Touma.

A Alep, la route de Khanasser reliant la ville à Lattaquieh et Damas, a été ouverte à nouveau à une certaine circulation ; elle demeure toutefois dangereuse.

A Alep toujours, l’électricité est souvent coupée car la Centrale électrique a été récemment bombardée et les services de réparations ne parviennent pas, sur les lieux des dégâts, en raison de l’absence de sécurité.

Le quartier arménien d’Alep a été occupé par l’armée de l’Etat islamique d’Iraq et du Levant.

Mardi 22 Octobre 2013 (21h) – De très violents affrontements ont eu lieu, au cours des trois dernières heures, dans le village de Sadad qui se trouve dans le « rif » de Homs, au sud-est de la ville (Lire l’article du Lundi 21 Octobre). Au cours des combats, on pouvait entendre, de façon très claire, les tirs d’artillerie. Actuellement un calme relatif prévaut avec des tirs par intermittence uniquement.

L’armée contrôlait toujours le côté de la gare tandis que les éléments armés tenait la zone s’étendant de al-Dellat en direction de al-Ain et al-Mouhin.

Dans la journée d’hier, les éléments armés s’étaient emparés des bâtiments publics notamment le centre de la police, d’un centre médical et du bureau de la poste.

Selon l’organe de presse, « la vérité », on compterait au moins trois martyrs parmi la population ; ils auraient refusé d’obéir aux injonctions des mercenaires dont le nombre s’élèverait à plus de mille hommes armés et répartis entre les membres du Front al-Nosra, les éléments de l’armée de l’Etat islamique de l’Iraq et du Levant et ceux des brigades al-Farouk. Ce sont ces mêmes forces qui ont attaqué, il y a à peine un mois, le village historique et chrétien de Maaloula aux abords de Damas.

Les rebelles ont pénétré Sadad de trois côtés, avec une trentaine de véhicules militaires surmontés de canons et de fusils mitrailleurs, avant de s’emparer des centres gouvernementaux, des établissements publics et de tuer un certain nombre d’agents de police et du personnel.

Un mouvement d’exode aurait commencé en direction de la route internationale reliant Homs à Damas, qui est distante du village de 15 kms. Un témoin a affirmé que les éléments armés étaient à la recherche de la maison du général de brigade à la retraite Mtanios Kyriakos Kassis, qui avait reçu l’Ordre du Héros de la République de la guerre d’Octobre 1973 ; ils cherchaient à l’enlever et le tuer; le général est aujourd’hui âgé de 70 ans.

Le même organe de presse, « la vérité » rapporte par ailleurs que les services de renseignements britanniques auraient empêché « l’Observatoire syriens des Droits de l’Homme », qui reçoit des subsides du Département d’Etat américain, de qualifier le village de Sadad de village chrétien car cela aboutirait à dresser l’opinion publique contre l’opposition syrienne.

Il est à noter que la ville est connue pour son importance historique et religieuse ; elle remonte au deuxième millénaire avant notre ère. Elle a été mentionnée plus d’une fois dans la Bible. Les sites archéologiques, civils et religieux qu’elle abrite revêtent un importance particulière pour le patrimoine culturel du peuple syrien.

La population de la ville de Sadad s’élève à environ dix milles personnes durant l’été et atteint le chiffre de trente milles avec l’afflux de migrants de l’intérieur et de l’extérieur.

Au vu et au su de ce que nous venons de publier ci-dessus en toute bonne foi, on peut se sentir impuissant devant cette armée de criminels qui assaillent un village non armé alors qu’elle est soutenue par des Etats qui gouvernent le monde avec tant d’habilité hypocrite. A chacun sa conscience pour refuser cette manipulation et ce complot ourdi contre la Syrie et indirectement contre les chrétiens de Syrie ; nous pouvons dire et bientôt ce sera un euphémisme pour rejeter ce complot qui deviendra progressivement un projet contre les chrétiens du monde entier. [...]

La menace pèse également et très sérieusement sur la ville de Feyrouzeh qui se trouve non loin entre Homs et Palmyre. Cette ville abrite près de 30.000 chrétiens.

La France et les Etats-Unis qui voulaient frapper la Syrie pour ses armes chimiques ne bronchent pas à l’annonce de risques de génocides.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Syrie : une religieuse dénonce des crucifixions de chrétiens

Message non lu par Belin » sam. 19 avr. 2014, 10:13

https://fr.news.yahoo.com/syrie-religie ... 10571.html

Une précision. On dit crucifiement, le terme crucifixion est réservé uniquement au Christ

Avatar de l’utilisateur
Unsimplehomme
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : dim. 25 juil. 2010, 17:41

Syrie: des crucifiements de chrétiens

Message non lu par Unsimplehomme » sam. 19 avr. 2014, 11:51

"alors, vous voulez mourir comme votre maître en qui vous croyez. Vous avez le choix : soit vous dites la chahada, soit vous êtes crucifiés"

"Il y en a un qui a été crucifié devant son papa. On a même tué son papa. Ce qui s'est passé par exemple à Abra, dans la zone industrielle, dans la banlieue de Damas", a-t-elle rapporté. Selon elle, après des massacres, des djihadistes ont parfois "pris les têtes et joué au foot avec elles", ont pris les bébés des femmes et "les ont accroché aux arbres avec leurs cordons ombilicaux"
Mais bon tout le monde s'en fout...
Une précision. On dit crucifiement, le terme crucifixion est réservé uniquement au Christ
Pardon, désolé je me suis trompé
Dernière modification par Unsimplehomme le dim. 20 avr. 2014, 13:16, modifié 2 fois.
-Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
-Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.
(Mt 5:11et12)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9120
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Syrie: des crucifixions de chrétiens

Message non lu par PaxetBonum » sam. 19 avr. 2014, 12:43

Unsimplehomme a écrit : Mais bon tout le monde s'en fout...
Non, nous nous ne nous en moquons pas.
Notre tour viendra et malheureusement le vieux continent risque plus facilement d'apostasier plutôt que d'accueillir le martyr comme ces héros actuels de la Foi.
Je prie le Seigneur de m'aider à ne pas le renier le moment venu.

Par contre les politiciens ne s'en moquent pas, c'est pire : il participent à ce massacre.
La France comme les Etats-Unis sont des criminels de guerre dans ce conflit.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13268
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Jésus recrucifié en Syrie

Message non lu par etienne lorant » ven. 02 mai 2014, 17:46

(RV) « J'ai pleuré pour les chrétiens crucifiés, aujourd’hui encore il y a des personnes qui tuent au nom de Dieu ». Des paroles fortes du Pape François ce vendredi matin. Lors de la messe qu’il a célébrée en la chapelle de la résidence Sainte-Marthe, le Pape, sans citer expressément la Syrie, a confié avoir pleuré lorsqu’il a appris en lisant la presse que des chrétiens étaient crucifiés en un certain pays. Une religieuse syrienne témoignait sur nos ondes il y a quelques semaines du calvaire vécu par les chrétiens de Syrie.

http://www.news.va/fr/news/jai-pleure-p ... -crucifies

(RV) Entretien- Selon le constat fait par l’AED, l’Aide à l’Eglise à détresse, 10% des chrétiens ne peuvent vivre leur foi normalement et risquent leur vie en la confessant.

La Syrie, autrefois l’un de pays les plus sûrs, est devenu une terre de combats acharnés dans lesquels les chrétiens sont particulièrement vulnérables. Ville symbole du martyre des chrétiens de Syrie, Maaloula, récemment reprise par les troupes loyales à Bachar El-Assad après avoir été sous la coupe des djihadistes, a été très largement détruite.

Soeur Raghida, docteur en sciences de l’éducation, a été à la tête de l’école du patriarcat gréco-catholique à Damas, la capitale syrienne. Aujourd’hui elle vit en France. Elle a témoigné de son parcours lors de la nuit des témoins organisée par l’AED il y a quelques jours dans plusieurs églises et cathédrales de France. Sa mère et ses six frères et sœurs sont toujours en Syrie, où leurs vies sont tous les jours en danger et où ils subissent de nombreuses pressions. On l’écoute.
RealAudioMP3

"Dans les villes ou villages qui sont occupés par les éléments armés, les djihadistes et tous les groupes musulmans extrémistes proposent aux chrétiens soit la chahada (la profession de foi musulmane, ndlr) soit la mort. Quelques fois, on demande une rançon. Donc, c’est entre la chahada, la rançon ou la mort.

C’est impossible de renier leur foi donc, ils subissent le martyr. Et le martyr d’une façon extrêmement inhumaine, d’une extrême violence qui n’a pas de nom. Si vous voulez des exemples, à Maaloula, ils ont crucifié deux jeunes gens parce qu’ils n’ont pas voulu dire la chahada. Ils disent «
alors, vous voulez mourir comme votre maître en qui vous croyez. Vous avez le choix : soit vous dites la chahada, soit vous êtes crucifiés
». Et bien non, on sera crucifié. Il y en a un qui a été crucifié devant son papa. On a même tué son papa. Ce qui s’est passé par exemple à Abra, dans la zone industrielle, dans la banlieue de Damas. Au fur et à mesure où on entrait dans la ville, on commençait à tuer les hommes, les femmes et les enfants. Et après le massacre, on prenait les têtes et on jouait au foot avec leurs têtes. En ce qui concerne les femmes, on prenait leurs bébés et on les accrochaient aux arbres avec leurs cordons ombilicaux. Heureusement, l’espérance et la vie est plus forte que la mort. Après une accalmie et la reprise de l’armée de la ville, on fait des messes de requiem, on continue et la prière se fait encore plus intense.

http://fr.radiovaticana.va/news/2014/04 ... fr1-792121
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Vincent77
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : mer. 23 avr. 2014, 19:33
Localisation : Ile de France

Re: Jésus recrucifié en Syrie

Message non lu par Vincent77 » ven. 02 mai 2014, 19:50

L'Arabie Saoudite perpétue le Crucifiement pour les hors la loi.
Un châtiment qui est tu par nos médias !

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3400
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Jésus recrucifié en Syrie

Message non lu par Héraclius » ven. 02 mai 2014, 20:19

Prions pour ces martyrs de notre temps.
Vincent77 a écrit :L'Arabie Saoudite perpétue le Crucifiement pour les hors la loi.
Un châtiment qui est tu par nos médias !
Pensez-vous, ils ont du pétrole et sont les alliés des Etats-Unis !
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9344
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Jésus recrucifié en Syrie

Message non lu par Cinci » dim. 04 mai 2014, 5:15

... j'ai dû avaler des ''petits vidéos'' de villages chrétiens dévastés en Syrie. Ce n'est pas très beau à voir. Ce sont des dizaines et des dizaines de villages dans lesquels se trouveraient une majorité de chrétiens et qui sont pris délibérément pour cibles par les mercenaires islamiques fanatiques, la plupart importés de Tchétchénie, du Caucase, d'ex-Yougoslavie, d'Irak, d'Afghanistan, de Libye, d'Égypte (... même de France, du Canada, etc.)

Ce sont de nouveaux «Oradour-sur-Glane» par dizaines, avec viols, pillages, saccages de trésors artistiques (églises millénaires incendiées, icônes irremplaçables détruites, profanation de cimetières, etc.), sans compter le kidnaping de prêtres, de moines, avec rançonnement de captifs, assassinats de masse sur la place centrale du village comme en '43 sur le front Est , harcèlement continu par bombardements sporadiques des villages qui sont hors de portée des miliciens rebelles.

Après presque trois ans de guerre, sur une population de 20 millions : le pays compterait 5 millions de personnes déplacées à l'intérieur même de la Syrie et 2 à 3 millions réfugiés à l'extérieur des frontières (en Turquie, au Liban, en Jordanie, etc.) Bref, c'est 40 % de la population totale du pays qui est jeté sur les routes.


Le drame dans le cas des chrétiens déplacés (la destruction des églises et tout), c'est que les chrétiens ne peuvent pas compter sur des pays pétroliers amis, voisins, pour assurer une réinstallation dans l'hypothèse d'un éventuel retour ou pour financer la reconstruction. D'après les dires d'une dame qui témoignait (syrienne), ces mercenaires islamiques seraient de parfaits ignorants en matière de religion et même sur le seul plan de la religion islamique. Par exemple, les statues de la Sainte Vierge seraient souvent visées par les vandales d'Al-Qaïda, alors qu'existerait un précepte dans l'islam à l'effet que l'on ne doit pas s'en prendre au personnage de la fameuse Myriam (la fête de l'Annonciation serait même une fête nationale pour des musulmans au Liban, etc.)

La Syrie servirait de «terrain de jeux» pour des mercenaires étrangers, pour une tourbe soldée par l'Arabie saoudite entre autres. Objectif de Ryad : affaiblir la Syrie via le désordre semé, le chaos, le drainage des ressources. Objectif de Washington : protéger Israël via l'instauration d'un conflit majeur local entre les musulmans (les troupes du Hezbollah au Liban sont appelés en Syrie afin de voler au secours de Hassad et des intérêts iraniens, le Hezbollah est distrait de son habituel agressivité contre Israël, se voir forcé de se salir les mains contre des coreligionnaires islamiques). Washington aimerait mieux voir la tourbe d'Al-Qaïda opérer en Syrie plutôt que de s'occuper d'attentats en Europe ou aux États-Unis. La Syrie devient l'abcès de fixation.

Les chrétiens (5 à 6% de la population syrienne, détenteurs de 20 % des richesses) deviennent des victimes collatérales, parce qu'ils vont appuyer le gouvernement de Bachar Al-Assad et alors que l'armée nationale en Syrie (formée de musulmans, druzes et autres) va chercher à défendre les chrétiens. Les Syriens dans leur majorité (ces musulmans pour qui la Syrie est leur pays) ne seraient pas du tout intéressés à participer de la destruction de leur patrie. L'implication de l'Arabie saoudite en Syrie serait une séquelle de la déstabilisation de l'Irak (cette crainte au ventre que l'Iran puisse étendre davantage son influence régionale). Il resterait plus facile de s'en prendre à un État multiconfessionnel, laïc et dont le président serait alaouite, comme l'est la Syrie, mais que de s'attaquer frontalement à l'Iran et son régime religieux.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9344
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Jésus recrucifié en Syrie

Message non lu par Cinci » mer. 07 mai 2014, 18:02

Héraclius,
Pensez-vous, ils ont du pétrole et sont les alliés des Etats-Unis !
En gros, on peut dire ça.



C'est tout le paradoxe de la situation aussi. Les États-Unis qui véhiculent un discours révolutionnaire en faveur de la démocratie, des droits des minorités, etc (qui aimeraient mieux à coup sûr faire des «affaires» avec un régime constitutionnel libéral) sont forcés de composer avec une monarchie absolue (la dynastie saoudienne) qui bafoue à peu près tout ce qui est tenu en plus haute estime en Californie : le droit des femmes, des homosexuels, etc. On se retrouve avec régime qui pratique le racisme, l'antisémitisme, l'esclavagisme (officiellement supprimé en Arabie saoudite suite à des pressions de John F. Kennedy; mais qui fait un retour en force discrètement avec les travailleurs importés).

Dans la présente situation syrienne : les États-Unis se retrouvent à supporter des mercenaires (fanatiques religieux) soldés par l'Arabie saoudite, armés par la Turquie, le Qatar, pour dévaster le territoire en Syrie (... et supprimer les chrétiens au passage; pourquoi des mercenaires tchétchènes se gêneraient ?). Le modèle syrien de cohabitation harmonieuse entre les divers groupes religieux est justement ce modèle auquel s'attaque les fanatiques religieux islamiques appuyés par la CIA. C'est le beau modèle qui enflamme les coeurs au Vatican, le chef d'oeuvre d'échanges interreligieux civilisés qui est bombardé jour après jour.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Les chrétiens en Syrie

Message non lu par jean_droit » ven. 03 oct. 2014, 10:23

Du site évangélique Portes ouvertes :

Remarque :

Et combien ont quitté l'Irak ? Et combien ont quitté l'Egypte, la Palestine ... ?

Faisons nous assez pour tous nos frères par notre action et par notre prière ?
Syrie : 25% des chrétiens sont partis

Depuis le début de la guerre en 2011, environ 25 % des chrétiens syriens ont quitté leur pays. Partir ou rester ? C’est la question que chacun se pose personnellement.

« Chaque jour ou presque, je fais mes adieux à quelqu’un ». Samir vit à Alep avec son épouse et leurs deux enfants. Il est moniteur pour enfants dans son église. « Beaucoup de responsables d’églises sont déjà partis et le travail repose sur quelques volontaires. »

Selon nos sources, 1 chrétien sur 4 a déjà quitté la Syrie. Avant la guerre, la communauté chrétienne représentait 8 % de la population syrienne, soit 1,8 million de personnes. Cela signifie qu’environ 450 000 chrétiens se sont exilés. Par ailleurs, de nombreuses familles chrétiennes se sont déplacées, toujours en Syrie, et vivent provisoirement dans des endroits moins exposés à Damas, ou autour de Lattakié et Tartous.

Soutenir l’Église

« Nous avons peur » continue Samir. « Chaque jour les tirs et les explosions s’intensifient. Je continue à travailler auprès des enfants, mais honnêtement, je pense de plus en plus à quitter le pays. » Pour l’instant Samir s’accroche. Il envisage même d’emmener les enfants de son église dans un camp de jeunes à Alep : « Nous attendons environ 70 participants. Les enfants ont besoin de passer du temps ensemble. Ils ont besoin de jouer pour oublier toutes les choses terribles qui se produisent autour d'eux. »

Portes Ouvertes continue à se tenir aux côtés des chrétiens et soutient l’Église syrienne. Par exemple, plus de 9 000 familles reçoivent une aide régulière en nourriture et produits de première nécessité.
Remercions Dieu pour les chrétiens restés en Syrie et qui servent l’Église avec zèle,

Prions pour Samir, sa famille et les enfants dont il s’occupe avec d’ autres volontaires,

Prions pour le camp que Samir organise pour les enfants. Que Dieu protège ce camp et que les enfants soient fortifiés

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par jean_droit » mar. 07 oct. 2014, 13:37

De La Croix :

Remarque : On n'entendait pas trop ces temps ci des informations sur les persécutions de chrétiens en Syrie.

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde ... 07-1217579
Syrie: un père franciscain capturé par le Front Al-Nosra

7/10/14 - 10 H 45 -

Un père franciscain et plusieurs chrétiens ont été capturés en Syrie par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda engagée dans la guerre contre le régime, a indiqué l'ordre franciscain mardi.

Depuis leur capture dans la nuit de dimanche à lundi dans le village de Qounya (nord-ouest) près de la frontière turque, l'ordre franciscain est sans nouvelles de Hanna Jallouf, curé de Qounya, et de ses paroissiens, a ajouté la Custodie de Terre sainte sur son site internet.

"Nous ne sommes pas en mesure de dire où se trouvent en ce moment le père Hanna et ses paroissiens et, à l'heure actuelle, nous n'avons aucune possibilité de contact avec lui ou ses ravisseurs", a dit la Custodie, qui couvre notamment Israël, la Palestine et la Syrie.

Qounya est un village chrétien de la province d'Idlib où le Front al-Nosra et d'autres groupes rebelles combattent l'armée régulière syrienne

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2366
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

ISIL en Syrie

Message non lu par poche » jeu. 05 févr. 2015, 9:19

Deux camionnettes transportant une vingtaine de membres armés de Daesh sont entrés dans la ville assyrienne de Tel Hormizd dans Hassaka, en Syrie hier et ont forcé les habitants à enlever la croix du clocher de l'église. La ville est située sur la rivière Khabour, dans la section assyrienne de Hassaka qui contient trente-cinq villages assyriens.
Selon les habitants de Tel Hormizd, le groupe Daesh est arrivé vers 14 heures et a ordonné aux résidents de retirer la croix. Le chef Daesh a menacé de bombarder l'église si la croix n'était retirée. Les habitants, n'ayant aucun moyen de se défendre, ont dû obéir.

http://www.aina.org/news/20150131183427.htm

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités