L'Abbé Pierre

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Troas
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 28 déc. 2004, 11:15
Localisation : Belgique

L'abbé Pierre

Message non lu par Troas » ven. 28 oct. 2005, 17:26


wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Je pense...

Message non lu par wanderer » ven. 28 oct. 2005, 17:59

que l'abbé Pierre ferait bien de lire un peu la Bible et d'apprendre le catéchisme. Ca lui éviterait de dire des imbécilités. Il n'est pas question de nier tout ce que cet homme a fait de bon, mais en l'occurence, il dérape, il fait du mal à l'Eglise et c'est peu excusable pour un homme à ce point médiatique et aimé. Les gens n'ont pas la culture suffisante pour mesurer ses erreurs. Sur le sacerdoce des femmes, les propos de l'abbé sont inconsistants et non argumentés. S'il avait lu les textes du magistère, il trouverait des arguments à foison et en particulier le fait que le saint sacrifice de la messe est offert "in personna Christi". Ses propos sur la papauté sont contraires aux volontés de notre Seigneur Jésus Christ énoncées de façon limpides dans les évangiles de Mathieu et Luc. Je pense pour ma part que l'abbé Pierre est l'image d'une génération de prêtres qui nous quitte peu à peu. Un homme de foi sans aucun doute, qui a lutté avec un courage exemplaire, mais de façon parfois désordonnée, à l'image de sa génération. Une génération qui aura fait beaucoup de mal à l'Eglise, je le regrette, mais c'est incontestable. la crise de l'Eglise est en grande partie leur faute selon moi. Cela étant, ne leur jetons pas la pierre et allons de l'avant. Battons-nous et livrons-nous sans compter pour redresser l'Eglise, ou plutôt, offrons-nous à Dieu pour qu'Il fasse de nous ses modestes instruments.

Wanderer, catéchumène un peu triste de ce qu'il vient de lire. :(

:)

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

sans commentaire

Message non lu par wanderer » ven. 28 oct. 2005, 19:04

Reste un ultime argument pour les défenseurs du sacerdoce uniquement masculin : Jésus était un homme, et puisque le prêtre agit in persona Christi, il ne peut qu'être du même sexe que le Christ. Cet argument me semble être du même ordre que le précédent. Le Christ, en tant que seconde personne de la Trinité, n'a ni sexe masculin ni sexe féminin. Jésus, en tant qu'incarnation de cette personne divine, ne pouvait avoir qu'un seul sexe. Compte tenu, encore une fois, des mentalités de l'époque, on voit mal comment une femme aurait pu être crédible et susciter l'adhésion d'une foule de disciples (y compris des femmes) imprégnés de préjugés antiféminins. Il m'apparaît donc évident que le choix du sexe de Jésus est contingent et ne ressort d'aucune nécessité théologique.
Que voulez-vous faire avec de tels raisonnements?

:ranting:

:doh:

Ca apparait vraiment évident! c'est cela oui
« Oui à l'alliance de couples homosexuels. »
« Je comprends le désir sincère de nombreux couples homosexuels, qui ont souvent vécu leur amour dans l'exclusion et la clandestinité, de faire reconnaître celui-ci par la société. Jusqu'à son décès, j'ai eu comme secrétaire le père Peretti, qui ne faisait pas mystère de son homosexualité et qui est l'un des fondateurs d'une association chrétienne pour la reconnaissance de l'homosexualité : David et Jonathan. J'ai récemment rencontré les membres de cette association. Je leur ai dit que le mot "mariage" était trop profondément enraciné dans la conscience collective comme l'union d'un homme et d'une femme pour qu'on puisse comme cela, du jour au lendemain, utiliser le même mot pour un couple de même sexe. Cela créerait un traumatisme et une déstabilisation sociale forte. Pourquoi ne pas utiliser le mot d'"alliance", tout aussi beau et moins étroitement marqué dans l'usage social ?
A comparer avec la Bible.
Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme, ce serait une abomination

:(

Avatar de l’utilisateur
monachorum
Quæstor
Quæstor
Messages : 259
Inscription : mer. 28 sept. 2005, 14:25
Contact :

Message non lu par monachorum » sam. 29 oct. 2005, 15:29

Le problème avec l'Abbé Pierre c'est qu'il a toujours eu du mal et ce surtout ces dernières années, à se passer des médias et de la popularité qui en découle.
Je me souviens d'un Abbé partant avec les caméras de télévision le filmer pendant qu'il faisait une retraitre dans le désert. Retraite qui aurait du se faire comme toute retraitre spirituelle dans le détachement, la solitude la plus totale et ce pour favoriser le lien entre le retraitant et Dieu, son créateur.

L'Abbé vague depuis quelques temps maintenant sur la grande vague de la modernité. Modernité des propos pour plaire au plus grand nombre en oubliant au passage que l'Evangile qui est certes un Evangile d'amour, propose aussi un chemin de vie. Chemin de vie qui est exigeant, qui doit comme le rappel un Evangéliste en rapportant les paroles de Jésus, verra arriver des filles qui devront se rébéller contre leur mère etc.... Le message (ou plutots les messages) sont d'une importance capitale. Les dogmes sont présents non pas pour faire plaisir à une curie romaine inconsciente (comme le pense certaines personnes), mais parce qu'ils sont disciplines, paroles et témoignages pour que le croyant se rapproche le plus possible du Dieu amour, miséricordieux mais aussi le Dieu qui à donner sa vie pour sauver nos misérables vies.

Alors OUI, j'en veux à l'Abbé d'oublier que l'Evangile n'a que faire de la modernité. J'en veux à l'Abbé n'ont pas d'avoir péché, mais de révéler comme si c'était quelque chose de finalement assez explicable et pourquoi pas d'acceptable, que l'homme péche. Un prêtre n'est pas la pour dire "j'ai péché" et que finalement ca n'a guère d'importance. Un prêtre du Seigneur est présent pour nous aider avec l'aide de la prière et de Dieu tout puissant pour nous faire acquérir un peu de cette Sainteté du Christ.

L'abbé, terminer votre vie en paix mais ne venez pas nous dire que le péché est sans importance....

En Christ,

"Monachorum"

Jean-Pierre DALIBOT
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 77
Inscription : mer. 04 août 2004, 11:48
Contact :

Défense de l'Abbé Pierre

Message non lu par Jean-Pierre DALIBOT » lun. 31 oct. 2005, 12:59

Je n'ai jamais pensé que l'Abbé Pierre puisse être canonisé, comme je le pense pour Coluche. Cependant ces hommes ont procuré un peu de bonheur à d'autres. Ils ne se sont pas contenté de discours , Evangile de dimanche dernier, Ils ont agit.
A l'Abbé Pierre, est-ce que l'on va lui reprocher de parler vrai ? Ou allons-nous accepter de vivre dans l'illusion ?
Mais je sais déjà, que si demain tout le monde se met à écrire sa vie, toutes les bibliothèques devront être agrandies et les surprises seront grandes.

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Me serais-je fait abuser?

Message non lu par wanderer » lun. 31 oct. 2005, 13:19

Les passages que je cite sont objectivement scandaleux, mais peut-être me suis-je fait abusé. En attendant, d'en savoir plus sur ce sujet, il n'en reste pas moins que l'abbé Pierre a au minimum gravement péché contre la prudence et à mon avis, à la lumière des extraits cités, contre la foi. C'est très dommageable pour l'Eglise et il aurait dû s'abstenir, je suis désolé. Tout ce qu'il a fait de bon ne nous autorise pas à faire de l'angélisme, je ne le crois pas en tout cas.

Que Dieu lui pardonne bien sûr, que nous lui pardonnions aussi, mais ça ne change pas en bien ce qui ne l'est pas.

Wanderer

:)

père Dalibot, vos contributions sont à mon sens toujours très courtes et très ambigues. Elles sont quoi qu'il en soit trop courtes pour apporter des éléments significatifs au débat.

Jean-Pierre DALIBOT
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 77
Inscription : mer. 04 août 2004, 11:48
Contact :

Défense de l'Abbé Pierre

Message non lu par Jean-Pierre DALIBOT » lun. 31 oct. 2005, 13:42

"père Dalibot, vos contributions sont à mon sens toujours très courtes et très ambigues. Elles sont quoi qu'il en soit trop courtes pour apporter des éléments significatifs au débat. "

Je souhaite simplement poser une question à ceux qui comme à moi semblent parfois avoir la vérité. Comme tous je suis pécheur et je doute. Mais j'accepte avec d'autres de chercher.

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » lun. 31 oct. 2005, 17:55

Wanderer,
j'ai beau en vouloir a l'abbé Pierre de son amitié pour cette ... de Garaudy, je vous trouve assez gonflé de parler sur ce ton d'un homme, votre aîné de loin, qui, comme le souligne en aussi peu de mots qu'il est nécessaire M. Dalibot, a AGIT, lui.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 986
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Message non lu par VexillumRegis » lun. 31 oct. 2005, 18:24

[align=justify]Hier soir, lors de l'homélie, le prêtre - je dis le car il y en a plusieurs dans ma paroisse... - a critiqué ouvertement les récentes déclarations de l'abbé Pierre. Il en a profité pour éclaircir certains points (sur la notion de paternité par exemple, en liaison avec la lecture de l'Evangile), ce qui fut très instructif. Je crains malheureusement que ce genre de petite mise au point ait été très rare dans nos paroisses...

- VR -[/align]

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » lun. 31 oct. 2005, 19:07

[align=justify]Bonsoir,

Je me permets de reproduire ici un petit résumé déjà publié par mes soins sur un autre forum:

Plutôt que de parler de citations tronquées ou d'un livre que je n'ai pas lu, je vais plutôt donner mon impression sur l'interview accordée par l'Abbé Pierre à Marc-Olivier Fogiel. Sans surprise ce dernier a surtout voulu parler des morceaux « croustillants » de l'ouvrage alors que l'Abbé Pierre, visiblement très fatigué, voulait davantage parler de l'Eucharistie et de l'adoration, sujets qu'il ne pourra aborder que très brièvement malheureusement.

Le célibat des prêtres

Au sujet du célibat des prêtres l'Abbé Pierre affirme tout simplement que si on autorisait le mariage de ces derniers, il n'y aurait pas moins de prêtres choisissant le célibat qu'aujourd'hui. À la rigueur ces propos ne me choquent pas puisqu'il ne s'agit pas d'une question de dogme mais je suis opposé au mariage des prêtres dans l'immédiat car « le célibat est le joyau le plus précieux de l'Église catholique » pour reprendre les mots du Cardinal Nasrallah Sfeir et qu'il constitue l'un des apports majeurs du christianisme. En légitimant le célibat, le christianisme du mariage une vocation et non plus une norme sociale comme c'était le cas dans les sociétés antiques. Il va enfin de soi que le célibat des prêtres est un signe fort adressé à une société obnubilée par le sexe, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle en parle tant et qu'il lui est devenu insupportable.

L'« alliance » homosexuelle et l'homoparentalité

Je ne suis pour le coup pas d'accord avec l'Abbé Pierre qui soutient la création d'une alliance homosexuelle - on ne voit pas bien où il veut en venir puisqu'il existe déjà le PaCS - parce que je suis tout simplement opposé à l'existence de ces simulacres républicains, qu'on les nomme mariage civil (sic) ou PaCS. Par ailleurs l'homoparentalité n'est pas acceptable, néanmoins l'Abbé Pierre est plus modéré sur le sujet que ne le rapportent les journalistes puisqu'il entend laisser la décision aux psychologues et n'a pas d'idée préconçue sur le sujet.

Sainte Marie-Madeleine et le Christ

Ce petit « délire » comme quoi Marie-Madeleine aurait pu avoir des relations intimes avec le Christ m'a surpris – manifestement Marc-Olivier Fogiel l'était également puisqu'il a déclaré assez justement que nous étions plus proches du Da Vinci Code que de l'enseignement de l'Église – d'autant plus que l'Abbé Pierre a reconnu qu'il n'y avait absolument aucune preuve historique allant dans ce sens. Marc-Olivier Fogiel a alors essayé de piéger l'Abbé Pierre en lui demandant si l'Église n'aurait pas supprimé les preuves, ce à quoi l'Abbé Pierre a très bien répondu en affirmant que ce serait présumer un peu naïvement du pouvoir réel de l'Église.

L'ordination des femmes

Terminons donc par le sujet le plus grave soulevé par ce livre qui est l'ordination des femmes. L'Abbé Pierre fait fausse route pour ce qui est des justifications théologiques - le prêtre célèbre la messe in persona Christi - néanmoins cela relève plus de l'ignorance que d'une volonté de nuire à l'Église.

Je n'ai par ailleurs volontairement pas évoqué ses propos concernant sa vie amoureuse qui ne me concernent nullement. Il me semble enfin que la plus belle réponse que l'Église pourrait apporter à ceux qui essayent de la diviser serait éventuellement d'inviter l'Abbé Pierre auprès du Saint-Père.

PaX
Franck[/align]

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 986
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Message non lu par VexillumRegis » lun. 31 oct. 2005, 19:58

[align=justify]Le plus malheureux, je crois, c'est que l'abbé Pierre ait cru pouvoir se permettre de passer en prime time chez Fogiel, un dimanche soir, pour aborder des questions aussi délicates.

Une telle attitude est-elle vraiment raisonnable et digne d'un prêtre ayant une telle envergure médiatique ?

- VR -[/align]

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Message non lu par Eremos » lun. 31 oct. 2005, 20:37

Bonsoir,

Pour ma part je serais plutôt d'accord avec Wanderer. L'Abbé Pierre a fait certainement de magnifiques choses durant sa vie. Quel besoin avait-il au seuil du repos éternel de publier ce livre ? Je laisse de côté la question du mariage des prêtres, de l'ordination des femmes, du mariage homosexuel, tout à été dit à ce sujet.

Mais reste un autre point qui me... choque ? Peut-être pas quand même... disons qui me déçoit. C'est la mode des autobiographies aujourd'hui, depuis Sharon Stone qui vous raconte sa découverte des anges au rayon ésotérisme de la Fnac jusqu'aux "Confessions" de Patrick Poivre-d'Arvor (!! j'avoue, j'étais à court d'idée, j'ai cherché sur internet ce qu'on pouvait faire comme autobiographie craignos...), chacun nous déballe sa vie sur la place publique. Et les lecteurs d'applaudir à la sincérité de ces auteurs... comme si la sincérité leur était dûe et que nous devions tous connaîtres l'intimité du voisin sans quoi celui-ci n'est qu'un hypocrite... Quel besoin avons nous de connaître la vie intime de l'Abbé Pierre ? Cela nous regarde-t-il ? A-t-il des comptes à nous rendre à nous, mortels qui sommes aussi pécheurs que lui, si ce n'est plus !? Cela ne regardait que Dieu.

J'ai lu qu'il avait "parlé vrai"... mais cette vérité nous regarde-t-elle ? Et au sujet de ses "révélations", c'était franchement jetter de l'eau sur le feu, tout le monde sait que la chasteté des prêtres est dure à vivre, et qu'il y a des écarts à la règles. Que nous apporte cette découverte à part de nous rappeler que l'Abbé est un homme comme les autres (au cas où certains auraient vu en lui le nouveau batman d'Emmaüs) ?

Et comme le dit Wanderer (dont je partage la réserve mais aussi la réticence), ses interventions ont probablement fait du mal à l'Eglise.

Quel dommage, alors qu'il aurait pu se retirer tranquillement dans un couvent bien au chaud, "couvé" par les religieuses... Mais effectivement, une fois que nous avons regretté cela, il faut pardonner.
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » lun. 31 oct. 2005, 21:03

Là où nous divergeons, c'est que l'autobiographie est un genre littéraire que j'aime beaucoup, même s'il en sort de très mauvaises ces temps!

Wanderer

:)

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Message non lu par Eremos » mar. 01 nov. 2005, 0:21

En fait nous ne divergeons pas vraiment, car moi aussi j'aime beaucoup les autobiographies, quand elles ont la qualité des "Confessions" de Saint Augustin et Rousseau, et non celle de PPDA... :lol: Quand il s'agit d'un réel projet littéraire, mais j'ai bien peur que ce que l'on nous sert habituellement aujourd'hui soit bien loin de cet idéal...

Le Seigneur vous garde :)

Eremos
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Message non lu par Eremos » mar. 01 nov. 2005, 13:50

Je suis passé un peu vite c'est vrai sur ce point, je ne voudrais pas qu'on me croit adepte des auto-dafé pour les (auto)biographie. Mais il me semble qu'il y en a deux types à séparer nettement. Celle qui a un réel projet littéraire comme je le disait : la langue y est particulièrement travaillée (tout le jeu de souplesse de Saint Augustin dans sa syntaxe, l'écriture "buissonière" de Rousseau, qui épouse parfaitement leurs oeuvres) et le projet n'y est pas le grand déballage (coming out pour être plus moderne) de leur intimité... il y a plus derrière cela. C'est vraiment tout un monde littéraire qui est recréé sur le papier.

Bon, est-ce que je classe le livre de l'Abbé Pierre sans l'avoir lu dans le rayons des niaiseries fades ? Ce serait un peu présomptueux. J'ai peut-être été induit en erreur par les médias, car ceux-ci m'ont vraiment donné l'impression d'un livre "sensation" pour lequel on aurait pu mettre le sous-titre "ou comment un Abbé a pu coucher"... J'espère vraiment que je me suis trompé...

Dieu nous guide !
Eremos
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités