L'Église en Pologne

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
xavierbxl
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : ven. 04 nov. 2005, 14:39
Localisation : Bialystok
Contact :

L'Église en Pologne

Message non lupar xavierbxl » lun. 07 nov. 2005, 13:36

Je me suis marié il y a un mois et depuis j’habite en Pologne à Bialystok. Avant cela j’habitais en Belgique où j’avais l’habitude de me confesser régulièrement. Seulement voila je ne parles pas encore correctement polonais et j’aimerais me confesser comme avant et suivre les conseilles que peut me donner un prêtre lors de la confession. Comment faire?

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Message non lupar MB » lun. 07 nov. 2005, 14:25

Bonjour !

Sympa l'Est de la Pologne, les forets, les lacs, les bisons...
Il faudrait voir s'il y a une université ou un établissement d'enseignement supérieur. Si c'est le cas, il doit bien y avoir une aumonerie avec des gens qui savent des langues étrangères, et certainement un ou deux francophones.

Bien à vous ! Vous avez de la chance, vous voyez le soleil se lever avant nous tous...

Avatar de l’utilisateur
xavierbxl
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : ven. 04 nov. 2005, 14:39
Localisation : Bialystok
Contact :

Message non lupar xavierbxl » lun. 07 nov. 2005, 14:38

merci du conseil je vais voir a l'univesite de Bialystok, pour ce qui est du soleil qui se leve c'est vrais que c'est sympa mais il se couche bien plus tot. Et un autre point tres interessant et beau est la frecantation des eglises il faut vraiment arriver une demie heure avant la messe pour avoir une place. et le nombre de jeunes y est impressionant j'ai quitte un pays ou il y avait un pretre pour 3 a 4 paroisses pour un pays ou il y en a 4 a 5 par paroisse et beaucoup de tres jeunes (24 25 ans)

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Message non lupar MB » lun. 07 nov. 2005, 20:18

C'est clair, un vrai bonheur ! Je me souviens d'une messe de Noël à l'église des Dominicains à Cracovie... quelque chose d'incroyable, et en plus, même en se tenant debout, on ne pouvait pas trouver de place !

Avatar de l’utilisateur
xavierbxl
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : ven. 04 nov. 2005, 14:39
Localisation : Bialystok
Contact :

Message non lupar xavierbxl » mar. 08 nov. 2005, 14:13

a Paques j'etait dans le village de ma femme la messe etait a 6h30 avec une procession comme dans le temps et un monde fou c'etait magnifique une vrais fete!! et de plus ici les pretres ne se contente pas d'une petite croix sur le revers de leur veste au minimum c'est le col romain mais la plus part du temps c'est la soutane

Avatar de l’utilisateur
LumendeLumine
Quæstor
Quæstor
Messages : 233
Inscription : ven. 26 nov. 2004, 3:28

Message non lupar LumendeLumine » lun. 28 nov. 2005, 21:55

merci du conseil je vais voir a l'univesite de Bialystok, pour ce qui est du soleil qui se leve c'est vrais que c'est sympa mais il se couche bien plus tot. Et un autre point tres interessant et beau est la frecantation des eglises il faut vraiment arriver une demie heure avant la messe pour avoir une place. et le nombre de jeunes y est impressionant j'ai quitte un pays ou il y avait un pretre pour 3 a 4 paroisses pour un pays ou il y en a 4 a 5 par paroisse et beaucoup de tres jeunes (24 25 ans)
Ce n'est pas encore assez de gens pour l'Eucharistie !
Néanmoins, comparé à ce que nous avons plus à l'ouest, ça fait chaud au coeur.

Avatar de l’utilisateur
AnneMarie
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : dim. 16 avr. 2006, 20:08
Localisation : Moscou

L'Église de Pologne

Message non lupar AnneMarie » mer. 19 avr. 2006, 20:36

Bonsoir Xavierbxl,

Je ne sais si cela pourra vous aider, voici ce que j'ai dans mes adresses:

Aumônerie des francophones
Varsovie
Aumônerie des Francophones - Rakowiecka 61 - PL-02352 Warszawa
tél : + 48/ 22 - 48 91.31 - fax : + 48/ 22 - 48.94.99


Eglises chrétiennes en Pologne

AUTOKEFALICZNY KOSCIOL W POLSCE
Eglise orthodoxe de Pologne
ul. Solidarnosci 52 PL - 03 402 Warsaw
Tel: + 48/ 22 - 819 08 86

KOCIÓL EWANGELICKO-AUGSBURGSKI W POLSCE
Evangelische Kirche A.B. in Polen) ul. Miodowa 21 PL - 00 246 Warsaw
Tel: + 48/ 22 - 831 51 87 - Fax: + 48/ 22 -831 23 48
E-mail: konsystorz@luteranie.pl Homepage: http://www.luteranie.pl

KOSCIOL EWANGELICKO-REFORMOWANY W POLSCE
Evangelisch-Reformierte Kirche in Polen
ul. Solidarnosci 76a PL - 00 145 Warsaw
Tel: 0+ 48/ 22 - 831 45 22 - Fax: + 48/ 22 - 831 08 27

KOSCIOL EWANGELICKO-METODYSTYCZNY W RP
United Methodist Church in Poland
ul. Mokotowska 12/9 PL - 00 561 Warsaw
Tel & Fax: + 48/ 22 - 628 53 28
E-mail: umc@elc.com.pl Homepage: http://www.kem.com.pl

KOSCIOL POLSKOKATOLICKI
Polnischkatholische Kirche
ul. Balonowa 7 PL - 02 635 Warsaw
Tel: + 48/ 22 - 848 46 17

POLSKI KOSCIOL CHRZESCIJAN BAPTYSTOW
Baptist Union of Poland
ul. Walicow 25 m.9 PL - 00 865 Warsaw
Tel: + 48/ 22 - 620 12 24 - Fax: + 48/ 22 - 624 27 83 or + 48/ 22 -620 12 24

STARO-KATOLICKI KOSCIOL MARIAWITOW W POLSCE
Mariavitenkirche in Polen
ul. Kozimierzo Wielkiego Nr. 27 PL - 09 400 Plock
Tel & Fax: + 48/ 24 - 262 30 86
http:// http://www.old-catholic.org/pl

Anne-Marie
:flowers:

Benoit Douville
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : ven. 26 janv. 2007, 14:35

Message non lupar Benoit Douville » sam. 13 mai 2006, 5:08

Je me souviens aussi lors de mes visites en Pologne à Cracovie en compagnie de ma femme qui est Polonaise que nous devions rester debout pour la célébration de la messe faute de places! Les jeunes gens sont nombreux et les célébrations sont vraiment de toute beauté et que dire de la beauté des Églises là bas, à coupé le souffle! Je crois que tout bon Catholique doit visiter la Pologne au moins une fois dans sa vie pour voir à quel point la ferveur Catholique est grande dans ce pays et je crois sincèrement que c'est la religion Catholique qui à sauvé la Pologne à plusieurs reprises.

J'espère que tout ira bien pour vous à Bialystok.

Salutations

Toto
Senator
Senator
Messages : 929
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Toto » sam. 24 sept. 2016, 13:04

Bonjour,

En ce moment, les parlementaires courageux de Pologne veulent protéger encore un peu plus les enfants à naître. Si l'Eglise locale soutient ce projet, par contre sans doute effrayée par tant d'audace tranchant avec la mollesse, pour ne pas dire la compromission, de certains prélats occidentaux sur ce thème, elle ne va pas jusqu'au bout de sa logique et refuse les sanctions contre les femmes qui avortent. " Ils prêchent néanmoins l’indulgence à l’égard de la femme qui avorte, qu’ils considèrent comme « une deuxième victime de l’IVG », et s’opposent à ce qu’elle soit punie par la loi." (cf. http://www.la-croix.com/Monde/Europe/La ... 1200791006) . Ah. Et une femme qui tue son enfant, n'est-ce pas aussi indirectement une deuxième victime? Une femme qui, dans un accès de colère, ou même par simple maladresse, blesse son époux, n'est-elle pas également une deuxième victime? Va-t-on soutenir l'absence de peine dans ces cas-là? Non, bien sûr. L'Eglise catholique se paye de mots pour continuer à faire la distinction entre :
-les enfants avortés avec la mère qui ne sera pas punie
-les infanticides où évidemment la mère est condamnée
Avec comme conséquences funestes :
-le maintien de l'avortement, puisque seules les peines peuvent dissuader
-l'accélération d'un processus déjà constaté, à savoir que les peines pour infanticide sont de plus en plus réduites. Evidemment, s'il est légal (ou, non sanctionné, dans le cas de la Pologne) de tuer son enfant quand il a un certain âge, on ne comprend pas pourquoi ce ne serait pas le cas quand il a un an...Après tout, on devrait presque les remercier, ces mères infanticides, elles ont offert un an de vie à leur bébé...
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2139
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Suliko » sam. 24 sept. 2016, 15:22

Bonjour Toto,

J'ai toujours pensé - peut-être un peu naïvement - que si les chrétiens opposés à l'avortement ne soutenaient pas l'idée d'une peine pénale pour les femmes coupables de ce crime, c'était par pure stratégie. Aux USA, par exemple, le mouvement pro-vie est important, mais les femmes qui avortent sont tellement nombreuses qu'il est sans doute plus efficace de mettre des barrières progressives à l'avortement, plutôt que d'en venir tout de suite à criminaliser les coupables. Néanmoins, il est vrai qu'en Pologne, l'avortement est interdit depuis des années et que punir les femmes qui avortent serait peut-être moins irréaliste qu'aux USA ou en France.
Je dois toutefois avouer qu'il m'a toujours paru étrange de considérer les femmes ayant avorté comme des victimes et seulement comme des victimes. Bien qu'à mon sens, une jeune fille ayant avorté sous la pression de sa famille de de son copain soit a priori moins coupable qu'une femme adulte et indépendante s'étant débarrassé de son enfant parce qu'il nuirait à sa carrière ou à son train de vie, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit dans les deux cas du meurtre de la personne la plus innocente et la moins capable de se défendre qui soit. Si la femme n'est évidemment pas la seule coupable, il n'en demeure pas moins qu'elle porte une part plus ou moins grande de responsabilité dans cet acte. Sans compter sur le fait que de proclamer que l'avortement est un meurtre (ce qui est vrai) tout en se refusant à punir les coupables (pas seulement la femme, mais tous ceux qui participent à ce crime, de manière directe ou indirecte) n'est pas très logique et tend à faire de l'avortement un "sous-meurtre", càd un meurtre qui serait moins grave que les autres, presque pas un meurtre, en fait.
De plus, la frontière entre avortement et contraception tend à devenir de plus en plus floue dans l'esprit de beaucoup de gens, y compris catholiques. Par exemple, même en Pologne, la pilule du lendemain est à ma connaissance autorisée (je me trompe peut-être), alors que c'est un abortif. Sans compter que la pilule contraceptive est vendue sans problèmes, alors même qu'elle peut avoir (rarement, il est vrai) des effets abortifs dans le cas où il y aurait eu fécondation. Tout cela n'est pas très logique non plus...
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Cinci » sam. 24 sept. 2016, 16:13

Bonjour,

Il n'y a rien qui soit foncièrement mauvais dans la prise de position des évêques en question.

Des personnes en charge dans l'Église doivent tenir compte d'une foule de facteurs, sans compter le fait que les évêques n'ont pas été ordonnés évêques pour se substituer au gouvernement civil, dicter le code de loi, Les anciens ne sont pas là pour prôner l'instauration de tout un appareillage répressif de terreur qui soit suffisamment efficace. Il ne ferait pas grand sens non plus de trouver des ambassadeurs du Christ déguisés en juges réclamant des peines de prison par-ici, des amendes par-là..

Il y a une différence aussi entre nourrir des opinions et puis condamner à la dégradation nationale des membres du clergé, prétextant de ne pas retrouver chez eux des opinions identiques aux nôtres.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2139
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Suliko » dim. 25 sept. 2016, 19:50

prôner l'instauration de tout un appareillage répressif de terreur
Euh...Nous parlons simplement de punir pénalement un meurtre (l'avortement). Je ne vois pas ce que la terreur vient faire là-dedans...
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7320
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Cinci » dim. 25 sept. 2016, 22:24

Une législation qui vise à dissuader le crime doit bien pouvoir faire peur suffisamment aux intéressés, non?

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2139
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar Suliko » dim. 25 sept. 2016, 22:42

Une législation qui vise à dissuader le crime doit bien pouvoir faire peur suffisamment aux intéressés, non?
Oui, mais dans le cas d'un meurtre, la loi fait plus que de dissuader les potentiels coupables : elle les punit s'ils passent à l'acte. Cela me semble logique. Or, l'avortement est un meurtre.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1672
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Pologne : les mauvaises excuses de l'Eglise sur l'avortement

Message non lupar axou » mar. 27 sept. 2016, 15:21

Bonjour à tous,

Quand Simone Veil (à la demande du président Giscard) a fait passer la loi tolérant l'avortement en France en 1975, il y a avait jusqu'alors 300000 avortements en France. (environ 200000 depuis, ceci du à la généralisation de la pillule).
Pouvait on mettre 300000 femmes en prison ? C'est bien parce que la loi d'interdiction ne pouvait pas être respectée que le gouvernement décida de l'abroger. De plus, l'avortement clandestin causait la mort d'environ 300 femmes par an, Mme Veil défenda sa nouvelle loi pour des raisons de santé publique et non pour des raisons féministes.
On ne lutte pas contre l'avortement par une loi qui l'interdit : celle ci favorise les avortements clandestins avec son cortège d'horreurs sanitaires pour les plus pauvres, les avortements confortables à l'étranger pour les plus aisées, l'enrichissement frauduleux des médecins véreux qui le pratiquent en douce...

On lutte contre l'avortement en s'engageant de manière personnelle dans les associations d'aide aux femmes enceintes comme Marie de miséricorde ou autres...En apportant une aide matérielle, morale et spirituelle aux femmes.

Il manque sans doute un organisme qui ferait le pont entre les personnes qui ne veulent pas garder leur enfant et les couples qui veulent adopter, ce que faisait Mère Térésa. Le problème, c'est qu'assumer une grossesse pour un enfant qu'on ne va pas garder, c'est très éloigné de notre mentalité.

Bien à vous,

Axou


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités