Lettre ouverte au saint siège de Tunis

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
citoyenne tunisienne
Barbarus
Barbarus

Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par citoyenne tunisienne » jeu. 09 janv. 2014, 2:28

je suis déçue ...malade ...franchement nulle expression ne pourrait envisager le mal que je vis et les bleus sur mon ame...depuis 17 ans moi citoyenne tunisienne fidèle à la foi chrétienne ...je n'ai jamais éprouvée le besoin de le reveler aux tiers car je pense que la foi est purement personnelle et spirituelle pourtant je l'ai revelé a ma famille dont la majorité de ses membres sont laics et apres tant d'années j'ai decidé de demander qu'on me baptise et bien sur prealablement de suivre le cathecumenat mais les pretres ont rejeté ma requette sous pretexte du modus vivendi .
permettez moi de vous revelez que je suis juriste et que le dit texte ou convention ne m'interdise pas ni meme au saint siege la conversion au christianisme ni le bapteme .
en plus j'etais surprise par les propos d'une soeur qui me dit que la majorité de tunisiens qui veulent se convertir chercher une voie d'immigration vers l'europe ..c'est peut etre eventuelle mais ce n'est pas le cas de tout le monde et surtout de juristes et notemment de personnes respectables et instruites car à ma connaissance la cathedrale n'est pas un bureau qui accorde les visas à l'etranger ...cordialement ...

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: lettre ouverte au saint siege de tunis

Message non lu par Raistlin » jeu. 09 janv. 2014, 10:34

Chère soeur en Jésus-Christ,

Malheureusement, vous n'êtes pas la seule personne d'origine musulmane à être déboutée par des prêtres lorsqu'elle demande le Baptême.

De nombreux témoignages existent qui décrivent le chemin de croix des musulmans qui veulent être baptisés. Souvent, c'est la peur de représailles qui pousse les prêtres à refuser le Baptême, mais parfois, c'est au nom d'une idéologie pernicieuse qu'ils le refusent : celle du "vivre ensemble". Croyez-moi, ils en rendront compte devant Notre Seigneur.

Néanmoins, gardez courage et persévérez. Vous avez raison de vouloir suivre et aimer Jésus-Christ. Vous avez raison de vouloir être baptisée car c'est ainsi que vous deviendrez fille de Dieu. Continuez à demander à Dieu le Baptême dans vos prières et cherchez un prêtre qui voudra vous baptiser. Dieu vous exaucera.

J'ajoute que Dieu voit votre désir de recevoir le Baptême et que cela Lui plaît. Donc vraiment, persévérez. Vous êtes déjà un peu fille de Dieu par votre désir de Baptême et votre amour de Jésus, et Il ne manquera pas de vous ouvrir pleinement les portes de son Coeur le moment venu.

Que Dieu vous bénisse.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2324
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: lettre ouverte au saint siege de tunis

Message non lu par Sapin » jeu. 09 janv. 2014, 12:49

Je suis très surpris d'apprendre qu'on refuse le baptême à des gens qui le demandent!!! Mais je sais que certaines personnes demandent, parfois, le baptême pour d'autres considérations que la foi.

G.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5029
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: lettre ouverte au saint siege de tunis

Message non lu par gerardh » jeu. 09 janv. 2014, 13:25

__________

Bonjour,

Il conviendrait d'accepter l'opprobre de Christ, plutôt qu'une neutralité qui recherche le paix ... et il n'y a point de paix.



____________

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: lettre ouverte au saint siege de tunis

Message non lu par Belin » jeu. 09 janv. 2014, 13:46

Selon l'enseignement de l'Eglise même un non croyant peut administrer le baptême s'il y a "nécessité".
CEC a écrit : ]1256 Sont ministres ordinaires du Baptême l’évêque et le prêtre, et, dans l’Église latine, aussi le diacre (cf. ⇒ CIC, can. 861, § 1; CCEO, can. 677, § 1). En cas de nécessité, toute personne, même non baptisée, ayant l’intention requise, peut baptiser, en appliquant la formule baptismale trinitaire (cf. ⇒ CIC 861, § 2). L’intention requise, c’est de vouloir faire ce que fait l’Église en baptisant. L’Église voit la raison de cette possibilité dans la volonté salvifique universelle de Dieu (cf. 1 Tm 2, 4) et dans la nécessité du Baptême pour le salut (cf. Mc 16, 16) (cf. DS 1315 ; 646 ; ⇒ CIC, can. 861, § 2).

C'est vrai en vous faisant baptiser de cette façon, vous n'aurez pas de carte de baptême. Même si Dieu ne regarde pas la carte de baptême, plus tard pour la confirmation ou pour le mariage, il faudra avoir cette carte.
Bon on peut très bien se contenter d'une confirmation de désir, et surtout l'absence de confirmation ne nous prive pas l'accès à l'Eucharistie qui est le sommet de la vie chrétienne.
L'Eglise ne parle pas d'un mariage de "désir" qui aurait le même effet qu'un véritable mariage. Mais le mariage n'est pas indispensable pour le bonheur et encore moins pour le salut.

Bref il n' y a pas péril dans la ( votre ) demeure, même si apparemment il se trouve dans l'Eglise locale de Tunis, car comportement de ce prêtre me surprend.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: lettre ouverte au saint siege de tunis

Message non lu par Peccator » jeu. 09 janv. 2014, 15:56

Si vous désirez ardemment le baptême, et qu'aucun prêtre ou diacre à qui vous le demandez n'accepte de vous le donner, alors il me semble raisonnable de considérer que nous sommes bel et bien dans ces situations d'exception où n'importe qui, même non croyant, peut vous baptiser.

Je ne dis pas que c'est ce que vous devez faire dès maintenant, mais c'est une piste qui mérite au moins d'être creusée.

Si par malheur, vous deviez quitter ce monde avant d'avoir pu être baptisé selon le rite habituel, sachez que votre seule démarche de foi vous ayant amené à faire cette demande fait que vous avez reçu le "baptême de désir". Le rite n'est pas inutile, il est signe efficace de l'action de Dieu, mais le point clé, c'est avant tout la conversion de votre coeur.

Ne craignez donc pas pour votre salut, et efforcez vous tranquillement d'explorer toutes les possibilités d'obtenir le baptême.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par jean_droit » ven. 10 janv. 2014, 9:48

Cette réticence à baptiser existe, en effet, en terre d'Islam en milieu catholique.

J'avais un ami, à Annaba, en Algérie, qui voulait devenir chrétien.
Les prêtres ont retardé, plus de quatre ans, sans cesse, le baptême en invoquant tant et tant de raisons.
Mon ami est venu en France me suppliant de lui trouver un prêtre pour le baptiser.
Malheureusement j'ai considéré que c'était aux prêtres de Annaba de le baptiser.
Revenant en Algérie il s'est fait littéralement massacrer.
Ma consolation c'est ma conviction qu'il est baptisé dans le sang du Christ.

Il y a 5 ou 6 ans j'étais allé à Toulon à un séminaire sur l'Evangélisation des musulmans. L'ancien évêque de Tunis était présent. Son discours était, pour le moins, prudent ... prudent ... prudent.

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par elenos » ven. 10 janv. 2014, 10:12

Je savais que l'église catholique était réticente devant les demandes de conversion des musulmans. C'est la raison du succès des protestants et surtout des "évangéliques".
Après tout il vaut mieux être baptisé par un évangéliqe et garder sa foi catholique. "Il n'y a qu'un seul baptême " disait Saint Paul.m
Cela me parait TRÈS GRAVE et devrait susciter des demandes pressantes auprès de Rome.
Saint Paul écrivait: " Malheur à moi si je n'apporte pas l’Évangile"
Relisez le message précédent. Celui de Jean Droit.
Il vaut mieux se faire baptiser en France à condition qu'un prêtre soit assez courageux.
Cela nous fait peur !

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par elenos » ven. 10 janv. 2014, 10:26

citoyenne tunisienne a écrit :je suis déçue ...malade ...franchement nulle expression ne pourrait envisager le mal que je vis et les bleus sur mon ame...depuis 17 ans moi citoyenne tunisienne fidèle à la foi chrétienne ...je n'ai jamais éprouvée le besoin de le reveler aux tiers car je pense que la foi est purement personnelle et spirituelle pourtant je l'ai revelé a ma famille dont la majorité de ses membres sont laics et apres tant d'années j'ai decidé de demander qu'on me baptise et bien sur prealablement de suivre le cathecumenat mais les pretres ont rejeté ma requette sous pretexte du modus vivendi .
permettez moi de vous revelez que je suis juriste et que le dit texte ou convention ne m'interdise pas ni meme au saint siege la conversion au christianisme ni le bapteme .
en plus j'etais surprise par les propos d'une soeur qui me dit que la majorité de tunisiens qui veulent se convertir chercher une voie d'immigration vers l'europe ..c'est peut etre eventuelle mais ce n'est pas le cas de tout le monde et surtout de juristes et notemment de personnes respectables et instruites car à ma connaissance la cathedrale n'est pas un bureau qui accorde les visas à l'etranger ...cordialement ...
J'ai répondu déjà.
Mais sachez que ce que l'Eglise appelle " le baptême de désir" est tout aussi fort. Peut être même plus fort pour celui pratiqué à l'enfant au tout début de sa vie ...
Envoyez le même message au Saint Siège.
Sinon
Vous pouvez (et d'ailleurs vous l'êtes) dans l'impossibilité MATÉRIELLE d'être baptisé par un prêtre.
Alors j'ai eu un témoignage sur ce point : Vous trouverez toujours un chrétien convaincu qui discrètement vous baptisera. La formule (vous devez la connaitre ) est simple.
Vous devez dire: Je crois en Jésus-Christ, Seigneur et Sauveur. Je demande le baptême.
Le chrétien (ou chrétienne) vous mettant de l'au sur la tête et le front en prononçant ces simples paroles (qui sont celles que Jésus a commandé avant son ascension) " xxx, je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit".
J'ai connu un homme qui a été baptisé ainsi après une retraite par un simple moine (ni prêtre ni diacre) pour éviter les formalités d'une catéchèse inutiles dans son cas .
Il a pu par la suite aller à la messe et communier.
Ceux qui repoussent les candidats (majeurs) au baptême devraient se faire du souci pour leur propre salut éternel. Ils désobéissent au Christ qui l'a commandé.
Qu'on le dise bien fort !

Regarder dans les liens ci-dessous :
http://www.france-catholique.fr/Notre-D ... bylie.html
http://www.notredamedekabylie.net/


et aussi
http://lire-voir.eklablog.com
Dernière modification par elenos le ven. 10 janv. 2014, 11:42, modifié 8 fois.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par jean_droit » ven. 10 janv. 2014, 10:47

Je pense que vous devriez chercher s'il n'y a pas en Tunisie un prêtre qui veuille vous baptiser.
Vous savez tous les prêtres n'ont pas toujours la même attitude.
Vous pouvez, aussi, vous adresser directement et personnellement à votre évêque.
Qui sait il trouvera, peut être, une solution.
Reste la possibilité de vous faire baptiser en Italie ou en France, à Toulon par exemple .....
Peut être pouvez vous, aussi, contacter l'Association Notre Dame de Kabylie qui a pour but la conversion des musulmans algériens en France.
Tant qu'à l'attitude de la soeur elle est caractéristique de certaines soeurs d'Afrique du Nord.
Dernier conseil : Surtout agissez avec la plus grande discrétion car l'Eglise en Afrique du Nord essaye d'être la plus discrète possible.
Ayez la gentillesse de nous donner des nouvelles.
Merci !
Que Dieu vous bénisse !
Que le Saint Esprit vous accompagne !

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Lettre ouverte au saint siège de Tunis

Message non lu par Mac » ven. 10 janv. 2014, 13:58

citoyenne tunisienne a écrit :...en plus j'etais surprise par les propos d'une soeur qui me dit que la majorité de tunisiens qui veulent se convertir chercher une voie d'immigration vers l'europe ..c'est peut etre eventuelle ...
Bonjour Citoyenne tunisienne, :)

Peut-être que par la bouche de cette sœur Dieu vous a parlé. C'est possible vous savez.

Je vous rappelle ce que dit Jésus Christ: "celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé mais celui qui ne croira pas sera condamné". Que Jésus miséricordieux éclaire votre route vers le baptême.

Fraternellement en Jésus Christ. :coeur:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités