Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Théophile
Quæstor
Quæstor
Messages : 390
Inscription : dim. 20 déc. 2009, 19:21

Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

Message non lu par Théophile » ven. 12 oct. 2012, 22:06

Ce jeudi soir, Benoît XVI a béni la foule. Dans une intervention improvisée, il a rappelé hier la joie née avec le Concile Vatican II. «Nous étions heureux et pleins d’enthousiasme» à la veille d’un «nouveau printemps de l’Eglise, d’une nouvelle Pentecôte». «Aujourd’hui encore nous sommes heureux, nous avons de la joie dans le cœur », mais celle-ci, a poursuivi le Pape, est «plus sobre» et «plus humble».

Dans son intervention, le Pape a ainsi reconnu que «depuis 50 ans, nous avons appris que le péché originel existe». «Dans le champ du Seigneur, nous avons vu qu’il y a toujours de la zizanie, nous avons vu qu’il y a aussi de mauvais poissons dans les filets de Pierre, nous avons vu que la fragilité humaine est également présente dans l’Eglise, que la barque de l’Eglise navigue aussi avec des vents contraires, avec des tempêtes qui menacent cette barque».

Le Seigneur ne nous oublie pas

Avec une grande humanité, le Pape a ensuite confié : «parfois nous avons pensé que le Seigneur dort et qu’il nous a oubliés, c’est une part de l’expérience de ces 50 dernières années», mais «le Seigneur ne nous oublie pas», a rassuré Benoît XVI. Même si son «mode d’action est humble, le Seigneur est présent et donne de la chaleur à nos cœurs. Il créé des charismes de bonté, de charité, qui illuminent le monde». «Le feu du Christ ne dévore pas, ni n’est destructif, c’est un feu silencieux, une petite flamme de bonté», a expliqué le Pape aux milliers de fidèles.

Enfin, pour illustrer ce bonheur possible, Benoît XVI a fait siennes les paroles de Jean XXIII, il y a 50 ans. Ce jeudi, le Pape a ainsi invité les fidèles à embrasser leurs enfants lorsqu’ils rentreront chez eux «dites-leur que c’est un baiser du Pape». Jean XXIII avait lui parlé de caresse.
Radio Vatican

Ca fait des années que je lis Benoît XVI, c'est très souvent un baume sur mon coeur.

Avatar de l’utilisateur
nic nac
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : jeu. 06 sept. 2012, 23:26
Localisation : Belgique

Re: Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

Message non lu par nic nac » sam. 13 oct. 2012, 4:10

Bonjour Théophile, bonjour tout le monde,

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la signification de
...le Pape a ainsi reconnu que «depuis 50 ans, nous avons appris que le péché originel existe
s'il-vous-plait?

Merci beaucoup
Il y a ceux qui ne savent plus dire pardon, il y a ceux qui pensent qu'un "je t'aime" s'achète, il y a ceux qui s'en vont s'en regarder derrière, ceux qu'ils ont blessés. Il y a ceux qui ne se contentent de rien, il a ceux qui sont captifs de leur fierté, quand on joue de l'orgueil pour se sentir moins seul, on se souvient qu'ils nous ont aimés

Théophile
Quæstor
Quæstor
Messages : 390
Inscription : dim. 20 déc. 2009, 19:21

Re: Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

Message non lu par Théophile » jeu. 18 oct. 2012, 21:11

Bonjour Nic-nac !

Franchement non :-D !

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

Message non lu par Harfang » ven. 19 oct. 2012, 13:18

Eh bien, devant la prolifération inquiétante de toutes les idées et pratiques mortifères depuis 50 ans (mais on pourrait remonter avant), on ne peut douter qu'il se cache au fond du cœur de l'homme une barbarie éternelle que seul le dogme du péché originel peut expliquer.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Seigneur ne nous oublie pas malgré la zizanie

Message non lu par Fée Violine » ven. 19 oct. 2012, 20:13

Il me semble pourtant que les pratiques mortifères datent de bien avant! Deux guerres mondiales au 20ème siècle, ça ne donne pas tellement confiance dans l'humanité...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité