USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Josef
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : ven. 15 juil. 2011, 16:10
Localisation : Paris

USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

Message non lu par Josef » dim. 17 juil. 2011, 11:29

29.06.2010
USA : la Cour suprême déclare la guerre au Vatican

afp091007coursupremecroixmanif8[1].jpgMystère d'iniquité ! Le crime des prêtres pédophiles devient l'arme de l'Occident contre l'Eglise catholique :



À son horreur propre (humaine et métaphysique), le crime des prêtres pédophiles ajoute ceci : être l'arme de la société d'aujourd'hui contre l'Eglise catholique, sur le plan financier, juridique et même géopolitique.

La semaine dernière, la Belgique bourgeoise s'en prenait à ses évêques (et au nonce du pape) avec des méthodes dignes de la police vietnamienne. Objectif : présenter tout évêque comme suspect par définition, et l'Eglise comme une « association de malfaiteurs » (sic).

Hier, aux Etats-Unis, la Cour suprême a ouvert la porte à la prétention du cabinet d'avocats Anderson qui veut prendre des millions de dollars au Vatican, considérant l'Etat pontifical, non comme un Etat (immunisé contre les poursuites judiciaires), mais comme « l'employeur » des prêtres pédophiles.

Anderson ne cache pas son objectif : ruiner l'Eglise romaine et la faire ainsi disparaître. C'est une question de conviction et de conscience, précise l'avocat, qui se réclame d'un néoprotestantisme hostile à la Prostituée de Babylone. Au passage, il y trouverait le moyen de devenir encore plus multimilliardaire. (Il l'est déjà, grâce aux affaires de pédophilie).

A-t-il une chance de parvenir à ses fins judiciaires ? Oui, quand on connaît les raisonnements de la justice américaine.

Oui aussi, quand on connaît l'idéologie occidentale. Pour l'ultralibéralisme, une Eglise n'est qu'une entreprise religieuse privée, elle ne saurait être un Etat (d'ailleurs les Etats eux-mêmes ne sont que des bugs perturbant le libre-échange). Si l'Eglise n'est qu'une multinationale, son PDG est civilement responsable des conséquences de la pédophilie de certains prêtres, comme le PDG de BP est civilement responsable de la pollution du golfe du Mexique. Voilà le raisonnement libéral, et je me demande une fois de plus comment on peut se vouloir libéral et catholique.

Je signale aussi qu'Obama a tenté de dissuader la Cour suprême de rendre cet arrêt [1]. Il n'a pas été entendu par les neuf juges, dont la majorité furent nommés par Reagan, Ford et Bush [1]. La Cour suprême est ultralibérale. Elle a suivi son tropisme : à bas tous les Etats, et a fortiori à bas le Vatican qui est n'est même pas un Etat véritable.

Que va-t-il se passer maintenant ? Dieu le sait. Peut-être Anderson aura-t-il gain de cause. Peut-être un juge calviniste approuvé par la Cour suprême, saisira-t-il l'occasion de réussir ce dont John Knox avait rêvé : ruiner « Rome », et cela au moment où l'Eglise catholique (en grande difficulté financière) lutte pour se réorganiser et évangéliser l'Occident matérialiste mercantile.

Obstacle à l'évangélisation au XXIe siècle, la monstruosité de la pédophilie de prêtres et la coupable inertie d'évêques (notamment aux USA) prennent une envergure historique. Mystère d'iniquité.



_________

[1] Saisie par le Saint-Siège, la Cour suprême avait demandé l'avis de l'administration Obama quant à l'opportunité ou non de lever l'immunité du Vatican. L'administration avait alors demandé (printemps 2010) à la Cour suprême de statuer que le Vatican disposait de l'immunité dans cette affaire, et que ses hauts responsables, y compris le pape, ne pouvaient être interrogés.

[2] Six juges nommés par Reagan, Ford et Bush : John G. Roberts, John P. Stevens, Antonin Scalia, Anthony Kennedy, Clarence Thomas, Samuel Alito. Trois juges nommés par Clinton et Obama : Ruth Bader Ginsburg, Stephen Breyer, Sonia Sotomayor.

-

Source : blog Patrice de Plunket (jounaliste)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4237
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

Message non lu par Kerniou » dim. 17 juil. 2011, 21:18

merci pour cette info.
Si j'ai bien compris le fond de cette démarche, je n'en saisis pas la forme. Quelle procédure pourrait concrètement se mettre en place ?
Ma question vous paraîtra peut-être idiote, mais je ne suis pas juriste et ne connais pas du tout le droit international.
Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Sofia
Barbarus
Barbarus

Re: USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

Message non lu par Sofia » dim. 17 juil. 2011, 23:49

Petite précision : l'information date du mois de juin 2010. Il y avait eu un sujet sur le forum : USA : le Vatican bientôt poursuivi ?.
Je ne sais pas, en revanche, comment a évolué cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

Message non lu par Anne » lun. 18 juil. 2011, 4:38

:/ Si Josef s'était donné la peine de Googler, il aurait trouvé ceci, en 0,10 sec, qui semble faire le point sur l'affaire (en insistant à tous les paragraphes sur les abus sexuels, pour faire bien certain que les gens gardent la chose en mémoire et fassent le lien automatiquement à l'avenir) :

Suing Vatican 'impossible'
Wed, 11 Aug 2010 12:00
http://news.iafrica.com/specialreport/u ... 52899.html

Traduction rapido de ce qui résume l'article:
Un avocat des É.U. qui avait poursuivi avec succès l’église Catholique Romaine aux É.U. au sujet du scandale d’abus sexuels d’enfants jeudi dernier affirme que les causes contre le Vatican s’effondraient et qu’il jetait la serviette.

“Il doit y avoir un alignement impossible de planètes et de lunes pour gagner quelque cause que ce soit contre le Vatican,” de dire l’avocat Bill McMurry le jour suivant sa demande de renvoi à une court du Kentucky d’une cause tenant responsable le Vatican de tous les crimes d’abus sexuels commis par le clergé Catholique aux É.U.

“Ce n’est plus de mon ressort. C’est impossible de surmonter tous les obstacles que les courts ont levés devant les plaignants qui essaient de s'en prendre au Vatican » dit McMurry qui accuse le système judiciaire des É.U. de protéger le Saint-Siège.

La Court Suprême a refusé de juger si le Vatican est un état souverain possédant ainsi une large immunité légale contre les poursuites d’abus sexuels perpétrés contres des mineurs par des prêtres aux É.U.
Pour ceux qui se demandent si le Vatican est un "employeur" qu'il est possible de poursuivre et si les évêques ou les prêtres en sont des "employés", un article (en anglais, mais, bon):

http://ncronline.org/news/autonomy-bish ... ng-vatican
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4237
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: USA: la cour suprême déclare la guerre au Vatican.

Message non lu par Kerniou » lun. 18 juil. 2011, 19:27

Merci pour les précisions.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités