L'Église en Turquie

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par jean_droit » ven. 04 juin 2010, 19:28

Petite remarque:
On parle du fait que ce n'est pas un meurtre "politique".
Amusant d'utiliser le terme "politique" au lieu du terme "religieux".
Multiples interprétations à votre choix.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par jean_droit » ven. 04 juin 2010, 19:35

Dans le Salon Beige il y a tout un article qui met quelques doutes sur la version officielle.
Cela tend à confirmer mes propres doutes.
Lisez c'est instructif.
En voici un tout tout petit extrait.
Les Turcs font passer les assassins de chrétiens pour des déséquilibrés
Des articles italiens mettent en doute la thèse des autorités turques à propos de l'assassin (un déséquilibré) de celui qui jouait un rôle très important comme conseiller du Pape pour l'islam
..........
Plusieurs attentats, ces dernières années ont été commis par des jeunes définis comme «instables", qui se sont par la suite révélés liés à des groupes ultra-nationalistes et anti-chrétiens. Pour de nombreux observateurs, il semble que les dirigeants, les politiciens, et les autorités civiles turcs évitent de réfléchir sérieusement sur ces événements.
.

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par philémon.siclone » ven. 04 juin 2010, 20:03

En effet, il semblerait que "converti au catholicisme" et "déséquilibré" soient des synonymes, en Turquie.

Ce ne doit pas être très facile d'être catholique converti dans ce pays. Je suppose qu'on ne connaîtra pas les détails de cette affaire.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par jeanbaptiste » ven. 04 juin 2010, 21:30

Merci jean_droit, une dame sur Radio Notre-Dame, lors de l'émission "le Grand Débat", ne disait pas autre chose. C'est un vrai cri du cœur au sujet de quelque chose qui n'est pas nouveau et dont tout le monde se moque.

Avatar de l’utilisateur
JeanValjean
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : dim. 26 déc. 2004, 0:53

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par JeanValjean » ven. 04 juin 2010, 23:53

jeanbaptiste a écrit :..... quelque chose ...dont tout le monde se moque.
En réalité, il y a censure, banalisation, tendance à cacher ou diminuer, et multiplier les obstacles de tout genre contre des denonciations claires et contre la découverte de toute la vérité, cher "jeanbaptiste", précisement parceque un lobby a peur, par contre, que "le monde" (cad. les gens, le peuple, les citoyens européens), ne "s'en moquerait" pas du tout, s'il savait toute la vérité, bien au contraire !

Entre autres (juste pour commencer) :

+ Le plus grand groupe politique d' élus en Europe démande à la Turquie d'investiguer pleinement la série de meurtres des réligieux chrétiens commis recemment dans ce pays :
... ANNONCE OFFICIELLE faite AUJOURD'HUI :

Assassinat de Mgr Luigi Padovese: émotion du Groupe PPE.

"L'assassinat de Monseigneur Luigi Padovese, vicaire apostolique d'Anatolie et Président de la conférence épiscopale turque, m'a profondément choqué", a déclaré Joseph Daul, Président du Groupe PPE (Démocrates-Chrétiens, Centre-Droit) au Parlement européen.

Le Président du principal Groupe parlementaire européen a rappelé que, depuis quatre ans, plusieurs religieux chrétiens ont été victimes d'attaques en Turquie. En février 2006, un prêtre catholique, lui aussi italien, avait été assassiné dans la ville de Trabzon, au nord-est du pays. En 2007, un prêtre catholique d'Izmir, Adriano Franchini, avait été blessé au sortir de la messe dominicale. La même année, un commando avait fait irruption dans une maison d'édition qui imprimait des Bibles à Malatya en Anatolie, et tué trois chrétiens dont un missionnaire allemand.

"Il s'agit-la d'une situation très préoccupante, et je demande aux Autorités turques de faire la lumière sur ces évènements tragiques".
+ Entre temps :

- "Les chrétiens en Turquie affrontent un "harcelement insidieux", par des attaques dans les médias, discriminations au travail, pression d'abandoner leur foi, et des sevères restrictions dans leur liberté réligieuse, surtout contre l'édification d'eglises", denonca Marie-Ange Siebrecht, responsable pour cette région à l' Agence "Eglise dans le bésoin" (Church in need), qui avait travaillé longtempts avec la victime avant son assassinat, selon l' Agence de Presse chrétienne catholique Zenith.

L' homme assassiné, "l' evèque Padovese, avait recemment parlé à l' Organisation "Church in need", denoncant le fait que "nous essayons d'être reconnus comme Eglise en Turquie, mais, officiellement, nous n'existons pas. Nous n'avons pas des droits juridiquement réconnus".

Et, "puisque nous n'existons pas, (NDLR juridiquement), nous ne pouvons pas ouvrir un seminaire, nous ne pouvons pas éduquer des pretres pour l'avenir, nous ne pouvons pas bâtir une Eglise en Turquie", avait denoncé la victime peu avant qu'il soit assasiné
----------------------
Le président du Conseil Européen des conferences episcopales (d' evêques), Cardinal Peter Erdo, évoquant l' assassinat du leader de l'Eglise chrérienne catholique en Turquie, Mgr Luigi Padovese, a parlé aujourd'hui de ce "mort tragique" :

- "Les souffrances" des "eveques, pretres et des tous les chrétiens en Turquie", "sont les nôtres", il a assuré, transmettant un "message" de la part des "Eveques Européens" exprimant leur "profonde tristesse", selon l' Agence chrétienne catholique "Zenith".

"Un tel incident blesse toute l' Eglise et nous encourage de rester unis et fidèles à nôtre service à Dieu avec un ferveur renouvellé"

- "Nous ne pouvons attendre la justice que mérite cet homme de paix et de bonté, qui avait toujours montré un vrai zele apostolique et une grande affection pour son peuple, que seulement de la part du Seigneur" (Dieu), a-t-il averti.

Parlant du "crime" commis en Turquie, le leader réligieux européen a noté le bésoin "d' examiner et changer les coeurs des hommes" dans ce pays, ce que "seulement le Seigneur peut faire", comme il a dit, ajoutant que "nous prions aussi pour celui qui a commis ce crime".

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par FMD » sam. 05 juin 2010, 10:05

Selon Die Welt, qui revient sur les circonstances exactes du crime :
Die Welt a écrit :Offenbar hatte der Täter zwei Obstmesser bei sich. Schwester Eleonora, eine Nonne, die für Padovese Sekretariatsarbeiten versah, bricht am Telefon in Tränen aus, als sie erzählt, was passierte. Danach stach der Täter im Haus auf Padovese ein. "Der Bischof rannte weg, in den Garten, dort brach er zusammen", erzählt sie. Beim ersten Messerstoß brach die Klinge ab. Der Mörder setzte seinem Opfer in den Garten nach und rief dabei "Allahu Akbar", packte Padovese von hinten und schnitt ihm mit einem zweiten Obstmesser, offenbar mit großer Kraft, den Hals durch. Das Obduktionsergebnis bestätigte, dass der Bischof an einem Schnitt durch den Hals starb.

http://www.welt.de/die-welt/politik/art ... gross.html
Le meurtrier de Mgr Luigi Padovese, au moment de l'égorger, aurait crié "Allah akbar".

Avatar de l’utilisateur
JeanValjean
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : dim. 26 déc. 2004, 0:53

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par JeanValjean » sam. 05 juin 2010, 14:42

Les faits que vous citez, cher FMD, sont, en effet, graves.

Voici une traduction en français des révelations les plus surprenantes, faites en allemand dans cet article du "Welt", en guise de conclusion :
Die Welt a écrit : ... Turquie : L' assassin de l' évèque criait : "Allahu akbar !"...

.... l' assassin lui a coupé la gorge de derrière, en criant "Allahu akbar !" ("Allah est grand")..

.. aussi, plus tard, dans le tribunal, l' assassin ... a crié, deux fois, à haute voix, un appel à prière musulmane...

.. . (Contrairement à la prétention) selon l' AFP (que) l' assassin serait un converti....

(en réalité) son avocat le décrit comme un Musulman - même son client s'est designé comme tel- et des voisins disent qu'ils connaissent la famille Altun comme Musulmans.

Cela ne veut pas dire qu'il ne serait pas converti (car), peut-être la famille ou lui-même tenait cela caché.....
Die Welt a écrit : .... (La victime, Mgr] Padovese avait participé, dès le début, aux préparations du Synode spécial de l' Eglise catholique le Dimanche à Chypre, où sera débattue (sa) position sur le Moyen Orient pour les prochains années.

Padovese devrait y participer, mais, 1 heure avant sa mort, il a appelé sa secrétaire, la priant de lui annuler le vol, car il ne sentait pas bien.

Ce fait entraîna aussitôt des speculations, dans la communauté (chrétienne catholique), qu'une confrontation aurait pu avoir lieu, (et) que l' evèque subirait des pressions (pour ne pas aller à Chypre y rencontrer le Pape Benoit XVI, et/ou pour le faire changer de position sur le Moyen Orient ?!) - les pressions de son assassin.
http://www.welt.de/die-welt/politik/art ... gross.html

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par Anne » dim. 06 juin 2010, 3:46

jean_droit a écrit :Petite remarque:
On parle du fait que ce n'est pas un meurtre "politique".
Amusant d'utiliser le terme "politique" au lieu du terme "religieux".
Multiples interprétations à votre choix.
Il y a de ces endroits où, de toute façon, politique et religion c'est bonnet blanc et blanc bonnet...
:siffle:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par Anne » dim. 06 juin 2010, 3:51

FMD a écrit : Le meurtrier de Mgr Luigi Padovese, au moment de l'égorger, aurait crié "Allah akbar".
J'ai aussi lu ailleurs que Mgr Padovese avait bien été égorgé et non poignardé...

Il est intéressant de noter la manière de présenter la chose qu'ont nos médias...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
chuck09
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 08 juin 2009, 13:25
Localisation : Saint-Lys
Contact :

Re: Turc tue Pretre avant visite Pape à Chypre:Terreur musel

Message non lu par chuck09 » mer. 09 juin 2010, 20:50

Bonsoir à tous

Hélas le motif religieux ce confirmerai.

Source=>http://www.europe1.fr/International/Le- ... ie-210848/


Pax Tecum

Philippe

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Messe en Turquie

Message non lu par Anne » dim. 22 août 2010, 1:12

PROXIMO

2010-08-20 apic/kna
Turquie : une première messe en 88 ans au monastère historique de Sümela

Pour la première fois depuis 88 ans, l’Eglise grecque orthodoxe de Turquie a pu célébrer une messe dimanche 15 août 2010 au monastère de Sümela, niché sur une paroi rocheuse dans le nord-est de la Turquie, près de Trabzon sur la mer Noire. Le monastère avait été transformé en musée il y a 87 ans par le pouvoir turc.
Pour certains, il y a un fond de conspiration dans cet événement: le retour à l'empire byzantin! :exclamation:

Texte complet: :arrow: http://www.radiovm.com/Proximo/Nouvelles.aspx?/=8369

Faudrait quasiment écrire à la Turquie pour les féliciter...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 325
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Messe en Turquie

Message non lu par Bisdent » dim. 22 août 2010, 22:46

Ce dut être une grande joie pour nos frères orthodoxes !
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Persécutions anti chrétiennes en Turquie

Message non lu par jean_droit » jeu. 10 févr. 2011, 9:13

Encore un petit exemple des persécutions des chrétiens en Turquie.
Vous savez ce pays de "l'Islam modéré" dirigé par des "islamistes modérés".
Je tiens encore à précisé qu'il s'agit d'une persécution officielle et non de quelque groupe d'excités comme l'affirment bien des islamophiles catholiques.

http://www.radio-silence.tv/index.php?m ... 1&idRu=824
TURQUIE (ru, 9 février 2011) – La Turquie se révèle viscéralement antichrétienne. Le plus ancien monastère de la Chrétienté, Mor Gabriel dans la région Tur Abdin (sud-est de la Turquie), est la dernière cible de la haine turque contre ceux des Chrétiens qu’ils n’ont pu anéantir lors du génocide du début du 20e siècle où 2 millions d’eux ont été assassinés par les Turcs. On veut couper les vivres à cette citadelle monastique érigée en 397, en la privant de ses terres et en démolissant les murs qui les entourent. On reproche aux moines (il n’en restent que 5, il y en avait plus que 1000 dès le 6e siècle) d’avoir érigé leur monastère « sur une mosquée « , ignorant qu’en 397 Mohammed n’était même pas un embryon. De procès en procès, l’affaire a été tranchée par la Cour Suprême à Ankara le 27 janvier 2011 : le monastère perd tous ses terrains. Puisqu’il n’y aura ainsi plus de vivres, les moines seront contraints de partir, après une présence ininterrompue depuis 16 siècles !

Il s’agit de Chrétiens syro-orthodoxes, de l’ancien patriarcat d’Antioche, parlant encore l’araméen, la langue de Jésus, qui est devenue celle de leur vénérable liturgie, aussi ancienne que la liturgie latine. Cette région où se trouve également l’ancienne Edesse, fut, après Jérusalem, un des premiers évêchés du Christianisme. Ses moines ont été non seulement les précurseurs du monachisme, mais aussi des théologiens, philosophes et scientifiques extraordinaires, assurant notamment la transcription du patrimoine des philosophes grecs vers le Syriaque, et à la suite du Syriaque vers l’Arabe (culminant dans la bibliothèque chrétienne universelle de l’évêque Gregorius Bar Hebraeus du 13e siècle). Leurs médecins eurent un tel renommée que les Sultans s’entouraient presque exclusivement d’eux.

Aujourd’hui l’état turque qui se veut « laïque » se moque de sa propre histoire en méprisant ses Chrétiens, imitant ainsi les révolutionnaires français «laïcistes » aujourd’hui encore au pouvoir à Paris. En Turquie tous les séminaires chrétiens sont interdits : le dernier séminaire syro-orthodoxe en Turquie, justement celui du monastère Mor Gabriel, fut fermé par le gouvernement turc en 1980, et tout le monde sait que le dernier séminaire orthodoxe en Turquie dépendant directement du patriarche de Constantinople, le séminaire de Halki sur les Iles aux Princes à 1 heure d’Istanbul, est fermé par le Gouvernement turc depuis 1971. Comment une Eglise chrétienne peut-elle vivre sans pourvoir former ses nouveaux prêtres ? Ainsi le génocide de 1915 continue.

Envoyons un courriel incendiaire au plénipotentiaire turc à Bruxelles, Monsieur Egemen Bagis (egemenbagis@euromsg.net), en laissant parler votre cœur écœuré. Exigeons 1) le respect absolu de la propriété millénaire du monastère Mor Gabriel dans le Tur Abdin, 2) la réouverture du séminaire orthodoxe de Halki, et 3) le retour des Basiliques chrétiennes Hagia Sofia à Constantinople et Aya Sofia à Trébizonde aux Chrétiens. Sinon : pas d’Europe pour vous ! Nous avons déjà assez de voleurs en Europe, ce n’est pas la peine d’en rajouter. – Votre courriel est un des petits services que nous pouvons rendre à nos frères et sœurs persécutés pour le Christ sous l’Islam. Cet effort vaut mieux que les grosses larmes de crocodile qu’on verse partout. Merci d’avance, au nom des Chrétiens en Orient!
Dernière modification par jean_droit le jeu. 10 févr. 2011, 10:48, modifié 1 fois.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Persécutions anti chrétiennes en Turquie

Message non lu par jean_droit » jeu. 10 févr. 2011, 11:43

En complément de l'article précédent on peut citer l'AED :

http://www.aed-france.org/observatoire/pays/turquie/

Extrait d'un article très bien fait mais qui me semble bien représenter les faits et les persécutions quotidiennes, petites ou grandes, que doivent subir les chrétiens.
Comme toujours quand on va en Turquie on ne voit rien de tout cela car on y rencontre un peuple très sympathique et ouvert et le progrom arménien est si loin ... on oublie.
Climat antichrétien

Lors de son voyage en Turquie (28 novembre-1er décembre 2006), dans son discours au corps diplomatique, le pape Benoît XVI a rappelé aux Turcs leurs obligations en matière de liberté religieuse. « Le fait que la majorité de la population de ce pays soit musulmane constitue une réalité marquante de la vie sociale dont l’Etat ne peut que tenir compte, mais la Constitution turque reconnaît à tout citoyen les droits à la liberté de culte et à la liberté de conscience. C’est le devoir des autorités civiles dans tout pays démocratique de garantir la liberté effective de tous les croyants et de leur permettre d’organiser librement la vie de leur communauté religieuse (…). Cela implique, bien sûr, que les religions elles-mêmes ne recherchent pas à exercer directement un pouvoir politique, car elles n’ont pas vocation à cela et, en particulier, qu’elles renoncent absolument à cautionner le recours à la violence comme expression légitime de la démarche religieuse ».

Par ces derniers mots, le pape faisait implicitement allusion au climat anti-chrétien qui se développe en Turquie depuis quelques années. Fruit d’une alliance entre un nationalisme exacerbé et la réislamisation de la société, cette évolution s’accompagne d’une méfiance croissante envers les minorités, les chrétiens en particulier, qui sont de plus en plus perçus comme des « ennemis de l’intérieur ». Voici ce que disait sur ce point l’archevêque de Smyrne, Mgr Ruggero Franceschini, en juillet 2007 : « S’ils [les Turcs] étaient vaiment laïcs, ils devraient respecter dans les écoles tous les croyants, quelle que soit leur religion. En revanche, nous sommes confrontés à de longues années d’enseignement scolaire qui n’exaltent que la valeur de la Turquie, non pas sa valeur historique ou celle de ses paysages, mais la valeur des conquêtes militaires et de la doctrine coranique, obligatoire dans toutes les écoles, très souvent enseignée par des personnes non préparées. Les enseignants s’évertuent surtout à nier la réalité du christianisme, ou à en diminuer sa valeur », traitant l’Evangile comme « un récit inventé » (Zenit, 3 juillet 2007).

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Turquie: église attaquée

Message non lu par Anne » sam. 19 févr. 2011, 2:13

Une église catholique attaquée par des nationalistes turcs

Des éléments nationalistes turcs ont attaqué l’église catholique Sainte-Marie de Trabzon (Trébizonde), sur la Mer Noire, annonce la presse turque mardi 15 février. C’est dans cette église que fut assassiné, le 5 février 2006, le Père Andrea Santoro, un prêtre fidei donum italien qui desservait cette paroisse comme curé depuis 3 ans.

Selon les journaux turcs du 15 février, un groupe de personnes se sont rassemblées il y a quelques semaines dans la cour de l’église Sainte-Marie de Trabzon et ont exigé que l’on décroche la croix au sommet de l’édifice religieux. Ces agresseurs ont scandé des slogans nationalistes, lancé des cocktails molotov et des bouteilles dans la cour de l’église catholique aux cris de "si vous ne descendez pas la croix, nous le ferons nous-mêmes!"
Suite de l'article:
:arrow: http://info.catho.be/2011/02/16/une-egl ... tes-turcs/
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité